Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 684
Visiteurs actuellement sur le site: 25

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Kroniks
Enslaved

Enslaved

Axioma Ethica Odini


Pays : Norvège

Date de sortie : 2010

Note du kronikeur :

Skartnak

Au dessus de la moyenne

Note des lecteurs :

SkartnakSkartnakSkartnakSkartnakSkartnak

Total : 2 notes

Style : Metal prog à tendances black


Pour les Fans de : Opeth, Katatonia



Note cet album :

tetetetetetetetetete

Skartnak.com Plusieurs choses m’interpellent chez Enslaved. Tout d’abord, leur parcours pour le moins atypique démontre quelque part qu’avec Enslaved, on est très loin du purisme dont le black metal est souvent assujetti. En effet, si le groupe qui nous intéresse aujourd’hui puise ses racines dans le black metal pur et dur, un néophyte, et accessoirement auditeur de ce « Axioma Ethica Odini », ne peut assurément pas deviner cet état de fait, tant les sonorités diverses du Enslaved actuel rendent la description de sa musique difficile.
Ensuite, le quintette norvégien a choisi de sortir ce nouveau disque sur un petit label indé du nom d’Indie Recordings. Etonnant pour un groupe qui a su gravir pendant de longues années les échelons vertigineux de la scène metal et supporter les coups qu’assène sans pitié le business propre au milieu. Se seraient-ils fait virer de leur (plus gros) label précédent ? La question est posée ! Et restera sans réponse dans cette kronik.
Enfin, ayant grandi essentiellement avec du punk et du hardcore dans les oreilles, je n’arrive pas exactement à savoir ce que me procure une telle musique. A priori, bon nombre d’éléments me séduisent : le côté massif genre « mur du son », accouplé aux passages aériens très bien conçus, les cris black habilement maîtrisés, signes d’une origine plus sombre, le renoncement aux solos à rallonge (auxquels je suis fortement allergique) malgré le recours à des plans progressifs (et forcément, qui dit progressif, dit technique et élaboré), etc. Parallèlement, le disque est très long, trop long à mon goût. Les morceaux atteignent volontiers les sept ou huit minutes, et ça malheureusement, ça reste un peu éprouvant pour ma part. En outre, bien qu’il soit évident que nos cinq musicos du Grand Nord ont de la bouteille en matière de compositions épiques mariant avec brio la violence du metal et l’onirisme d’un rock plus ambiant et progressif, j’ai bien peur que les mets proposés (c.à.d. les chansons) soient trop riches, voire un tout petit peu indigestes quand même. Et oui, l’endurance, quoi que très respectable sous l’angle de la performance, n’a pas que du bon.
L’artwork est noir et sobre, plutôt chouette à mon goût et représentatif de la musique d’Enslaved. Les paroles sont poétiques et ouvertes à différentes interprétations. Ce serait intéressant d’approfondir la chose avec leur auteur. A souligner encore qu’apparemment, il n’y a pas d’invité sur l’album. J’en déduis que les cinq membres se sont occupés de tout eux-mêmes. Pas rien, j’imagine que la masse de travail est conséquente, vu l’abondance des sons explorés tout au long du disque (mais encore une fois, je me demande bien si c’est avantageux ou pas…).
Si j’en crois les notes des principaux magazines metal européens, on a affaire à un tout bon disque. D’un point de vue plus personnel, j’aime bien « Axioma… » jusqu’à un certain point. Intéressant certes, mais pas la claque de l’année non plus.

Kronik : Bastien

Enslaved

Plus d'infos :

Label : Indie Recordings

Myspace : www.myspace.com/enslaved

Site du label : indierec.net


Kronik ajoutée le : 12/01/2011

Kronik cliquée : 2011 fois


:: Comment soutenir Skartnak.com ? (cliquez ici) ::
Soutenez Skartnak.com en cliquant sur cette annonce de notre partenaire www.cede.ch avant de passer commande pour n’importe quel article sur leur site.

