Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 614
Visiteurs actuellement sur le site: 33

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Kroniks
Carach Angren

Carach Angren

This Is No Fairytale


Pays : Hollande

Date de sortie : 2015

Note du kronikeur :

Skartnak

Incroyable

Note des lecteurs :

SkartnakSkartnakSkartnakSkartnakSkartnak

Total : 5 notes

Style : Horror Metal / Black Sympho


Pour les Fans de : Ils sont carrément uniques en leur genre



Note cet album :

tetetetetetetetetete

Sortie élue album de la semaine par notre rédaction !
Historique des albums de la semaine

Skartnak.com Les Hollandais de Carach Angren reviennent enfin avec un nouvel album tant attendu par les fans (moi moi moi !) : This Is No Fairytale. On ne change rien aux bonnes habitudes, le CD est encore une fois une sorte de livre dont nous découvrirons l'histoire tout au long des chansons. On a pour coutume d'avoir des chansons composées sur la base de mythes et légendes, cette fois-ci encore, on part de quelque chose que tout le monde connaît (mais je n'en dirai pas plus, écoutez-le !) et je pense qu'on nous en dira plus sur les prochaines interviews concernant cet album qui seront publiées sur le web (impatiente de les lire, j'avoue !).

L'intro commence. On fait monter la pression, les mélodies s'entre-lassent gentiment, Carach Angren n'ont pas changés et c'est tant mieux. Les violons, le piano, le choeur (d'enfants ?), tout s'ajoute petit à petit et la première chanson peut enfin commencer. Nom de l'intro + première phrase prononcée sur l'album : Once upon a time [ ... ]. There Is No Place Like Home. Plantons le décor. Un père alcoolique et violent qui tentera de tuer sa femme (mais échouera), une droguée, vivants avec leurs deux enfants de 9 et 12ans. A partir de là, toute une histoire sur l'épopée des deux enfants se construira et tout ira très vite. Mais autant ne pas entrer dans les détails et vous laisser un peu de surprise pour quand vous écouterez cet album. La musique collera aux émotions ressenties par les personnages pendant leur aventure, la peur, la tristesse, le malheur, la haine, la rage, ... L'atmosphère que dégage l'album est lourde et malsaine et colle parfaitement à l'histoire racontée.

Comme d'habitude, rien n'est à jeter et chaque chose est à sa place. Le travail méticuleux des Carach Angren a encore payé, c'est un chef d'oeuvre qu'ils nous offrent et il n'y a rien de surprenant là-dedans. On pouvait pourtant se demander comment allaient-ils réussir à fournir un album aussi bon que le petit dernier, Where The Corpses Sink Forever, et voilà que nous nous retrouvons avec quelque chose qui pourrait carrément le surpasser (musicalement bien sûr, car je dois avouer que le concept de WTCSF me plaît plus). Comment on-t-il pu faire un tel album ?

C'est assez simple en réalité, même si l'on pourrait clairement croire le contraire, Carach Angren restent mesurés dans leur démesure et leur exagération de tout. La voix théâtrale de Seregor, des orchestrations en veux-tu en voilà, la batterie qui blast à tout va. Mais pourtant... Mais pourtant tout est parfait (et parfaitement exécuté) ! Ils sont bien le seul groupe à savoir maîtriser cette surenchère constante sans tomber dans l'overdose, voire même sans la frôler, et sans saturer. Comme sur chaque album nous avons ''la chanson de Seregor'', les presque 3 minutes de répit de l'album avec son doux murmure (Al Betekent Het Mijn Dood sur Death Came Through A Phantom Ship ou encore Spectral Infantry Battalion sur Where The Corpses Sink Forever si vous voyez ce que je veux dire par ''sa chanson à lui'') avant de repasser aux choses sérieuses et de lancer la 2ème partie de l'album qui se veut un peu plus lente et mélancholique.

Pour terminer, c'est un grand album avec lequel les Carach Angren nous prouvent donc encore une fois, comme s'ils en avaient réellement besoin, qu'ils sont les maîtres du genre et que l'attente entre chacun de leurs albums en vaut largement la peine. Je ne sais même pas comment j'ai pu douter une seule seconde de cet album. Toujours faire confiance à Carach Angren. C'est tout.

Si je n'ai qu'une seule chose à dire de négative, ce serait que je suis déçue de ne pas avoir eu droit à une petite phrase dans une autre langue que l'anglais. Normalement ils glissent toujours quelque chose et là, je n'ai malheureusement encore rien spotté. Mais qui sait, j'étais peut-être tellement plongée dans le musique que j'en ai délaissé les paroles pendant quelques secondes au mauvais moment... (mais franchement c'est carrément tiré par les cheveux)

Alors messieurs, il ne vous reste plus qu'à annoncer une tournée Européenne et si possible en tant qu'headliners pour nous présenter ce petit bijoux en live !

