Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 717
Visiteurs actuellement sur le site: 39

Skartnak Version

Bleu : Orange :

Commentaires Skartnak

Escape The Time 2015

Posté par: vador

Le : 31.08.2015 à 11:51

-Bravo!

Abstract Reason - Splendid Genesis

Posté par: Boubi

Le : 23.01.2015 à 16:26

-Excellent album, qualité de son rien à redire. J'ai pris du plaisir à l'écouter d...

Best Of 2014

Posté par: Nicolas Mi

Le : 06.01.2015 à 23:32

- *que

Best Of 2014

Posté par: Nicolas MI

Le : 06.01.2015 à 23:31

-J'aime beaucoup ce vous aimez, surtout Ludo et Pete.

The Burden Remains - Nouvel album en avant-première !

Posté par: Ricklette

Le : 31.03.2014 à 23:10

-NON TETCHEU!! Cet album est incroyaaaaable!! J'adore vraiment le petit côté "post"!...

The Burden Remains - Nouvel album en avant-première !

Posté par: Nemozor

Le : 31.03.2014 à 16:16

-Yes trop beau! Vivement vendredi!

Blown - Through Demon’s Eyes : Life & Death of an Anti-Hero

Posté par: Nick

Le : 04.11.2013 à 12:40

-joli concept les gars!

Voice of Ruin

Posté par: Voice Of Ruin

Le : 15.10.2012 à 08:54

-NEW SONG "Big Dick" http://youtu.be/b55L27tkbtQ

Promethee

Posté par: Anto

Le : 14.10.2012 à 20:54

-Excellent tout sa , vraiment presse d'entendre le reste les mecs !! Rock On !!

Promethee

Posté par: BUD

Le : 12.10.2012 à 11:07

-Trop beau ce skeud!!!!! bien joué les gars!!! Sinon il manque la date de promethe...

Promethee

Posté par: Ricklette

Le : 11.10.2012 à 19:28

-Bunty et Cap, arrêtez de frimer!! hahaha sinon quelle guerre quoi! impressionnant, l...

Promethee

Posté par: Phil de Bardo

Le : 11.10.2012 à 17:55

-Génial, quelle maturité musicale c'est des bêtes, cela méritait les 2 ans d'atten...

Total : 138 commentaires

RSS Dossiers

Wake The Dead, le retour des cassettes !

Mais qu'est ce qui peut bien motiver des labels à ressortir ce format aujourd'hui?







Skartnak.com “Lecteur A -> Play -> Pause, Lecteur B -> Rec/Play, Lecteur A -> Play”

Un langage codé étrange qui nous renvoie vingt ou trente ans en arrière, à l’époque où les découvertes musicales se faisaient grâce aux compilations patiemment élaborées et échangées ensuite dans les cours de récréation. De véritables pirates en herbes qui passaient des heures à enregistrer des émissions de radio dans l’espoir d’y entendre LE morceau. Dans la peau d’un sociologue, on en viendrait presque à identifier une “génération walkman” née quelque part entre 1970 et 1990, qui vénérait ce format.

Porté disparu un bon moment, on le revoit pourtant de plus en plus sur les stands de merch. C’est l’occasion pour en causer un peu avec plusieurs personnes et labels qui remettent les tapes au goût du jour : Xav et Simon d’Ashes Cult, Justin de Lost Tape Collective, xNIAMORx et SOUF de PPB Records, Carlos de Llama Records et Jon de Lost Sound Tapes.

Skartnak.com



Qu’est-ce qui vous a motivé à lancer un label de cassettes en 2015 ?

