Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 585
Visiteurs actuellement sur le site: 12

Skartnak Version

Bleu : Orange :

Commentaires Skartnak

Matchup, The

Posté par: Vincent

Le : 14.02.2020 à 00:19

-Thanks pour la critique. C'est moi qui a fait la photo du cover et du back de l'album.

Within Walls

Posté par: coquerelle

Le : 21.08.2019 à 12:14

-ça ressemble à terror ce truc ou je me trompe

Café Flesh

Posté par: coquerelle

Le : 20.08.2019 à 22:01

-led zepplin n' importe quoi et pourquoi pas acdc tant qu' on y'est

On Broken Wings

Posté par: coquerelle

Le : 12.08.2019 à 16:58

-je trouve que depuis qu; ils sont avec stay sick records eh bien je pense qu...

Nathen Maxwell & The Original Bunny Gang

Posté par: DedicatedHosting

Le : 09.05.2019 à 10:37

-hey, very nice site.thansk for sharing site Dedicatedhosting4u provides reliable an...

Jesse Lebourdais

Posté par: coqflo

Le : 27.12.2018 à 09:43

-album super pour ma part rien à dire

Future Faces

Posté par: Peg

Le : 08.08.2017 à 09:02

-Dispo sur gpsprod.com également :)

Facing The Enemy

Posté par: coquerelle

Le : 31.03.2017 à 05:57

-bon album super groupe pour moi c' est bien

KK Null

Posté par: GTOK GTKO

Le : 27.11.2016 à 15:19

-yo ! KK Null sera en concert à Paris aux Instant Chavirés le mardi 6 décembre e...

Darkrise

Posté par: coquerelle

Le : 06.10.2016 à 06:20

-je veux dire à tous le gens qui sont sur ce site darkrise c' est nul pas assez de so...

Marionette, The

Posté par: coquerelle

Le : 27.05.2016 à 19:40

-parfait pour moi et pour vous quelle votre groupe de death mélodique préféré d...

Face the Front

Posté par: coquerelle

Le : 27.05.2016 à 19:35

-euh rien a dire sur cet album parfait chansons cool parfait

Total : 2324 commentaires

RSS Kroniks
Absu

Absu

Abzu


Pays : États-Unis

Date de sortie : 2011

Note du kronikeur :

Skartnak

Excellent

Note des lecteurs :

SkartnakSkartnakSkartnakSkartnakSkartnak

Total : 7 notes

Style : Black Thrash


Pour les Fans de : Aura Noir, Deströyer 666, Necros Christos



Note cet album :

tetetetetetetetetete

Sortie élue album de la semaine par notre rédaction !
Historique des albums de la semaine

Skartnak.com La scène US de black metal, si elle est moins riche et moins prolifique que sa cousine scandinave, recèle bien quelques perles. Qui n'a pas déjà essayé de s'ouvrir les veines sur du Xasthur, le sombre projet de Malefic? Et ça ne s'arrête pas là : Leviathan, Judas Iscariot, Krieg, autant de noms, certes plus undergrounds que Dimmu Borgir, mais qui défendent les couleurs de leur pays avec brio! Et parmi ceux-là, on oublie rarement de citer Absu. Formée 1990 en tant que groupe de death, la formation a sorti quatre excellents albums avant de se séparer en 2002. Reformée en 2007 par Proscriptor McGovern, batteur et chanteur (comme pour Rush, mais la comparaison s'arrête là), Absu avait un peu divisé les critiques avec leur album éponyme paru en 2009.

Et là, nous sommes en 2011, une fois le S de Absu remplacé par un Z histoire de trouver un nom d'album sans se fouler - pour la petite histoire Absu est un océan sous-terrain dans la mythologie sumérienne, source principale d'inspiration pour leur textes - une fois donc cette lettre changée, et une fois débarassé du claviériste, le groupe revient avec son sixième album, continuant un concept de trilogie qui s'était ouvert en 2009. Le départ du claviériste vous a peut-être mis la puce à l'oreille : ils ne font pas de compromis, et ont abandonné toute fioriture superflue. Aussi, à par le hurlement suraigu franchement heavy sur lequel s'ouvre la première piste, on découvre un album cru et direct.

Mais délicieux. Un tempo rapide le mène de bout en bout, accompagne des morceaux qui, survoltés et emplis de rage, s'enchaînent dans un tourbillon de blasbeats et de riffs thrash pas pour minettes. Ca fuse, ça chie, pas le temps de se reposer sur les trente minutes de l'album. Chaque instrument accomplit sa part du boulot. Au niveau de la percussion, Proscriptor McGovern (qui a d'ailleurs joué sur quelques albums de Judas Iscariot) fait entendre une double-pédale au taquet, surmontée d'une alternance de contre-temps excités (pour le côté thrash) et de blast-beats propres et carrés, le tout très rapide et plus technique que ce à quoi nous habitue le black metal engénéral, enrobé de breaks et de transitions superbement pensées. La ligne des guitares n'est pas en reste, évoluant dans un registre relativement mélodique, elles évitent la répétition et se font désirer lors de leurs rares solos thrasheux à 200 à l'heure.

