RSS Kroniks
Kess'Khtak

Kess'Khtak

May Not Be The One You Want


Pays : Suisse

Date de sortie : 2010

Note du kronikeur :

Skartnak

Incroyable

Note des lecteurs :

SkartnakSkartnakSkartnakSkartnakSkartnak

Total : 17 notes

Style : Deathgrind


Pour les Fans de : Job For A Cowboy, Napalm Death, Suffocation, Blockheads



Note cet album :

tetetetetetetetetete

Sortie élue album de la semaine par notre rédaction !
Historique des albums de la semaine

Skartnak.com Faire une kronik de Kess’Khtak, c’est prendre des risques ! Déjà le nom est impossible à prononcer, difficile à écrire. En plus, le groupe est Genevois, c’est-à-dire rempli de musiciens talentueux, mais à l’égo certainement aussi haut que le jet d’eau (je plaisante…). En plus, la musique est foutrement bonne, ce qui est vraiment la cerise sur le gâteau.

Revenons donc sur Kess’Khtak : formé à Genève (capitale du "bling bling" de la Suisse-Romande) à la fin de l’année 2007, KSK (pour Kess’khtak) décide d’entrée de jeu de démonter des haut-parleurs en attaquant le terrain difficile d’un deathgrind rapide, puissant et incisif.

Cet EP, produit par la main de maître de Jéjé Lapin, dieu vivant de la scène genevoise pour ses travaux passés avec Mumakil ou Blockheads, bénéficie donc d’un son terrifiant, carré et précis. Mais c’est heureusement ce qu’il fallait, car la musique de KSK est complexe et terrifiante. Six titres pour vingt toutes petites minutes au compteur. Le problème c’est que c’est tellement un excellent EP, qu’on regrette qu’un album n’ait pas été livré !

Au niveau musical, on est en territoire brutal : ça lorgne du côté de Napalm Death (période des derniers albums), du death(core) sauvage à la Job For A Cowboy, Beneath The Massacre ou Misery Index, voire carrément du brutal death à la Hate Eternal ou Origin, mais coupé au grind à la Blockheads ou Rotten Sound. Que des valeurs sûres, donc ! Vous l’aurez compris, nous avons ici à faire à un metal extrême, moderne, précis, fait pour démonter un dancefloor. Les morceaux sont passionnants, sombres, brutaux. Le chanteur, qui hurle aussi dans LSP (= Lost Sphere Project), est impressionnant de puissance. Franchement, rien à rajouter, si ce n’est :
1. qu’on tient ici un groupe au potentiel énorme;
2. que le seul conseil à donner à tout fan de "métal qui chie", c’est d’acheter cet EP;
3. qu’en live le groupe doit démonter son quota de nuques !

En résumé : longue vie aux groupes Genevois qui font de la musique mortelle (et ils sont nombreux en plus), longue vie à Kess’Khtak. Blast tout !!!

Kronik : Xetal

Kess'Khtak

Plus d'infos :

Label : Sigma Records

Myspace : www.myspace.com/kesskhtak


Kronik ajoutée le : 29/10/2010

Kronik cliquée : 3839 fois


:: Comment soutenir Skartnak.com ? (cliquez ici) ::
Soutenez Skartnak.com en cliquant sur cette annonce de notre partenaire www.cede.ch avant de passer commande pour n’importe quel article sur leur site.

Chaque personne qui aura cliqué sur ce lien et qui aura ensuite fait un achat sur le site de www.cede.ch nous fera créditer d’un petit pourcentage du montant total de sa facture.

Cet argent servira à nous autofinancer et à rembourser les nombreux frais que nous avons pour entretenir ce webzine et les mises à jour quotidiennes qu’il demande (frais d'hébergement, frais pour les envois postaux de cd’s entre nos différents chroniqueurs, frais de promotion, flyers, stickers etc…).

Votre soutien et donc indispensable afin de permettre à ce site de vivre et de durer ! Nous vous remercions donc de venir sur Skartnak.com et de cliquer sur une des bannières cede.ch présentes au bas de chaque kronik publiée sur note site avant d'aller passer une commande sur le site www.cede.ch. Cela ne vous prendra que quelques secondes et n’influencera pas le montant total de votre facture.

Il y a un moyen très simple d’être sûr que la commande est parrainée par Skartnak, il suffit de vérifier au moment de valider vos achats que l'adresse URL affichée sur votre navigateur comporte ce bout de code partner.cfm?pid=1136.

D’avance un grand merci pour votre soutien.
Cede.ch
www.cede.ch

Liste des commentaires :

Nabo

Sick review!
Par contre on est deux chanteurs ;)
Anyway, fais bien plaisir!!!
Un bec Xetal

Posté le : 29.10.2010 à 15:16

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Red City Radio

Red City Radio

Skytigers

Massive Charge

Massive Charge

Charge This World

White Wizzard

White Wizzard

Over The Top

Votes Skartnak.com

Hateful Monday

Total des votes : 463

One Ok Rock

Total des votes : 375

Kickback

Total des votes : 208

Winds Of Plague

Total des votes : 161

One Last Chance

Total des votes : 151

Slipknot

Total des votes : 136

Eskeype

Total des votes : 119

Meshuggah

Total des votes : 118

Promethee

Total des votes : 97

Origin

Total des votes : 92

A Thousand Years Slavery

Total des votes : 90

All Shall Perish

Total des votes : 87

Todos Destinos

Total des votes : 85

Blasted

Total des votes : 84

A Day To Remember

Total des votes : 80

Mumakil

Total des votes : 80

Requiem For Sirens

Total des votes : 72

Total : 15284 votes sur les kroniks


Comentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 77

Within Walls

Total des commentaires : 61

Slipknot

Total des commentaires : 57

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 37

Morbid Angel

Total des commentaires : 31

A Thousand Years Slavery

Total des commentaires : 22

Winds Of Plague

Total des commentaires : 21

Dot Dot Curve :)

Total des commentaires : 20

Millencolin

Total des commentaires : 19

NATO

Total des commentaires : 19

Total : 2319 commentaires