Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 863
Visiteurs actuellement sur le site: 41

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Interviews

Thrashington DC

Interview réalisée le 04.02.2009 avec Jacky du groupe français Trashington DC.

Thrashington DC

rose Thrashington DC, ou le groupe qui envoie les chansons plus vite que son ombre, représente avec brio le fastcore old school façon DS-13 en France, sans rien à envier à ses divers mentors du genre, et le tout avec une dose d’humour truculent et revanchard, il est donc temps de savoir qui se cache derrière ces hurlements et cette furie rock’n’roll.

Salut les Thrashington DC !!! pour commencer, si vous deviez vous présenter à quelqu’un qui ne vous connaît pas du tout, comment vous décririez-vous ? et si je cite Tear It Up, DS-13 et Los Crudos pour vos influences je vise juste ?
Si on devait se présenter ? thrashington dc c’est 5 branleurs qui font du brest métropole océane fasthardcore from west coast France. On est le groupe européen le plus proche des Etats-Unis, on a un peu vécut le new york hardcore avant tout le monde, c’est ce qui explique notre son d’avant garde, rien que ça héhé !!! Bon pour être plus sérieux, effectivement tear it up, ds-13, los crudos font partit de nos influences, même Fabrice a eu l’audace (ou la bêtise ?) de se faire tatouer un tear it up…mais pas seulement surtout à l’heure actuelle, on est influencé autant par le punk rock que par le fast hardcore et le hardcore à l’ancienne, donc je rajouterai dans les groupes qui comptent pour thrashington :the explosion, the bronx, black flag (classique), minor threat (classique), panic, outbreak…

Skartnak.com

Avez-vous d’autres activités liées au HxC outre thrashington DC, que ce soit un autre groupe, fanzine, webzine, asso, etc ?
Curtis, Fab, Goose et moi on a déjà organisé des concerts, fait des zines, des webzines, des émissions de radio mais avec l’âge (même si ça fait vieux cons) on est moins motivé pour ces trucs là, puis on manque aussi cruellement de temps. Fab tiens toujours sa distro et sort quelque disques de temps en temps (positively negative records) sinon on a tous des projets parallèles à coté : Curtis joue de la guitare dans jodie banks (emo noise rock à paillettes, rock de tapettes) mais je craint qu’il ne soit un peu en stand by c’est temps-ci, Goose de la basse dans nevrotic explosion, Fab, Tim et moi on vient de démarrer un groupe qui s’appel police truck (punk à la regulations, cloak/dagger) on essayera d’enregistrer une démo et faire quelques concerts à la fin de l’année si on trouve du temps, puis sinon comme j’habite Paris je joue également de la guitare dans burst one’s side (punk hardcore). Sinon j’ai du matos pour enregistrer des démos/maquettes mais en vivant à droite à gauche pour l’instant je n’ai pas vraiment le temps d’enregistrer quoique soit mis à part les démos de thrashington.

Vous semblez former un groupe très hétéroclite, une recette de cuisine aux éléments très différents hahaha…à votre avis les groupes essaient-il trop d’avoir des membres tous conformes au même moule ? Selon vous, le fun, pas de prise de tête, comme je disais avant, est-il l’élément de base à avoir quand on fait un groupe ?
Oui c’est vrai en est un groupe très hétéroclite, au niveau musical déjà, on à tous vraiment des goûts musicaux différents, des caractères différents, quand on part en concert/tournée c’est un peu la kermesse, on est 5 potes qui jouent ensemble, du fast hardcore mais avec ces 5 mêmes personnes on aurait pu jouer d’autres dérivés du punk et du hardcore sans aucun problème, parce que justement c’est la l’amitié qui nous rapproche et pas uniquement la musique. Maintenant c’est vrai que de voir des membres tous dans le même moule en France on n’en voit pas beaucoup car la scène française est minuscule mais c’est vrai qu’avec les groupes américains c’est assez choquant, mais bon on peut trop rien leur dire car leur musique tue haha !!! Nous on vient de Brest, si je passe une annonce « cherche à monter groupe de 80’s hardcore style etc etc… « J’aurai avec un peu de chance un appel en 6 mois peut être, il n’y a pas de scène, alors si on commence à chercher des mecs spécialisé dans un style c’est même pas la peine…ça à des avantages des jouer avec des bons potes (bonne ambiance garantie, soirée de furieux après les concerts) mais jouer avec des mecs bien calé dans un style ça peut être sympa aussi (en terme de compos, d’automatisme sur des arrangements inhérents au style de zic), le top serait d’avoir les 2 !!! Après je te rejoins dans le fait que le hardcore peut être fait avec fun, on fait une musique assez violente et en même temps nos concerts c’est un peu la kermesse et je crois qu’il y a certains groupes de hardcore qui ont pas encore compris çà (et encore moins une partie du public). Après chacun sa vision du hardcore, tant que ces mecs m’imposent rien ça me va.

