Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 210
Visiteurs actuellement sur le site: 56

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Kroniks
Gadget

Gadget

The Funeral March


Pays : Suède

Date de sortie : 2007

Note du kronikeur :

Skartnak

Très bon

Note des lecteurs :

SkartnakSkartnakSkartnakSkartnakSkartnak

Total : 2 notes

Style : Grindcore


Pour les Fans de : Misery Index, Nasum, Splitter, Pig Destroyer



Note cet album :

tetetetetetetetetete

Skartnak.com Tout d'abord je tiens à passer un coup de gueule aussi futile qu'inintéressant contre les autocollants promos du genre "the album of the year!", avec des citations élogieuses à outrance de grands magazines reconnus vis-à-vis de l'album en question, d'une utilité restant encore à prouver, car malgré tous mes efforts les plus ardus je ne suis parvenu à enlever complètement l'autocollant ornant cet album, et maintenant il y a d'ignobles traces de papier collés et ça me fait chier.

Bien, respirons un grand coup après ce début de chronique en trombe, enclin à une très légère haine gratuite vous accorderai-je, et parlons de ce qui est sensé être traité ici, l'album même! Eh bien putain, ya des ténèbres dans l'air: là où le grind tombe parfois dans l'alignement de blasts méthodiques jusqu'à écoeurement et dans une furieuse tempête de notes dont le seul but semble être de démontrer que les bassistes et gratteux sont les meilleurs du monde et qu'ils battent tous les records sans se demander si la musique elle-même est écoutable (genre Brain Drill pour ne pas les citer), eh bien Gadget gardent une ligne mélodique, sombre, technique sans l'être à l'excès, envoûtant ainsi l'auditeur dans un tourbillon de froideur ténébreuse dans lequel il fait bon se perdre lorsque l'oppression quotidienne se fait trop forte. Là où parfois le grind tombe également dans trop de plans semblables et répétitifs au long de l'album, Gadget varient les passages en ajoutant de fortes connotations death metal, thrash ou même quelque peu black (pour les ambiances tortueuses et glaciales), et le tout sans jamais tomber dans la lourdeur facile douchée d'une cascade de gutturalité vocale caverneuse hautement casse-couille (genre Cannibal Corpse pour ne pas les citer non plus). Que les accros au déferlement tambourineur et à l'excès de vitesse constant se rassurent, cet album est sans conteste basé sur un mur de blasts dévastateurs et foudroyants jusqu'à plus soif, ça reste du grind tout de même!

Bien, ensuite passons à la partie où je ne pourrai pondre un gros pavé de texte farci d'éloges grandiloquentes, puisque il s'agit d'une chose m'ayant déplu: les textes. Je ne sais si c'est moi qui suis particulièrement peu habile dans l'abstraction poètico-conceptualiso-post-structurale, mais si ce n'est certains parlant de misanthropie ou de destruction de notre monde, je n'ai pas compris là où le groupe voulait en venir pour la plupart, or une musique aussi prenante sans quelque chose d'un minimum intéressant à nous dire c'est un tantinet dommage.

Bref, ils sont suèdois, ils jouent vite, ça défoule et c'est sur relapse records, alors c'est un bon investissement à long terme, qui vous apportera de longs moments de secouage de tête et danses épileptiques à passer seul ou en famille.

Kronik : Lionel

Gadget

Plus d'infos :

Label : Relapse Records

Myspace : www.myspace.com/gadgetgrindcore

Site du label : www.relapse.com


Kronik ajoutée le : 23/07/2008

Kronik cliquée : 2449 fois


:: Comment soutenir Skartnak.com ? (cliquez ici) ::
Soutenez Skartnak.com en cliquant sur cette annonce de notre partenaire www.cede.ch avant de passer commande pour n’importe quel article sur leur site.

Chaque personne qui aura cliqué sur ce lien et qui aura ensuite fait un achat sur le site de www.cede.ch nous fera créditer d’un petit pourcentage du montant total de sa facture.

