Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 798
Visiteurs actuellement sur le site: 33

Skartnak Version

Bleu : Orange :

Commentaires Skartnak

Escape The Time 2015

Posté par: vador

Le : 31.08.2015 à 11:51

-Bravo!

Abstract Reason - Splendid Genesis

Posté par: Boubi

Le : 23.01.2015 à 16:26

-Excellent album, qualité de son rien à redire. J'ai pris du plaisir à l'écouter d...

Best Of 2014

Posté par: Nicolas Mi

Le : 06.01.2015 à 23:32

- *que

Best Of 2014

Posté par: Nicolas MI

Le : 06.01.2015 à 23:31

-J'aime beaucoup ce vous aimez, surtout Ludo et Pete.

The Burden Remains - Nouvel album en avant-première !

Posté par: Ricklette

Le : 31.03.2014 à 23:10

-NON TETCHEU!! Cet album est incroyaaaaable!! J'adore vraiment le petit côté "post"!...

The Burden Remains - Nouvel album en avant-première !

Posté par: Nemozor

Le : 31.03.2014 à 16:16

-Yes trop beau! Vivement vendredi!

Blown - Through Demon’s Eyes : Life & Death of an Anti-Hero

Posté par: Nick

Le : 04.11.2013 à 12:40

-joli concept les gars!

Voice of Ruin

Posté par: Voice Of Ruin

Le : 15.10.2012 à 08:54

-NEW SONG "Big Dick" http://youtu.be/b55L27tkbtQ

Promethee

Posté par: Anto

Le : 14.10.2012 à 20:54

-Excellent tout sa , vraiment presse d'entendre le reste les mecs !! Rock On !!

Promethee

Posté par: BUD

Le : 12.10.2012 à 11:07

-Trop beau ce skeud!!!!! bien joué les gars!!! Sinon il manque la date de promethe...

Promethee

Posté par: Ricklette

Le : 11.10.2012 à 19:28

-Bunty et Cap, arrêtez de frimer!! hahaha sinon quelle guerre quoi! impressionnant, l...

Promethee

Posté par: Phil de Bardo

Le : 11.10.2012 à 17:55

-Génial, quelle maturité musicale c'est des bêtes, cela méritait les 2 ans d'atten...

Total : 138 commentaires

RSS Dossiers

Life As War

Summer Tour Report 2009







Skartnak.com À la fin du mois de mai de cette année, j’ai eu la chance de partir en tournée pendant dix jours avec le groupe hardcore veveysan Life As War. Nous avons avalé plus de 1400 kilomètres à travers la France, l’Espagne et le Portugal. L’expérience fut des plus réussies ! C’est pourquoi j’ai décidé de relater les faits marquants de cette tournée par le biais d’un journal de bord. Je précise que tout ce qui est inscrit ci-dessous n’est que mon récit, ma vision des choses. Ainsi, il se pourrait que les autres participants de cette aventure aient vécu la même expérience d’une tout autre manière, et que donc ils ne partagent pas forcément mes points de vue. Sur ce, bonne lecture !


Life As WarLife As WarLife As WarLife As WarLife As WarLife As WarLife As War

I’M DOING VERY WELL, I CAN BLOCK OUT THE PRESENT AND THE PAST NOW
21 mai, Toulouse : Nous sommes partis hier matin aux alentours de 9h, le sourire aux lèvres. Très vite, nous avons dû faire face à la réalité d’une tournée : et bam, une heure d’embouteillage dans les dents ! Après avoir quitté la Suisse, le voyage s’est bien déroulé. Perso, je suis juste dégoûté par la médiocrité des mini-supermarchés tout au long de l’autoroute. Que de la bouffe de merde ! Hier soir donc, Life As War a joué au Caravan Sérail de Toulouse ; ambiance très sympa, pareil pour l’accueil, la bouffe, les autres groupes et l’endroit. Sylvain trouve que Cappelli a de la répartie et Baptiste nous apprend qu’il aime beaucoup les chats. Moi, j’ai fait une heureuse retrouvaille, soit Patrick, le gratteux de Heartbreak Kid, que j’avais rencontré à un concert en Autriche, alors qu’il jouait avec son groupe principal, Kid Poetry. Merci à Wilo, l’organisateur, qui nous a généreusement ouvert les portes de son appart’ !


