Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 643
Visiteurs actuellement sur le site: 20

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Kroniks
Inhumate

Inhumate

The Fifth Element


Pays : France

Date de sortie : 2009

Note du kronikeur :

Skartnak

Incroyable

Note des lecteurs :

SkartnakSkartnakSkartnakSkartnakSkartnak

Total : 13 notes

Style : Grind death


Pour les Fans de : Brutal Truth, Blockheads, Napalm Death, Trepan’Dead



Note cet album :

tetetetetetetetetete

Sortie élue album de la semaine par notre rédaction !
Historique des albums de la semaine

Skartnak.com Inhumate ? Un groupe inconnu pour la très grande majorité des auditeurs du monde métallique ! Mais aussi un groupe ultra-respecté dans le monde caverneux du grindcore underground et de la musique qui blaste plus vite que son ombre. Pourquoi donc, me demanderez-vous ? Et bien…

Tout d’abord, le groupe d’Alsace, côté Français, existe depuis septembre 1990 (!!!), ses membres ont toujours été actifs dans la scène grind (organisations de concerts avec par exemple "United Sickness Fest" ou distro avec "Grind Your Soul"), le groupe a toujours auto-produits ses propres productions (CDs, LP, Tapes et aussi un DVD) et pour différentes raisons professionnelles ou familiales a toujours privilégié les concerts aux tournées, même si les kilomètres à avaler étaient présents au compteur. Je ne vous parle même pas des prestations scéniques, véritables tornades sonores, avec un chanteur complètement à la masse qui se fracasse le crâne à coups de micro, une furie grindcore communicatrice, une dévastation rarement vue lors d’un live !!! Bref, un groupe qui en veut et qui en donne à son public. Alors, voilà pourquoi !!

Inhumate est actuellement composé de Christope aux vocaux, Damien à la guitare et aux "backing vocals", Fred à la basse et Yannick à la batterie. Ce nouveau skeud est le cinquième d’une "heptalogie" (= sept œuvres, qui forment une saga, sont prévus au total) et une ligne conductrice guide l’aventure des productions d’Inhumate : toute l’aventure a débutée avec le disque "Internal Life" qui était une illustration de la préparation anténatal, donc avant la naissance. S’en sont suivis : le moment de la naissance ("Ex-Pulsion"), la croissance ("Growth"), la période de maturité ("Life") et donc actuellement la phase de sérénité, de connaissance et/ou de sagesse avec "The Fifth Element". Mon seul reproche à ce concept est le fait que les paroles ne sont pas toujours en adéquation avec l’idée de base et – à mon humble avis – il aurait été très sympa de voir également les textes refléter toute cette évolution (un peu comme certains groupes de progressif le faisaient, mais là je m’égare dans de la musique de vieux hippie puant)…Voilà donc l’assise du groupe et les bases du concept.

Alors, ce "The Fifth Element", quelle musicalité laisse-t-il dans les oreilles des auditeurs ? D’abord l’objet. Oui mon ami, dans tes mains tu tiens un CD avec jolie fourre noire, un bien bel objet. Le livret est classieux, épais, sobre et – surtout – contient tous les textes des morceaux. Ensuite la galette passe dans la hi-fi : on reconnaît tout de suite le son d’Inhumate, un grind-death bien massif, des vocaux tout simplement monstrueux et déments et des blast-beats aussi furieux que rapides. L’album comporte 19 titres (au compteur) pour un peu plus de 34 minutes de débauche sonore.

Heureusement, les aérations sonores sont nombreuses, soit par des passages plus crust hardcore soit par des ambiances un peu démente (écoutez donc « It’s back » !), ce qui fait qu’on passe un excellent moment à l’écoute du disque. Les vocaux sont également très variés, entre brutal grind très guttural, mais aussi des passages nettement plus hardcore hurlés et bien sûr des passages épiques (« Yiiiiiiiiaaah »). Comme ils le disent eux-mêmes, aucun effet n’est venu modifié les vocaux, mais le chanteur doit bien avoir quatre poumons !