J'insiste sur la vitesse parce que c'est album fuse du début à la fin, il n'ennuie pas une seconde. Son oscillation nerveuse entre des riffs de thrash et la rage du black metal ne le pousse pas en-dehors des sentiers battus, cela va de soi, mais il fait preuve d'une efficacité rare, aussi on ne regrette pas une seconde une quête d'originalité plus poussée. Capable de séduire amateurs de black, de thrash et même de death, car on y trouve peu de théâtralité superflue courante dans le black, il s'adresse à un public étendu, pour peu qu'on ne soit pas rebuté par un peu de brutalité dans le son qu'on met dans nos enceintes.

Soigné, efficace, sans garniture mais sans paresse, cet album offre tout ce qu'on peut attendre d'un goupe qui traîne vingt ans d'histoire derrière lui. À l'heure où tant de dinosaures déçoivent par des galettes qui sentent le réchauffé, voir que d'autres se meuvent au top de leur inspiration fait chaud au coeur. Un très bon album.

Kronik : Loulou

Absu

Plus d'infos :

Label : Candlelight Records

Site Web : www.absu.us

Myspace : www.myspace.com/absu

Site du label : www.candlelightrecords.co.uk


Kronik ajoutée le : 15/10/2011

Kronik cliquée : 4136 fois


:: Comment soutenir Skartnak.com ? (cliquez ici) ::
Soutenez Skartnak.com en cliquant sur cette annonce de notre partenaire www.cede.ch avant de passer commande pour n’importe quel article sur leur site.

Chaque personne qui aura cliqué sur ce lien et qui aura ensuite fait un achat sur le site de www.cede.ch nous fera créditer d’un petit pourcentage du montant total de sa facture.

Cet argent servira à nous autofinancer et à rembourser les nombreux frais que nous avons pour entretenir ce webzine et les mises à jour quotidiennes qu’il demande (frais d'hébergement, frais pour les envois postaux de cd’s entre nos différents chroniqueurs, frais de promotion, flyers, stickers etc…).

Votre soutien et donc indispensable afin de permettre à ce site de vivre et de durer ! Nous vous remercions donc de venir sur Skartnak.com et de cliquer sur une des bannières cede.ch présentes au bas de chaque kronik publiée sur note site avant d'aller passer une commande sur le site www.cede.ch. Cela ne vous prendra que quelques secondes et n’influencera pas le montant total de votre facture.

Il y a un moyen très simple d’être sûr que la commande est parrainée par Skartnak, il suffit de vérifier au moment de valider vos achats que l'adresse URL affichée sur votre navigateur comporte ce bout de code partner.cfm?pid=1136.

D’avance un grand merci pour votre soutien.
Cede.ch
www.cede.ch

Du même label :

Abigail Williams

Abigail Williams

"Legend"


Date de sortie : 2006

Note : 5/5

Viatrophy

Viatrophy

"Viatrophy"


Date de sortie : 2009

Note : 5/5

Nine Covens

Nine Covens

"...On The Coming Of Darkness"


Date de sortie : 2011

Note : 3.5/5

Sigh

Sigh

"In Somniphobia"


Date de sortie : 2012

Note : 4.5/5

Phobia

Phobia

"22 Random Acts Of Violence"


Date de sortie : 2008

Note : 4.5/5

Wodensthrone

Wodensthrone

"Curse"


Date de sortie : 2012

Note : 2/5

Havok

Havok

"Time Is Up"


Date de sortie : 2011

Note : 4.5/5

Falloch

Falloch

"Where Distant Spirits Remain"


Date de sortie : 2011

Note : 3.5/5

Diablo Swing Orchestra

Diablo Swing Orchestra

"Pandora's Piñata"


Date de sortie : 2012

Note : 5/5

Ihsahn

Ihsahn

"The Adversary"


Date de sortie : 2006

Note : 5/5

Abigail Williams

Abigail Williams

"In The Shadow Of A Thousand Suns"


Date de sortie : 2008

Note : 4/5

Living Fields, The

Living Fields, The

"Running Out Of Daylight"


Date de sortie : 2011

Note : 3/5

Liste des commentaires :

coquerelle

un putain d' album qui péte sa race et très bon groupe de black métal que je recommande à vous tous sur ce site

Posté le : 03.07.2015 à 21:21

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Carpathian

Carpathian

Nothing To Lose

1997

1997

Notes From Underground

Several Minutes Later

Several Minutes Later

Princess chaos & the cosmic children

Votes Skartnak.com

Hateful Monday

Total des votes : 463

One Ok Rock

Total des votes : 375

ABACABB

Total des votes : 278

Kickback

Total des votes : 209

Winds Of Plague

Total des votes : 161

One Last Chance

Total des votes : 152

Slipknot

Total des votes : 137

Eskeype

Total des votes : 119

Meshuggah

Total des votes : 118

Promethee

Total des votes : 97

Origin

Total des votes : 92

A Thousand Years Slavery

Total des votes : 90

All Shall Perish

Total des votes : 87

Attack Vertical

Total des votes : 86

Todos Destinos

Total des votes : 85

Blasted

Total des votes : 84

A Day To Remember

Total des votes : 80

Total : 15629 votes sur les kroniks


Comentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 77

Within Walls

Total des commentaires : 62

Slipknot

Total des commentaires : 57

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 37

Morbid Angel

Total des commentaires : 31

A Thousand Years Slavery

Total des commentaires : 22

Winds Of Plague

Total des commentaires : 21

Dot Dot Curve :)

Total des commentaires : 20

A Day To Remember

Total des commentaires : 19

Millencolin

Total des commentaires : 19

Total : 2324 commentaires