Parlez-nous un peu de la réalisation de votre premier LP, sorti il n’y a pas si longtemps, fulgurant de rapidité et d’efficacité…où l’avez-vous enregistré, qui a fait le design, etc, etc ?
Merci pour les compliments, en fait il est sortit en mai 2007 pour la version LP et en novembre 2007 pour la version CD, et il a été enregistré en août 2006 me semble-t-il, on a mis presque 1 an à le sortir à cause du mix, du master et de la pochette…on est un peu des touristes ce qui explique le délai, d’ailleurs on a réenregistré depuis (commencé devrais-je dire) et c’est pire au niveau des délais. Bon pour l’anecdote il n’a jamais été décidé d’enregistrer un album à la base, on est juste partit en studio pour enregistrer nos nouveaux titres (par rapport à notre split/démo de février 2006) sans vraiment savoir ce qu’on aller faire, puis en studio comme on a bien avancé en studio on a décidé de réenregistrer aussi nos premiers titres. Pour continuer Yannou de la fée verte voulais depuis le début nous sortir un 10 pouces mais comme ça se fait plus vraiment, il a sortit le LP. Résultat cet album est le résultat d’une suite de coïncidence. Au niveau du design c’est Roulio de horrorshow destruction (rock’n’sex du havre en France) qui a fait la pochette, il a fait un super boulot et yannou c’est occupé de sortir un beau vinyle vert qui d’ailleurs arrive bientôt à épuisement.

Skartnak.com

Quels sont vos projets pour un avenir plus ou moins proche, split, EP… ?
On a commencé à enregistrer 17 titres, l’enregistrement aurait du être terminé depuis des mois mais l’ingé son a eu plusieurs soucis et comme on enregistre pour pas grand-chose on patiente tranquillement, on espère avoir fini pour novembre. C’est un peu dur de garder la motivation sur des aussi longues périodes mais bon on ne peut pas faire autrement. Donc l’actualité pour nous est de finir d’enregistrer notre deuxième album qui vraisemblablement s’appellera « let your body talk » ça c’est du scoop (ou de l’intox) !!! Le disque sera un peu plus varié que le précédent, il y aura des chansons plus speed, des passages plus violents, des parties plus punk/r’n’r, on a affiné notre mélange fasthardcore/punk rock. Il y a un split 7 pouces avec crucial section qui va également sortir en septembre et quelques splits de prévu mais rien de confirmé.

Votre chanson « kids for life » est-elle une sorte de version personelle de «young until i die» ? est-il important pour vous de ne pas devenir raisonables, sensés, de ne pas baser sa vie sur son travail, mais de vouloir rester jeunes, immodérés, impulsifs et somme toute de ne pas mûrir ?
La chanson « kids for life » est effectivement un peu un clin d’œil à 7 seconds mais en même temps c’est aussi un peu du foutage de gueule vis-à-vis de tout ce qui tourne autour des clichés dans le hardcore (amitié, unité,…). Pour nous il est essentiel de rester jeunes même si les impératifs de la vie nous obligent à être un peu plus responsables par rapport à il y a quelques années. Ce qui est sur c’est qu’on est tous dans le groupe (même à 27 ans passé pour certains) des énormes branleurs. On aime tous l’alcool, les séries américaines, le sexe entre homme et un peu le hardcore aussi, putain je viens de résumer l’histoire de notre jeunesse en une phrase merde quoi !!!

