Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 681
Visiteurs actuellement sur le site: 26

Skartnak Version

Bleu : Orange :

Commentaires Skartnak

Matchup, The

Posté par: Vincent

Le : 14.02.2020 à 00:19

-Thanks pour la critique. C'est moi qui a fait la photo du cover et du back de l'album.

Within Walls

Posté par: coquerelle

Le : 21.08.2019 à 12:14

-ça ressemble à terror ce truc ou je me trompe

Café Flesh

Posté par: coquerelle

Le : 20.08.2019 à 22:01

-led zepplin n' importe quoi et pourquoi pas acdc tant qu' on y'est

On Broken Wings

Posté par: coquerelle

Le : 12.08.2019 à 16:58

-je trouve que depuis qu; ils sont avec stay sick records eh bien je pense qu...

Nathen Maxwell & The Original Bunny Gang

Posté par: DedicatedHosting

Le : 09.05.2019 à 10:37

-hey, very nice site.thansk for sharing site Dedicatedhosting4u provides reliable an...

Jesse Lebourdais

Posté par: coqflo

Le : 27.12.2018 à 09:43

-album super pour ma part rien à dire

Future Faces

Posté par: Peg

Le : 08.08.2017 à 09:02

-Dispo sur gpsprod.com également :)

Facing The Enemy

Posté par: coquerelle

Le : 31.03.2017 à 05:57

-bon album super groupe pour moi c' est bien

KK Null

Posté par: GTOK GTKO

Le : 27.11.2016 à 15:19

-yo ! KK Null sera en concert à Paris aux Instant Chavirés le mardi 6 décembre e...

Darkrise

Posté par: coquerelle

Le : 06.10.2016 à 06:20

-je veux dire à tous le gens qui sont sur ce site darkrise c' est nul pas assez de so...

Marionette, The

Posté par: coquerelle

Le : 27.05.2016 à 19:40

-parfait pour moi et pour vous quelle votre groupe de death mélodique préféré d...

Face the Front

Posté par: coquerelle

Le : 27.05.2016 à 19:35

-euh rien a dire sur cet album parfait chansons cool parfait

Total : 2324 commentaires

RSS Kroniks
Kickback

Kickback

No Surrender


Pays : France

Date de sortie : 2009

Note du kronikeur :

Skartnak

Incroyable

Note des lecteurs :

SkartnakSkartnakSkartnakSkartnakSkartnak

Total : 209 notes

Style : Hardcore


Pour les Fans de : Integrity, All Out War, Arkangel, Out for the Count



Note cet album :

tetetetetetetetetete

Sortie élue album de la semaine par notre rédaction !
Historique des albums de la semaine

Skartnak.com Avec son histoire débordante de controverses, de violence et de haine, Kickback est entré dans la légende. Depuis vingt ans, leurs insultes et leur « fuck you » attitude divisent, agacent, font parler et font réagir. Leur critiques envers toutes les institutions (cela va de soi), envers les imbéciles qui suivent comme des moutons, les bien-pensants mais également envers la scène hardcore a fait couler beaucoup d’encre. Et sachez le, ce groupe mythique, ayant énormément influencé les scènes depuis bientôt 20 ans, autant sur le vieux que sur le nouveau continent, malgré une absence de 10 piges, n’a pas encore posé les armes !

Un petit historique s’impose afin de replacer le groupe dans son contexte. Kickback s’est formé en 1991 sous l’impulsion du chanteur, Stephen Bessac. Après plusieurs démos (The Meaning of Pain, No One Gets Out Alive entre 1992 et 1993), le quatuor affine son son et introduit des influences de New York de l’époque, avec la volonté de mixer les éléments du hardcore et du métal (dans le genre de Killing Time, Leeway, Darkside ou Integrity, pour ne citer qu’eux) et pond son premier LP, Cornered, en 1995. Ce son original et jamais entendu auparavant dans la scène hardcore française du début des 90’s les place directement en marge. Se produisant beaucoup à travers l’Hexagone et grâce au charisme de Stephen et à leur attitude super agressive en live, Kickback se forge une méchante réputation. Vient en 1997, l’album qui finit de sceller le mythe, Forever war. L’excellence des riffs, la sombreur des songs et les hurlées inégalables du vocaliste font de l’objet un pavé, lourd et suintant les odeurs de rue, que le crew se fait un plaisir de jeter dans la marre plutôt naïve du hardcore de l’époque. Viendra ensuite le EP 6 titres Les 150 passions meurtrières en 2000. On atteint là un sommet de noirceur, avec des textes inspiré du Marquis de Sade et une esthétique ultra provocatrice, une fois de plus. Hardcore nihiliste, le terme est lâché. Malheureusement, depuis ce dernier EP, ce fut le silence radio durant près de 10 ans…Et donc là, une nouvelle galette débarque, le 12 juin 2009… et la conclusion après de multiples écoutes ?

