Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 247
Visiteurs actuellement sur le site: 30

Skartnak Version

Bleu : Orange :

Commentaires Skartnak

Matchup, The

Posté par: Vincent

Le : 14.02.2020 à 00:19

-Thanks pour la critique. C'est moi qui a fait la photo du cover et du back de l'album.

Within Walls

Posté par: coquerelle

Le : 21.08.2019 à 12:14

-ça ressemble à terror ce truc ou je me trompe

Café Flesh

Posté par: coquerelle

Le : 20.08.2019 à 22:01

-led zepplin n' importe quoi et pourquoi pas acdc tant qu' on y'est

On Broken Wings

Posté par: coquerelle

Le : 12.08.2019 à 16:58

-je trouve que depuis qu; ils sont avec stay sick records eh bien je pense qu...

Nathen Maxwell & The Original Bunny Gang

Posté par: DedicatedHosting

Le : 09.05.2019 à 10:37

-hey, very nice site.thansk for sharing site Dedicatedhosting4u provides reliable an...

Jesse Lebourdais

Posté par: coqflo

Le : 27.12.2018 à 09:43

-album super pour ma part rien à dire

Future Faces

Posté par: Peg

Le : 08.08.2017 à 09:02

-Dispo sur gpsprod.com également :)

Facing The Enemy

Posté par: coquerelle

Le : 31.03.2017 à 05:57

-bon album super groupe pour moi c' est bien

KK Null

Posté par: GTOK GTKO

Le : 27.11.2016 à 15:19

-yo ! KK Null sera en concert à Paris aux Instant Chavirés le mardi 6 décembre e...

Darkrise

Posté par: coquerelle

Le : 06.10.2016 à 06:20

-je veux dire à tous le gens qui sont sur ce site darkrise c' est nul pas assez de so...

Marionette, The

Posté par: coquerelle

Le : 27.05.2016 à 19:40

-parfait pour moi et pour vous quelle votre groupe de death mélodique préféré d...

Face the Front

Posté par: coquerelle

Le : 27.05.2016 à 19:35

-euh rien a dire sur cet album parfait chansons cool parfait

Total : 2324 commentaires

RSS Kroniks
Black Dahlia Murder, The

Black Dahlia Murder, The

Nocturnal


Pays : USA

Date de sortie : 2007

Note du kronikeur :

Skartnak

Incroyable

Note des lecteurs :

SkartnakSkartnakSkartnakSkartnakSkartnak

Total : 11 notes

Style : Death-Metal (Metalcore)


Pour les Fans de : Through the eyes of the dead, All Shall Perish, Parkway Drive (new stuff)



Note cet album :

tetetetetetetetetete

Sortie élue album de la semaine par notre rédaction !
Historique des albums de la semaine

Skartnak.com Mesdames, Messieurs, nous y voici donc...
Après bientôt sept ans de carrière, (tout de même...), 2 démos sorties en 2001 et 2002; respectivement: “What a Horrible Night to Have a Curse” et “A Cold-Blooded Epitaph”, 2 albums, “Unhallowed” de 2003 et “Miasma” en 2005, le Quintette de waterford (Michigan), nous revient avec un nouvel opus de death-mélodic.

Chargé de testostérone, -évidement-, bourré de mélodies qui auraient facilement leurs places dans un culte de sacrifices païens, à la gloire du Malin Belzebuth. Le nouveau disque de TBDM, nommé Nocturnal, ne fait pas dans la demi mesure... Toujours aussi technique, toujours aussi parfait, léché, peaufiné même... ‘Nocturnal’ n’est pas que la simple continuité de l’excellentissime “Miasma”. Je parle en mon nom, car j’en connais quelques-uns qui ne sont pas de mon avis, mais pour moi, Nocturnal reste à ce jour comme l’album le plus abouti et le plus mélodique de ce groupe très vite devenu INCONTOURNABLE !

Votre serviteur en sait quelque chose pour avoir assisté à plusieurs représentations live de “l’Opéra Black Dahlia” et pour avoir même eu la chance de partager la scène avec ces génies, malades mentaux, prêts à tout pour battre le record du musicien le plus ivre performant sur scène...

Inutile d’user de multiples détours ou autres artifices et enjoliveurs, quels qu’ils soient pour parler de cette référence en matière de death-metal, black-mélodique, double salto de surcroît ! C’est tout simplement bandant... Une leçon, une correction infligée au reste de la scène, tant les mecs de TBDM survolent avec panache le monde si exigeant du Metal actuel ! J’ai vu de mes yeux, plusieurs groupes renommés (dont je tairais le nom...) assister de l’arrière de la scène, à la performance tout simplement hallucinante de Black Dahlia, lors du Pressure festival de 2006. Dans leurs regards, je pouvais lire comme une consternation générale devant pareille pertinence, devant pareille maîtrise. Tous s’accordait en un hochement de tête mécanique et systématique à reconnaître la suprématie irrévocable du groupe. Tels de petits soldats métronomes, ils marchaient au pas, suivant le rythme effréné du Death ‘Michigan’ ravageur...

