Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 483
Visiteurs actuellement sur le site: 37

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Kroniks
Foundation

Foundation

When The Smoke Clears


Pays : Etats-Unis

Date de sortie : 2011

Note du kronikeur :

Skartnak

Au dessus de la moyenne

Note des lecteurs :

SkartnakSkartnakSkartnakSkartnakSkartnak

Total : 2 notes

Style : Brutal 90's hardcore


Pour les Fans de : Buried Alive, Until The End, Indecision, Force of Change (US), Monument To Thieves, The Promise, Adamantium



Note cet album :

tetetetetetetetetete

Skartnak.com Foundation est un groupe hardcore straight edge d’Atlanta, fraîchement signé sur l’incontournable label basé à Boston, Bridge Nine Records. En écoutant la musique de Foundation, on pourrait s’imaginer que ses membres sont tous d’énormes bulldogs sans cou et dopé à la testostérone, et bien il n’en est rien, puisqu’une jolie photo du groupe est incluse sur le dépliant qui m’a été livré avec le CD. Et croyez-moi, ces jeunes gens n’ont pas franchement l’air d’être des caïds, et physiquement ils sont à des années-lumière des armoires à glace correspondant au stéréotype « tough guy ». Sur ladite photo, on peut carrément y voir un semblant de sourire sur la face d’un des mecs ! C’est dire !

Avant la sortie récente de ce premier album, le quintette avait déjà fait ses preuves en deux essais, par le biais du format 7 pouces, sur la petite structure indé et spécialisée dans le hardcore qui tache Six Feet Under Records (The Mongoloids, Trash Talk, Let Down, True Colors, etc.). Foundation a aussi tourné un peu partout aux States, accompagnant notamment Bane et surtout Have Heart sur sa dernière ligne droite, jusqu’à son ultime concert, ce dernier ayant été immortalisé sur disque audio et DVD, j’en avais d’ailleurs fait une chronique plutôt mitigée à sa sortie.

Voilà en gros pour les présentations, maintenant qu’en est-il de la sacro-sainte musique ? Et bien le moins que l’on puisse dire, c’est que Foundation a de l’énergie à revendre. Qui plus est, de l’énergie tout en brutalité et férocité ! Pour décrire brièvement dans quelle catégorie évolue cette formation, je dirais que ces jeunes gens ont été biberonnés, sûrement en léger différé, vu leur apparence juvénile, avec du Buried Alive, du Until The End et peut-être du hardcore new school métallique et estampillé west coast, dans le genre Adamantium ou Throwdown du début. Indecision semble également être une influence majeure, d’ailleurs il y a même Tom Sheehan (chanteur d’Indecision entre 93 et 98) en guest sur « Anthem For Redemption ». À l’époque, on aurait appelé ce style du brutal « chugga chugga » metallic hardcore, je vais simplement définir ça comme du hardcore brutal.

J’ai bien apprécié le fait qu’il y ait des idées de riffs tout à fait intéressantes sur ce disque, malgré le caractère bien bourrin de la musique. Le côté un peu dissonant de Buried Alive est là, la brutalité aussi. Certains morceaux sont rapides et directs, d’autres offrent une structure et une rythmique plus inattendues et saccadées. Foundation sait aussi y faire dans le groovy, sans pour autant répéter les plans à la No Warning sans cesse récupérés et réchauffés par bon nombre de groupes actuels, juste parce que « c’est génial, on peut danser du two-step dessus ». Non, Foundation sait se démarquer de tout ce qui est en vogue aujourd’hui et c’est tant mieux. Cela dit, au bout d’un moment, ce « When The Smoke Clears » tourne un peu en rond, du coup je pense que les 26 minutes investies sur cet album sont largement suffisantes. Et si c’est agréable de constater qu’un groupe en pleine ascension vers la piste aux étoiles fait quelque chose de frais (attention, quand même en faisant de la récupération), je dois quand même avouer que ce genre en particulier ne me convient qu’avec modération.

La pochette montre un cliché d’un enfant soldat. Je ne veux pas faire de jugement hâtif, mais j’avais cru entendre que le groupe était très pro-States…ces deux éléments réunis ne me disent rien qui vaille…les paroles, quant à elles, sont tantôt floues et donc ouvertes à plusieurs interprétations possibles, tantôt plus claires et transparentes. De façon globale, d’après ce que j’ai lu, je suspecte une recherche de constance et de discipline de la part de l’auteur (ou des auteurs, on ne sait pas qui a écrit les textes…), en termes de style de vie, de manière de mener sa propre vie, et plus encore.

