Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 493
Visiteurs actuellement sur le site: 24

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Interviews

Flatliners, The

Interview réalisée le 29.05.2008 en face à face avec le groupe à l'Usine à Gaz de Nyon

Flatliners, The

rose Arrivé un peu à la bourre à l'usine à gaz, seuls les Swingin'Class Heroes sont déjà là. L'occasion de parler un peu de leurs futurs projets (tournée en Angleterre en janvier prochain) autour d'un verre gracieusement offert par la salle et les canadiens arrivent dans leur van de tournée.

J'apprends par leur sympathique manager (Ed) qu'ils ont joué la veille à Milan devant un public assez faible (à cause d'obscures lois qui obligent les salles à se trouver en dehors de la ville) et donc que le trajet n'a pas été trop long, ils ont l'air en forme. Installation du matos et premières bières plus tard, on commence enfin l'interview avec trois des quatre membres du groupe (Chris/Chant, Paul/Batterie et Scott/Guitare) et même quelques invités (Ed/Manager, ?/le type du merch qui ne parle jamais et même Hasu/The Peacocks).


Pour commencer, est-ce que l'un de vous parle un peu français ?
Scott : comme ci, comme ça (avec un magnifique accent), umpeti peuh !
Est-ce que tu peux me dire quelque chose en français ?
Scott : feurmé le bouche (rires), suce mes couy and j'aime fumé le beu (rires). (merci à Til des Guerilla Poubelle et aux gars de P.O.Box qui leurs ont appris les bases du français).

Vous avez joué au Groezrock Festival à 10h30 du matin devant plusieurs milliers de personnes, quel effet ca vous a fait ?
Chris : c'était... tôt ! (rires). Nan c'était vraiment énorme, le plus gros show qu'on ai fait.
En Europe tu veux dire.
Chris : nan nan, partout.
Scott : on a fait des gros concerts avec NoFX en Amérique du nord mais c'était pas aussi gros.
Chris : ouais c'était fou.

C'est votre première tournée en Europe, comment ça se passe jusque là ?
Chris : très bien, en plus c'est Ed qui conduit alors c'est cool.
Scott : ouais super, les concerts (ndlr, dans l'interview il dit shows, je comprends shoes et s'ensuit un fou-rire général et un trip comme quoi les pieds des européens sont plus petits) sont différents ici qu'en Amérique du nord, les changements de plateau se font plus vite, on est nourris et logés, c'est pas forcément comme ça quand on tourne chez nous, en général le type nous file genre 10$ chacun pour manger et ça s'arrête là. On est beaucoup mieux traités ici.
La nourriture était bonne ?
Groupe : ouais super, beaucoup de pâtes et de pizzas mais ça nous va très bien.
Est-ce que vous avez déjà des anecdotes à propos de vos premières dates à raconter ?
Scott : ouais moi et Ed on a été dans un bar bizarre en Belgique. C'était un club pour les gens de 50-60 ans ou ils peuvent se rencontrer.
Et vous étiez juste les deux au milieu de ces gens ?
Scott : oui, on était juste les deux (rires) au milieu, à boire notre bière et à les regarder se draguer en se demandant ce qu'on faisait là, c'était vraiment bizarre.
Est-ce que vous imaginiez tout ça (la tournée en Europe pas aller dans un bar de vieux) en commençant le groupe ?
Chris : nan pas vraiment.
Scott : c'est quelque-chose dont on rêvait.
C'était plus pour se retrouver et jouer ensemble.
Chris : ouais c'est plutôt ça, s'amuser et faire des concerts.
Paul : on avait pas vraiment d'attentes, le fait est qu'on est très content d'être là.
Scott : mais le café me manque (rires), regarde ce café ! (il boit un Espresso et trouve sa taille ridicule), il est fort en plus.