Pour en revenir à l’album, je dois avouer l’avoir attendu avec beaucoup d’appréhension et ce pour plusieurs raisons. Mais j'avais tort de m'inquiéter:

- Premièrement, il est toujours très difficile de faire mieux que précédemment.
Surtout lorsqu’il s’agit d’un succès comme celui de Miasma.

- Faux, Nocturnal me donne tort sur ce point !

- Deuxièmement, les changements continuels de batteurs et les 365 jours par ans passés sur scène... Ne serait-ce pas là une raison valable pour bâcler la composition si exigeante de l’univers de TBDM ? Cet univers calqué sur l’ecrin “Metalblade”, exigeant sur les délais de sorties des albums, comme stipulé dans le contrat... Voilà donc une raison évidente pour faire les choses dans l’urgence et sans souci de ne pas décevoir les fans et inconditionnels...

- Faux. et je ne sais pas comment cela est possible... Combien de batteurs en 6 ans ? 4...5...6 ? Un par année ? Et chaque fois un aussi bon, voire un meilleur que le précédent... Sur Nocturnal, Shannon Lucas (ancien batteur de All That Remains) reprend avec brio le flambeau, laissé un peu plus tôt par le génial canadien Pierre Langlois. Sans vouloir insinuer qu’il va plus loin, Shannon fait son job avec un certain brio et une implication exemplaire. Malgré tout assez loin de l’imagination de Cory grady d’”Unhallowed”, ou de l’application ultra rapide de Zach Gibson de “Miasma”, le nouveau drumer n’est de loin pas en reste. Il fait ce qu’il faut, quand il faut, comme il faut... A nouveau, il n’y a absolument rien à redire au sujet de la batterie. C’est pro ! Point barre...

- Troisièmement, le premier single sorti sur leur myspace “what a horrible night to have a curse” m’avait terriblement laissé sur ma faim. Ainsi je présageai un album dans cette veine, moins technique et qui confortai mes craintes exprimées en point 1 et 2...

- Faux , "what a horrible night to have a curse" fait partie des 2 ou 3 titres qui sont moins ressentis (selon moi..) sur ce pourtant fabuleux nocturnal...
Mais que dire de la 5ème piste nommée... “Nocturnal” absolument magnifique, ou du sulfureux “deathmask divine”, reflet symbolique parfait de ce qu’est Black Dahlia Murder; ‘un groupe rapide’, ‘incisif’, ‘mélodique’ !

En gros, je me suis trompé sur toute la ligne et malgré une première écoute dubitative, je me suis vite rendu compte que cet album était absolument splendide... Dans chaque composition, ou quasi, nous avons droit à un moment mélodique plus entraînant et plus positif que sur les précédents albums. Ce contraste avait tendance à leur faire défaut et le côté “dark” , bien que parfait, rendait l’ensemble pesant et malgré tout lassant sur la longueur ! (oui, oui je sais...)

Ce n’est plus le cas...
Trevor le vocaliste varie toujours entre la voix criarde et la gutturale, avec malgré tout, une nette prédominance pour les parties aiguës. J’aurai tendance à dire, en analysant bien les parties lourdes qu’il a perdu un peu de coffre par apport au albums précédents. Certainement est-ce du à la multitude de show accomplis ces dernières années. Il est clair que pour les cordes vocales, chanter chaque soir sous l’influence caramélisée de l’alcool et autres stupéfiants, cela peut devenir gênant... Ainsi on imagine qu’il préservera son instrument et outil de travail pour les futurs albums (espérons...) que le groupe nous réservera... C’est tant mieux !

Au niveau des guitares, rien de neuf... Des génies aussi précis que de l’ingénierie en aéronautique spatiale. De plus, pour avoir cottoyé ces deux énergumènes durant une soirée je peux vous garantir qu’ils ne se sont pas montés la tête pour autant. Ces deux gars sont aussi humbles et sympathiques qu’il est décemment possible de l’être. Normal me direz-vous, puisque ils apprécient volontiers leur bouteille personnelle de Jagermeister par show. Ca aide à rester... “simple”... Hum !

Au niveau de la basse non plus rien de neuf... Ryan “Bart” Willams (anciennement dans la formation de Walls of Jericho) accompagne parfaitement les guitares. Et même si il n’y a que très peu de moments isolés ou son instrument ressort vraiment, le seul fait d’arriver à suivre les gratteux est un exploit en soit...

Pour terminer je dirai que Nocturnal est une album magnifique, violent et mélodique qui fera perdurer le mythe de TBDM bien longtemps encore. Une perle à découvrir absolument que je récompense évidement de la note maximale...

Alors si vous n’avez pas encore eu la chance de vous le procurer, ruez-vous dessus !!!

