Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 567
Visiteurs actuellement sur le site: 58

Skartnak Version

Bleu : Orange :

Commentaires Skartnak

No Use For A Name

Posté par: Jon

Le : 20.09.2020 à 14:59

-Celui qui pondu l'article est un con. L'album n'est pas si dégueulasse qu'il ne le p...

Matchup, The

Posté par: Vincent

Le : 14.02.2020 à 00:19

-Thanks pour la critique. C'est moi qui a fait la photo du cover et du back de l'album.

Within Walls

Posté par: coquerelle

Le : 21.08.2019 à 12:14

-ça ressemble à terror ce truc ou je me trompe

Café Flesh

Posté par: coquerelle

Le : 20.08.2019 à 22:01

-led zepplin n' importe quoi et pourquoi pas acdc tant qu' on y'est

On Broken Wings

Posté par: coquerelle

Le : 12.08.2019 à 16:58

-je trouve que depuis qu; ils sont avec stay sick records eh bien je pense qu...

Nathen Maxwell & The Original Bunny Gang

Posté par: DedicatedHosting

Le : 09.05.2019 à 10:37

-hey, very nice site.thansk for sharing site Dedicatedhosting4u provides reliable an...

Jesse Lebourdais

Posté par: coqflo

Le : 27.12.2018 à 09:43

-album super pour ma part rien à dire

Future Faces

Posté par: Peg

Le : 08.08.2017 à 09:02

-Dispo sur gpsprod.com également :)

Facing The Enemy

Posté par: coquerelle

Le : 31.03.2017 à 05:57

-bon album super groupe pour moi c' est bien

KK Null

Posté par: GTOK GTKO

Le : 27.11.2016 à 15:19

-yo ! KK Null sera en concert à Paris aux Instant Chavirés le mardi 6 décembre e...

Darkrise

Posté par: coquerelle

Le : 06.10.2016 à 06:20

-je veux dire à tous le gens qui sont sur ce site darkrise c' est nul pas assez de so...

Marionette, The

Posté par: coquerelle

Le : 27.05.2016 à 19:40

-parfait pour moi et pour vous quelle votre groupe de death mélodique préféré d...

Total : 2325 commentaires

RSS Kroniks
Capitalist Casualties/Hellnation

Capitalist Casualties/Hellnation

split


Pays : USA

Date de sortie : 2008

Note du kronikeur :

Skartnak

Très bon

Note des lecteurs :

SkartnakSkartnakSkartnakSkartnakSkartnak

Total : 3 notes

Style : powerviolence


Pour les Fans de : Dropdead, Heresy, Fuck On The Beach, Siege



Note cet album :

tetetetetetetetetete

Skartnak.com A tous ceux qui croient que le déferlement technique du ultra-brutal-mega-bourrin-giga-brutal-death metal, que les murs de guitares jouant 234971 notes à la minute et que les gravitys-blasts olympiques représentent le summum de la haine, de la furie et de la violence musicale, ce skeud est une bonne réponse.

Ici pas question de vantardise technique, juste une base hardcore-punk old school poussée à l’extrême de chez extrême, jusqu’à annihilation même de la structure des morceaux, une moyenne de 40 secondes par titre, qui ne sont par ailleurs pas toujours évidents à discerner les uns des autres, l’apothéose de l’hystérie humainement atteignable, traduite au travers de hurlements déchirants, de quelques accords joués à une vitesse les rendant incompréhensibles, d’un martellement de batterie continu et démoniaque, et d’une sensation que le tout est joué avec toutes les tripes des gaillards, comme si leur vie en dépendait.

Le split débute avec les mythiques Capitalist Casualties, jouant bien évidemment à une vitesse maladive mais sachant apporter quelques éléments plus metal, crust ou punk, comme l’attestent les parties de double pédalage machinales, les mids-tempos de quelque secondes ou les riffs simples, hystériques et à l’opposé de toute mélodie entraînante et conformiste aux codes de l’harmonie musicale. Les morceaux n’ont pas réellement de structure, tout est exécuté au plus vite, les différentes parties durent 5 secondes et se succèdent dans un tourbillon de folie complètement dément. Puissant. Les textes de quelques lignes donnent dans le post-apocalyptique cynique, des émotions d’enfermement spirituel parvenues à un extrême exprimant leur dégoût de notre société moderne absurde et contre-nature.

