Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 906
Visiteurs actuellement sur le site: 36

Skartnak Version

Bleu : Orange :

Commentaires Skartnak

Matchup, The

Posté par: Vincent

Le : 14.02.2020 à 00:19

-Thanks pour la critique. C'est moi qui a fait la photo du cover et du back de l'album.

Within Walls

Posté par: coquerelle

Le : 21.08.2019 à 12:14

-ça ressemble à terror ce truc ou je me trompe

Café Flesh

Posté par: coquerelle

Le : 20.08.2019 à 22:01

-led zepplin n' importe quoi et pourquoi pas acdc tant qu' on y'est

On Broken Wings

Posté par: coquerelle

Le : 12.08.2019 à 16:58

-je trouve que depuis qu; ils sont avec stay sick records eh bien je pense qu...

Nathen Maxwell & The Original Bunny Gang

Posté par: DedicatedHosting

Le : 09.05.2019 à 10:37

-hey, very nice site.thansk for sharing site Dedicatedhosting4u provides reliable an...

Jesse Lebourdais

Posté par: coqflo

Le : 27.12.2018 à 09:43

-album super pour ma part rien à dire

Future Faces

Posté par: Peg

Le : 08.08.2017 à 09:02

-Dispo sur gpsprod.com également :)

Facing The Enemy

Posté par: coquerelle

Le : 31.03.2017 à 05:57

-bon album super groupe pour moi c' est bien

KK Null

Posté par: GTOK GTKO

Le : 27.11.2016 à 15:19

-yo ! KK Null sera en concert à Paris aux Instant Chavirés le mardi 6 décembre e...

Darkrise

Posté par: coquerelle

Le : 06.10.2016 à 06:20

-je veux dire à tous le gens qui sont sur ce site darkrise c' est nul pas assez de so...

Marionette, The

Posté par: coquerelle

Le : 27.05.2016 à 19:40

-parfait pour moi et pour vous quelle votre groupe de death mélodique préféré d...

Face the Front

Posté par: coquerelle

Le : 27.05.2016 à 19:35

-euh rien a dire sur cet album parfait chansons cool parfait

Total : 2324 commentaires

RSS Kroniks
Living Fields, The

Living Fields, The

Running Out Of Daylight


Pays : USA

Date de sortie : 2011

Note du kronikeur :

Skartnak

Bon

Note des lecteurs :

SkartnakSkartnakSkartnakSkartnakSkartnak

Total : 2 notes

Style : Doom Metal


Pour les Fans de : Aquilus, While Heaven Wept



Note cet album :

tetetetetetetetetete

Skartnak.com 'Running Out Of Daylight' est le second album de The Living Fields. Ce groupe américain de doom s'était fait remarquer par un premier album d'une originalité intrigante, ce qui leur avait permis de signer chez Candlelight Records pour pondre un autre opus au moins aussi bon. Celui-ci, malgré la grosse écurie qui le couvre, est sorti en juillet dernier dans l'indifférence générale. Un jugement un peu hâtif peut-être.

'Epic Progressive Doom Metal', dixit Encyclopaedia Metallum. Le genre d'étiquettes qui n'aide pas beaucoup le non-initié. Aussi, pour vous donnez une idée du style de The Living Fields, prenez du doom, pas trop old-school/traditionnel si possible, sans LSD, du style du début de la vague british des années 90. Ponctuez-le d'occasionnels sautes d'énergie symphonico-vikingo-épiques, en vous arrangeant pour les introduire par des surprenantes transitions. Le chanteur, confiez-lui une voix tantôt death/black, tantôt claire, avec ou sans choeur, et parfois tout en même temps. Votre voisine ferait pas du violon? Eh bien invitez-la, avec sa copine violoncelliste, mais dites-leur d'accorder leurs instruments de façon improbable (c'est du moins l'impression qu'on a à l'écoute du premier titre "Remnant"). Et si les demoiselles vous regardent avec des yeux de merlans frits en entendant votre requête, expliquez-leur que vous bossez sur un nouveau concept. Répandez enfin de nombreux interludes folk-acoustiques sur le tout, et servez chaud. Le goût que ça aura? Personne n'en sait trop rien...

...et après quelques écoutes, on peine toujours à s'en faire une idée précise. Au sein d'un seul morceau, The Living Fields nous emmène de motifs tristes à d'autres joyeux, de tons lourds et sombres à d'autres entraînants. De même, on galère à apprécier la prestation des cordes, car on ne comprend que rarement leur pertinence au fil des chansons... Peut-être la faute est-elle à imputer à la production, elle aussi un peu le cul entre deux chaises. Cette dernière ne valorise en effet que peu les instruments traditionnels, même si elle se révèle capable de donner une puissance remarquable à certains passages, comme lors du refrain de "Perseverance" qui, désolé de citer un groupe si underground, m'a aussitôt rappelé l'excellent groupe australien Aquilus.

Ce refrain témoigne du potentiel du groupe, qui pourrait aussi figurer dans le titre éponyme, véritable saga musicale de plus d'un quart d'heure. Aussi, on sait qu'on peut attendre beaucoup de The Living Fields. Seulement les bonnes idées sont exploitées de manière parfois déplacées, a-t-on envie dire. Est-ce le résultat d'une quête d'originalité, ou plutôt d'une composition hasardeuse? Difficile de trancher, mais à régulièrement on sent notre coeur à deux doigts de s'emballer, avant de l'entendre retomber, confus devant la non-conventionnalité du groupe. Il ne s'agit pas ici d'influences progressives, ne vous fiez pas à ce libellé, mais ça sent à priori une approche assez libertaire de la musique au cours de la composition. Au grand dam de certains, au bonheur d'autres.