xNIAMORx (PPB Records): J'organise des shows punk/hardcore depuis 2010 sous xPetit Papa Bastonx et l'idée d'élargir un peu les activités de cette orga s'est imposée d'elle-même. J'avais vraiment envie de pouvoir produire de façon autonome de petits objets en quantité limitée pour les groupes. Le support de la K7 m'a semblé évident ! A chaque show, on essaye de faire des pass plastifiés pour les groupes, on fait des tonnes de flyers bien débiles plus moches les uns que les autres, il y a une grande partie de fun dans tout ça. J'aime qu'il y ait un souvenir physique également, pour te dire, je conserve précieusement chaque flyer et posters de concerts que je fais avec mes groupes.
Il y a un brin de nostalgie aussi dans la démarche des K7, je me revoie en train de faire mes compilations et essayer d'enregistrer un morceau en direct d'une radio, c'était impossible d'avoir le début ! Je te refais un peu l'historique du label mais cela me semble important afin de bien répondre à ta question.
Le label s'est monté en janvier l'année dernière mais j'y pensais déjà depuis un petit moment, facilement une année. Pour le nom c'était simple, P(etit) P(apa) B(aston) Records ! J'ai demandé à quelques groupes si ça pouvait les botter que je fasse quelques K7 et le projet s'est lancé. PPB c'est un peu en famille tu vois, on est deux dans le navire, il y à Souf qui s'occupe des impressions et moi qui duplique. Chaque sortie représente des heures et des heures de taff, on fait tout à la main, à l'ancienne. Je duplique une à une les K7 sur ma vieille chaîne hifi. Le processus est facile mais bien long; tu dois mettre du scotch sur les trous du dessus des K7 puis tu lances l'enregistrement en temps réel avec le CD préalablement gravé. Quand c'est finit je rembobine et je passe à la suivante ! Pour les impressions, Souf fait tout à son taff en secret. Quand on a chacun fini notre partie du boulot, on se fait une bouffe et on plie et numérote tout ça. Voilà pourquoi on fait uniquement des petites séries, généralement 30. Faut que ça reste fun, c'est important pour nous.
SOUF (PPB Records): J’ai fait la connaissance de xNiamorx avec l’un de ces anciens groupes. A ce moment, il organisait déjà pas mal de shows. Quelques temps plus tard il est revenu vers moi pour imprimer les flyers et les affiches. De fil en aiguille, on s’est retrouvé à booker à deux, car il me parlait toujours de ses prochaines dates. On a officialisé ma présence dans xPetit Papa Bastonx avec une date qui s’est avérée sold-out, plutôt pas mal comme première ! Quelques mois plus tard, xNiamorx a lancé le label et évidemment je l’ai suivi.

Justin (Lost Tape Collective): Nous avons commencé à sortir des cassettes en 2010 car nous voulions notre propre label pour publier notre musique et celle de nos potes, mais nous n’avions pas énormément de ressources… Les cassettes avaient l’avantage d’être un moyen bon marché pour proposer quelque chose de cool et sympa à collectionner. Nous avons mis l’accent sur des couleurs ou des designs un peu fous pour aller d’un format mort et inutile à quelque chose d’intéressant à nouveau pour les gens.

Xav (Ashes Cult): Avant tout, on avait envie de collaborer sur un projet commun avec Simon, vu qu’on est de bons potes. On cherchait une idée sans vraiment chercher. A cette époque il y avait déjà quelques labels qui sortaient des tapes et j’ai toujours trouvé ce support cool. Et je crois que le déclic est venu en revoyant Romain de Hightower (xNiamorx de PPB records), qui est un pote de longue date et qui fait également un label de cassettes sur Paris, en parlant avec lui, ça nous a mis la motivation à lancer notre projet. Et je me souviens avoir vu le groupe Déluge en concert. Ils vendaient une cassette enveloppée dans une box en carton. L’objet était juste sublime et à un prix modique. Suite à cet achat, j’ai souvent admiré ce coffret en me disant « y’a vraiment moyen de faire quelque chose avec des cassettes »
Simon (Ashes Cult): Après des années à avoir travaillé avec Bad Mood Records, je voulais un projet qui me corresponde plus et qui colle mieux à mes attentes. C'est vrai qu'avec Xav on avait l'envie de monter un projet commun, étant fan de hardcore (au sens large) tous les deux, c'est tout naturellement que ça c'est fait. J'avais aussi vu 2-3 tapes par ci par-là sur des stands merch à des concerts et je trouvais le support original et plein de possibilités.