Skartnak.com

Comment vous-avez pris contact avec Fat Mike (ndlr pour les incultes : patron de leur label Fat Wreck Chords et bassiste de NOFX) ?
Scott : il avait vu notre nom plusieurs fois et on a essayé de le contacter, il a finit par entendre notre démo et un jour il nous a appelé en disant genre “Hey c'est Fat Mike, vous avez d'autres morceaux à me faire écouter ?”, on lui en a passé, il a bien aimé et voilà, on a signé !
Est-ce qu'il est aussi taré qu'il en à l'air ?
Groupe (à l'unissons) : ouais ! En tournée il est vraiment dingue.
Vous avez vu ce truc du Half-FX show (ndlr : pour un concert ils n'ont joué les morceaux que jusqu'à la fin du premier refrain, s'arrêtant net à chaque fois après ça).
Chris : on y était ! En fait ils font ça pour les groupes qui tournent avec eux, vu que souvent ceux qui tournent avec vont les voir, quand c'est sur une grosse tournée avec 30 dates de suite ça change un peu de la routine, maintenant ouais le public a pas trop apprécié il me semble, au moins ils ont joué 3 fois plus de morceaux que d'habitude !
Mais c'est un truc qu'ils se disent le jour même, “faisons que la moitié des morceaux !” ?
Scott : ouais genre 1 heure avant le concert, ils ont pas envie de faire le truc normal et hop ils font une version différente. Ils ont aussi fait le “Slow-FX”, avec seulement les morceaux les plus lents et calmes ou ils en ralentissent exprès d'autres, ils l'ont fait 4 jours d'affilée au Warped Tour ! Les gens étaient dégoûtés, au lieu de voir 15 ou 20 morceaux ils en voyaient 6 ou 7 (rires).

J'ai souvent entendu les gens vous comparer aux Suicide Machines, est-ce qu'ils ont été une de vos influences majeures ? Quelles sont-elles ?
Chris : oui c'est sur, c'est un groupe qu'on écoutait quand on était plus jeunes et forcément ça se retrouve quelque part dans notre musique. On a écrit nos premiers morceaux à 14 ans donc c'est normal que les premières idées étaient assez du style “on va faire un truc ska-punk”, on peut aussi citer Operation Ivy ou NoFX mais on a pas vraiment d'influences majeures, on écoute de tout.
Scott : sauf de la Country (rires).

Skartnak.com

Comment vous voyez votre premier album maintenant qu'un deuxième est sorti et que vous avez un peu de recul sur celui-ci ?
Scott : fiers ! Ca fait partie du groupe, on continue d'aimer jouer ces morceaux en concert.
Ouais mais y'en avait pas assez au Groezrock !
Scott : on avait pas assez de temps ! On en a quand même joué quelques uns, lesquels t'aurais voulu ?
J'sais pas, par exemple la chanson "Picking At My Brain" ! Vous ne l'avez pas jouée.
Chris : comment ça se fait qu'ils la connaissent tous ? A chaque concert on nous demande de la jouer.
Scott : alors qu'elle est jamais sortie sur CD ! (ndlr : ils la joueront quelques heures après avec une petite dédicace, vraiment sympas ces Flatliners !).
Sur "Destroy To Create", à la fin y'à une version live, ça doit être pour ça que les gens attendent de l'entendre en concert.
Scott : aaah ok, elle est en bonus uniquement sur la première version qui est sortie sur un petit label au canada, ça doit être cette version qui traîne sur Internet (rires).

Ce soir vous jouez avec les Peacocks, vous avez déjà joué avec eux au Canada, vous êtes potes ?
Hasu (Peacocks) : non (rires général).
Chris : ouais on est des bons amis, la tournée au Canada était excellente.

Vous jouez en “première partie ce soir”, pourquoi ?
Chris : parce qu'ils sont bons !
Scott : ils ont joué pour nous en première partie au Canada donc on joue en première partie pour eux en Suisse !

Déjà prévu un nouvel album ? Déjà écrit quelques morceaux ?
Scott : ouais on a quelques idées, mais on avance tranquillement, on écrit pas vraiment pendant les tournées on préfère le faire chez nous donc il va falloir attendre un peu. On aimerait bien faire un split avec Ceremonial Snips (excellent groupe de punk-rock mélodique avec des cuivres, à découvrir absolument !), on verra.

Vous avez fait plusieurs clips videos, c'est quelque chose de répandu au Canada ? Il y'à beaucoup de petits groupes au Canada qui tournent des clips de qualité.
Scott : en fait le gouvernement canadien encourage beaucoup les groupes grâce à des subventions pour tourner, passer à la radio, enregistrer ou justement faire des clips, c'est sûrement pour ça qu'il y à autant de groupes.

Vous êtes forts au basket (voir le clip) et au foot (ils ont battus Dead To Me en 2 vs 2), est-ce qu'il y à un sport ou vous êtes faibles ?
Groupe : (rires).
Scott : ouais on était à Cologne pour un concert et on a battu Dead To Me, le Canada a battu les USA ! Mais il manquait leur meilleur joueur... Mais nan il n'y à aucun sport ou on est faible (rires).
Chris : Nan on est pas super sportifs, on est meilleur assis autour d'une table (ndlr : c'est vrai, après coup ils ont enchaîné 3 bouteilles de vin, une de whisky et quelques packs de bière). En fait pour la vidéo du match de basket le meilleur joueur de la salle c'était John (le bassiste) alors que c'est celui qui fume le plus du groupe et qu'il a de l'asthme. (rires). Il fume trop et pourtant il court plus vite et plus longtemps que nous tous !

