Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 170
Visiteurs actuellement sur le site: 16

Skartnak Version

Bleu : Orange :

Commentaires Skartnak

Matchup, The

Posté par: Vincent

Le : 14.02.2020 à 00:19

-Thanks pour la critique. C'est moi qui a fait la photo du cover et du back de l'album.

Within Walls

Posté par: coquerelle

Le : 21.08.2019 à 12:14

-ça ressemble à terror ce truc ou je me trompe

Café Flesh

Posté par: coquerelle

Le : 20.08.2019 à 22:01

-led zepplin n' importe quoi et pourquoi pas acdc tant qu' on y'est

On Broken Wings

Posté par: coquerelle

Le : 12.08.2019 à 16:58

-je trouve que depuis qu; ils sont avec stay sick records eh bien je pense qu...

Nathen Maxwell & The Original Bunny Gang

Posté par: DedicatedHosting

Le : 09.05.2019 à 10:37

-hey, very nice site.thansk for sharing site Dedicatedhosting4u provides reliable an...

Jesse Lebourdais

Posté par: coqflo

Le : 27.12.2018 à 09:43

-album super pour ma part rien à dire

Future Faces

Posté par: Peg

Le : 08.08.2017 à 09:02

-Dispo sur gpsprod.com également :)

Facing The Enemy

Posté par: coquerelle

Le : 31.03.2017 à 05:57

-bon album super groupe pour moi c' est bien

KK Null

Posté par: GTOK GTKO

Le : 27.11.2016 à 15:19

-yo ! KK Null sera en concert à Paris aux Instant Chavirés le mardi 6 décembre e...

Darkrise

Posté par: coquerelle

Le : 06.10.2016 à 06:20

-je veux dire à tous le gens qui sont sur ce site darkrise c' est nul pas assez de so...

Marionette, The

Posté par: coquerelle

Le : 27.05.2016 à 19:40

-parfait pour moi et pour vous quelle votre groupe de death mélodique préféré d...

Face the Front

Posté par: coquerelle

Le : 27.05.2016 à 19:35

-euh rien a dire sur cet album parfait chansons cool parfait

Total : 2324 commentaires

RSS Kroniks
Sedative

Sedative

Lobocaïne


Pays : France

Date de sortie : 2009

Note du kronikeur :

Skartnak

Excellent

Note des lecteurs :

SkartnakSkartnakSkartnakSkartnakSkartnak

Total : 15 notes

Style : Brutal Death / GoreGrind


Pour les Fans de : Nasum, Jig-Ai, Mumakil



Note cet album :

tetetetetetetetetete

Sortie élue album de la semaine par notre rédaction !
Historique des albums de la semaine

Skartnak.com Faut pas se leurrer, les années 2008 et début 2009, auront eu droit à leur fleuron de bon p'tits groupes qui émergent de nul part, envoyant une sauce pas possible. Rien qu'a Genève, j'ai quelques noms qui me viennent rapidement en tête, et sans sans nul douter, parviendrons d'ici quelques temps à se frayer une place parmi les poissons qui tournent relativement bien dans les régions environnantes. « Sedative » fera sûrement partie de ceux-là.

Avant de s'attaquer à la bête, il serait bon de la présenter au monde. « Sedative » est né en 2000 motivé par 2 gratteux pour balancer du gros son Metôl bien lourd. De fil en aiguille, et après une première démo, le groupe s'étoffe, en agrandissant le nombre de cintrés, en ajoutant une vrai batterie (jusqu'à présent une boîte à rythmes) un bassiste et un chanteur. Après une seconde sortie qui oriente clairement le groupe sur un son axé Death/Grind. Suivent encore quelques changement de zikos et l'arrivée de l'actuel chanteur, la formation atteint enfin son line-up définitif ; avec donc au chant « Mulk », « Fred « et « Nico » respectivement aux grattes, « Yan » à la basse et « Sober » aux fûts. La nouvelle formation finit par pondre une démo du nom de « Ictus », posant les bases et l'âme de « Sedative » pour finalement, nous sortir « Lobocaïne ». Premier d'une (je l'espère) longue série!

Rien qu'en regardant la pochette, on sent qu'il a quelque chose de malsain derrière ; on y voit un jeune homme en train de se faire injecter via l'œil va-savoir-quelle-merde, et le nom de l'album qui laisse bien comprendre que c'est pas un traitement médical contre les maux de crânes, mais plutôt une injection massive morbidement expérimentale sur un cobaye qui n'a visiblement pas très envie d'être là et tout ça, dans un ton plutôt rétro, qui donc fait encore plus glauque.

Rien qu'avec ça, c'est avec un petit glougloutement que le skeud s'insère dans le lecteur. C'est à ce moment là, que les craintes s'estompent! Et place a un fuckin' mélange de Metal!

Après l'intro (hey oui l'intro!) ou on entend un gaillard en train de se faire déboiter (ou un truc similaire) à coups de va-savoir-quoi, laissons la place au suggéré, ou il en prend plein la gueule, « Sedative » nous jette un aperçu de quelques secondes de ce qui nous attend le long de l'album. C'est à dire, du bon gros Brutal Death/Grindcore qui tâche.