Carlos (Llama Records): Llama Records, notre side-projet label de cassettes (Carlos est également le big-boss de Inhumano, ndlr), est né lors d'une blague qu'on faisait avec mon pote Matías, fan absolu du punk à la Ramones, pendant de gros trajets en voiture pour aller au Groezrock. Au départ on voulait lancer un label fantôme, qui ne sortirait rien du tout, mais on s'est rendu compte qu'on avait pas mal de potes musiciens pauvres qui avaient besoin de notre soutien et richesse.

Jon (Lost Sound Tapes): Je m’occupe de ce label de cassettes depuis plus de 10 ans. C’est un bon moyen d’aider des groupes qui cherchent à faire des sorties physiques et qui ne demandent pas un gros budget de départ. Si un album ne se vend pas trop, les conséquences financières ne sont pas importantes, donc ça permet de sortir des choses qui me tiennent à coeur, plutôt que des choses qui vont se vendre. Le format des cassettes est également quelque chose qui me plaît, tout comme le côté linéaire du format, qui force en quelque sorte l’auditeur à écouter l’album dans l’ordre sans pouvoir passer rapidement d’un titre à l’autre.

Skartnak.com



Les tapes ont un intérêt moindre vis-à-vis du vinyle, surtout pour la qualité sonore. Quel argument avez-vous à mettre en avant ?

Justin (Lost Tape Collective): Comme je l’ai dit juste avant, je les vois plutôt comme un objet à collectionner que comme un format à écouter. Je connais certaines personnes qui les utilisent dans leur vieilles voitures par exemple, mais pour moi c’est surtout des pièces de collection.

Xav (Ashes Cult): La cassette est un bel objet, pas cher à produire et donc beaucoup moins cher à la vente. De plus, le format cassette est intéressant, pas carré comme les vinyles ou les CD mais long, ça permet de réétudier les pochettes des groupes qu’on sort pour proposer un design différent. Certes le rendu sonore est différent, cependant les gens téléchargent beaucoup de musique de nos jours, du coup nous avons la possibilité de systématiquement présenter nos tapes avec un code de téléchargement. Nous pouvons proposer aux gens un produit beau, à un prix modique et avec un double support (mp3 et cassette). Si tu downloades un disque via bandcamp, on va te demander de payer le même prix qu’on te vend notre tape…

Carlos (Llama Records): Lorsque qu'on réfléchit à une nouvelle sortie, on a trouvé dans ce format une alternative souple du point de vue de la quantité, des délais qui sont particulièrement courts, et d’un bas coût par unité, ce qui donne une belle combinaison bien adaptée aux démos ou aux compilations. On trouve également une façon de se ré-approprier des moyens de productions, on peut nous même copier les enregistrements, faire des copies chez maman, préparer les pochettes, enfin, ressortir et récupérer de vieux lecteurs abandonnés chez quelqu'un.

Jon (Lost Sound Tapes): C’est facile, bon marché, et ça va beaucoup plus vite que de sortir un vinyle. Le temps de production d’une cassette varie entre 3 et 6 semaines, suivant chez qui elles sont dupliquées, alors qu’un vinyle peut prendre 4 mois, 6 mois, ou des fois même plus.

xNIAMORx (PPB Records): J'ai vraiment eu du mal à passer du walkman K7 au baladeur CD mais l'avantage avec ces deux supports c'est que tu peux les écouter en marchant. Je me vois mal prendre le métro avec mon tourne-disque !
SOUF (PPB Records): xNiamorx a expliqué le processus de production de chaque sortie, et je pense que cela répond a ta question. Chaque sortie à une histoire. Buried Option, c’était la première, le test ; j’ai essayé plein de papiers, cherché plein de solutions pour proposer un produit de qualité malgré le coté DIY. De release en release, on améliore le processus, on ajoute petits trucs (les cartes contrecollées, les stickers). Ya mêmes des amis qui participent ! L’artwork de No Season est signé Kévin Cœur-Joly du collectif Jaune Cochon, et également bassiste de Wolfpack.
Ce n’est pas parce que c’est une tape que ça doit juste être une bande audio dans un rectangle en plastique et le nom du groupe sur un bout de papier. Je le dis sans aucune honte, et en tant qu’audiophile : l’intérêt de nos tapes ce sont les artworks, les impressions, le fait-main… Quand une personne ouvre la première fois une tape de chez PPB, je veux qu’il ressente la même excitation que lorsqu’il ouvre un cadeau : qu’est- ce qu’il y a dedans, sur quoi je vais tomber… C’est pour ça que la partie impression est très importante pour moi. Toute la valeur ajoutée est là.

