Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 485
Visiteurs actuellement sur le site: 66

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Kroniks
Coilguns

Coilguns

Commuters


Pays : Suisse

Date de sortie : 2013

Note du kronikeur :

Skartnak

Incroyable

Note des lecteurs :

SkartnakSkartnakSkartnakSkartnakSkartnak

Total : 6 notes

Style : Satan


Pour les Fans de : Breach, Converge et tellement d'autres



Note cet album :

tetetetetetetetetete

Sortie élue album de la semaine par notre rédaction !
Historique des albums de la semaine

Skartnak.com Après un premier split avec Kunz suivi d’un EP et d’un deuxième split avec NRVD, Coilguns nous revient cette fois-ci, pour notre plus grand plaisir, avec leur premier vrai album, « Commuters ». 11 morceaux qui démontrent une grande inventivité dans la composition et confirment aussi le talent indéniable de ces musiciens. En effet, Coilguns aura choisi encore une fois, d’enregistrer les morceaux en live. Pas de retouches, pas d’edit, juste l’impulsion et l’énergie du moment. Et bien le résultat n’a rien à envier aux grosses productions insipides et impersonnelless dont on a que trop l’habitude. Au contraire même, ce partie prit de choisir une orientation sonore plutôt vintage, surtout pour les guitares/basses ainsi que d’une production inhabituelle, donne non seulement une identité forte au groupe mais retranscrit également ce son si particulier que Coilguns nous délivre en live ! Cette démarche atypique se retranscrit jusque dans l’artwork de l’album qui surprend par son originalité et sa sobriété, mais est d’une efficacité redoutable. Une fois déplié, le digipack se transforme en une croix renversée !!! Satan n’est jamais bien loin !

On insère ensuite le cd dans la chaîne et c’est parti pour 50 minutes de dbeat-hardcore-math-post-black-metal-satanisuponus….bref ! on s’en cogne de l’étiquette ! Ce disque transpire de talent et de génie musical, les diverses influences sont parfaitement digérées et te sont recrachées en pleine gueule avec une précision chirurgicale. L’album se révèle être d’une grande cohérence et l’on sent cette patte si particulière que Coilguns à su développer au fil de leurs trois premiers albums!

Non content de développer un son live déjà bien massif et complet ; Alors pour rappel et pour ceux qui n’ont encore jamais expérimenté Coilguns en live, le groupe se compose d’un chanteur libre (dans tous les sens du terme), d’un batteur au kit minimaliste, et qui pourtant donne l’impression de jouer sur la batterie de Nicko McBrain et d’un guitariste au pédalier gargantuesque (je sais ça ne veut rien dire, mais son pédalier non plus…), qui contrôle en même temps deux amplis guitare et un ampli basse, le tout bien évidemment sur trois grosses colonnes et avec des amplis tellement vieux, qu’à l’époque la plupart de nos parents jouaient encore avec leur caca…..
Les présentations faites, revenons à nos moutons ou plutôt nos bouquetins… Afin donc de compléter leur son live déjà bien massif, ils se sont aguichés pour cet album d’une belle brochette de musiciens et c’est peut dire. Sur certains morceaux comme, « Commuters part 2 », « Blunderbuss Committee » ou « Earthians », on retrouve jusqu’à quatre guitares supplémentaires et une basse, le tout enregistré en live bien évidemment ! A noter également la présence de Keijo Niinima (Rotten Sound) sur la chanson la plus "rock’n roll" du disque « Minkoswki Manhattan Distance », et elle lui va si bien !
Les titres s’enchainent, c’est rythmé et l’écoute du disque dans sa totalité passe comme papa dans beau-papa et sans s'en rendre compte on finit sur la magistrale « Earthians » et son riff de fin où la barbe nous pousse, mais c’est pour en définitive, mieux nous pendre avec !

