Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 495
Visiteurs actuellement sur le site: 51

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Kroniks
Cavus

Cavus

Fester and Putrefy


Pays : Finlande

Date de sortie : 2010

Note du kronikeur :

Skartnak

Bon

Note des lecteurs :

SkartnakSkartnakSkartnakSkartnakSkartnak

Total : 2 notes

Style : Black Metal


Pour les Fans de : Gorgoroth, Mayhem, Darkthrone, Taake



Note cet album :

tetetetetetetetetete

Skartnak.com Cavus est un groupe de black metal finlandais que j’ai découvert l’hiver passé en première partie de la machine de guerre norvégienne Gorgoroth. Peu de temps après, Listenable Records nous envoyait un disque promo de ce même groupe. D’abord sceptique à l’idée de faire une kronik de black, vu mes connaissances encore limitées en la matière, j’ai su finalement me convaincre moi-même que je pouvais le faire malgré tout. Et ma foi, tant pis pour ceux qui penseront que je suis à côté de la plaque.

Ayant été presque conquis par la performance de Cavus sur les planches, il fallait que j’en aie le cœur net quant à la réelle valeur de cette formation du Grand Nord en jetant une oreille (ou deux) à sa nouvelle progéniture, la bien nommée « Fester and Putrefy ». Et c’est donc les Français de Listenable Records, spécialistes en matière de metal extrême, qui se sont occupés de sortir le skeud. Une fois n’est pas coutume, c’est un simple CD gravé (semble-t-il…) que l’on reçoit, accompagné d’un feuillet contenant la liste des morceaux. Minimum syndical, comme d’hab.

Passons à la musique, la Glorieuse et Toute Puissante Musique ! L’album commence par une intro cacophonique d’environ deux minutes, annonçant clairement de quoi sera fait ce « Fester and Putrefy » (pas pour tout le monde, quoi !). La première chanson part ensuite sur les chapeaux de roue avec du blast à fond les manettes, suivi d’une rythmique plus lente, mais toujours bien rapide, façon Motörhead/Celtic Frost des débuts, un peu punk quoi. Je ne vais pas m’amuser à décortiquer tout le disque en détails parce qu’en gros, c’est la même formule qui est usée jusqu’à la moelle sur toute la longueur de ce méfait putride et maléfique. Ca blaste à la black la plupart du temps, entrecoupé de passages plus mid-tempo, mais tout aussi puissants. Avec en bonus donc, quelques « entre-deux » lorgnant vers quelque chose de plus thrash/punk bien old school. C’est d’ailleurs de cette école que Cavus se revendique : old school, sans concessions, sans synthés et sans grosse prod’. Pas pour me déplaire, j’aime quand c’est cru et brut. Au niveau des riffs de gratte, on est en plein dans la tradition black/death (mais la noirceur prend le dessus), c’est extrême et bien exécuté, sans toutefois faire dans l’originalité. La voix, quant à elle, respecte aussi la tradition black. Elle est haineuse à souhait, un peu graveleuse, sans tomber dans le growl.

Bref, je ne sais pas trop qu’ajouter à propos de cet album. On a clairement affaire à du bon black metal, mais l’écoute de ce disque se fait un peu pénible au bout de quelques morceaux quand même, dans le sens où, même si tout est bien fait dans les règles de l’art (les codes rigoureux inhérents au black metal sont ici tout à fait respectés), j’aurais presque eu envie qu’il y ait plus de folie et d’effets surprises placés ici ou là sur ce disque. De plus, Cavus est capable de surprendre, la preuve en est avec le solo super tight et plutôt bienvenu de « Scorched Flesh, Ravaged Souls » ou encore l’incroyable passage épique de mi-chanson sur « Worship and Rot ». Voilà, donc un peu plus d’imprévisibilité aurait été un plus. Mais bon, ne chipotons pas, et restons-en ici ! « Fester and Putrefy » en ravira plus d’un et est une preuve de plus que le hardcore punk ne fait plus l’unanimité dans mon cœur et mes tripes depuis belle lurette.