Avec votre morceau « rock against_____ », vous essayez de rappeler aux gens que bush n’est pas le seul ennemi à combattre, et que le blâmer sans arrêt risque de nous faire oublier que tous les politicards sont verreux et que nos propres dirigeants et gouvernements n’ont pas plus d’éthique ?
Effectivement tu as tout à fait compris le thème de cette chanson, c’est en référence à la compilation « rock against bush » et de tout les t-shirts et du marchandising contre le président américain alors que dans chaque pays il serait possible de faire des compil rock against machin ou truc, c’est quand même con quand on voit des groupes européen dire bush sucks mais ne pas un dire un seul mot sur la politique de leur pays.

Vous faites un nombre important de concerts, ou peinez-vous à trouver des dates un peu partout ? vous avez déjà joué à l’étranger ? est-ce que vous en êtes encore au stade où vous devez taffer comme pas permi pour trouver des dates un peu partout, ou est-ce que des gens vous contactent pour vous faire venir jouer ?
cette année on a fait moins de concerts car on habite tous dans des villes assez éloignés les unes des autres (Brest, Rennes Paris, l’axe du mal), c’est dommage on pourrait en faire plus mais bon….sinon pour jouer en France on ne galère plus c’est déjà ça mais habitant le bout du monde chaque dates extérieure est difficile du point de vue durée de route. Sinon on a joué quelques fois en Belgique et hollande et en Allemagne, pour trouver des dates à l’étranger par contre ca devient la galère et pour y aller ca devient très compliqué pour nous (trajet, emploi du temps). A l’avenir on risque de faire que des concerts par période du genre week-end de 2/3 dates et mini tournée, nos emplois du temps nous empêchant de nous investir plus dans le groupe.

Vos textes donnent également une impression de positivisme, vous pensez qu’il est important d’aller de l’avant et de ne pas se laisser abattre ? de manière plus concrète, quels sont les actes que vous considérez comme positifs face aux moult problèmes de notre société, réalisables au quotidien ?
Une fois Goose (basse) a décrit les paroles de Fabrice de cette manière « on transforme notre négativité en quelque chose de positif », je pense qu’on peut être à la fois cynique et essayer tout de même de rester constructif, même si dans la vie de tout les jours il n’est pas forcément évident de rester positif. Maintenant comme beaucoup de personnes on trouve que notre société actuelle a bien des problèmes mais hélas on n’a pas beaucoup de solutions à proposer, c’est temps-ci je suis essentiellement négatif et je me dis qu’il n’y a rien à faire, que notre nature est d’être comme ça, enfin je suis dans ma période fataliste, mais je pense que Fabrice et Goose te dirait que d’être végétarien serait déjà une première étape comme acte positif pour notre société/planète.

Skartnak.com

Vous semblez dégager au travers de vos textes un humour mordant et récurrent, est-ce par dépit face au monde dans lequel nous vivons ou juste pour garder le sourire, et se marrer entre potes ? Pensez-vous que beaucoup de gens oublient de rire, n’ont pas de réel humour et ne vivent que pour « métro-boulot-dodo » ?
C’est vrai que c’est exactement le style d’écriture de Fabrice qui écrit plutôt des textes humoristiques, ces textes collent bien à notre personnalité, c'est-à-dire 5 potes qui ne se prennent pas vraiment la tête, je ne sais pas si les gens on moins d’humour qu’avant mais j’ai l’impression que l’humour ce doit d’être moins piquant qu’il y a une 20aines d’années. C’est un tout finalement, une vie dans une société de plus en plus aseptiser, l’humour ne fait que s’adapter à cette société.

A votre avis la scène HxC manque-t-elle aussi d’humour ? y voyez-vous trop de groupes qui se prennent très au sérieux et oublient avant tout d’avoir du fun entre potes ?
Il y a une partie de la scène hardcore qui manque d’humour mais en fait avec thrashington dc on traine pas du tout dans ce milieu, mais bon quel est l’intérêt de ce prendre au sérieux pour une musique qui ne fait peur à personne, où les groupes ne vendent guère plus de 2000 disques par album, je ne vois pas l’intérêt mis à part essayer d’impressionner quelques dixaines de kids. Moi je trouve ça un poil pathétique mais c’est toujours drôle de voir des groupes de hardcore de ce style sur scène et entendre le chanteur dire « je veux du sang dans le pit » haha !!!

