Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 389
Visiteurs actuellement sur le site: 45

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Interviews

88 Fingers Louie

Read this interview in ENGLISH FR

Interview réalisée par e-mail avec Denis Buckley, le chanteur ainsi que Dan Precision, guitariste du groupe punk-rock originaire de Chicago : 88 Fingers Louie !

88 Fingers Louie

rose Tout d'abord, merci d'avoir accepté de répondre à mes questions. Pouvez-vous me faire un historique du groupe et me dire comment tout a commencé il y a bientôt 20 ans avec 88 Fingers Louie ?
Dan : En 1992, je jouais avec un chanteur, j’ai ensuite posté des annonces afin de rechercher un bassiste ainsi qu’un batteur. On a fini par rencontrer Joe Principe ainsi que Dom Wallone (le premier batteur de 88FL). On a joué avec un deuxième chanteur avant d’essayer avec Denis. On a eu quelques différents avec Dom et on l’a laissé s’en aller. Mais en avril 1993, on lui a couru après pendant un concert de NOFX à Chicago et avons décidé de le reprendre dans le groupe. Peu après cela, on s’est mis d’accord sur notre nom  : 88 Fingers Louie.

Corrigez-moi si je me trompe, mais il me semble que le groupe s'est séparé et reformé déjà plusieurs fois ces dernières années. Qui en est à l'origine et quelles sont les raisons de cette reformation ? C'était plutôt sur un coup de tête que l'idée de vous reformer est venue ou c'est quelque chose qui a été mûrement réfléchi ? Dites moi tout à ce sujet !
Denis : Je prends l’entière responsabilité pour les deux séparations, ahahha. Notre séparation initiale en 1996 a été causée parce que je devais m’occuper d’affaires personnelles à la maison. Quand nous nous sommes re-séparés en 1999 je souhaitais mettre un peu les choses de côté pour un moment après avoir fait une dernière tournée mais j’ai pas fait un super boulot de communication avec les autres membres du groupe. Dan et moi avons beaucoup parlé de se reformer ces dernières années mais c’est vraiment l’année passée, date qui marquait les 10 ans de notre dernier concert, que ça a pu se concrétiser.

Vous êtes vous reformés uniquement dans le but de jouer des concerts ou il y a un projet pour un éventuel nouvel album ? D'ailleurs avez-vous ou projetez-vous de composer de nouvelles chansons ?
Denis : Le plan initial était juste de jouer un seul concert. Mais on a du reconsidérer le cas après toutes les critiques positives qu’on a reçues. A ce point on prend les choses comme elles viennent et on exclut pas du tout la possibilité de composer de nouvelles chansons.
Dan : On a déjà essayé quelques riffs et posé des idées de chansons. Qui sait ce qui va se passer…


88 Fingers Louie en 1998

Skartnak.com


Joe Principe, qui est le membre fondateur de 88 Fingers Louie avec Denis, ne fait plus partie du groupe et à préféré se consacrer à Rise Against, quel est votre sentiment face à sa décision et quels sont vos relations avec lui actuellement ? Êtes-vous toujours en contact ?
Denis : N’oublie pas que Dan est aussi un membre fondateur de 88 Fingers Louie. Personnellement depuis que je connais Joe, je sais qu’il est totalement dévoué à la musique. En plus de Rise Against, il est devenu papa depuis peu. Alors tu peux imaginer qu’il n’a plus beaucoup de temps pour autre chose. Etant donné que Joe à contribué à fonder 88, c’était très important pour moi d’avoir son accord pour cette reformation. Joey et moi on s’envoie de temps à autre un email pour rester en contact.
Dan : Oui, après 88 Fingers Louie, Joey et moi avons formé Rise Against, mais après un album et plusieurs tournées, il m’ont laissé partir car nous avions des différents. Si je le revois, on parlera mais ça finira toujours par une promesse de sa part qu’il m’enverra un mail ou me contactera. Mais il ne le fera jamais. Comme Denis l’a dit, je suis sur qu’il est vraiment très occupé avec Rise Against et son nouveau rôle de père.