Kickback n’a pas pris une ride et n’a pas perdu une once de sa haine et de son envie de choquer. No Surrender en est le titre, « aller tous vous faire enculer » semble en être la devise. Les chansons défilent et la première chose qui marque, c’est que la noirceur des compositions est on ne peut plus présente, du même acabit que sur Les 150 passions, avec une meilleure prod, et plus abouti. A plusieurs moments, des larsens obstruent l’écoute, cela amène un côté étrange et sale à l’ensemble. La voix est encore un cran en dessus, encore plus violente et malsaine. On y retrouve également cette complexité des compositions, avec des passages instrumentaux qui laissent des plages de repos mérités entre les tracks. Les samples sont parfaits (rappelons les liens entre Kickback et Gaspard Noé, réalisateur de Irréversible, Carne et de Seul contre tous, dont on trouve un sample sur No Surrender).

Le booklet est agrémenté de photos glauques de femmes attachées et de prostituées, ainsi que de certaines citations de Ernst Jünger et d’Antoine d’Agata, évidemment peu élogieuse de la race humaine… bref c’est sombre comme un hôtel de passe et c’est froid comme le béton des rues…

Pour finir, que l’on adore ou que l’on déteste Kickback, on ne peut rester insensible au fait que ces mecs ont été des visionnaires, ont apporté en France et en Europe un son nouveau, ont osé mixer hip-hop et hardcore il y’a de cela 10 ans, et par-dessus tout, les gars sont encore là, après quasi 20 ans d'existence, et ça, dans le hardcore, inutile de mentionner que c'est rare … ce disque fait naître un sentiment que peu arrive à communiquer ; à savoir cette haine pure qui donne envie de mettre un terme à toute cette mascarade de pseudo société remplies de vermines grouillantes et de la remplacer par le chaos pur et simple. Dans ce monde sur aseptisé, Kickback a encore plus sa place aujourd’hui qu’il ne l’avait il y’a dix ans, afin de nous rappeler que "le monde n’est habitable qu’à la condition que rien n y soit respecté"…

Kronik : Xavier

Kickback

Plus d'infos :

Label : GSR Records

Site Web : www.kickbackhc.com

Myspace : www.myspace.com/kickback

Site du label : www.gsrmusic.com


Kronik ajoutée le : 12/06/2009

Kronik cliquée : 36472 fois


:: Comment soutenir Skartnak.com ? (cliquez ici) ::
Soutenez Skartnak.com en cliquant sur cette annonce de notre partenaire www.cede.ch avant de passer commande pour n’importe quel article sur leur site.

Chaque personne qui aura cliqué sur ce lien et qui aura ensuite fait un achat sur le site de www.cede.ch nous fera créditer d’un petit pourcentage du montant total de sa facture.

Cet argent servira à nous autofinancer et à rembourser les nombreux frais que nous avons pour entretenir ce webzine et les mises à jour quotidiennes qu’il demande (frais d'hébergement, frais pour les envois postaux de cd’s entre nos différents chroniqueurs, frais de promotion, flyers, stickers etc…).

Votre soutien et donc indispensable afin de permettre à ce site de vivre et de durer ! Nous vous remercions donc de venir sur Skartnak.com et de cliquer sur une des bannières cede.ch présentes au bas de chaque kronik publiée sur note site avant d'aller passer une commande sur le site www.cede.ch. Cela ne vous prendra que quelques secondes et n’influencera pas le montant total de votre facture.

Il y a un moyen très simple d’être sûr que la commande est parrainée par Skartnak, il suffit de vérifier au moment de valider vos achats que l'adresse URL affichée sur votre navigateur comporte ce bout de code partner.cfm?pid=1136.

D’avance un grand merci pour votre soutien.
Cede.ch
www.cede.ch


Chroniques du même artiste :

Kickback

Kickback

"Et le diable rit avec nous"


Date de sortie : "2011"

Note : 3/5


Interviews du même artiste :

Kickback

Kickback

Réalisée le 24.08.09 avec Pascal, le bassiste

Du même label :

Dead Reprise

Dead Reprise

"Day of Defiance"


Date de sortie : 2007

Note : 4/5

Final Prayer

Final Prayer

"Filling the Void"


Date de sortie : 2008

Note : 2.5/5

To Kill

To Kill

"When Blood Turns Into Stone"


Date de sortie : 2008

Note : 4/5

Strength Approach

Strength Approach

"All the plans we made are going to fail"


Date de sortie : 2008

Note : 2/5

Bridge To Solace

Bridge To Solace

"House Of The Dying Sun"


Date de sortie : 2009

Note : 4/5

Backfire!