Life As WarLife As WarLife As War

WE’LL COME BEFORE YOU AND WE WILL KISS YOU
22 mai, région d’Oviedo : Hier après-midi, nous avons visité une très chouette ville, Toulouse. Vu que le show de Leon a été annulé, on n’a pas voulu se stresser et je crois que finalement on a bien fait. Après avoir sillonné les rues de la ville rose en long et en large, on a repris la route, direction Oviedo. Le trajet a été quelque peu difficile. Le nord-est de l’Espagne est une région hyper industrielle, et franchement, je dois dire que je m’attendais à voir de plus beaux paysages. On est finalement arrivé à Oviedo vers minuit et on a dormi dans un hôtel cheap mais confortable. Silvio aime faire de la poésie naturaliste et Cappelli, fidèle à lui-même, invente des mots incompréhensibles (ex. : dépaysager).


Life As WarLife As War

THERE IS NOTHING I CAN DO TO MAKE YOU MINE
23 mai, Vigo : Le concert de hier était incroyable ! Ca fait du bien, après un jour « off », et surtout après que les premières tensions aient éclaté dans le van…ce n’est juste pas évident de cohabiter avec six autres types dans un espace aussi confiné. Pour le concert, les kids ont répondu présents ! Au programme, une très bonne première partie, The Awake, des gens qui bougent dans tous les sens, des sourires, et même quelques stagedives ! Ça fait plaisir de constater que les gens ici ne sont pas blasés ! Merci aux organisateurs, qui ont vraiment été aux petits oignons avec nous ! Autres points forts de la soirée : la bouffe vegan, l’after-party dans un bar HxC (le Matriuska) non loin de la salle de concert, la fort sympathique roadie de The Awake (yeah baby !), et l’extrême gentillesse et les purs tattoos des kids du Vigo Hardcore Crew ! Joao s’est explosé la mâchoire (« la mouchoir », selon ses dires ! Haha !), Silvio a fait preuve d’une grande aisance en espagnol (« Muy bien chico ! »), et Cappelli (pffff…Cappelli…) a la kékette qui frétille à chaque fois qu’il croise une fille du coin !


Life As WarLife As War

I’M THROWING MY ARMS AROUND PORTO
24 mai, Amarante : Arrivée au Portugal et journée incroyable hier ! Il nous a fallu du temps pour quitter Vigo. Notre première escale portugaise est Braga, plus précisément le Bom Jesus, une sorte d’immense église qui surplombe la ville. C’est un grand escalier, très ancien, qui nous mène au monument. L’occasion pour Sylvain et moi de faire notre sport matinal (montée en courant). On boit un verre, on mange une morce, on profite de la magie de l’endroit (même avec la horde de scouts présente, ça le fait !) et on repart ! Étape suivante, Amarante, la ville d’origine de notre cher Talio. La grand-mère et l’oncle de ce dernier nous accueillent à bras ouverts, ça fait super plaisir ! Le spot est superbe, je commence à réaliser que ce pays est extraordinairement beau. Plus tard, on se bouge à Porto pour le concert, en fin de journée. Hatetrigger, Step Back ! et Not Without Fighting jouent avant Life As War. Chouettes groupes, chouette ambiance, malgré le nombre très limité de gens qui se sont pointés…Nous avons littéralement tout cassé ! Mouhahaha ! Le carrelage a tellement morflé qu’il a fallu appeler un gaillard pour enlever les dalles brisées. Sylvain a aussi marqué son territoire en laissant un peu de son sang sur les murs ! Jamais vu ça ! Après le show, nous sommes allés faire un petit « tour sightseeing » vite fait, bien fait à Porto. Époustouflant ! Les trésors de la ville se sont révélés à nos yeux, j’ai été ébahi par l’extrême beauté des ruelles pentues du vieux Porto. Magnifique, vraiment ! Puis, retour à Amarante pour un petit gueuleton, et finalement, dodo bien mérité ! Quelle journée !


Life As WarLife As WarLife As War

THERE’S A SOFT VOICE SINGING IN YOUR HEAD
25 mai, région de Lisbonne : Après un bon p’tit déj’ à Amarante, nous avons repris la route pour Lisbonne. Mais avant, petit passage chez la famille de Silvio. Comme d’hab, l’accueil est chaleureux et l’endroit est magnifique ! Plus tard, nous sommes allés faire une photo de groupe à Obidos, une charmante ville fortifiée de la région. Vu que le temps est passé à une vitesse grand V, nous avons ensuite tracé droit au but : Lisbonne. Avant le show, petite promenade de santé en compagnie de Sylvain. C’était marrant, on a pu voir plusieurs manifestations folkloriques dans les rues, dont un spectacle de danse traditionnelle, avec costumes et tout le toutim, et un cortège brésilien. Puis, ce fut l’heure des concerts. Vultures, avec des membres de Day of the Dead et For The Glory, ont cartonné, et Overcome, les héros locaux, ont fait swinguer dans les chaumières ! Pour Life As War, petite déception, la plupart des gens sont restés de marbre, bras croisés au fond de la salle…m’enfin, ce n’était pas si mal tout de même. Nous avons passé le temps restant à manger, à se prélasser dans les ruelles de Lisbonne, et à dormir chez de charmantes demoiselles du coin, héhé ! Moments forts : prendre un de ces fameux vieux trams, manger une glace à la pistache, et surtout voir les nombreuses merveilles architecturales de Lisbonne (le monastère Jeronimo, la tour de Belem, le Monument des Découvertes, le Christ-Roi, le Pont du 25 avril).