« When The Smoke Clears » est un bon album. Le style en lui-même me plaît sans me transcender complètement, la qualité des compos est là et le groupe maîtrise son sujet. Je dois admettre avoir froncer les sourcils à la première écoute, puis je suis passé par la phase où je me suis demandé si j’aimais vraiment ce disque. Je crois que c’est la vingtième fois (à peu près) que j’écoute l’album, et même si je lui prête moins d’attention que lorsque je me suis mis à rédiger cette chronique, il ne m’a pas encore totalement brisé les coucougnettes, pour ainsi dire (et par la même occasion, pour rester poli). C’est donc un bon disque. Point.

Kronik : Bastien

Foundation

Plus d'infos :

Label : Bridge Nine Records

Myspace : www.myspace.com/xfoundationx

Site du label : www.bridge9.com


Kronik ajoutée le : 30/08/2011

Kronik cliquée : 2158 fois


:: Comment soutenir Skartnak.com ? (cliquez ici) ::
Soutenez Skartnak.com en cliquant sur cette annonce de notre partenaire www.cede.ch avant de passer commande pour n’importe quel article sur leur site.

Chaque personne qui aura cliqué sur ce lien et qui aura ensuite fait un achat sur le site de www.cede.ch nous fera créditer d’un petit pourcentage du montant total de sa facture.

Cet argent servira à nous autofinancer et à rembourser les nombreux frais que nous avons pour entretenir ce webzine et les mises à jour quotidiennes qu’il demande (frais d'hébergement, frais pour les envois postaux de cd’s entre nos différents chroniqueurs, frais de promotion, flyers, stickers etc…).

Votre soutien et donc indispensable afin de permettre à ce site de vivre et de durer ! Nous vous remercions donc de venir sur Skartnak.com et de cliquer sur une des bannières cede.ch présentes au bas de chaque kronik publiée sur note site avant d'aller passer une commande sur le site www.cede.ch. Cela ne vous prendra que quelques secondes et n’influencera pas le montant total de votre facture.

Il y a un moyen très simple d’être sûr que la commande est parrainée par Skartnak, il suffit de vérifier au moment de valider vos achats que l'adresse URL affichée sur votre navigateur comporte ce bout de code partner.cfm?pid=1136.

D’avance un grand merci pour votre soutien.
Cede.ch
www.cede.ch

Du même label :

Cruel Hand

Cruel Hand

"Prying Eyes"


Date de sortie : 2008

Note : 2.5/5

Ruiner

Ruiner

"Hell is Empty"


Date de sortie : 2009

Note : 4/5

Dead Swans

Dead Swans

"Sleepwalkers"


Date de sortie : 2009

Note : 4/5

Strike Anywhere

Strike Anywhere

"Iron Front"


Date de sortie : 2009

Note : 4.5/5

Polar Bear Club

Polar Bear Club

"Chasing Hamburg"


Date de sortie : 2009

Note : 5/5

Energy

Energy

"Invasions of the Mind"


Date de sortie : 2008

Note : 2/5

Crime In Stereo

Crime In Stereo

"Selective Wreckage"


Date de sortie : 2008

Note : 4.5/5

H2O

H2O

"Nothing to Prove"


Date de sortie : 2008

Note : 4/5

Soul Control

Soul Control

"Cycles"


Date de sortie : 2009

Note : 2.5/5

Defeater

Defeater

"Travels"


Date de sortie : 2008

Note : 4/5

Have Heart

Have Heart

"Songs to scream at the sun"


Date de sortie : 2008

Note : 3/5

Ruiner

Ruiner

"I Heard These Dudes Are Assholes"


Date de sortie : 2008

Note : 4/5

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Light Pupil Dilate

Light Pupil Dilate

Snake Wine

Classic Struggle, The

Classic Struggle, The

Fell Like Hell

Crossing the Rubicon

Crossing the Rubicon

s/t

Votes Skartnak.com

One Ok Rock

Total des votes : 374

Kickback

Total des votes : 207

Winds Of Plague

Total des votes : 161

One Last Chance

Total des votes : 149

Slipknot

Total des votes : 136

Eskeype

Total des votes : 119

Meshuggah

Total des votes : 118

Promethee

Total des votes : 96

Origin

Total des votes : 92

A Thousand Years Slavery

Total des votes : 90

All Shall Perish

Total des votes : 87

Todos Destinos

Total des votes : 85

Blasted

Total des votes : 84

A Day To Remember

Total des votes : 80

Mumakil

Total des votes : 80

Requiem For Sirens

Total des votes : 72

Providence

Total des votes : 69

Total : 14620 votes sur les kroniks


Comentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 77

Within Walls

Total des commentaires : 61

Slipknot

Total des commentaires : 57

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 37

Morbid Angel

Total des commentaires : 31

A Thousand Years Slavery

Total des commentaires : 22

Winds Of Plague

Total des commentaires : 21

Dot Dot Curve :)

Total des commentaires : 20

A Day To Remember

Total des commentaires : 19

Millencolin

Total des commentaires : 19

Total : 2318 commentaires