Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 593
Visiteurs actuellement sur le site: 28

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Kroniks
Endstille

Endstille

Infektion 1813


Pays : Allemagne

Date de sortie : 2011

Note du kronikeur :

Skartnak

Très bon

Note des lecteurs :

SkartnakSkartnakSkartnakSkartnakSkartnak

Total : 3 notes

Style : Black Metal


Pour les Fans de : Marduk, Koldbrann



Note cet album :

tetetetetetetetetete

Skartnak.com La monstrueuse machine de guerre du black metal allemand revient avec son septième opus, intitulé "Infektion 1813", l'année faisant référence à un défaite de Napoléon face au général prussien Blücher. On ne peut s'empêcher de faire un lien avec les mystérieux chiffres qui figurent sur différentes pochettes, on se souvient du 2013 de l'album "Navigator". Sur cet album, la pochette thématisée World War II (comme d'habitude) arbore l'image d'un probable amiral allemand, entouré d'un zeppelin et des navires qui servent probablement à autre chose qu'à des croisières en Méditerranée. Et une date : 1913.

Le ton est donc donné, on est pas ici pour faire de fioritures. C'est la guerre, et musicalement, ça se traduit par un blast-beast quasi constant soutenant les guitares au son un peu feutré qui font la caractéristique d'Endstille. Comme si on tentait de contenir la terrible puissance destructrice du groupe, le résultat décuple cette sensation. A la première écoute, ça semble moins brutal que la grande époque de Marduk, mais on se ravise vite, Endstille, c'est la Seconde Guerre Mondiale en musique. Enfin la seconde, je pense que la première fait aussi l'affaire, et toutes les guerres où ont participé les Allemands.

Car ils ont beau démentir toutes les accusations d'affiliation au national socialisme tant maudit par le politiquement correct, on est tenté de faire le lien, car après sept albums où Germains et croix de fer ont eu l'exclusivité de toutes leurs pochettes, paroles etc., prétendre qu'on est axé sur la guerre et non sur l'Allemagne nazie, c'est un peu gros. M'enfin, c'est un point de vue, car le groupe évite soigneusement de glisser le moindre élément un tantinet ambigu qui pourrait les chasser des festivals et des salles de concert.

On a également droit à la découverte du nouveau chanteur au pseudo très sobre : Zingultus. Il se montre tout à fait à la hauteur du char d'assaut qui l'a accueilli en 2009. Cependant je resterai pour ma part un nostalgique de la voix d'Iblis, car plus en retrait, presque d'un timbre digne d'un groupe de black atmosphérique, il entrait dans cette logique de "faire croire à l'auditeur qu'on peut bien plus tout détruire qu'on te le fait croire". Zingultus se montre plus conventionnel, balançant des très efficaces "UH!" et "FUCK HELL!!" quand il le faut, et autres hurlements gargarisés sans signification précise, rien à reprocher, mais manque un peu d'originalité.

Tout comme le reste de l'album en fait. Comme cité précédemment, il faut aimer le blast beat et la brutalité. Car jusqu'à la dernière chanson (l'excellente Völkerschlächter, de dix minutes), c'est uni et sombre, glacé et sans pitié, deux ou trois samples pas très gentils pour égayer le tout, mais sinon pas de répit, c'est la guerre enfin! Ils ont trouvé une formule qui fonctionne, à merveille, et ne prenne conséquent pas trop de risques. On ne peut que les remercier en vue de la qualité constante de leurs albums. Fuck Hell!

Kronik : Loulou

Endstille

Plus d'infos :

Label : Season Of Mist

Site Web : www.endstille.com

Myspace : www.myspace.com/endstilleband

Site du label : www.season-of-mist.com


Kronik ajoutée le : 18/05/2011

Kronik cliquée : 2672 fois


:: Comment soutenir Skartnak.com ? (cliquez ici) ::
Soutenez Skartnak.com en cliquant sur cette annonce de notre partenaire www.cede.ch avant de passer commande pour n’importe quel article sur leur site.