A noter le dernier morceau (« It’s back » en version bonus) qui ouvre une voie très intéressante de l’ambiance généralisée, avec l’apport de cello et la mainmise d’une texture jazzy vraiment très bonne… ce qui permet de fermer l’écoute de grind death déjanté et puissant des Français par une petite note de douceur (sic).

Bref, maintenant que vous savez qu’Inhumate c’est l’humanité et que ce disque est une valeur sûre dans le monde du grind-death, vous n’avez qu’une alternative : achetez-le !

Kronik : Xetal

Inhumate

Plus d'infos :

Label : Autoproduction

Site Web : www.siteinhumate.com

Myspace : www.myspace.com/inhumate


Kronik ajoutée le : 04/09/2009

Kronik cliquée : 2120 fois


:: Comment soutenir Skartnak.com ? (cliquez ici) ::
Soutenez Skartnak.com en cliquant sur cette annonce de notre partenaire www.cede.ch avant de passer commande pour n’importe quel article sur leur site.

Chaque personne qui aura cliqué sur ce lien et qui aura ensuite fait un achat sur le site de www.cede.ch nous fera créditer d’un petit pourcentage du montant total de sa facture.

Cet argent servira à nous autofinancer et à rembourser les nombreux frais que nous avons pour entretenir ce webzine et les mises à jour quotidiennes qu’il demande (frais d'hébergement, frais pour les envois postaux de cd’s entre nos différents chroniqueurs, frais de promotion, flyers, stickers etc…).

Votre soutien et donc indispensable afin de permettre à ce site de vivre et de durer ! Nous vous remercions donc de venir sur Skartnak.com et de cliquer sur une des bannières cede.ch présentes au bas de chaque kronik publiée sur note site avant d'aller passer une commande sur le site www.cede.ch. Cela ne vous prendra que quelques secondes et n’influencera pas le montant total de votre facture.

Il y a un moyen très simple d’être sûr que la commande est parrainée par Skartnak, il suffit de vérifier au moment de valider vos achats que l'adresse URL affichée sur votre navigateur comporte ce bout de code partner.cfm?pid=1136.

D’avance un grand merci pour votre soutien.
Cede.ch
www.cede.ch

Liste des commentaires :

Fred / INHUMATE

Merci à Xetal pour cette chronique dithyrambique :-))) En tout cas c'est toujours agréable à lire !

Posté le : 04.09.2009 à 20:49

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Brixton Robbers

Brixton Robbers

Rocks and Cranes

Cold Colours

Cold Colours

MMXIV

Todos Destinos

Todos Destinos

Quand la musique se joue des frontières

Votes Skartnak.com

One Ok Rock

Total des votes : 374

Kickback

Total des votes : 207

Winds Of Plague

Total des votes : 161

One Last Chance

Total des votes : 149

Slipknot

Total des votes : 136

Eskeype

Total des votes : 119

Meshuggah

Total des votes : 118

Promethee

Total des votes : 96

Origin

Total des votes : 92

A Thousand Years Slavery

Total des votes : 90

All Shall Perish

Total des votes : 87

Todos Destinos

Total des votes : 85

Blasted

Total des votes : 84

Mumakil

Total des votes : 80

A Day To Remember

Total des votes : 80

Requiem For Sirens

Total des votes : 72

Providence

Total des votes : 69

Total : 14628 votes sur les kroniks


Comentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 77

Within Walls

Total des commentaires : 61

Slipknot

Total des commentaires : 57

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 37

Morbid Angel

Total des commentaires : 31

A Thousand Years Slavery

Total des commentaires : 22

Winds Of Plague

Total des commentaires : 21

Dot Dot Curve :)

Total des commentaires : 20

NATO

Total des commentaires : 19

A Day To Remember

Total des commentaires : 19

Total : 2318 commentaires