Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 864
Visiteurs actuellement sur le site: 29

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Interviews

Copy of a Copy

Interview réalisée par e-mail le 12.02.2009 avec Denis (basse) et Math (guitare-chant) du groupe français Copy of a Copy.

Copy of a Copy

rose Hello, l’expression “on ne présente plus Copy of a Copy” n’est pas encore rentrée dans le langage ordinaire. Que diriez-vous donc d’une petite présentation du groupe, de son parcours jusqu’ici ?
Denis : on a débuté il y a un poil plus d’un an et depuis on a enregistré une démo 3 titres, fait une vingtaine de dates, dont une tournée dans le nord de la France, et surtout : repeint la nouvelle cuisine de Math. Mais c’est Herbert, notre expert comptable, qui est le plus à même de vous proposer une analyse précise, claire et chiffrée.

Herbert, expert comptable assermenté : le parcours total du groupe est, très exactement, de 6 023 kilomètres au cours desquels on dénombre 23 Big Tasty consommés, 14 sandwichs triangulaires mastiqués et le tout pour seulement un petit vomi.

Math : je tiens à préciser que ma motivation actuelle dans ce groupe est uniquement pratique. Ça me fait des bras pour retaper mon château. Voilà pourquoi, attention scoop, vous apprendrez dans le mois à venir que Copy se transforme en une formation ska festive et chorale occitane… de 23 personnes en bleu de travail.

Votre nom, c’est une manière de revendiquer le fait de ne rien inventer en matière de musique ?
Denis : c’est un accord que l’on a signé avec No Trigger : ils nous filent les riffs qu’ils ne veulent plus et on les exploite à outrance. La seule condition était de ne pas s’en cacher.

Math : tu oublies les contrats avec Rise Against, Strike Anywhere, Comeback Kid… pour faire court, nous sommes LA sous marque de ces formations. Gibson a Epiphone, Fender a Squier, Leclerc sa marque repère, Champion son Grand Jury et les groupes cités plus hauts leur Copy made in France, 100% bio.

Denis : on offre du rêve aux lecteurs de skartnak !

Venons-en à votre parcours : votre démo 3-titres sortie en 2008 a été bien accueillie il me semble. C’est la minute autocritique : Que reprochez-vous à votre démo ?
Denis : je lui reproche principalement de ne pas s’être assez vendue pendant la tournée, nous obligeant par la même à partager des chambres minables dans tous les formules 1 de France. On vous recommande d’ailleurs chaleureusement celui de Lille. Mais sinon, le son n’est pas exceptionnel, malgré, je tiens à le préciser, des lignes de basse d’une beauté difficilement égalable. Enfin, ça reste un premier enregistrement avec les défauts inhérents que cela entraîne : manque de précision, bafouillage, perte d’hymen …

Math : cette démo est extra, avec ses défauts classiques et charmants. J’écris toutes les lignes de basse de ce gros mytho de Denis. Ensuite, je te trouve très modeste, car c’est quand même grâce à la vente de cette démo, à coup de 2-3 euros que tu t’es offert un ampeg tête et caisson, matériel, qui, comme nous l’a précisé une connaissance commune est « du matos semi-pro présent sur toutes les plus belles scènes »…

Denis : un ampeg et une villa à L.A. !

Skartnak.com

Et un bilan au niveau des dates/tournée qui ont suivis ?
Denis : c’est vraiment en tournant que l’on s’est rendu compte de l’immensité de notre popularité : 4 entrées payantes à Lille, 10 à Paris, 8 à Boulogne sur Mer. J’aimerai vous réconforter en vous disant qu’à Toulouse les gens sont plus enthousiastes. Mais non ! On n’a aucune street credibility et ceci est dû principalement au fait que Math a cru bon de m’intégrer dans son projet musical (info exclusive pour Skartnak : Math, c’est le Max Cavalera du punk rock). Ce n’est pas faute de l’avoir prévenu !

