RSS Kroniks
My Dying Bride

My Dying Bride

Evinta


Pays : Royaume-Uni

Date de sortie : 2011

Note du kronikeur :

Skartnak

Assez bon

Note des lecteurs :

SkartnakSkartnakSkartnakSkartnakSkartnak

Total : 5 notes

Style : Neoclassical, Dark Ambient


Pour les Fans de : Dark Sanctuary, Midnight Syndicate, Angizia



Note cet album :

tetetetetetetetetete

Skartnak.com Evinta a été conçu pour marquer les vingt ans d'existence de My Dying Bride. Seulement, ces leaders du doom britannique célèbrent leur anniversaire en ne proposant non pas du doom sombre teinté d'influences gothiques comme on aurait pu s'y attendre, mais un double cd néoclassique, sans guitare ni batterie. Les morceaux ont été mis sur pied en agençant divers thèmes et mélodies collectés au fil des années, interprétés par claviers,, cordes ou par la voix cristalline de la soprano française Lucie Roche.

Passée la surprise due à ce nouveau genre emprunté, on se laisse sans résistance entraîner, bercé par la voix grave d'Aaron Stainthorpe, dans des morceaux pour certains atmosphériques, pour d'autres symphoniques, jouxtant orgue, violons, roulements de tambours et claquements de cymbales. Rien de très doom en somme, et même le ton général est moins négatif que leurs albums plus conventionnels. Au lieu d'un désespoir noir et oppressant, c'est plutôt vers une douce mélancolie contemplative qu'on glisse en dodelinant de la tête. La quasi-absence de percussions et la longueur des pistes invitent en effet à une écoute un peu passive, l'auditeur n'a qu'à fermer les yeux et s'abandonner aux thèmes lyriques qui s'étirent lentement.

L'expérience a l'air plaisante, et elle l'est en vérité dans un certaine mesure, mais toutefois on en ressortira avec un goût mitigé dans la bouche. La faute peut-être à une complaisance dans la facilité, typiquement lorsqu'orgue, cantatrice et cymbales font leur entrée en même temps, c'est épique oui, mais qu'est-ce que ça aurait pu être d'autre? Et ce n'est guère plus subtil que les mélodies presque puériles que le piano construit en solo, avant d'être rejoint par un des monologues de Stainthorpe. Ca manque trop de profondeur pour être le chef-d'oeuvre symphonique qu'on essaie de nous vendre.

D'un autre côté, Evinta ne manque pas de variété, car même si certains titres ne jouent que sur un unique thème sur plusieurs minutes, celui-ci y subit assez de modulations pour ne pas lasser, notamment au niveau de l'instrumentation, toujours en mouvement. Ainsi on oscille constamment entre clavecin, orgue, piano, flûte, violons, voix féminine, choeurs, nappes atmosphériques, etc. Dommage seulement que My Dying Bride n'ait pas fait appel à un orchestre pour couvrir ces diverses sonorités, qui sont pour la plupart assurées par un synthétiseur. Le problème au fond n'est pas l'ennui, du moins pas directement, mais le manque de profondeur de l'oeuvre. Dans la forme c'est lisse et goûteux, mais trop confortable, trop facile. On aimerait être interpellé, on aimerait être troublé, on aimerait être touché. Mais hélas, on a seulement l'impression d'être pris pour un idiot par un My Dying Bride plein d'arrogance, qui entoure d'une aura de prestige des morceaux qui n'auraient bien pu n'être que les interludes d'un autre de leurs albums.

C'est donc un pari semi-réussi pour ces Anglais. On a là un bel objet, et une surprise aussi oui, mais qu'avons-nous d'autre à se mettre sous la dent? Difficile de comprendre au final à qui cet Evinta se destine, et où il veut en venir. Les fans du groupe trouveront tout ça sympathique, par contre les autres peineront vraiment à saisir l'intérêt.

Kronik : Loulou

My Dying Bride

Plus d'infos :

Label : Peaceville Records

Site Web : www.mydyingbride.org

Myspace : www.myspace.com/officialmydyingbride

Site du label : www.peaceville.com


Kronik ajoutée le : 25/04/2012

Kronik cliquée : 2074 fois


:: Comment soutenir Skartnak.com ? (cliquez ici) ::
Soutenez Skartnak.com en cliquant sur cette annonce de notre partenaire www.cede.ch avant de passer commande pour n’importe quel article sur leur site.

Chaque personne qui aura cliqué sur ce lien et qui aura ensuite fait un achat sur le site de www.cede.ch nous fera créditer d’un petit pourcentage du montant total de sa facture.

Cet argent servira à nous autofinancer et à rembourser les nombreux frais que nous avons pour entretenir ce webzine et les mises à jour quotidiennes qu’il demande (frais d'hébergement, frais pour les envois postaux de cd’s entre nos différents chroniqueurs, frais de promotion, flyers, stickers etc…).

Votre soutien et donc indispensable afin de permettre à ce site de vivre et de durer ! Nous vous remercions donc de venir sur Skartnak.com et de cliquer sur une des bannières cede.ch présentes au bas de chaque kronik publiée sur note site avant d'aller passer une commande sur le site www.cede.ch. Cela ne vous prendra que quelques secondes et n’influencera pas le montant total de votre facture.

Il y a un moyen très simple d’être sûr que la commande est parrainée par Skartnak, il suffit de vérifier au moment de valider vos achats que l'adresse URL affichée sur votre navigateur comporte ce bout de code partner.cfm?pid=1136.

D’avance un grand merci pour votre soutien.
Cede.ch
www.cede.ch


Chroniques du même artiste :

My Dying Bride

My Dying Bride

"For lies I sire "


Date de sortie : "2009"

Note : 4/5

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Plague The Skies

Plague The Skies

Last breaths and farewells

Legion, The

Legion, The

A Bliss To Suffer

Gnaw Their Tongues

Gnaw Their Tongues

All The Dread Magnificence Of Perversity

Votes Skartnak.com

Hateful Monday

Total des votes : 463

One Ok Rock

Total des votes : 375

Kickback

Total des votes : 208

Winds Of Plague

Total des votes : 161

One Last Chance

Total des votes : 151

Slipknot

Total des votes : 136

Eskeype

Total des votes : 119

Meshuggah

Total des votes : 118

Promethee

Total des votes : 97

Origin

Total des votes : 92

A Thousand Years Slavery

Total des votes : 90

All Shall Perish

Total des votes : 87

Todos Destinos

Total des votes : 85

Blasted

Total des votes : 84

A Day To Remember

Total des votes : 80

Mumakil

Total des votes : 80

Requiem For Sirens

Total des votes : 72

Total : 15281 votes sur les kroniks


Comentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 77

Within Walls

Total des commentaires : 61

Slipknot

Total des commentaires : 57

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 37

Morbid Angel

Total des commentaires : 31

A Thousand Years Slavery

Total des commentaires : 22

Winds Of Plague

Total des commentaires : 21

Dot Dot Curve :)

Total des commentaires : 20

NATO

Total des commentaires : 19

A Day To Remember

Total des commentaires : 19

Total : 2319 commentaires