Quels sont les autres groupes de votre région que vous nous recommandez ? faites un peu de réclame pour vos potes !!!
Sur Brest il y a plus grand-chose mis à part la reformation de al kapott, et hhm (riot girl), sinon en France il y a youssouf today (dans la même veine que thrashington fasthardcore et punk rock), operation eat shit, strong as ten, ken park….

Merci pour cette interview, et pour la fin dites toutes les conneries qu’il vous fera plaisir de dire hahaha, et je vous cite quelques groupes et vous me dites ce que vous en pensez : Floorpuch , Discharge, Get Lost, Vitamin X, Tokio Hotel.
Si il fallait que je commence à raconter des anecdotes sur thrashington je pourrai en faire un livre qui serait assez proche des pieds nickelés haha !!! Floorpunch : le seul truc de bien dans ce groupe c’est la deuxième partie de leur nom. Je suis fan de hardcore old school mais je trouve ce groupe horrible musicalement parlant (je ne connais pas les paroles mais apparemment c’est du lourd). Discharge : je crois que leurs paroles ils les ont volés sur des zines anarcho, je trouve ca classe comme anecdote, mais sinon je ne connais pas trop comme groupe… Get lost : ah c’est des mecs cools, des straight edge à 2 X, ils ne boivent pas, fument pas mais feraient n’importe quoi pour un joli cul. Vitamin X : un des meilleurs groupes de hardcore au monde, avec une démarche carrément honnête. Tokio hotel : Les stars d’une nouvelle génération, j’aimerai bien dire que c’est de la merde mais j’ai jamais écouté, un bon coup de tondeuse sur le chanteur serait quand même un bon début et surtout une bombe au népal pour leurs fans écervelés.

Interview : Lionel

Plus d'infos :

Label : La Fée Verte

MySpace : www.myspace.com/thrashingtondc

Site Web : www.thrashingtondc.tk

Site du label: www.myspace.com/lafeeverte_rcds


Interview cliquée : 6824 fois



Chroniques du même artiste :

Thrashington DC

Thrashington DC

"To Live And Die In BMO"


Date de sortie : 2007

Note: 5/5

Interviews aléatoires :

Since The Flood

Since The Flood

Nine Covens

Nine Covens

Uncommonmenfrommars

Uncommonmenfrommars

Behemoth

Behemoth

Liste des commentaires :

Marcore

THIS IS BREST METROPOLE OCEANE NOT VENICE BEACH!!!!!! Bravo Liolio pour l'itw. Plus d' otaries et de ballons fluo dans le pit!!!

Posté le : 26.02.2009 à 11:56

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Skartnak.com Lastkaj 14

Lastkaj 14

Becksvart

Kroniks
88 Fingers Louie

88 Fingers Louie

"Thank You For Being A Friend"


Date de sortie : 2017

Note : 5/5

Mudbath

Mudbath

"Brine Pool"


Date de sortie : 2017

Note : 3.5/5

Crash Ton Rock

Crash Ton Rock

"Volte-Face"


Date de sortie : 2017

Note : 4.5/5

Setbacks

Setbacks

"Ocean Apart"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

Mighty Bombs

Mighty Bombs

"Not Of This Earth"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

Hierophant

Hierophant

"Mass Grave"


Date de sortie : 2016

Note : 3/5

Toutes les kroniks...

Live Report
Summer Rituals 2017

Summer Rituals 2017


20.06.17

Caves Du Manoir - Martigny

Summer Break (Down) Festival VI

Summer Break (Down) Festival VI


18.06.17

L'Usine - Genève

Napalm Death

Napalm Death


17.05.17

L'Usine - Genève

Touts les live reports...

Commentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 18

Against Me!

Total des commentaires : 11

Borderline

Total des commentaires : 9

Polar Bear Club

Total des commentaires : 9

One Last Chance

Total des commentaires : 9

Hateful Monday

Total des commentaires : 8

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 7

Napalm Death

Total des commentaires : 7

Behemoth

Total des commentaires : 7

Real Deal

Total des commentaires : 7

Rise and Fall

Total des commentaires : 7

Killswitch Engage

Total des commentaires : 6

Unearth

Total des commentaires : 6

Black Dahlia Murder, The

Total des commentaires : 6

Throne Of Katarsis

Total des commentaires : 6

Total : 230 commentaires



Banner on Skartnak.com