Chaque personne qui aura cliqué sur ce lien et qui aura ensuite fait un achat sur le site de www.cede.ch nous fera créditer d’un petit pourcentage du montant total de sa facture.

Cet argent servira à nous autofinancer et à rembourser les nombreux frais que nous avons pour entretenir ce webzine et les mises à jour quotidiennes qu’il demande (frais d'hébergement, frais pour les envois postaux de cd’s entre nos différents chroniqueurs, frais de promotion, flyers, stickers etc…).

Votre soutien et donc indispensable afin de permettre à ce site de vivre et de durer ! Nous vous remercions donc de venir sur Skartnak.com et de cliquer sur une des bannières cede.ch présentes au bas de chaque kronik publiée sur note site avant d'aller passer une commande sur le site www.cede.ch. Cela ne vous prendra que quelques secondes et n’influencera pas le montant total de votre facture.

Il y a un moyen très simple d’être sûr que la commande est parrainée par Skartnak, il suffit de vérifier au moment de valider vos achats que l'adresse URL affichée sur votre navigateur comporte ce bout de code partner.cfm?pid=1136.

D’avance un grand merci pour votre soutien.
Cede.ch
www.cede.ch


Chroniques du même artiste :

Endstille

Endstille

"Verführer"


Date de sortie : "2009"

Note : 4.5/5

Du même label :

Drudkh

Drudkh

"Microcosmos"


Date de sortie : 2009

Note : 2/5

Floor

Floor

"Oblation"


Date de sortie : 2014

Note : 4/5

Nader Sadek

Nader Sadek

"In The Flesh"


Date de sortie : 2011

Note : 4/5

Tsjuder

Tsjuder

"Legion Helvete"


Date de sortie : 2011

Note : 2.5/5

Sólstafir

Sólstafir

"Svartir Sandar"


Date de sortie : 2011

Note : 4/5

Elitist

Elitist

"Fear In A Handful Of Dust"


Date de sortie : 2011

Note : 3.5/5

Arckanum

Arckanum

"Helvítismyrkr"


Date de sortie : 2011

Note : 3/5

Numenorean

Numenorean

"Home"


Date de sortie : 2016

Note : 4.5/5

Old Silver Key

Old Silver Key

"Tales Of Wanderings"


Date de sortie : 2011

Note : 2.5/5

Der Weg Einer Freiheit

Der Weg Einer Freiheit

"Stellar"


Date de sortie : 2015

Note : 5/5

Dodecahedron

Dodecahedron

"Dodecahedron"


Date de sortie : 2012

Note : 4.5/5

Hierophant

Hierophant

"Mass Grave"


Date de sortie : 2016

Note : 3/5

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Destine

Destine

Illuminate

Annita Babyface & the Tasty Poneys

Annita Babyface & the Tasty Poneys

s/t

Absence, The

Absence, The

Riders Of The Plague

Votes Skartnak.com

One Ok Rock

Total des votes : 374

Kickback

Total des votes : 207

Winds Of Plague

Total des votes : 161

One Last Chance

Total des votes : 149

Slipknot

Total des votes : 136

Eskeype

Total des votes : 119

Meshuggah

Total des votes : 118

Promethee

Total des votes : 96

Origin

Total des votes : 92

A Thousand Years Slavery

Total des votes : 90

All Shall Perish

Total des votes : 87

Todos Destinos

Total des votes : 85

Blasted

Total des votes : 84

A Day To Remember

Total des votes : 80

Mumakil

Total des votes : 80

Requiem For Sirens

Total des votes : 72

Providence

Total des votes : 69

Total : 14620 votes sur les kroniks


Comentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 77

Within Walls

Total des commentaires : 61

Slipknot

Total des commentaires : 57

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 37

Morbid Angel

Total des commentaires : 31

A Thousand Years Slavery

Total des commentaires : 22

Winds Of Plague

Total des commentaires : 21

Dot Dot Curve :)

Total des commentaires : 20

NATO

Total des commentaires : 19

A Day To Remember

Total des commentaires : 19

Total : 2318 commentaires