Chaque personne qui aura cliqué sur ce lien et qui aura ensuite fait un achat sur le site de www.cede.ch nous fera créditer d’un petit pourcentage du montant total de sa facture.

Cet argent servira à nous autofinancer et à rembourser les nombreux frais que nous avons pour entretenir ce webzine et les mises à jour quotidiennes qu’il demande (frais d'hébergement, frais pour les envois postaux de cd’s entre nos différents chroniqueurs, frais de promotion, flyers, stickers etc…).

Votre soutien et donc indispensable afin de permettre à ce site de vivre et de durer ! Nous vous remercions donc de venir sur Skartnak.com et de cliquer sur une des bannières cede.ch présentes au bas de chaque kronik publiée sur note site avant d'aller passer une commande sur le site www.cede.ch. Cela ne vous prendra que quelques secondes et n’influencera pas le montant total de votre facture.

Il y a un moyen très simple d’être sûr que la commande est parrainée par Skartnak, il suffit de vérifier au moment de valider vos achats que l'adresse URL affichée sur votre navigateur comporte ce bout de code partner.cfm?pid=1136.

D’avance un grand merci pour votre soutien.
Cede.ch
www.cede.ch


Chroniques du même artiste :

Enslaved

Enslaved

"Vertebrae"


Date de sortie : "2008"

Note : 3.5/5

Du même label :

Vreid

Vreid

"V"


Date de sortie : 2011

Note : 3.5/5

Aura Noir

Aura Noir

"Out To Die"


Date de sortie : 2012

Note : 3/5

Kvelertak

Kvelertak

"S/T"


Date de sortie : 2010

Note : 3/5

Funeral

Funeral

"As The Light Does The Shadow"


Date de sortie : 2008

Note : 2.5/5

Nekromantheon

Nekromantheon

"Rise, Vulcan Spectre"


Date de sortie : 2012

Note : 4/5

Iskald

Iskald

"The Sun I Carried Alone"


Date de sortie : 2011

Note : 2.5/5

Blodhemn

Blodhemn

"Holmengraa"


Date de sortie : 2012

Note : 3.5/5

Red Harvest

Red Harvest

"The Red Line Archives"


Date de sortie : 2009

Note : 4/5

God Seed

God Seed

"I Begin"


Date de sortie : 2012

Note : 4/5

Stonegard

Stonegard

"From Dusk Till Doom"


Date de sortie : 2008

Note : 2/5

Wardruna

Wardruna

"Gap Var Ginnunga"


Date de sortie : 2009

Note : 4/5

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Chimaira

Chimaira

The infection

Nguru

Nguru

IV : With Bleeding Hearts Through Burning Skies

Polar Bear Club

Polar Bear Club

Sometimes Things Just Disappear

Votes Skartnak.com

One Ok Rock

Total des votes : 373

Kickback

Total des votes : 207

Winds Of Plague

Total des votes : 161

One Last Chance

Total des votes : 149

Slipknot

Total des votes : 136

Eskeype

Total des votes : 119

Meshuggah

Total des votes : 118

Promethee

Total des votes : 96

Origin

Total des votes : 92

A Thousand Years Slavery

Total des votes : 90

All Shall Perish

Total des votes : 87

Todos Destinos

Total des votes : 85

Blasted

Total des votes : 84

A Day To Remember

Total des votes : 80

Mumakil

Total des votes : 80

Requiem For Sirens

Total des votes : 72

Providence

Total des votes : 69

Total : 14595 votes sur les kroniks


Comentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 77

Within Walls

Total des commentaires : 61

Slipknot

Total des commentaires : 57

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 37

Morbid Angel

Total des commentaires : 31

A Thousand Years Slavery

Total des commentaires : 22

Winds Of Plague

Total des commentaires : 21

Dot Dot Curve :)

Total des commentaires : 20

A Day To Remember

Total des commentaires : 19

Millencolin

Total des commentaires : 19

Total : 2317 commentaires