Au final ce « Commurters » se révèle être d’une originalité rafraîchissante parmi le nombre incalculable de productions formatées et prémachées. Un disque très complet qui ne fait que confirmer le talent de ce groupe et surtout sa place indéniable parmis les groupes suisses majeures !


ah oui, point négatif, parce qu’il en faut bien un, ces gars sont justes inbuvables, pas sympas du tout, tirent constamment la gueule, ne font jamais la noce et s’enferment avant le concert pour invoquer Satan ! ah celle-là est peut-être vraie…

Kronik : Deadwood

CoilgunsCoilguns

Plus d'infos :

Label : Pelagic Records, Hummus Records

Site Web : coilguns.bandcamp.com

Facebook : www.facebook.com/coilguns

Site du label : pelagic-records.com


Kronik ajoutée le : 14/02/2013

Kronik cliquée : 1944 fois


:: Comment soutenir Skartnak.com ? (cliquez ici) ::
Soutenez Skartnak.com en cliquant sur cette annonce de notre partenaire www.cede.ch avant de passer commande pour n’importe quel article sur leur site.

Chaque personne qui aura cliqué sur ce lien et qui aura ensuite fait un achat sur le site de www.cede.ch nous fera créditer d’un petit pourcentage du montant total de sa facture.

Cet argent servira à nous autofinancer et à rembourser les nombreux frais que nous avons pour entretenir ce webzine et les mises à jour quotidiennes qu’il demande (frais d'hébergement, frais pour les envois postaux de cd’s entre nos différents chroniqueurs, frais de promotion, flyers, stickers etc…).

Votre soutien et donc indispensable afin de permettre à ce site de vivre et de durer ! Nous vous remercions donc de venir sur Skartnak.com et de cliquer sur une des bannières cede.ch présentes au bas de chaque kronik publiée sur note site avant d'aller passer une commande sur le site www.cede.ch. Cela ne vous prendra que quelques secondes et n’influencera pas le montant total de votre facture.

Il y a un moyen très simple d’être sûr que la commande est parrainée par Skartnak, il suffit de vérifier au moment de valider vos achats que l'adresse URL affichée sur votre navigateur comporte ce bout de code partner.cfm?pid=1136.

D’avance un grand merci pour votre soutien.
Cede.ch
www.cede.ch


Chroniques du même artiste :

Coilguns

Coilguns

"Stadia Rods"


Date de sortie : "2012"

Note : 5/5


Interviews du même artiste :

Coilguns

Coilguns

Réalisée le 07.02.13 avec Jona (guitare) et Louis (Chant) par e-mail

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Mesmerised

Mesmerised

Until The End

Mae's Lost Empire

Mae's Lost Empire

The Words Have Undone The World

Sorgsvart

Sorgsvart

Vikingtid og AnArki

Votes Skartnak.com

Hateful Monday

Total des votes : 462

One Ok Rock

Total des votes : 375

Kickback

Total des votes : 208

Winds Of Plague

Total des votes : 161

One Last Chance

Total des votes : 150

Slipknot

Total des votes : 136

Eskeype

Total des votes : 119

Meshuggah

Total des votes : 118

Promethee

Total des votes : 97

Origin

Total des votes : 92

A Thousand Years Slavery

Total des votes : 90

All Shall Perish

Total des votes : 87

Todos Destinos

Total des votes : 85

Blasted

Total des votes : 84

A Day To Remember

Total des votes : 80

Mumakil

Total des votes : 80

Requiem For Sirens

Total des votes : 72

Total : 15250 votes sur les kroniks


Comentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 77

Within Walls

Total des commentaires : 61

Slipknot

Total des commentaires : 57

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 37

Morbid Angel

Total des commentaires : 31

A Thousand Years Slavery

Total des commentaires : 22

Winds Of Plague

Total des commentaires : 21

Dot Dot Curve :)

Total des commentaires : 20

A Day To Remember

Total des commentaires : 19

Millencolin

Total des commentaires : 19

Total : 2318 commentaires