Skartnak.com



Ce type de support est souvent accompagné d’un coupon pour télécharger une version digitale du disque. Est-ce que cette volonté de proposer un support physique en plus des MP3 sert finalement à garder un contact “réel”, et quelque par “lutter” contre la dématérialisation de la musique?

Xav (Ashes Cult): D’une certaine manière oui, la tape c’est un objet fun et pas cher et en plus tu chopes un code de download avec. La plus-value que nous mettons dessus, c’est de créer un bel objet à prix modique qui puisse motiver les gens à acheter. Nous n’avons aucune velléité de vouloir lutter contre quoi que ce soit. De tout temps, même bien avant le mp3, y a eu des collectionneurs et des gens pour qui l’objet n’avait aucune importance. Avec ce label, nous nous adressons clairement aux gens qui chérissent l’objet et à qui ça tient à cœur de soutenir un projet, un label, un groupe en donnant un peu d’argent.
Simon (Ashes Cult): Complètement d'accord avec Xav encore une fois. Le support physique qui dans ce cas est la cassette audio nous sert aussi de moyen pour récoltés des fonds pour divers associations.
En effet on laisse à chaque groupe qui sort une cassette sur notre label le choix de reverser les bénéfices engendrés par ses ventes à une association de son choix.
Avant tout on cherche à faire plaisir aux groupes et à nous pour qu'au final tout le monde y trouve son compte.

Carlos (Llama Records): J'ai toujours apprécié le fait que les artistes voient leur démarche comme un acte cognitif assez complet, qu'on puisse l'écouter, mais aussi le toucher, avoir un objet physique qui contiendra des données à transmettre. On pourrait aussi dire qu'il s'agit d'une petite lutte pour se réapproprier de la musique comme une forme d'art et ne pas simplement comme un produit à vendre par streaming.

Jon (Lost Sound Tapes): C’est sympa d’avoir un coupon de téléchargement, j’apprécie d’en avoir un quand j’achète une cassette ou un vinyle. C’est très pratique. Je laisse toujours le groupe choisir si leur cassette en aura un ou non. Certains n’en veulent pas, et je respecte le choix de l’artiste. La digitalisation de la musique a un côté pratique, donc si ce format est disponible, autant le partager.

xNIAMORx (PPB Records): Sans hésiter, oui.
SOUF (PPB Records): Exactement. 200 Go de fichiers MP3, ça ne veut rien dire. Une étagère remplie de CD/K7/LP/, avec des éditions limitées, rares, collectors sur chaque support, ça me parle. On aime la musique, on la collectionne. Je ne suis pas technophobe, j’écoute sur Bandcamp ou sur Spotify via mon smartphone. Mais jamais ça remplacera le simple geste de sortir une tape de son bel emballage.

Justin (Lost Tape Collective): Oui, à 100% - J'aime avoir un support physique entre les mains pour pouvoir lire les annotations et les paroles. Acheter une cassette, je pense que pour certaines personnes, ça revient à acheter le livret des paroles, haha! même en sachant qu'on les retrouve facilement en ligne. Encore une fois, on se rend compte qu'il y a toujours du monde pour apprécier un bel objet et en faire collection.

Skartnak.com



Quel est votre premier souvenir avec les cassettes audio?

Carlos (Llama Records): Ça doit remonter à ma jeunesse très lointaine, quand on partageait la musique à la façon mixtapes piratées et j'avais une radio double-cassettes dans ma chambre, donc j'avais la possibilité de copier quelques tapes pour mes potes, ensuite, j'ai pris l'habitude d’économiser mes repas-déjeuner à l'école pour pouvoir, enfin, m'acheter des tapes orignaux, chez un disquaire à Santiago appelé Colt70, aujourd'hui disparu.