Et pour la fin, voici une lyrics vidéo du fameux album ! Enjoy !

Kronik : Julythetavernwench

Carach Angren

Plus d'infos :

Label : Season Of Mist

Site Web : www.carachangren.com

Facebook : www.facebook.com/carachangren?fref=ts

Site du label : www.season-of-mist.com


Kronik ajoutée le : 19/02/2015

Kronik cliquée : 1494 fois


:: Comment soutenir Skartnak.com ? (cliquez ici) ::
Soutenez Skartnak.com en cliquant sur cette annonce de notre partenaire www.cede.ch avant de passer commande pour n’importe quel article sur leur site.

Chaque personne qui aura cliqué sur ce lien et qui aura ensuite fait un achat sur le site de www.cede.ch nous fera créditer d’un petit pourcentage du montant total de sa facture.

Cet argent servira à nous autofinancer et à rembourser les nombreux frais que nous avons pour entretenir ce webzine et les mises à jour quotidiennes qu’il demande (frais d'hébergement, frais pour les envois postaux de cd’s entre nos différents chroniqueurs, frais de promotion, flyers, stickers etc…).

Votre soutien et donc indispensable afin de permettre à ce site de vivre et de durer ! Nous vous remercions donc de venir sur Skartnak.com et de cliquer sur une des bannières cede.ch présentes au bas de chaque kronik publiée sur note site avant d'aller passer une commande sur le site www.cede.ch. Cela ne vous prendra que quelques secondes et n’influencera pas le montant total de votre facture.

Il y a un moyen très simple d’être sûr que la commande est parrainée par Skartnak, il suffit de vérifier au moment de valider vos achats que l'adresse URL affichée sur votre navigateur comporte ce bout de code partner.cfm?pid=1136.

D’avance un grand merci pour votre soutien.
Cede.ch
www.cede.ch

Du même label :

Dodecahedron

Dodecahedron

"Dodecahedron"


Date de sortie : 2012

Note : 4.5/5

Elitist

Elitist

"Fear In A Handful Of Dust"


Date de sortie : 2011

Note : 3.5/5

Arrs, The

Arrs, The

"Heros Assassin"


Date de sortie : 2009

Note : 4.5/5

Ghost Brigade

Ghost Brigade

"Until Fear No Longer Defines Us"


Date de sortie : 2011

Note : 2.5/5

Tsjuder

Tsjuder

"Legion Helvete"


Date de sortie : 2011

Note : 2.5/5

Arckanum

Arckanum

"Helvítismyrkr"


Date de sortie : 2011

Note : 3/5

Endstille

Endstille

"Infektion 1813"


Date de sortie : 2011

Note : 4/5

SepticFlesh

SepticFlesh

"Titan"


Date de sortie : 2014

Note : 5/5

Morbid Angel

Morbid Angel

"Illud Divinum Insanus"


Date de sortie : 2011

Note : 0/5

Atheist

Atheist

"Jupiter"


Date de sortie : 2010

Note : 4/5

Hierophant

Hierophant

"Mass Grave"


Date de sortie : 2016

Note : 3/5

Sólstafir

Sólstafir

"Svartir Sandar"


Date de sortie : 2011

Note : 4/5

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Head Honcho

Head Honcho

Come Hither

Loved Ones, The

Loved Ones, The

Build&Burn

Blackout Argument, The

Blackout Argument, The

Munich Valor

Votes Skartnak.com

One Ok Rock

Total des votes : 374

Kickback

Total des votes : 207

Winds Of Plague

Total des votes : 161

One Last Chance

Total des votes : 149

Slipknot

Total des votes : 136

Eskeype

Total des votes : 119

Meshuggah

Total des votes : 118

Promethee

Total des votes : 96

Origin

Total des votes : 92

A Thousand Years Slavery

Total des votes : 90

All Shall Perish

Total des votes : 87

Todos Destinos

Total des votes : 85

Blasted

Total des votes : 84

A Day To Remember

Total des votes : 80

Mumakil

Total des votes : 80

Requiem For Sirens

Total des votes : 72

Providence

Total des votes : 69

Total : 14632 votes sur les kroniks


Comentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 77

Within Walls

Total des commentaires : 61

Slipknot

Total des commentaires : 57

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 37

Morbid Angel

Total des commentaires : 31

A Thousand Years Slavery

Total des commentaires : 22

Winds Of Plague

Total des commentaires : 21

Dot Dot Curve :)

Total des commentaires : 20

NATO

Total des commentaires : 19

A Day To Remember

Total des commentaires : 19

Total : 2318 commentaires