Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 443
Visiteurs actuellement sur le site: 59

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Kroniks
Ugly, The

Ugly, The

Slaves of the Decay


Pays : Suède

Date de sortie : 2009

Note du kronikeur :

Skartnak

Très bon

Note des lecteurs :

SkartnakSkartnakSkartnakSkartnakSkartnak

Total : 6 notes

Style : Brutal Black Metal


Pour les Fans de : Infernal War, 1349, Marduk



Note cet album :

tetetetetetetetetete

Skartnak.com Pour ceux que ça intéresse, sachez que cette fois, cet album de Black je l'ai apprécié ! Non, non ! Ne vous marrez pas c'est sérieux !

N'étant pas rancunier avec le Black metal (Brutal Black dans le cas présent) je continue à en écouter, malgré un nombre de sorties médiocres assez consternant ces derniers temps. Alors c'est tout de même avec prudence que j'insère dans mon lecteur, avec ô combien d'appréhension ce premier véritable album de ces suédois forts de deux démos précédant donc ce “Slaves To The Decay”.

Avant d'oublier, je tiens tout de même à préciser que le groupe, malgré leur milieu sur-fréquenté, a su par la sobriété de leur image attirer mon attention. La raison ? Une pochette sobre, une main mutilée, deux trois dessins en arrière fond représentant divers objets et divinités “satanistes” ainsi qu'un logo des plus simples, ou pour lire le nom du groupe il n'y pas besoin d'appeler le pote expert en déchiffrage de hiéroglyphes. D'ailleurs le groupe en lui même n'est pas vraiment la caricature type du style avec le maquillage crade du black métalleux standard, l'image qu'eux me laissent est une image de laideur ; d'où le nom du groupe plutôt bien choisi. J'adhère.

Son de cloche en guise d'intro, dès ce moment là je voyais déjà des plans rythmiques nazes saturés au possible accompagnés d'un son misérable, dans le plus pur style qu'on a déjà écouté, écouté et réécouté 100 fois.

Mais ceux qui lisent peut-être régulièrement mes lignes sauront que moi et les préjugés-via-intro, (suis-je pessimiste ?) c'est pas vraiment ça. Après un très court prologue, ça démarre direct. D'entrée de jeu, c'est un gros blast bien carré, accompagné d'un long scream a faire dresser les cheveux d'un chauve. C'est brutal, ça en jette. Les rythmiques pour une fois, malgré quelques répétitions sont très agréables à l'oreille et rarement lassantes.

Malgré une base rythmique relativement linéaire d'une chanson à l'autre, l'album se laisse écouter sans aucun problème, le son est juste nickel, les gratte crachent typiquement un son grinçant, la basse malgré qu'elle soit discrète, rempli le tout d'une bonne ambiance bien lourde. Tout ceci recouvert de la voix du chanteur qui est entre celle du chanteur de “Dimmu Borgir” et celle de “Legion” (ex Marduk), qui est vraiment des plus plaisante et rocailleuse sans toutefois aller dans les extrêmes. Tout ceci offre un véritable déluge sonore terriblement entrainant. Ça donne presque envie de faire la grimace et de faire des Horns Up à tout va!

L'album commence a vraiment me plaire à partir de la 4ème compo “Diggin' Graves”, la mélodie est des plus accrocheuse et les refrains, eux, donnent l'impression d'un je-ne-sais-quoi “morbidement épique”. “Hierarchy of the Hunded” dans la même trempe se laisse bercer d'avantage dans des mélodies morbides mais tellement puissantes que la chanson en devient incontournable, (notons que le chanteur apprécie boucler ses chansons par un scream qui donne l'impression qu'a ce moment là, ses cordes vocales se décomposent).