Que penses-tu de son groupe actuel Rise Against et de sa notoriété dans la scène punk internationale ?
Denis : Joe voulait vivre et gagner sa vie en faisant ce qu'il aimait. Il doit certainement y être arrivé. Personnellement j'aime les deux premiers albums de Rise Against.
Dan : J'ai vraiment aimé composer et jouer sur le premier album "The Unraveling". Mais je trouve qu'ils ont une autre approche de la musique et de leur image maintenant, chose que je ne cautionne pas du tout. Je n'ai jamais été concerné par le "Look" (l'attitude). Je trouve qu'un groupe devrait plus se soucier de jouer la musique qui lui plait plutôt que de se soucier de son style vestimentaire ou de sa coupe de cheveux. Moi aussi j'aime quelques chansons du deuxième album, mais après cela je crois qu'ils se sont perdus.

Vous avez connu la scène "Punk-Rock" il y a 15-20 ans en arrière, vous revenez maintenant en 2010, au vu des quelques shows que vous avez déjà joué aux Etats-Unis, as-tu noté de gros changements ou évolutions dans la scène ?
Denis : Je n'ai pas vraiment noté une grande différence, sauf que le public est plus jeune et que moi, je ne suis plus aussi mince qu'avant, ahana.
Dan : Après mon départ de Rise Against en 2001, j'ai formé le groupe Break The Silence, alors j'étais toujours en contact avec la scène à ce moment là. Depuis le début de 88FL, j'ai vraiment remarqué que dans certaines villes aux Etas-Unis, les petits concerts avaient tendance à devenir des points de rencontre plutôt que des endroits ou tu vas voir jouer des groupes en live. Le public présent aux concerts que j'ai joué en Europe et au Canada était plus attentif, les fans venaient vraiment pour voir le groupe jouer. Nous ne sommes pas partis en tournée aux Etats-Unis depuis un moment, alors je ne suis pas sûr de comment la scène se comporte actuellement, mais j'espère que plus de gens sortent voir un concert et prennent du plaisir à voir un groupe sur scène plutôt que de simplement écouter leur musique sur album. Voir un groupe en live, c'est un "feeling" totalement différent qui ne peut pas être reproduit sur cd.

Au niveau du public, quel type d'auditeurs vous attirez à vos concerts, c'est plutôt un public plus âgé qui vous a suivi tout au long de ces années ou il y a plutôt une majorité de jeunes ?
Denis : On a vu des vieux amis qu'on a depuis les années 90 mais aussi des plus jeunes fans. La majorité des gens de notre âge sont trop occupés ou paresseux pour venir voir des concerts. Alors c'était cool de voir un bon mix de différents âges.
Dan : on a été vraiment surpris de voir autant de jeunes à notre concert de réunion. On avait le sentiment que seuls les plus vieux fans allaient venir nous voir. Bien qu'on se soit séparés en 1999, notre musique attire toujours beaucoup de nouveaux auditeurs, ce qui est vraiment incroyable.

Skartnak.com

Comment avez-vous occupé votre temps durant toutes ces années ? Quelles sont vos jobs, activités, loisirs, hobbies en dehors de la musique ? Je sais que Dan n'a jamais quitté le monde de la musique, il a monté son studio d'enregistrement, a joué avec Break The Silence ou plus récemment avec Zero To Sixty ou Denis officiait aussi au poste de chanteur. Qu'en est-il des autres membres de 88 Fingers Louie ?
Denis : J'ai passé du temps avec mon fils, j'ai aussi joué dans d'autres groupes quand le temps me le permettait. John a et joue toujours dans différents groupes. Il essaye aussi de trouver du temps pour enseigner.
Dan : Ma vie, tout au long de ces 10 dernières années, a consisté à jouer dans des groupes et de m'occuper de mon studio d'enregistrement "The Bombshelter". Maintenant que 88FL est de retour, on va tous essayer de consacrer un maximum de notre temps pour ce groupe, mais c'est toujours aussi difficile. Je travaille de temps en temps avec d'autres groupes, je les enregistre, m'occupe du mixage et du mastering dans mon studio. Récemment j'ai mixé et masterisé un groupe Suisse du nom de The Nutcutters. C'était cool d'avoir pu bosser avec eux après les avoir rencontrés lorsque je jouais avec Break The Silence. Tu devrais aller écouter ce qu'ils font !