Life As WarLife As War

LET ME LIVE BEFORE I DIE
26 mai, région de Portimao : À nouveau, nous avons été accueilli comme des rois, cette fois-ci dans la petite ville de Portimao. Premièrement, Joao nous a présentés à sa famille. Moment excellent, avec en bonus une très bonne soupe aux légumes (merci la maman de Joao !). Rien de tel pour reprendre des forces ! Puis, tout s’est enchaîné très vite, entre le « repas communautaire » à la maison Duarte (notre lieu de résidence) et les concerts. Keep Walking et From Now On se sont chargés d’ouvrir les hostilités. Life As War a assuré, une fois de plus. Les kids de Portimao sont soit statiques, soit complètement barges ! Ici, le mosh peut être assez violent, et à vrai dire, je ne sais pas trop qu’en penser…quoiqu’il en soit, la soirée fut haute en couleurs, c’est l’essentiel ! Aujourd’hui, on a profité pleinement du « day off » pour aller à la plage et visiter la ville. Puis, direction Cordoue. Adios Portugal !


Life As WarLife As War

THE HOUR OR THE DAY NO ONE CAN TELL
27 mai, Madrid : Le voyage jusqu’à Cordoue a été relativement pénible. Je commence à avoir besoin d’être seul…ce ne sera pas pour tout de suite, hélas ! Je trouve qu’il y a beaucoup de paroles inutiles, de débats vains, peu constructifs ou inintéressants. L’effet de la fatigue peut-être…Le lendemain, go départ pour une petite visite de Cordoue, dont la fameuse Grande Mosquée, convertie plus tard en cathédrale. Le site est magnifique, mais malheureusement envahi par des hordes de touristes. En même temps, on fait également partie de la masse…On en a aussi profité pour déjeuner. Au menu, croissants et jus d’orange fait maison. Du tout bon, pour une fois ! Puis, ce fut l’heure de reprendre la route. La région entre Cordoue et Madrid est essentiellement plate et désertique. C’est tantôt très beau, tantôt sans grand intérêt. Trajet OK, malgré la chaleur.

Image
Bastien, Sylvain et Silvio dans la Grande-Mosquée de Cordoue



ALL OF THE GIFTS THAT THEY GAVE CAN’T COMPARE IN ANY WAY TO THE LOVE I AM NOW GIVING TO YOU
28 mai, Getafe : Nous sommes arrivés à Madrid en avance, et les organisateurs en retard. Du coup, on en a profité pour glander un peu sur un bord de route en se goinfrant de fruits. J’ai été étonné par le fait que Madrid semble sur-sécurisée : les flics sont littéralement partout et ils n’ont pas manqué de contrôler nos papiers d’identité. Quel bonheur, nous sommes en règle ! Plus tard, en attendant le début des hostilités, nous avons regardé une partie de la finale de la Champions League. Difficile de se concentrer sur l’écran, tant les petites Madrilènes aux alentours sont craquantes ! Haha ! Donc…je disais…le Barça a gagné, une fois de plus. Pas trop surprenant…Finalement, un peu après 23h, le premier groupe s’est décidé à starter. À la base, il aurait dû y avoir un autre groupe, mais malheureusement, un des musicos n’a pas l’âge pour tout simplement rester dans le club. Dommage ! Revenons à notre première partie : c’est un groupe punk local quelque part entre du vieux Black Flag, les Buzzcocks et Dead Boys. Pas mal ! Le chanteur n’a pas arrêté de se baver dessus et de s’asperger d’alcool. Il a même failli finir la bite à l’air, ce qui a bien fait rire tout le monde. Ensuite, Life As War a pris le relais. Bon show, malgré un backline un poil misérable. Allons, allons, ne faisons pas la fine bouche ! Il y a même eu deux ou trois circle pits. Chouette ! Après le concert, tout le monde s’est barré vite fait, bien fait, vu l’heure tardive. Nous, on est allé se ranger dans un hôtel Formule 1. Nuit torride à côté de mon Baba d’amour ! Haha !