Jon (Lost Sound Tapes): Quand j’étais enfant, un de mes grands frères m’a appris comment faire des mixtapes. Je suis tombé amoureux du processus et du montage. C’est une des raisons principales qui fait que je continue à sortir des cassettes aujourd’hui. Je me rappelle aussi avoir économisé de l’argent pour pouvoir m’acheter des cassettes single chez Tower Records, au sud de la Californie.

xNIAMORx (PPB Records): Les compilations maison et l'autoradio de la R5 de mamie. Par contre j'ai perdu le premier album que j'ai acheté en K7, l'énorme Big Willie Style de Will Smith.
SOUF (PPB Records): Pareil, les compiles maison. Les chansons chopées à la radio, ou direct depuis un CD parce que les baladeurs CD ça coutait une blinde à l’époque. De mon côté je ne me souviens plus du premier album K7 que j’ai acheté, mais ça devait être du Metal ou du Rap je pense.

Justin (Lost Tape Collective): J'ai eu la cassette single de H2O GO lors du Warped Tour en 20xx (peut-être 2001?)... C'est sans doute mon premier souvenir de cassette punk-rock. Je me rappelle aussi que ma mère avait une cassette d'Achey Breaky Heart ::awkward::

Xav (Ashes Cult): Mon frère m’avait offert la cassette du Live After Death de Iron Maiden y’a de cela bien longtemps. C’est resté pendant très longtemps un objet précieux pour moi, tellement j’aimais le design, la musique, l’objet dans son ensemble. Je l’ai d’ailleurs toujours.
Simon (Ashes Cult): En y repensant bien, la première cassette qui me vient a l'esprit c'est une cassette bleu et rouge de Deep Purple, Machine Head, qui squattait la stéréo de mes parents ! Je pense qu'elle était là déjà avant que je naisse. Mais mon premier réel souvenir de cassettes est quand j'ai été de moi-même acheter le Black Album de Metallica; je devais avoir environ 10-11 ans un truc comme ça... Je pense avoir usé cette tape à force de l'écouter... Malheureusement je l’ai perdue avec les années.

Skartnak.com



Et en exclusivité, pouvez-vous nous annoncer votre(vos) prochaine(s) sortie(s)?

Jon (Lost Sound Tapes): Voilà les prochaines sorties de Lost Sound Tapes qui arrivent le 26 février! avec les descriptions en VO.

Cave Babies "Situational Anxiety" cassette tape
Twelve new songs from Josh Redman, of 5432Fun!! and Watercolor Paintings fame, written over the course of the last two years. Clever and purely heartfelt songs about community, friendships, materialism, anxiety and his beloved beard. These songs were recorded in a matter of a couple hours at his childhood home in his underwear on an inexpensive handheld tape recorder. “Mastered” by Jon Manning and Lost Sound Tapes to prepare for duplication, while keeping most of the hiss and all of the sincerity intact. Josh has an uncanny ability to touch the heart of a matter with his baritone ukulele and honest lyrics. Production value in this case is unimportant, the value of these songs are in the sentiments and immediacy.

First edition of 100 copies on translucent red cassette tapes with hand stamped sticker labels and red ink. Comes with digital download code.

Pre-order and hear the song "Xanadu Song (Stuff)".

Your Heart Breaks "Greatest Hits" cassette tape
Recipe for a weird album: This brand new Your Heart Breaks album is packed with 21 tracks of fully re-recorded and then remixed songs. First we wrote the songs. Then we recorded them and released them throughout the years. Then Mélanie Valera [Tender Forever] said, I really like those dance songs you and Karl [Blau] made a long time ago. SO THEN we were like, let's make a dance album. And then Karl's studio burned down the day we were supposed to record. And then Zach [Burba (iji)] fell down the stairs and thought the album was cursed. But then we picked the best ones, we got 15 synthesizers and 1 keytar and we rerecorded them. Then we sent the rough recording stems to Karl Blau, and he remixed them. And that's the final album.

First edition of 200 copies, gold glittery cassette tapes with professional imprinting and four different colors of album art. Doesn't come with digital download or side indicators because life's too short to worry about those kinds of things!