Viennent ensuite les déjà connus Hellnation, et là on dépasse tout entendement : les chansons (qui ne méritent d’ailleurs pas cette appellation à proprement parler) ne sont que fatras et concentré de haine, de furie incontrôlée, tout est interprété à fond et plus encore, la batterie ne cesse jamais d’être martelée de manière psychopathique et ne semble être utilisée qu’à des fins blasteuses, les guitares vomissent des riffs très simples et joués jusqu’à folie totale entrecoupés de quelques semblants de mélodies pseudo-joyeuses, sonnant comme un faux rire de désespoir face à l’absurdité du monde, et la voix à la limite de la cassure fait plus que crier des textes encore plus poussés à l’extrême que ceux de Capitalist casualties, quelques mots exprimant un malaise émotionnel et psychique au-delà de ce qui peut être imaginé. L’ensemble nous donne une sensation d’oppression maladive, une cacophonie de quelques dizaines de secondes que seuls quelques aliénés de la musique sauront apprécier, mais pas sûr qu’ils sachent reconnaître un morceau de l’autre pour autant (en tout cas pour ma part).

Un concept extrême poussé à l’extrême, on aime ou on déteste.

Kronik : Lionel

Capitalist Casualties/Hellnation

Plus d'infos :

Label : Soundpollution

Myspace : www.myspace.com/hellnation1 et www.myspace.com/capitalistcasualties

Site du label : www.sound-pollution.com


Kronik ajoutée le : 01/05/2009

Kronik cliquée : 2537 fois


:: Comment soutenir Skartnak.com ? (cliquez ici) ::
Soutenez Skartnak.com en cliquant sur cette annonce de notre partenaire www.cede.ch avant de passer commande pour n’importe quel article sur leur site.

Chaque personne qui aura cliqué sur ce lien et qui aura ensuite fait un achat sur le site de www.cede.ch nous fera créditer d’un petit pourcentage du montant total de sa facture.

Cet argent servira à nous autofinancer et à rembourser les nombreux frais que nous avons pour entretenir ce webzine et les mises à jour quotidiennes qu’il demande (frais d'hébergement, frais pour les envois postaux de cd’s entre nos différents chroniqueurs, frais de promotion, flyers, stickers etc…).

Votre soutien et donc indispensable afin de permettre à ce site de vivre et de durer ! Nous vous remercions donc de venir sur Skartnak.com et de cliquer sur une des bannières cede.ch présentes au bas de chaque kronik publiée sur note site avant d'aller passer une commande sur le site www.cede.ch. Cela ne vous prendra que quelques secondes et n’influencera pas le montant total de votre facture.

Il y a un moyen très simple d’être sûr que la commande est parrainée par Skartnak, il suffit de vérifier au moment de valider vos achats que l'adresse URL affichée sur votre navigateur comporte ce bout de code partner.cfm?pid=1136.

D’avance un grand merci pour votre soutien.
Cede.ch
www.cede.ch

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Vancouver/Zatokrev

Vancouver/Zatokrev

Split EP

Torches to Triggers

Torches to Triggers

Doomsday In Douglasdale

Year Long Disaster

Year Long Disaster

s/t

Votes Skartnak.com

Hateful Monday

Total des votes : 463

One Ok Rock

Total des votes : 375

ABACABB

Total des votes : 278

Kickback

Total des votes : 209

Winds Of Plague

Total des votes : 161

One Last Chance

Total des votes : 152

Slipknot

Total des votes : 137

Eskeype

Total des votes : 119

Meshuggah

Total des votes : 118

Promethee

Total des votes : 97

Origin

Total des votes : 92

A Thousand Years Slavery

Total des votes : 90

All Shall Perish

Total des votes : 87

Attack Vertical

Total des votes : 86

Todos Destinos

Total des votes : 85

Blasted

Total des votes : 84

A Day To Remember

Total des votes : 80

Total : 15640 votes sur les kroniks


Comentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 77

Within Walls

Total des commentaires : 62

Slipknot

Total des commentaires : 57

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 37

Morbid Angel

Total des commentaires : 31

A Thousand Years Slavery

Total des commentaires : 22

Winds Of Plague

Total des commentaires : 21

Dot Dot Curve :)

Total des commentaires : 20

A Day To Remember

Total des commentaires : 19

Millencolin

Total des commentaires : 19

Total : 2325 commentaires