Kronik : Bastien

Cavus

Plus d'infos :

Label : Listenable Records

Site Web : cavus.fi

Myspace : www.myspace.com/cavusmusic

Site du label : www.listenable.net


Kronik ajoutée le : 14/05/2011

Kronik cliquée : 2455 fois


:: Comment soutenir Skartnak.com ? (cliquez ici) ::
Soutenez Skartnak.com en cliquant sur cette annonce de notre partenaire www.cede.ch avant de passer commande pour n’importe quel article sur leur site.

Chaque personne qui aura cliqué sur ce lien et qui aura ensuite fait un achat sur le site de www.cede.ch nous fera créditer d’un petit pourcentage du montant total de sa facture.

Cet argent servira à nous autofinancer et à rembourser les nombreux frais que nous avons pour entretenir ce webzine et les mises à jour quotidiennes qu’il demande (frais d'hébergement, frais pour les envois postaux de cd’s entre nos différents chroniqueurs, frais de promotion, flyers, stickers etc…).

Votre soutien et donc indispensable afin de permettre à ce site de vivre et de durer ! Nous vous remercions donc de venir sur Skartnak.com et de cliquer sur une des bannières cede.ch présentes au bas de chaque kronik publiée sur note site avant d'aller passer une commande sur le site www.cede.ch. Cela ne vous prendra que quelques secondes et n’influencera pas le montant total de votre facture.

Il y a un moyen très simple d’être sûr que la commande est parrainée par Skartnak, il suffit de vérifier au moment de valider vos achats que l'adresse URL affichée sur votre navigateur comporte ce bout de code partner.cfm?pid=1136.

D’avance un grand merci pour votre soutien.
Cede.ch
www.cede.ch

Du même label :

Marionette, The

Marionette, The

"Enemies"


Date de sortie : 2009

Note : 0.5/5

Waylander

Waylander

"Honour Amongst Chaos"


Date de sortie : 2008

Note : 2.5/5

Eyes Of A Traitor, The

Eyes Of A Traitor, The

"A Clear Perception"


Date de sortie : 2009

Note : 4.5/5

Textures

Textures

"Silhouettes"


Date de sortie : 2008

Note : 4.5/5

Legion, The

Legion, The

"A Bliss To Suffer"


Date de sortie : 2009

Note : 2/5

Kruger

Kruger

"For Death, Glory and the End of the World"


Date de sortie : 2010

Note : 3/5

Gojira

Gojira

"Terra Incognita"


Date de sortie : 2009

Note : 4.5/5

Hacride

Hacride

"Lazarus"


Date de sortie : 2009

Note : 4.5/5

Eyes Of A Traitor, The

Eyes Of A Traitor, The

"Breathless"


Date de sortie : 2010

Note : 4/5

Red Shore, The

Red Shore, The

"Unconsecrated / Lost Verses"


Date de sortie : 2009

Note : 5/5

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Windowsill

Windowsill

The Windowsill

Exxasens

Exxasens

Polaris

This Gift Is A Curse

This Gift Is A Curse

All Hail The Swinelord

Votes Skartnak.com

Hateful Monday

Total des votes : 463

One Ok Rock

Total des votes : 375

Kickback

Total des votes : 208

Winds Of Plague

Total des votes : 161

One Last Chance

Total des votes : 151

Slipknot

Total des votes : 136

Eskeype

Total des votes : 119

Meshuggah

Total des votes : 118

Promethee

Total des votes : 97

Origin

Total des votes : 92

A Thousand Years Slavery

Total des votes : 90

All Shall Perish

Total des votes : 87

Todos Destinos

Total des votes : 85

Blasted

Total des votes : 84

A Day To Remember

Total des votes : 80

Mumakil

Total des votes : 80

Requiem For Sirens

Total des votes : 72

Total : 15267 votes sur les kroniks


Comentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 77

Within Walls

Total des commentaires : 61

Slipknot

Total des commentaires : 57

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 37

Morbid Angel

Total des commentaires : 31

A Thousand Years Slavery

Total des commentaires : 22

Winds Of Plague

Total des commentaires : 21

Dot Dot Curve :)

Total des commentaires : 20

A Day To Remember

Total des commentaires : 19

Millencolin

Total des commentaires : 19

Total : 2318 commentaires