Math : pour répondre un peu sérieusement à cette itw aussi crédible dans nos réponses pour l’instant que ma carrure de coureur de fond somalien face à un lanceur de poids russe… les dates et la tournée nous ont beaucoup apporté dans notre musique, notre fonctionnement, nos seuils de tolérance, nos relations… notre vie de groupe en fait. Les gens sont présents sur certaines dates et totalement absents sur d’autre. Pour ce qui est de Denis, et n’ayant jamais trainé mes guêtres dans LA scène et avec ses mentors, j’ai toujours eu ce côté socio bobo qui s’engage dans des causes désespérées… mais un jour les enfants grandiront et seront honteux de toute cette merde, ou pas. C’est bon pour mon business, ça va m’en faire des générations de hardcoreux qui vont venir en consultation s’allonger sur mon divan…

Comment composez-vous : dictature, oligarchie ou démocratie?
Denis : Math écoute un album d’A Wilhelm Scream, le simplifie à l’extrême et nous le présente comme sa propre vision créatrice du punk rock.

Math : pas mieux. À jouer avec des bras cassés, nous, les compositeurs, sommes contraints d’adopter cette attitude que certains qualifient d’autoritaire et que nous nous plaisons plutôt à envisager, au cours de nos séminaires, comme paternaliste. Mes compagnons de jeu me doivent tout : je change même leurs cordes, si c’est pas énorme ça !!!

Je me suis laissé dire que 2 labels suisses se sont intéressés à vous pour participer à la sortie de votre premier album. Dites-moi tout sur cet album. Y a-t’il d'autres labels sur le coup?
Denis : Philippe Manœuvre t’a bien renseigné ! Bad Mood Records et Shattered Thought Records sont les 2 labels helvétiques nous aidant pour la sortie de l’album. Et pour le coup, je vais faire un peu de promo. Il sortira en Mai/Juin, s’intitulera « this is it » et sera aussi disponible via les labels What We Believe Records, Flix Records, World’s appreciate kitsh records et True to the game label.

Vous avez également déjà diffusés l’artwork de l’album. Quel message se cache derrière celui-ci?
Denis : « pour 10 euros il est à toi » est le message principal que l’on souhaite faire passer par l’artwork.

Math : la vérité, c’est exactement le concept. Et pour 20 euros, t’en as deux !!!

Denis : aïe aïe aïeeeee ! passe au magasin !!!!

Est-ce que tourner un maximum est un objectif pour vous. Quitte à abandonner boulots/ études ?
Denis : finalement je n’ai pas attendu de jouer dans Copy of a copy pour abandonner mes boulots donc bon … Plus sérieusement la musique est pour nous tous une passion, certes elle nous prend beaucoup de temps, d’énergie et d’argent, mais ça reste une passion, pas une fin en soit. Puis soyons réalistes, même si on était des dieux du punk rock, on n’arriverait toujours pas à en vivre décemment.

Skartnak.com

Vous avez sollicités plusieurs labels pour votre album. Est-ce que vous pensez, avec la chute actuelle de ventes de disques, que le concept de label est appelé à disparaître ? Et à titre personnel : plutôt mp3 ou vinyl ?
Denis : Tu viens de toucher un sujet qui m’intéresse au plus haut point ! En 2008 en France la vente d’albums a diminué de 15% et, depuis 2002, on estime d’ailleurs que le marché du disque a été divisé par deux. Mais, ce que l’on ne dit pas assez souvent, c’est que la vente de vinyl’ explose tout comme les titres en version numérique. Bon ok, pas assez pour compenser la chute de la vente de disques, mais ça signifie une chose pour moi : le format CD a vieilli et est totalement dépassé. On est en train de connaître sa lente et douloureuse mort. Mais les gens restent toujours autant passionnés par la musique et désormais ce sont plus les concerts qui financent les artistes pro que leur vente de disques. On est ainsi passé d’un concept de « tournée pour promouvoir le disque » à « disque permettant d’assurer une tournée ». C’est tout le marché qui est en mutation, en effet,le web n’a pas seulement fait chuter la vente de disques, il a aussi grandement contribué à tuer les magazines papiers spécialisés. Selon moi Internet a permis aux consommateurs de reprendre le dessus sur le produit de la musique. Aux industriels maintenant de trouver une solution de format attractif, de packaging, de vente, de distribution etc. Par exemple, on voit maintenant des groupes vendre directement leurs albums via des jeux vidéos (cf Metallica sur rock band) ou via des magazines (cd inséré dans le zine). Ce sont les ébauches du marché de la musique de demain. Blâmer le téléchargement n’y changera rien. Il est désormais parti intégrante du marché. Aux maisons de disques de montrer qu’elles peuvent être malines et novatrices, ce dont je doute terriblement.