Catch Your Heart Breaks on tour with Kimya Dawson and Little Wings in Europe this April!

SOUF (PPB Records): avec PPB, on a pas l’habitude de dévoiler nos sorties autre que via notre page Facebook. D’autant que, pour être honnête, on n’a pas de planning de sorties bien défini sur les deux prochaines années. C’est beaucoup de fun et de feeling. J’aime ce côté-là aussi chez nous. Donc tu ne m’en voudras pas si je ne te dis rien ?

Justin (Lost Tape Collective): Malheureusement je ne peux pas, simplement parce que nous n'avons rien de prévu en ce moment. J'aimerais bien sortir Human Highlight Reel en cassette car il me semble que c'est le seul disque de Man Overboard qui ne soit pas encore disponible dans ce format. Peut-être que je ferai ça en 2016!

Xav (Ashes Cult): On sort tout bientôt l’album Amer de The Prestige qui devait sortir y a déjà un moment, mais ça a pris du retard. Ça arrive enfin courant février. On sort également 24 Years de Nine-Eleven avec un design de fou, on se réjouit fortement de les avoir entre les mains.

Carlos (Llama Records): Checkez vite les punk-rockers allemands d'Irish Handscuff!


Merci à tous d'avoir pris le temps de répondre à ces quelques questions ! Pour plus d'infos : Ashes Cult : https://www.facebook.com/ashescult/
Lost Tape Collective : www.losttapecollective.com
P(etit) P(apa) B(aston) Records : https://www.facebook.com/ppbrecords/
Llama Records : https://www.facebook.com/llamarecords/
Lost Sound Tapes : https://lostsoundtapes.com/.

Dossier : Pete

Ajouté le : 09.02.16

Dossier cliqué : 780 fois

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Skartnak.com Future Faces

Future Faces

Revolt

Kroniks
Las Furias

Las Furias

"Senorita Rock'N Roll"


Date de sortie : 2016

Note : 4/5

Go Spleen

Go Spleen

"Slow Moves"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

88 Fingers Louie

88 Fingers Louie

"Thank You For Being A Friend"


Date de sortie : 2017

Note : 5/5

Mudbath

Mudbath

"Brine Pool"


Date de sortie : 2017

Note : 3.5/5

Crash Ton Rock

Crash Ton Rock

"Volte-Face"


Date de sortie : 2017

Note : 4.5/5

Setbacks

Setbacks

"Ocean Apart"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

Toutes les kroniks...

Interviews
The Bennies

The Bennies

avec Jules, Craig


ajouté le : 19.03.17

Less Than Jake

Less Than Jake

avec Chris DeMakes


ajouté le : 16.11.16

Hollywood Undead

Hollywood Undead

avec Johnny 3 Tears (bassiste, chanteur, rappeur et compositeur)


ajouté le : 20.05.16

Toutes les interviews...

Live Report
Summer Rituals 2017

Summer Rituals 2017


20.06.17

Caves Du Manoir - Martigny

Summer Break (Down) Festival VI

Summer Break (Down) Festival VI


18.06.17

L'Usine - Genève

Napalm Death

Napalm Death


17.05.17

L'Usine - Genève

Touts les live reports...

Commentaires Skartnak.com

Les demoiselles qu'on aime dans les groupes qu'on aime

Total des commentaires : 20

Life As War

Total des commentaires : 20

Promethee

Total des commentaires : 18

Archers And Arrows

Total des commentaires : 17

Pirater les pirates est autorisé

Total des commentaires : 15

Promethee

Total des commentaires : 13

Voice of Ruin

Total des commentaires : 11

Life As War

Total des commentaires : 10

Attack Vertical

Total des commentaires : 5

The Burden Remains - Nouvel album en avant-première !

Total des commentaires : 2

Best Of 2014

Total des commentaires : 2

La disparition des labels alternatifs

Total des commentaires : 1

Long'i'Rock

Total des commentaires : 1

Blown - Through Demon’s Eyes : Life & Death of an Anti-Hero

Total des commentaires : 1

Abstract Reason - Splendid Genesis

Total des commentaires : 1

Total : 138 commentaires



Banner on Skartnak.com