Backfire!

"In Harm's way"


Date de sortie : 2008

Note : 3/5

Make It Count

Make It Count

"Leeway"


Date de sortie : 2008

Note : 5/5

All For Nothing

All For Nothing

"Miles & Memories"


Date de sortie : 2009

Note : 3/5

Bridge To Solace

Bridge To Solace

"Where Nightmares And Dreams Unite"


Date de sortie : 2006

Note : 3.5/5

Arkangel

Arkangel

"Arkangel Is Your Enemy"


Date de sortie : 2008

Note : 3/5

Apocalypse Now

Apocalypse Now

"Empires Fall"


Date de sortie : 2008

Note : 4/5

Path Of No Return

Path Of No Return

"Black Nights Comming"


Date de sortie : 2005

Note : 3.5/5

Liste des commentaires :

FrieSen

En tout cas respect pour ton message, c'est le plus long commentaire sur Skartnak.

Maintenant bon, je trouve que cette conversation devrait se continuer sur le forum parce que c'est vraiment pas très glorieux d'avoir tous ces commentaires là.

Posté le : 24.06.2009 à 17:04

Lucien

Et c'est reparti pour un tour....

Posté le : 24.06.2009 à 16:57

DIRTYMEN

hassh si tu ne m'aime pas alors pourquoi tu parles
t'aime bien me faire de la pub ou quoi
ou c'est peut être parce que je dis une certaine vérité qui te plaît pas
tu sais mec ne sois pas triste
parce que je vais arrêté
car tu sers a rien mon gars
et je perd mon temps
a+ la groupie du hardcore

Posté le : 24.06.2009 à 16:54

Piss and love

Ouuuuulala, c'est vrai, Kickback c'est trop trop des gros méchant ultra haineux ! hou hou hou !
Non mais bon, musicalement c'est pas mauvais, mais c'est y'a vraiment rien d'exceptionnel, a la limite, avec une voix un peu moins merdique ça aurai été surement mieux.

Mais ces mecs on tellement une attitude de merde que je ne les soutiendrais jamais. Ils ont perdu toute intégrité depuis longtemps, et leur démonstration de haine et de: "j'emmerde tout le monde" en live est la juste pour occulter le fait que leur musique est plate et sans intérêt !

Franchement, tout ces gens qui revendique le purisme de HxC et qui prônent la haine... Vous avez perdu quelque chose en route les gars ! Le hardcore c'est l'unité et la contestation, pas faire les gros tought guys et sucer des bite au producteur en backstage !

C'est album est pas pour nous, t'façon heu, j'allais même pô l'acheter, et toc ! houuuuu comment je suis un bad boy moi aussi !

Posté le : 24.06.2009 à 16:52

Roadtonowhere

"et en plus ils se la jouent ghetto !"

Et toi non? Avec un simulacre de langage de rue, t'es bien vite passé à un discours intellectualisant.

"Dans mon propos, j’allais presque oublier de parler des crews. C’est-à-dire : ceux qui cherchent à développer une philosophie stérile et ceux qui se contentent de supporter par amitié un groupe minable et pitoyable."

Je suis désolé de te l'annoncer comme ça mais tu m'as tout l'air du fan-boy qui fait partie de la street-team de Kickback ...

"Mais tout ça va changer, car je vais enterrer l’époque de la Gaulle pour faire un nouveau style plus proche du satanisme et beaucoup plus crade. Car ce monde est inconscient, il nous fait sombrer dans la routine."

Le satanisme en voilà une idée neuve et dénué de tout pompage!

Quelques exemples pour te faire comprendre que les élitistes qui poussent leur art à longueur de journée finissent pas se perdre eux-mêmes dans leurs conneries... C'est cool tu réfléchis, pète un coup et réalise que t'es pas le seul au monde...



Posté le : 24.06.2009 à 16:46

xav

hey haash, t'es de Paris? je me demandais justement comment était percu Kickback sur Paname...

Posté le : 24.06.2009 à 16:18

haash

ouais parcequ'au final tu fais même pas partie du groupe et tu l'ouvres quand même...mouarf

Posté le : 24.06.2009 à 16:14

soilsoffate

hé, dirtymen, toi et ton vernis de culture nihiliste qui s'écaille à chaque paragraphe foireux et bancal que tu vomis : allez vous faire mettre.
Et arrête de te prendre pour un mec de KKK, ça fait pitié.