Denis, peux-tu me parler de tes autres projets musicaux, j'ai vu que tu avais quitté Zero To Sixty il y a plusieurs mois, si ce n'est pas trop indiscret, peux-tu me dire les raison pour lesquelles tu ne fais plus partie du groupe ? Qu'en est-il aussi de Explode and Make Up ? Un album "Split" avec le groupe Hellmouth devait sortir. Est-ce toujours d'actualité ?
Denis : En ce moment mon emploi du temps ne m'autorise pas à avoir plus qu'un groupe. Mais je pourrais tout à fait m'imaginer faire des Jams avec d'autres personnes dans le futur. J'ai quitté Zero To Sixty car on venait de me confier la garde de mon fils, à ce moment là je sentais que si je restais avec eux, je les tirerais en arrière. Explode And Make Up a sorti récemment un EP et le split avec Hellmouth sortira dans un futur plus ou moins proche. Nous n'avons actuellement plus de batteur et pour être honnête le groupe est trop occupé sur d'autres projets pour en faire plus pour le moment.




Nos voisins Français du label "Eternalis Records" ont sorti un tribute à 88 Fingers Louie l'année passé, comment avez-vous réagi en écoutant tous ces groupes qui reprennent vos propres chansons ? Quelle est la reprise qui vous a le plus marqué et que vous avez le plus apprécié sur l'album ?
Denis : je suis un peu confus, j'ai reçu le cd juste avant de déménager et je n'ai pas eu encore le temps de l'écouter. J'ai eu l'occasion d'écouter la version de "Ritter" par Shot Baker's. Leur chanteur, Tony, nous a d'ailleurs rejoint sur scène lors de notre concert de réunion.
Dan : C'est marrant parce que je suis généralement pas fan des groupes qui changent la structure des chansons qu'il reprennent. Mais j'ai vraiment beaucoup apprécié les reprises qu'on faites Shot Baker et No Good Men en reprenant respectivement "Ritter" et "Reparation". Un grand merci à Quentin de Eternalis Records d'avoir sorti cet album.

Comment ça se fait que vous êtes à l'affiche du "Groezrock Festival" en Europe, ce sont eux qui vous ont contacté et vous ont convaincus de venir jouer ?
Denis : Immédiatement après notre concert de réunion en août, on a commencé à entendre parler de promoteurs en Europe qui seraient intéressés de nous faire jouer. Groezrock a été la première proposition que nous avons reçue. Ca fait 10 ans cette année, depuis notre dernier passage sur scène au Groezrock alors pour nous c'était assez facile de répondre positivement à leur offre. Bien sûr au fur et à mesure que d'autres groupes ont été confirmés ont s'est vite rendu compte qu'on avait fait le bon choix d'accepter d'aller jouer là-bas.
Dan : Désolé de vouloir être précis mais on a joué au Groezrock en 1999 donc ça va faire 11 ans maintenant. J'ai été très surpris que le Groezrock nous fasse une offre. Maintenant j'espère juste que ce volcan en Islande va cesser son éruption pour que l'on puisse venir en Belgique.

Si je ne me trompe pas ça sera la première grosse scène pour 88 Fingers Louie depuis bientôt 10 ans. Comment appréhendez-vous ce concert ?
Denis: Je suis nerveux à en mourir, mais aussi excité bien sur. J'espère qu'on ne devra pas faire face à des difficulté techniques comme en 1999, ahahah.
Dan: Ceux qui étaient présent au Groezrock en 1999 se souviennent surement des problèmes qu'on a eu sur scène. Notre horaire de passage était exactement au moment ou il commençait à faire nuit. Nous étions donc le premier groupe qui était éclairé par les spots sur scène. Apparemment il y a eu un problème avec l'électricité et pendant la première chanson tout à été coupé et on avait plus de son. Heureusement après deux autres coupures on a pu continuer à jouer et terminer notre set.

Quel est le groupe que vous attendez le plus de voir/rencontrer au Groezrock, pourquoi ?
Denis : j'ai été un peu paresseux et je ne me suis pas tellement renseigné sur tous ces nouveaux groupes qui sont arrivés ces dernières années. Mais il y a deux formations relativement "jeunes" que je suis impatient de voir sur scène. Il s'agit de This Is Hell et Banner Pilot. Je suis aussi très excité de voir Snapcase. (l'interview a été faite quelques jours avant l'annonce de l'annulation de Snapcase).
Dan : J'ai toujours été un grand fan des premiers AFI, Pennywise et Bad Religion. J'ai toujours apprécié Strike Anywhere mais je n'ai jamais eu la chance de les voir en live. Je crois qu'ils jouent juste avant nous, donc j'espère pouvoir écouter quelques chansons. Ce qui m'énerve le plus c'est A Wilhelm Scream. Non seulement j'adore ce groupe, mais ce sont aussi de très bons copains depuis qu'on a tourné ensemble avec Break The Silence. Ils jouent exactement à la même heure que nous donc je ne pourrais pas aller les voir !