L'album arrive a son paroxysme avec la chanson “Death Beyond Flag or Uniform”. Une intro sur un sample rythmique solide, après une explosion style “Panzer Division” de “Marduk”, et la batterie qui commence gentiment à s'exciter sur les fûts faisant monter la sauce jusqu'à l'explosion tant attendue, comme un Panzer qui s'est pris un obus de plein fouet, pour partir à double pédale relâchée sur des riffs qui s'enchainent les un après les autres dans une puissance ascendante de seconde en seconde, et une fois arrivé au refrain, on sent la nuque se laisser emporter et les cheveux qui commencent a onduler méchamment sur les premiers mots éructés de la bouche du chanteur “This Is WAR!”.

Petit clin d'œil à la chanson “Black Metal Punks”, qui revient dans le registre Old School du Black. Petit foutage de gueule d'autres groupes? Restes de l'époque?

Vous l'aurez (je l'espère) compris que cet album c'est une pure bombe de Brutal Black, qui donne vraiment la patate. Pour une première sortie, les Suédois s'en sortent vraiment haut la main, avec un album au petits oignons, album qui ma laissé une très bonne impression dès la première écoute!

Kronik : Ar-Findel

Ugly, The

Plus d'infos :

Label : Unexploded Records

Site Web : www.saidi.se/theugly

Myspace : www.myspace.com/theuglysweden 

Site du label : www.unexplodedrecords.com


Kronik ajoutée le : 24/01/2009

Kronik cliquée : 1897 fois


:: Comment soutenir Skartnak.com ? (cliquez ici) ::
Soutenez Skartnak.com en cliquant sur cette annonce de notre partenaire www.cede.ch avant de passer commande pour n’importe quel article sur leur site.

Chaque personne qui aura cliqué sur ce lien et qui aura ensuite fait un achat sur le site de www.cede.ch nous fera créditer d’un petit pourcentage du montant total de sa facture.

Cet argent servira à nous autofinancer et à rembourser les nombreux frais que nous avons pour entretenir ce webzine et les mises à jour quotidiennes qu’il demande (frais d'hébergement, frais pour les envois postaux de cd’s entre nos différents chroniqueurs, frais de promotion, flyers, stickers etc…).

Votre soutien et donc indispensable afin de permettre à ce site de vivre et de durer ! Nous vous remercions donc de venir sur Skartnak.com et de cliquer sur une des bannières cede.ch présentes au bas de chaque kronik publiée sur note site avant d'aller passer une commande sur le site www.cede.ch. Cela ne vous prendra que quelques secondes et n’influencera pas le montant total de votre facture.

Il y a un moyen très simple d’être sûr que la commande est parrainée par Skartnak, il suffit de vérifier au moment de valider vos achats que l'adresse URL affichée sur votre navigateur comporte ce bout de code partner.cfm?pid=1136.

D’avance un grand merci pour votre soutien.
Cede.ch
www.cede.ch

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Linha de Frente

Linha de Frente

The Chain

Anchors Aweigh

Anchors Aweigh

Leaving The Wasteland

After The Burial

After The Burial

In Dreams

Votes Skartnak.com

Hateful Monday

Total des votes : 463

One Ok Rock

Total des votes : 375

Kickback

Total des votes : 208

Winds Of Plague

Total des votes : 161

One Last Chance

Total des votes : 151

Slipknot

Total des votes : 136

Eskeype

Total des votes : 119

Meshuggah

Total des votes : 118

Promethee

Total des votes : 97

Origin

Total des votes : 92

A Thousand Years Slavery

Total des votes : 90

All Shall Perish

Total des votes : 87

Todos Destinos

Total des votes : 85

Blasted

Total des votes : 84

A Day To Remember

Total des votes : 80

Mumakil

Total des votes : 80

Requiem For Sirens

Total des votes : 72

Total : 15292 votes sur les kroniks


Comentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 77

Within Walls

Total des commentaires : 61

Slipknot

Total des commentaires : 57

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 37

Morbid Angel

Total des commentaires : 31

A Thousand Years Slavery

Total des commentaires : 22

Winds Of Plague

Total des commentaires : 21

Dot Dot Curve :)

Total des commentaires : 20

A Day To Remember

Total des commentaires : 19

Millencolin

Total des commentaires : 19

Total : 2320 commentaires