Skartnak.com

En fait que veut dire The Flatliners ?
Scott : c'est la machine pour le coeur qu'il y a des hôpitaux (il me fait le bruit “bip bip bip”). (un éléctrocardiogramme donc). C'est aussi le nom d'un vieux film avec Julia Roberts, ou les types se rapprochent volontairement de la mort et se ramènent après, un bon film !

Y'à un autre groupe qui s'appelle The Flatliners, vous le saviez ? Déjà eu des problèmes à cause de ça ?
Chris : ouais on sait c'était un groupe texan mais ils ont arrêté maintenant donc ça va.
Scott : y'en à même deux ou trois autres des groupes qui s'appellent aussi The Flatliners ! Mais on a jamais vraiment eu de problème à cause de ça, juste la première fois ou on a été jouer au Texas pleins de gens étaient venus en pensant voir l'autre groupe qui s'était reformé, ils étaient pas super contents (rires).

Et dernière question, quel pays a la meilleure bière ?
Scott : le Canada ! (rires). Nan en Allemagne y'avait de très bonnes petites bières, en Belgique aussi la bière était super bonne...

Remerciements et salutations dans les deux sens, je laisse les Flatliners avec le sourire, un groupe super simple, gentil, content d'être là, un très bon moment qui en précédera un autre d'une ampleur encore plus grande, un concert de haut vol de la part des trois groupes et au final une soirée que je ne risque pas d'oublier de si tôt !

Merci aux Swingin'class pour les discussions pré-interview, aux groupes pour leurs très bonnes prestations, à tous les Flatliners (et à Ed !) pour l'interview et à Nyoncore (les photos sont d'ailleurs dispo sur leur site) qui a organisé de main de maître cette superbe soirée !

Interview : Le_mHu

Plus d'infos :

Label : Fat Wreck Chords

MySpace : www.myspace.com/theflatlinerstoronto

Site Web : www.theflatliners.com

Site du label: www.fatwreck.com


Interview cliquée : 25843 fois



Chroniques du même artiste :

Flatliners, The

Flatliners, The

"The Great Awake"


Date de sortie : 2007

Note: 4/5

Flatliners, The

Flatliners, The

"Cavalcade"


Date de sortie : 2010

Note: 5/5

Interviews aléatoires :

Enigmatik

Enigmatik

Culture Punk

Culture Punk

Forest Pooky

Forest Pooky

Kickback

Kickback

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Skartnak.com Sordide

Sordide

Fuir La Lumière

Kroniks
Setbacks

Setbacks

"Ocean Apart"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

Mighty Bombs

Mighty Bombs

"Not Of This Earth"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

Hierophant

Hierophant

"Mass Grave"


Date de sortie : 2016

Note : 3/5

Facing The Enemy

Facing The Enemy

"EP"


Date de sortie : 2016

Note : 4.5/5

Straightline

Straightline

"Vanishing Values"


Date de sortie : 2017

Note : 4.5/5

One Ok Rock

One Ok Rock

"35xxxv"


Date de sortie : 2015

Note : 4.5/5

Toutes les kroniks...

Live Report
Napalm Death

Napalm Death


17.05.17

L'Usine - Genève

Night Demon

Night Demon


03.05.17

Kiff - Aarau

Impetus Festival 2017

Impetus Festival 2017


29.04.17

Les Docks - Lausanne

Touts les live reports...

Commentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 18

Against Me!

Total des commentaires : 11

One Last Chance

Total des commentaires : 9

Borderline

Total des commentaires : 9

Polar Bear Club

Total des commentaires : 9

Hateful Monday

Total des commentaires : 8

Napalm Death

Total des commentaires : 7

Behemoth

Total des commentaires : 7

Real Deal

Total des commentaires : 7

Rise and Fall

Total des commentaires : 7

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 7

Killswitch Engage

Total des commentaires : 6

Unearth

Total des commentaires : 6

Black Dahlia Murder, The

Total des commentaires : 6

Throne Of Katarsis

Total des commentaires : 6

Total : 230 commentaires



Banner on Skartnak.com