Posté le : 24.06.2009 à 16:09

haash

magnifique tirade digne de l'agenda d'un ado en souffrance après sa première crise d'acnée ...

Posté le : 24.06.2009 à 15:54

DIRTYMEN

J’ai remarqué après avoir longtemps analysé et observé le hardcore qu’il existait un gouffre où bon nombre de groupes pouraves se perdaient. C’est dire qu’ils font de la merde : c’est toujours la même chose et la même rengaine.
On connaît les influences de chaque groupe, c’est souvent du NYHC. Mais le problème, c’est qu’ils ne savent pas faire la différence, entre être influencé et sucé ! Un exemple, Onesta, un groupe de 2005, très influencé par MADBALL ou par PHC, et en plus ils se la jouent ghetto ! C’est tellement triste, de voir qu’ils se prennent pour des damasquinés, les gens sont trop cons dans ce milieu et l’on a guère espoir que cette scène changera demain, pire encore : elle ne changera jamais ! Donc désolé, mais votre scène elle pue l’odeur du hataï, il y’a aucun renouvellement en vue !
Avant c’était plus underground, alors que maintenant, c’est devenu un casting de mauvais porno ! Car tout le monde chnikave pour rentrer dans cet univers qui est mort depuis bien longtemps. C’est le dawad ! C’est le désespoir de la scène.
Sacrilège ! Dans mon propos, j’allais presque oublier de parler des crews. C’est-à-dire : ceux qui cherchent à développer une philosophie stérile et ceux qui se contentent de supporter par amitié un groupe minable et pitoyable. Désolé les mecs mais tout ça me fait trop marrer. En fait, vous n’avez que de la gueule. Quand on crache sur un groupe comme Kickback, il faut assumer les conséquences. Je sais percer de mon regard les cages thoraciques et savoir ce que cache votre cœur : oui les mecs ! Vous voulez en vérité qu’ils soient plus positifs. Vous souhaitez qu’ils mouillent avec un peu plus de kérosène vos habits sociaux mais en même temps vous tremblez de peur. Vous flippez comme des malades. Pire, comme des baltringues lorsque l’ange noir moderne s’amuse comme un enfant à craquer des allumettes près de vous. Alors, comment rester cool, face à ce monde de dièses qui s’avère être peuplé que de véritables fiotes.
Je rigole doucement quand vous clamez haut et fort que vous êtes hardcore. Ce n’est pas parce que vous avez des tatouages ou des piercings que votre image s’estompera. Au contraire, ce n’est pas l’image qui compte mais c’est le vécu. En d’autres termes, c’est ton intelligence et ta philosophie qui font de toi un dur. Il faut peut-être aller au-delà des frontières de la matrice : là où demeure la vraie vie. Quant à vous, vous n’avez jamais véritablement été des nomades, des sans domiciles fixe de la musique. Vous vous contenter de rester frileusement dans votre hardcore de village pour ne pas dire de copinage. C’est vrai je suis parfaitement conscient que je deviens extrémiste mais c’est à cause de vous si je le suis devenu. Quand j’aborde ce sujet, j’ai souvent affaire en face de moi à des zombies qui n’ont rien compris. J’en ai marre d’entendre toujours de la merde ! C’est toujours les mêmes qui balancent les fausses paroles, la fausse monnaie !
Avoir un groupe c’est facile mais quand il s’agit de développer ta philosophie, c’est une tout autre histoire. Ils ont tous un problème. Ils parlent de quelque chose qu’ils n’ont jamais vu c’est le untiy hxc ! Certains groupes français qui baignent dans ce système, c’est-à-dire le unty hxc ont cru qu’ils étaient plus importants que la chatte de leur mère ! Si seulement ils étaient tous comme kickback, et surtout s’ils pouvaient changer leur mentalité, ça serait trop beau. Mais malheureusement ils préfèrent la main droite, que la main gauche, putain, j’ai la haine de ces groupes !!!!!!!!!!!!!!
On dit qu’une fois que t’as la gloire, tu ne peux pas retomber par terre. Celui qui dit ça, il peut se mettre le doigt dans le cul !!! Au contraire, tu peux tomber du jour au lendemain. J’aimerais que ça arrive à ce groupe de bimbos, dopé au sperme de DMS. C’est-à-dire Onesta, j’aimerais qu’ils crèvent dans l’humiliation total, surtout le chanteur. Car c’est la pire espèce des zina, ah, oui ! j’avais oublié qu’il traînait avec Rachid de Hardside, alors que c’est un rebeu, mec tu crains !! Et en plus monsieur, se prend pas pour de la merde ! Et il crache sur un groupe qui a 20 ans d’avance sur lui avec son crew de damasquinés. Mais bon c’est leur trip. Tout ce que je voulais vous dire : « ce n’est pas la facilité qui va t’emmener au sommet ! »
Mais tout ça va changer, car je vais enterrer l’époque de la Gaulle pour faire un nouveau style plus proche du satanisme et beaucoup plus crade. Car ce monde est inconscient, il nous fait sombrer dans la routine. L’humanisme est une machine qui sert à chier des bébés, pour en faire des esclaves du bien ! Toutes les religions nous poussent à faire de bonnes actions à l’image de tartuffe. Les soutanes sont des puits de mensonges et de fausses morales car elles refusent d’assumer leurs erreurs. Leur credo se réduit bien souvent à baiser des enfants cœurs, à interdire les capotes. Et quand les pêchés sont trop lourds, ils vont tous se confesser comme des putes qui demandent pardon à leur pimp !
La vie est une bite qui te chatouille l’anus dès que tu ne marches pas dans son sens. Dans cette matrice, on est obligé d’être classe et sociable. Pourquoi faire comme tout le monde : trouver un job, faire des gosses, avoir une belle caisse avec un grand 90 D, fréquenter la bonne société pour péter dans la soie … Pourquoi avoir une certaine retenue devant un mec important comme votre boss, personne n’a le droit de vous traiter comme sa chienne. Mon horizon n’est pas la ligne d’une espérance qui cherche un paradis stupide et introuvable. J’attends plutôt l’avènement d’un enfer intelligemment sale ! Voilà pourquoi je veux la grande mutation, le changement de la matrice, le bannissement du hardcore à l’eau !!!!!!!!!!!!
« Démonstration my style », le titre d’un album qui pourrait dire beaucoup de chose. Mais si je confiais que mon style est positif, vous allez éclater de rire ! Puisque vous regardez le sujet extérieurement et non intérieurement. La violence que je vous montre est réelle, mais vous fermez les yeux pour éviter de la voir. Mais au fond de vous, vous savez qu’elle existe ! Inconsciemment vous l’aimez. Même Dieu, le soit disant sauveur, rigole sous cape quand vous vous explosez la gueule ! Mais revenons à se style aux apparences immorales. Quand j’écoute kickback, je me retrouve. Non pas parce que c’est mes potes mais plutôt parce qu’ ils n’ont pas peur de montrer leur violence dans leur album ou sur scène. Ils adoptent une telle posture car ils savent que l’homme est une chienne aimant la sadique domination. C’est ainsi que vivent les hommes ! Dans mon style, on remarque que la violence que je pratique est brutale. Tellement crue, que l’humanisme en perd la raison. Penses-tu que je suis cruel ? Non ! C’est ce monde qui me pousse à le devenir. C’est comme ça !

