Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 485
Visiteurs actuellement sur le site: 42

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Kroniks
Ceremony

Ceremony

Rohnert Park


Pays : Etats-Unis

Date de sortie : 2010

Note du kronikeur :

Skartnak

Très bon

Note des lecteurs :

SkartnakSkartnakSkartnakSkartnakSkartnak

Total : 9 notes

Style : Hardcore Punk Old School


Pour les Fans de : Germs, (early) Black Flag, Dead Kennedys, Fucked Up, Adolescents



Note cet album :

tetetetetetetetetete

Sortie élue album de la semaine par notre rédaction !
Historique des albums de la semaine

Skartnak.com Sacrée trajectoire que celle de Ceremony ! Après avoir écrit les premières lignes de leur histoire d’une teinte typiquement fastcore à la Infest, voici que nos ricains reviennent avec un nouveau son, celui-ci étant plus proche du hardcore d’origine californienne et de caractère nihiliste. En effet, ce « Rohnert Park » nous ramène carrément au début des années 80, à l’époque où la différence entre le hardcore et le punk était loin d’être évidente.
Cette nouvelle galette commence sur les chapeaux de roue avec une intro à la guitare qui sonne un peu western/désert (difficile à décrire plus clairement…mais c’est une ambiance dans ce registre), suivie d’un premier morceau intitulé « Sick » et dont les paroles offensives et volontairement répétitives me rappellent fortement l’incroyable « Suicide’s an Alternative » de Suicidal Tendencies, année 1983. Le ton est donné, c’est plaisant pour quelqu’un qui pense que le hardcore peut encore être juvénile, énervé et politiquement incorrect. Ensuite, on pourrait croire que le groupe choisisse de suivre la voie de la facilité en reproduisant plus ou moins le même morceau sur toute la durée du disque. Et surprise, ô surprise, ce n’est pas du tout ce qui se passe ensuite ! Bien au contraire, l’album est truffé de soubresauts : instrumentaux (la série « Into The Wayside »), backings frénétiques (sur « Open Hand » notamment), récitation déconcertante (« The Doldrums »), accélération nostalgique (« Back in ‘84 »), etc. En d’autres termes, on n’a pas le temps de s’ennuyer à l’écoute de ce disque. Et ce qui est intéressant également, c’est que même si Ceremony reprend une formule qui ne respire plus la fraîcheur depuis belle lurette, l’ensemble de « Rohnert Park » sonne étonnamment actuel, dans le sens où le son n’est pas non plus complètement pourrave. De plus, mis à part éventuellement Fucked Up et Trash Talk dans une certaine mesure, je ne trouve pas qu’il y ait une chiée de groupes encore en activité qui partagent la même approche du hardcore punk que Ceremony. Donc, au final, ces derniers sont à la fois distanciés de leurs ascendants et de leurs contemporains. Une pierre, deux coups ! Vlan !
Au niveau lyrics, ce n’est pas un scoop, ces mecs-là sont très énervés. En gros, les textes sont totalement empreints de la puanteur que ce monde dégage. Il me semble que des titres comme « Terminal Addiction », « The Pathos », « Sick » et « Don’t Touch Me » sont suffisamment explicites pour m’éviter l’exercice de l’analyse en profondeur du contenu des paroles. La pochette est aussi cool à souhait : jolie photo d’un skateur en action portant un pull Minor Threat (encore un super clin d’œil !), passant devant une maison à l’architecture typiquement ricaine et ornée justement du drapeau national.
Ceremony confirme à nouveau qu’il a sa place sur Bridge 9, qui ne cesse de croître en popularité et de s’ouvrir à différents types de hardcore et de punk. Moi je dis : chapeau !

Kronik : Bastien

Ceremony

Plus d'infos :

Label : Bridge Nine Records

Site Web : www.ceremonyhc.com

Myspace : www.myspace.com/ceremony

Site du label : www.bridge9.com


Kronik ajoutée le : 08/10/2010

Kronik cliquée : 3118 fois


:: Comment soutenir Skartnak.com ? (cliquez ici) ::
Soutenez Skartnak.com en cliquant sur cette annonce de notre partenaire www.cede.ch avant de passer commande pour n’importe quel article sur leur site.

Chaque personne qui aura cliqué sur ce lien et qui aura ensuite fait un achat sur le site de www.cede.ch nous fera créditer d’un petit pourcentage du montant total de sa facture.