Cet argent servira à nous autofinancer et à rembourser les nombreux frais que nous avons pour entretenir ce webzine et les mises à jour quotidiennes qu’il demande (frais d'hébergement, frais pour les envois postaux de cd’s entre nos différents chroniqueurs, frais de promotion, flyers, stickers etc…).

Votre soutien et donc indispensable afin de permettre à ce site de vivre et de durer ! Nous vous remercions donc de venir sur Skartnak.com et de cliquer sur une des bannières cede.ch présentes au bas de chaque kronik publiée sur note site avant d'aller passer une commande sur le site www.cede.ch. Cela ne vous prendra que quelques secondes et n’influencera pas le montant total de votre facture.

Il y a un moyen très simple d’être sûr que la commande est parrainée par Skartnak, il suffit de vérifier au moment de valider vos achats que l'adresse URL affichée sur votre navigateur comporte ce bout de code partner.cfm?pid=1136.

D’avance un grand merci pour votre soutien.
Cede.ch
www.cede.ch

Du même label :

Baroness

Baroness

"Blue Record"


Date de sortie : 2009

Note : 4/5

Agoraphobic Nosebleed / Apartment 213

Agoraphobic Nosebleed / Apartment 213

"Domestic Powerviolence"


Date de sortie : 2008

Note : 2/5

Obscura

Obscura

"Cosmogenesis"


Date de sortie : 2009

Note : 4/5

Weekend Nachos

Weekend Nachos

"Unforgivable"


Date de sortie : 2009

Note : 4/5

Enemy Soil

Enemy Soil

"Casualties Of Progress"


Date de sortie : 2008

Note : 3.5/5

Don Caballero

Don Caballero

"Punkgasm"


Date de sortie : 2008

Note : 5/5

Inevitable End

Inevitable End

"The Severed Inception "


Date de sortie : 2009

Note : 3.5/5

Pig Destroyer

Pig Destroyer

"Natasha"


Date de sortie : 2008

Note : 5/5

Regurgitate

Regurgitate

"Sickening Bliss"


Date de sortie : 2006

Note : 4/5

Kill The Client

Kill The Client

"Set For Extinction"


Date de sortie : 2010

Note : 3.5/5

Disfear

Disfear

"Misanthropic Generation"


Date de sortie : 2003

Note : 4/5

Scott Hull

Scott Hull

"Requiem"


Date de sortie : 2008

Note : 3.5/5

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Superheaven

Superheaven

Ours Is Chrome

Dead To Me

Dead To Me

African Elephants

Dimmu Borgir

Dimmu Borgir

In Sorte Diaboli

Votes Skartnak.com

Hateful Monday

Total des votes : 460

One Ok Rock

Total des votes : 375

Kickback

Total des votes : 208

Winds Of Plague

Total des votes : 161

One Last Chance

Total des votes : 150

Slipknot

Total des votes : 136

Eskeype

Total des votes : 119

Meshuggah

Total des votes : 118

Promethee

Total des votes : 97

Origin

Total des votes : 92

A Thousand Years Slavery

Total des votes : 90

All Shall Perish

Total des votes : 87

Todos Destinos

Total des votes : 85

Blasted

Total des votes : 84

A Day To Remember

Total des votes : 80

Mumakil

Total des votes : 80

Requiem For Sirens

Total des votes : 72

Total : 15220 votes sur les kroniks


Comentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 77

Within Walls

Total des commentaires : 61

Slipknot

Total des commentaires : 57

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 37

Morbid Angel

Total des commentaires : 31

A Thousand Years Slavery

Total des commentaires : 22

Winds Of Plague

Total des commentaires : 21

Dot Dot Curve :)

Total des commentaires : 20

NATO

Total des commentaires : 19

A Day To Remember

Total des commentaires : 19

Total : 2318 commentaires