- On va pas vous faire le coup classique de la question sur les influences au sein de Copy of a Copy. A la place, à vous de choisir (et de développer vos réponses!) le/les groupes que vous préférez dans tous ces splits légendaires :
- Uncommonmenfrommars / Burning Heads (Opposite Prod, 2005)
- Flying Donuts / Second Rate (Sanjam Records, 2003)
- Rancid / NOFX (BYO Records, 2002)
- Bouncing Souls / Anti-Flag (BYO Records, 2002)
- Thursday / Envy (Temporary Residence, 2008)
- Snapcase / Boysetsfire (Equal Vision, 1999)
- Madball / Agnostic Front (à paraître)
- Hot Water Music / Alkaline Trio (Jade Tree, 2002)

Math: j’ai quasiment tous ces splits, à l’exception du Nofx/Rancid. Mon Coeur et mes racines vont sans hésitation vers Second Rate et Hot Water.

Denis : Je suis bien incapable de le faire car je ne dispose d’aucun de ces splits, je n’écoute rien moi en fait, je trouve tout nul.

Et enfin : vos plans de tournées et autres pour 2009 ? vous venez visiter la Suisse ?
Denis : on jouera le 21/11/09 à Genève et on cherche une date pour le lendemain en Suisse, entre Genève et l’Allemagne, si vous pouvez nous aider, contactez nous sur notre myspace : www.myspace.com/copyofacopytheband ou via mon adresse e-mail : denismigot[@]hotmail[.]com, ce serait vraiment cooooooooooollll !!!

Math : pour 2009, voir sérieusement avec mon pote architecte comment je pourrais aménager mes combles (une centaine de m2 c’est quand même pas de la merde) et finir mon nouveau cabinet de consultation pour que les gens s’y sentent bien.

Merci !
Denis : Merci à toi Matti et j’espère à très bientôt

Macha (directrice artistique) : Meowwww ???!

Interview : Matti

Plus d'infos :

Label : Shattered Thought Records

MySpace : www.myspace.com/copyofacopytheband

Site Web : Pas de site

Site du label : Pas de site


Interview cliquée : 5750 fois



Chroniques du même artiste :

Copy of a Copy

Copy of a Copy

"This is It"


Date de sortie : 2009

Note: 3.5/5

Interviews aléatoires :

Calcined

Calcined

Mumakil

Mumakil

Borderline

Borderline

Cataract

Cataract

Liste des commentaires :

Val

P'tain Denis, je reconnais bien mon boss là-dedans

Quote "Denis" : Je suis bien incapable de le faire car je ne dispose d’aucun de ces splits, je n’écoute rien moi en fait, je trouve tout nul

Posté le : 19.02.2009 à 19:37

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Skartnak.com Scott Sellers

Scott Sellers

Being Strange

Kroniks
Matchup, The

Matchup, The

"Straight To The Core"


Date de sortie : 2020

Note : 4/5

Krang

Krang

"Singalong"


Date de sortie : 2018

Note : 4/5

Darkrise

Darkrise

"Circles Of Failure"


Date de sortie : 2019

Note : 4/5

Run Up, The

Run Up, The

"Good Friends, Bad Luck"


Date de sortie : 2018

Note : 3/5

PFK, The

PFK, The

"Yeah"


Date de sortie : 2018

Note : 3/5

Circles

Circles

"Demo 2017"


Date de sortie : 2017

Note : 3.5/5

Toutes les kroniks...

Live Report
A Vile Desolate Sands Tour 2019

A Vile Desolate Sands Tour 2019


17.09.19

Kiff - Aarau

Lagwagon

Lagwagon


07.05.19

Fri-Son - Fribourg

Millencolin

Millencolin


02.05.19

Nouveau Monde - Fribourg

Touts les live reports...

Commentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 18

Against Me!

Total des commentaires : 11

One Last Chance

Total des commentaires : 9

Borderline

Total des commentaires : 9

Polar Bear Club

Total des commentaires : 9

Hateful Monday

Total des commentaires : 8

Behemoth

Total des commentaires : 7

Real Deal

Total des commentaires : 7

Rise and Fall

Total des commentaires : 7

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 7

Napalm Death

Total des commentaires : 7

Killswitch Engage

Total des commentaires : 6

Unearth

Total des commentaires : 6

Black Dahlia Murder, The

Total des commentaires : 6

Throne Of Katarsis

Total des commentaires : 6

Total : 231 commentaires



Banner on Skartnak.com