YOU SAID MORE IN ONE DAY THAN MOST PEOPLE SAY IN A LIFETIME
29 mai, quelque part entre Barcelone et Marseille : Jour de repos hier, ça a fait du bien. Le trajet a été long, mais a paru court. Après avoir posé les affaires à l’hôtel, on est allé faire un tour à Barcelone. C’est cool de revenir dans cette ville, c’est très beau ! D’abord, on a hésité à passer au Camp Nou (stade) pour célébrer le triplé du Barça (coupe, championnat, Champions League, faut le faire quand même !). Pour finir, on a préféré aller manger un truc dans le quartier de la Barceloneta, à deux pas de la mer, puis on a décidé d’aller jeter un coup d’œil à la folie architecturale qu’est la majestueuse Sagrada Familia. Impressionnant ! À part ça, cette cité grouille de gonzesses, c’est incroyable ! Cappelli est chaud comme la braise du coup ! Puis, retour à l’hôtel, pépère, pour un repos dûment mérité. Et là, maintenant, on se retrouve dans ce putain de bus. Je pète de chaud et je suis crevé, comme à peu près tout le monde…Vivement Marseille !

OH, LIVE AND LET LIVE…
20 juin, Tavel sur Clarens : Ensuite, j’ai en quelques sortes égaré mon sac avec mes notes à l’intérieur…c’est pourquoi j’ai repris le journal de bord ultérieurement, pile un mois après le démarrage de la tournée ! Marseille est une ville superbe. Nous sommes allés faire un tour du côté du Vieux-Port avant le concert, et le lendemain, Marc, du label What We Believe Records et parallèlement organisateur du concert, nous a emmené vers Notre Dame de Garde. Au programme, vue prenante sur toute la ville et bain de soleil garanti ! Au niveau de la soirée, c’était sympa. Ambiance punk, avec pogos et autres chorés désarticulées. L’endroit était minuscule, au beau milieu de la ville, visiblement dans un quartier populaire. Seekers of the Truth et Disturb se sont chargés du début de soirée, ça l’a carrément fait ! Encore un tout grand merci à Marc et à sa copine Virginie, pour leur extrême gentillesse et leur générosité, mais aussi, et avant tout, pour leur sens de l’hospitalité !


Life As WarLife As War

NOW THIS MIGHT SURPRISE YOU BUT I FIND I’M OK BY MYSELF
22 juin, Tavel sur Clarens : Dernière date de la tournée, Lyon. Les amis de Suisse sont presque tous venus. Ça promettait d’être chaud, aucun doute là-dessus ! Et ça l’a été ! Concert incroyable, stagedives, headwalking, mosh, singalongs, et compagnie ! Quel plaisir ! C’est difficile de décrire en quelques mots ce qui s’est passé dans ce sous-sol de bar minuscule. Ah, si seulement on pouvait arrêter le temps ! Puis, ce fut l’heure de la rentrée…c’est dur, mais on cause beaucoup pendant les deux heures et demie de trajet, on se remémore les meilleurs moments de cette expérience inoubliable, ça fait du bien quelque part. Le bilan est donc positif, voire très positif, globalement. À refaire ! Voilà, je suis conscient que la fin de ce récit est un poil abrupte, mais je ne pense pas qu’il y ait grand-chose à ajouter…si ce n’est UN GRAND MERCI A TOUS LES GENS QUI ONT RENDU CETTE AVENTURE POSSIBLE ! ! !


Life As WarLife As War

Lexique LAW : beaumal.com ; triangle carré ; « j’va à fenêtre » ; marteau-piqueur caméléon ; téquilaterral ; dépaysager ; Golgoth ; Bogosse ; patchwork végétal ; fouter la merde, « j’va fouter la merde » ; j’ai cassé la mouchoir ; UNESCouilles ; c’est du lourd ! ; Vevey te gerbe dessus ; j’va péter ; vous ont tout cassé.

Playlist de tournée (Bastien) : Morrissey, Embrace, Yage, Sigur Ros, Immortal Technique, Gorgoroth, et quelques autres groupes…ah et pis, une fois n’est pas coutume, Life As War !

Dossier : Bastien

Ajouté le : 08.07.09

Dossier cliqué : 4160 fois

Liste des commentaires :

Roadtonowhere

Putain j'ai bien fait de pas venir!