Kronik : Cedrik

Black Dahlia Murder, The

Plus d'infos :

Label : Metalblade Records

Myspace : www.myspace.com/blackdahliamurder

Site du label : www.metalblade.de


Kronik ajoutée le : 20/04/2008

Kronik cliquée : 2959 fois


:: Comment soutenir Skartnak.com ? (cliquez ici) ::
Soutenez Skartnak.com en cliquant sur cette annonce de notre partenaire www.cede.ch avant de passer commande pour n’importe quel article sur leur site.

Chaque personne qui aura cliqué sur ce lien et qui aura ensuite fait un achat sur le site de www.cede.ch nous fera créditer d’un petit pourcentage du montant total de sa facture.

Cet argent servira à nous autofinancer et à rembourser les nombreux frais que nous avons pour entretenir ce webzine et les mises à jour quotidiennes qu’il demande (frais d'hébergement, frais pour les envois postaux de cd’s entre nos différents chroniqueurs, frais de promotion, flyers, stickers etc…).

Votre soutien et donc indispensable afin de permettre à ce site de vivre et de durer ! Nous vous remercions donc de venir sur Skartnak.com et de cliquer sur une des bannières cede.ch présentes au bas de chaque kronik publiée sur note site avant d'aller passer une commande sur le site www.cede.ch. Cela ne vous prendra que quelques secondes et n’influencera pas le montant total de votre facture.

Il y a un moyen très simple d’être sûr que la commande est parrainée par Skartnak, il suffit de vérifier au moment de valider vos achats que l'adresse URL affichée sur votre navigateur comporte ce bout de code partner.cfm?pid=1136.

D’avance un grand merci pour votre soutien.
Cede.ch
www.cede.ch


Chroniques du même artiste :

Black Dahlia Murder, The

Black Dahlia Murder, The

"Majesty"


Date de sortie : "2009"

Note : 2/5

Black Dahlia Murder, The

Black Dahlia Murder, The

"Deflorate"


Date de sortie : "2009"

Note : 4/5


Interviews du même artiste :

Black Dahlia Murder, The

Black Dahlia Murder, The

Réalisée le 27.11.07 avec Brian et John les deux guitaristes ainsi que Trevor, le chanteur

Du même label :

This Ending

This Ending

"Dead Harvest"


Date de sortie : 2009

Note : 4/5

Shai Hulud

Shai Hulud

"Misanthropy Pure"


Date de sortie : 2008

Note : 3/5

Cataract

Cataract

"S/T"


Date de sortie : 2008

Note : 4/5

Anima

Anima

"The daily grind"


Date de sortie : 2008

Note : 4/5

Fate

Fate

"Vultures"


Date de sortie : 2008

Note : 2/5

Evergreen Terrace

Evergreen Terrace

"Wolfbiker"


Date de sortie : 2007

Note : 3/5

Hate Eternal

Hate Eternal

"Fury and Flames"


Date de sortie : 2007

Note : 3/5

Born From Pain

Born From Pain

"Survival"


Date de sortie : 2008

Note : 3/5

Symphorce

Symphorce

"Become Death"


Date de sortie : 2007

Note : 2/5

Overcast

Overcast

"Reborn To Kill Again"


Date de sortie : 2008

Note : 2/5

Malefice

Malefice

"Dawn Of Reprisal"


Date de sortie : 2009

Note : 3.5/5

Absence, The

Absence, The

"Riders Of The Plague"


Date de sortie : 2007

Note : 2/5

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Job for a Cowboy

Job for a Cowboy

Genesis

Burden Of A Day

Burden Of A Day

OneOneThousand

Sparkle Of Hope

Sparkle Of Hope

Light The Torches

Votes Skartnak.com

Hateful Monday

Total des votes : 463

One Ok Rock

Total des votes : 375

Kickback

Total des votes : 209

Winds Of Plague

Total des votes : 161

One Last Chance

Total des votes : 152

Slipknot

Total des votes : 137

Eskeype

Total des votes : 119

Meshuggah

Total des votes : 118

Promethee

Total des votes : 97

Origin

Total des votes : 92

A Thousand Years Slavery

Total des votes : 90

All Shall Perish

Total des votes : 87

Todos Destinos

Total des votes : 85

Blasted

Total des votes : 84

A Day To Remember

Total des votes : 80

Mumakil

Total des votes : 80

Requiem For Sirens

Total des votes : 73

Total : 15334 votes sur les kroniks


Comentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 77

Within Walls

Total des commentaires : 62

Slipknot

Total des commentaires : 57

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 37

Morbid Angel

Total des commentaires : 31

A Thousand Years Slavery

Total des commentaires : 22

Winds Of Plague

Total des commentaires : 21

Dot Dot Curve :)

Total des commentaires : 20

A Day To Remember

Total des commentaires : 19

Millencolin

Total des commentaires : 19

Total : 2324 commentaires