Posté le : 24.06.2009 à 15:43

Page : 1 2 3 4 5 6 7 8

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com A Plea For Purging

A Plea For Purging

Depravity

Cassidy Scenario, The

Cassidy Scenario, The

Withstanding Voracity

Left Lane Cruiser

Left Lane Cruiser

Junkyard Speedball

Votes Skartnak.com

Hateful Monday

Total des votes : 463

One Ok Rock

Total des votes : 375

Kickback

Total des votes : 209

Winds Of Plague

Total des votes : 161

One Last Chance

Total des votes : 152

Slipknot

Total des votes : 137

Eskeype

Total des votes : 119

Meshuggah

Total des votes : 118

Promethee

Total des votes : 97

Origin

Total des votes : 92

A Thousand Years Slavery

Total des votes : 90

All Shall Perish

Total des votes : 87

Todos Destinos

Total des votes : 85

Blasted

Total des votes : 84

A Day To Remember

Total des votes : 80

Mumakil

Total des votes : 80

Requiem For Sirens

Total des votes : 73

Total : 15327 votes sur les kroniks


Comentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 77

Within Walls

Total des commentaires : 62

Slipknot

Total des commentaires : 57

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 37

Morbid Angel

Total des commentaires : 31

A Thousand Years Slavery

Total des commentaires : 22

Winds Of Plague

Total des commentaires : 21

Dot Dot Curve :)

Total des commentaires : 20

A Day To Remember

Total des commentaires : 19

Millencolin

Total des commentaires : 19

Total : 2324 commentaires