En somme, 'Running Out Of Daylight' vaut le détour, seulement il laisse l'auditeur si perplexe que la crédibilité de la formation en prend un coup. Est-ce qu'elle souffre d'un manque d'inspiration? Ou peine-t-elle à trouver sa juste voie? Quoi qu'il en soit, poser une oreille sur cette galette ne sera pas peine perdue, avis aux curieux avides de nouveauté!

Kronik : Loulou

Living Fields, The

Plus d'infos :

Label : Candlelight Records

Site Web : www.thelivingfields.com

Myspace : www.myspace.com/thelivingfields

Site du label : www.candlelightrecords.co.uk


Kronik ajoutée le : 11/02/2012

Kronik cliquée : 2173 fois


:: Comment soutenir Skartnak.com ? (cliquez ici) ::
Soutenez Skartnak.com en cliquant sur cette annonce de notre partenaire www.cede.ch avant de passer commande pour n’importe quel article sur leur site.

Chaque personne qui aura cliqué sur ce lien et qui aura ensuite fait un achat sur le site de www.cede.ch nous fera créditer d’un petit pourcentage du montant total de sa facture.

Cet argent servira à nous autofinancer et à rembourser les nombreux frais que nous avons pour entretenir ce webzine et les mises à jour quotidiennes qu’il demande (frais d'hébergement, frais pour les envois postaux de cd’s entre nos différents chroniqueurs, frais de promotion, flyers, stickers etc…).

Votre soutien et donc indispensable afin de permettre à ce site de vivre et de durer ! Nous vous remercions donc de venir sur Skartnak.com et de cliquer sur une des bannières cede.ch présentes au bas de chaque kronik publiée sur note site avant d'aller passer une commande sur le site www.cede.ch. Cela ne vous prendra que quelques secondes et n’influencera pas le montant total de votre facture.

Il y a un moyen très simple d’être sûr que la commande est parrainée par Skartnak, il suffit de vérifier au moment de valider vos achats que l'adresse URL affichée sur votre navigateur comporte ce bout de code partner.cfm?pid=1136.

D’avance un grand merci pour votre soutien.
Cede.ch
www.cede.ch

Du même label :

Phobia

Phobia

"22 Random Acts Of Violence"


Date de sortie : 2008

Note : 4.5/5

Viatrophy

Viatrophy

"Viatrophy"


Date de sortie : 2009

Note : 5/5

Diablo Swing Orchestra

Diablo Swing Orchestra

"Pandora's Piñata"


Date de sortie : 2012

Note : 5/5

Nine Covens

Nine Covens

"...On The Coming Of Darkness"


Date de sortie : 2011

Note : 3.5/5

Havok

Havok

"Time Is Up"


Date de sortie : 2011

Note : 4.5/5

Falloch

Falloch

"Where Distant Spirits Remain"


Date de sortie : 2011

Note : 3.5/5

Abigail Williams

Abigail Williams

"Legend"


Date de sortie : 2006

Note : 5/5

Fear Factory

Fear Factory

"Mechanize"


Date de sortie : 2010

Note : 4.5/5

Wodensthrone

Wodensthrone

"Curse"


Date de sortie : 2012

Note : 2/5

Sigh

Sigh

"In Somniphobia"


Date de sortie : 2012

Note : 4.5/5

Ihsahn

Ihsahn

"The Adversary"


Date de sortie : 2006

Note : 5/5

Abigail Williams

Abigail Williams

"In The Shadow Of A Thousand Suns"


Date de sortie : 2008

Note : 4/5

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Bleeding Through

Bleeding Through

Declaration

Sofy Major/One Second Riot

Sofy Major/One Second Riot

Split

Deadverse

Deadverse

S/T

Votes Skartnak.com

Hateful Monday

Total des votes : 463

One Ok Rock

Total des votes : 375

Kickback

Total des votes : 209

Winds Of Plague

Total des votes : 161

One Last Chance

Total des votes : 152

Slipknot

Total des votes : 137

Eskeype

Total des votes : 119

Meshuggah

Total des votes : 118

Promethee

Total des votes : 97

Origin

Total des votes : 92

A Thousand Years Slavery

Total des votes : 90

All Shall Perish

Total des votes : 87

Todos Destinos

Total des votes : 85

Blasted

Total des votes : 84

A Day To Remember

Total des votes : 80

Mumakil

Total des votes : 80

Requiem For Sirens

Total des votes : 73

Total : 15337 votes sur les kroniks


Comentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 77

Within Walls

Total des commentaires : 62

Slipknot

Total des commentaires : 57

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 37

Morbid Angel

Total des commentaires : 31

A Thousand Years Slavery

Total des commentaires : 22

Winds Of Plague

Total des commentaires : 21

Dot Dot Curve :)

Total des commentaires : 20

A Day To Remember

Total des commentaires : 19

Millencolin

Total des commentaires : 19

Total : 2324 commentaires