:) Bisous

Posté le : 16.07.2009 à 09:54

FORMIGA

PORTIMÃO É QUE É !!!

MAIS NADA!!!

ABRAÇOS

Posté le : 14.07.2009 à 21:00

LeForain

La bise de Lyon les cocos LFK/WSDC Unity

Posté le : 13.07.2009 à 00:49

bastien

Merci mon chou! Hey je te laisse un message sur Facebook au sujet de demain! Il faut qu'on se chope! Je vais essayer de passer un moment chez Vlad...sinon on se voit plus tard!
Des bisous!

Posté le : 09.07.2009 à 17:44

elric

super report ça donne vraiment envie de vivre une expérience pareil! pis les photos du portugal me donne envie d'y retourné !!
en tt cas c'est excellent bravo bastien et toute la bande
bisous

Posté le : 09.07.2009 à 17:00

elbrujo

on en refera fra...C'est la vraie vie.

portugal ...aller retour c'est 4000km,,,nous on a fait des sacrés détours quand-même.

Posté le : 09.07.2009 à 14:42

bastien

Haha! Merde! En fait j'avais mis plus de 4000km au début, et ça me paraissait énorme!!! Alors je me suis dit "bon c'est une erreur...il doit y avoir un 4 dedans...disons 1400!!!". Mais c'était donc effectivement plus de 4000km! Et bien plus...en plus!
De rien, merci de m'avoir fait une petite place dans le van! C'était mémorable!

Posté le : 09.07.2009 à 14:35

elbrujo

oui, on voit qu'il a pas conduit du tout le baba.
Genre : putain mais on a fait au moins 1400 km, c'était du lourd là :-)...

MErci encore bastien, c'est cool ce que t'as fait là
Bisous


Posté le : 09.07.2009 à 14:14

cedrik

je me disais aussi... Portugal aller-retour en 1400 bornes ça me semblait spécialement douteux.

Joli report, bonne idée !

A+

Posté le : 09.07.2009 à 13:33

elbrujo

Merci bastien, c'est vraiment sympa que t'aie fait ce report :-)....mais tu sais , quand tu dis 1400km t'es vraiment loin du compte...5750 km exactement

Posté le : 09.07.2009 à 09:01

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Skartnak.com Future Faces

Future Faces

Revolt

Kroniks
Las Furias

Las Furias

"Senorita Rock'N Roll"


Date de sortie : 2016

Note : 4/5

Go Spleen

Go Spleen

"Slow Moves"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

88 Fingers Louie

88 Fingers Louie

"Thank You For Being A Friend"


Date de sortie : 2017

Note : 5/5

Mudbath

Mudbath

"Brine Pool"


Date de sortie : 2017

Note : 3.5/5

Crash Ton Rock

Crash Ton Rock

"Volte-Face"


Date de sortie : 2017

Note : 4.5/5

Setbacks

Setbacks

"Ocean Apart"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

Toutes les kroniks...

Interviews
The Bennies

The Bennies

avec Jules, Craig


ajouté le : 19.03.17

Less Than Jake

Less Than Jake

avec Chris DeMakes


ajouté le : 16.11.16

Hollywood Undead

Hollywood Undead

avec Johnny 3 Tears (bassiste, chanteur, rappeur et compositeur)


ajouté le : 20.05.16

Toutes les interviews...

Live Report
Summer Rituals 2017

Summer Rituals 2017


20.06.17

Caves Du Manoir - Martigny

Summer Break (Down) Festival VI

Summer Break (Down) Festival VI


18.06.17

L'Usine - Genève

Napalm Death

Napalm Death


17.05.17

L'Usine - Genève

Touts les live reports...

Commentaires Skartnak.com

Les demoiselles qu'on aime dans les groupes qu'on aime

Total des commentaires : 20

Life As War

Total des commentaires : 20

Promethee

Total des commentaires : 18

Archers And Arrows

Total des commentaires : 17

Pirater les pirates est autorisé

Total des commentaires : 15

Promethee

Total des commentaires : 13

Voice of Ruin

Total des commentaires : 11

Life As War

Total des commentaires : 10

Attack Vertical

Total des commentaires : 5

The Burden Remains - Nouvel album en avant-première !

Total des commentaires : 2

Best Of 2014

Total des commentaires : 2

La disparition des labels alternatifs

Total des commentaires : 1

Long'i'Rock

Total des commentaires : 1

Blown - Through Demon’s Eyes : Life & Death of an Anti-Hero

Total des commentaires : 1

Abstract Reason - Splendid Genesis

Total des commentaires : 1

Total : 138 commentaires



Banner on Skartnak.com