Et le ton est vite donné, tel la phrase reprise de la 8ieme chanson de l'album du simple nom de « Necrogerontozoophage » (oui les noms sont de toute simplicité sur cet album : « Neurolepsie », « Acid Ciprine », « Drowning in Bath Dearhea » et j'en passe des meilleures) le ton est donné! C'te fameuse phrase de cette 8ieme compo, ou on peut écouter une femme pleurnicher : « Des espèces de... de hurlements suraigus, c'était atroce! Comme des cris humain, alors j'ai appelé.... le vétérinaire... ».

Cette phrase résume rapidement ce que les vocals représentent dans cet album : le chanteur qui est sec comme pas deux, crache dans son micro tel un pauvre gros goret à l'abattoir qui subit une mort atroce et lente. Le pig scream est un parfait qualificatif pour « Lobocaïne ».

Cette belle voix digne d'un opéra et naturellement suivie par une belle formation symphonique, composée d'une batterie qui à le bon gout d'être rapide, puissante et technique, appuyées par des guitares qui savent utiliser leures cordes correctement et une basse qui hésite pas a envoyer du groove dans les lignes.

Pour entrer dans le vif, « Sedative » ne s'arrête pas à juste envoyer du gros son pendant une heure. Ici les changement de rythmes et autres se font à foison, on passe d'un bon vieux riff punk mid-temp à des accrochages Brutal Death ou la batterie s'en donne à cœur joie, en passant par des passages plus déstructurés ressemblant de près et de loin à un « Jig-Ai » avec parfois quelques influences Hardcore qui viennent casser un passage 100% blast-beats.

Les tracks s'enchainent et ne se ressemblent pas, et toutes on leur propre esprit : le coté tellement malsain de « Pedophillegalise » avec comme intro une cours de récré ainsi que son coté sombre, la composition globale qui à comme un coté psychédélique et malsain. Ou encore « Neurolepsie » qui démarre en toute puissance, sur une vague dévastatrice qui ne laisse pas de place « à la déconnade », par sa puissance, son agressivité et son rythme soutenu.

Je pourrais encore décortiquer toutes les compos de l'album sans trop de difficulté mais je vais vous laisser découvrir par vous même, le travail effectué par nos voisins. Pour un premier véritable album, le groupe français fait clairement comprendre qu'ils on mis du coeur pour créer « Lobocaïne » et ça, ça se sent!

Kronik : Ar-Findel

Sedative

Plus d'infos :

Label : Autoproduction

Myspace : www.myspace.com/sedativechamonix


Kronik ajoutée le : 16/05/2009

Kronik cliquée : 2955 fois


:: Comment soutenir Skartnak.com ? (cliquez ici) ::
Soutenez Skartnak.com en cliquant sur cette annonce de notre partenaire www.cede.ch avant de passer commande pour n’importe quel article sur leur site.

Chaque personne qui aura cliqué sur ce lien et qui aura ensuite fait un achat sur le site de www.cede.ch nous fera créditer d’un petit pourcentage du montant total de sa facture.

Cet argent servira à nous autofinancer et à rembourser les nombreux frais que nous avons pour entretenir ce webzine et les mises à jour quotidiennes qu’il demande (frais d'hébergement, frais pour les envois postaux de cd’s entre nos différents chroniqueurs, frais de promotion, flyers, stickers etc…).

Votre soutien et donc indispensable afin de permettre à ce site de vivre et de durer ! Nous vous remercions donc de venir sur Skartnak.com et de cliquer sur une des bannières cede.ch présentes au bas de chaque kronik publiée sur note site avant d'aller passer une commande sur le site www.cede.ch. Cela ne vous prendra que quelques secondes et n’influencera pas le montant total de votre facture.

Il y a un moyen très simple d’être sûr que la commande est parrainée par Skartnak, il suffit de vérifier au moment de valider vos achats que l'adresse URL affichée sur votre navigateur comporte ce bout de code partner.cfm?pid=1136.

D’avance un grand merci pour votre soutien.
Cede.ch
www.cede.ch

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Guilt Machine

Guilt Machine

On this perfect day

Within The Ruins

Within The Ruins

Creature

Life In Your Way

Life In Your Way

Ignite And Rebuild

Votes Skartnak.com

Hateful Monday

Total des votes : 463

One Ok Rock

Total des votes : 375

Kickback

Total des votes : 209

Winds Of Plague

Total des votes : 161

One Last Chance

Total des votes : 152

Slipknot

Total des votes : 137

Eskeype

Total des votes : 119

Meshuggah

Total des votes : 118

Promethee

Total des votes : 97

Origin

Total des votes : 92

A Thousand Years Slavery

Total des votes : 90

All Shall Perish

Total des votes : 87

Todos Destinos

Total des votes : 85

Blasted

Total des votes : 84

A Day To Remember

Total des votes : 80

Mumakil

Total des votes : 80

Requiem For Sirens

Total des votes : 73

Total : 15345 votes sur les kroniks


Comentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 77

Within Walls

Total des commentaires : 62

Slipknot

Total des commentaires : 57

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 37

Morbid Angel

Total des commentaires : 31

A Thousand Years Slavery

Total des commentaires : 22

Winds Of Plague

Total des commentaires : 21

Dot Dot Curve :)

Total des commentaires : 20

A Day To Remember

Total des commentaires : 19

Millencolin

Total des commentaires : 19

Total : 2324 commentaires