Cet argent servira à nous autofinancer et à rembourser les nombreux frais que nous avons pour entretenir ce webzine et les mises à jour quotidiennes qu’il demande (frais d'hébergement, frais pour les envois postaux de cd’s entre nos différents chroniqueurs, frais de promotion, flyers, stickers etc…).

Votre soutien et donc indispensable afin de permettre à ce site de vivre et de durer ! Nous vous remercions donc de venir sur Skartnak.com et de cliquer sur une des bannières cede.ch présentes au bas de chaque kronik publiée sur note site avant d'aller passer une commande sur le site www.cede.ch. Cela ne vous prendra que quelques secondes et n’influencera pas le montant total de votre facture.

Il y a un moyen très simple d’être sûr que la commande est parrainée par Skartnak, il suffit de vérifier au moment de valider vos achats que l'adresse URL affichée sur votre navigateur comporte ce bout de code partner.cfm?pid=1136.

D’avance un grand merci pour votre soutien.
Cede.ch
www.cede.ch


Chroniques du même artiste :

Ceremony

Ceremony

"Still Nothing Moves You"


Date de sortie : "2008"

Note : 3/5


Interviews du même artiste :

Ceremony

Ceremony

Réalisée le 07.06.11 avec Anthony, le guitariste ainsi que Ross, le chanteur

Du même label :

Crime In Stereo

Crime In Stereo

"I Was Trying To Describe You To Someone"


Date de sortie : 2010

Note : 2/5

Cruel Hand

Cruel Hand

"Lock & Key"


Date de sortie : 2010

Note : 3.5/5

Soul Control

Soul Control

"Cycles"


Date de sortie : 2009

Note : 2.5/5

Betrayed

Betrayed

"Addiction"


Date de sortie : 2006

Note : 5/5

Defeater

Defeater

"Travels"


Date de sortie : 2008

Note : 4/5

Defeater

Defeater

"Empty Days & Sleepless Nights"


Date de sortie : 2011

Note : 5/5

Energy

Energy

"Invasions of the Mind"


Date de sortie : 2008

Note : 2/5

H2O

H2O

"Don't Forget Your Roots"


Date de sortie : 2011

Note : 4/5

Death Before Dishonor

Death Before Dishonor

"Count Me In"


Date de sortie : 2007

Note : 5/5

Foundation

Foundation

"When The Smoke Clears"


Date de sortie : 2011

Note : 3.5/5

Strike Anywhere

Strike Anywhere

"Iron Front"


Date de sortie : 2009

Note : 4.5/5

Lemuria

Lemuria

"Pebble"


Date de sortie : 2011

Note : 4/5

Liste des commentaires :

julien

Le gars sur cette fameuse cover est en fait le bassiste...

Posté le : 10.06.2011 à 14:04

bastien

Ouais trop lol

Posté le : 09.10.2010 à 15:54

joshua

célesmeilleurs.

Posté le : 09.10.2010 à 11:40

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Plebeian Grandstand

Plebeian Grandstand

The Vulture Riot

Delain

Delain

April Rain

Final Prayer

Final Prayer

Right Here Right Now

Votes Skartnak.com

One Ok Rock

Total des votes : 374

Kickback

Total des votes : 207

Winds Of Plague

Total des votes : 161

One Last Chance

Total des votes : 149

Slipknot

Total des votes : 136

Eskeype

Total des votes : 119

Meshuggah

Total des votes : 118

Promethee

Total des votes : 96

Origin

Total des votes : 92

A Thousand Years Slavery

Total des votes : 90

All Shall Perish

Total des votes : 87

Todos Destinos

Total des votes : 85

Blasted

Total des votes : 84

A Day To Remember

Total des votes : 80

Mumakil

Total des votes : 80

Requiem For Sirens

Total des votes : 72

Providence

Total des votes : 69

Total : 14620 votes sur les kroniks


Comentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 77

Within Walls

Total des commentaires : 61

Slipknot

Total des commentaires : 57

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 37

Morbid Angel

Total des commentaires : 31

A Thousand Years Slavery

Total des commentaires : 22

Winds Of Plague

Total des commentaires : 21

Dot Dot Curve :)

Total des commentaires : 20

A Day To Remember

Total des commentaires : 19

Millencolin

Total des commentaires : 19

Total : 2318 commentaires