Skartnak.com

Votre chanson préférée de 88 Fingers Louie, celle dont vous êtes le plus fier ?
Denis : j'ai toujours été fier de "Joyboy", une chanson que j'ai écrite et qui parle de mon fils. Parmi la plupart de nos chansons j'aime chanter "Summer Photos" et "Reparation".
Dan : Depuis qu'on rejoue pas mal d'anciennes chansons de 88 en live, j'apprécie beaucoup de jouer "Smart Enough To Run". C'est une chanson vraiment cool à jouer. J'aime aussi jouer "State" pour l'énergie qu'elle dégage, il y a aussi "Drunk and Ugly", j'aime bien chanter les backing vocals de cette chanson.

Il y a pas mal de fans de votre groupe ici en Suisse, êtes vous déjà venu jouer chez nous ? Un tournée européenne avec un passage par la Suisse est-elle à l'ordre du jour ?
Denis : on a jamais joué en Suisse avec 88 et on adorerait y venir ! C'est juste une question de temps pour nous. On est en train de planifier une tournée cet été en Europe, alors qui sait, peut être que la Suisse sera au programme ?
Dan : Je me réjouis de venir jouer en Suisse cet été, je suis déjà venu avec Break The Silence, j'ai beaucoup apprécié le pays, surtout Montreux et Bâle.

A quoi pensez-vous quand je vous dis : La Suisse ?
Denis : Les Alpes suisses.
Dan : "Smoke on The Water". Quand j'étais à Montreux en 2005, on m'a dit que cette chanson de Deep Purple a été écrite a cause de l'incendie d'un club a côté du lac. (l'incendie a touché le casino de Montreux ndlr).

Quels sont les groupes que vous écoutez ces temps ?
Denis : Pour être franc, je n'écoute plus tellement de Punk-Rock ces temps. J'écoute beaucoup de The Replacements, Superdrag et les Beatles.
J'écoute aussi de la musique électronique/experimentale. Mais ne vous inquiétez pas je ne projette pas de sortir une sorte de remix dub de 88. ahahah
Dan : Je passe beaucoup de temps à écouter les groupes que j'enregistre. Autrement j'écoute pas mal de choses, notamment : Misfits, Metallica, Queen of The Stone Age, AFI, Chixdiggit, Queensryche, Minor Threat, Refused et bien d'autres. Je n'écoute pas vraiment de nouveaux groupes. Il n'y a rien qui a interpellé mes oreilles mais j'écoute quand même quelques nouveaux groupes locaux.

Un grand merci d'avoir accepté de répondre à mes questions, voulez-vous encore rajouter quelque chose à cette interview ?
Denis : Merci à tous pour l'énorme soutien qu'on continue a recevoir au fil des années !
Dan : Oui, sans nos fans, on ne se serait probablement jamais reformés MERCI !

Interview : Lucien

Plus d'infos :

Label : Fat Wreck Chords et Hopeless Records

MySpace : www.myspace.com/88fingerslouie

Site Web : Pas de Site

Site du label: www.fatwreck.com et www.hopelessrecords.com


Interview cliquée : 27367 fois



Chroniques du même artiste :

88 Fingers Louie

88 Fingers Louie

"Thank You For Being A Friend"


Date de sortie : 2017

Note: 5/5

Interviews aléatoires :

Retaliation Process, The

Retaliation Process, The

Todos Destinos

Todos Destinos

Heaven Shall Burn

Heaven Shall Burn

Despised Icon

Despised Icon

Liste des commentaires :

bastien

"...qui nous EST cher."

Posté le : 15.05.2011 à 19:41

jod

Bravo ,cool interview d un groupe qui nous ai cher!

Posté le : 15.05.2011 à 19:03

bastien

HALLELUYAH!!!

Posté le : 24.04.2010 à 12:11

Olivier

Yes ! Fait plaisir qu'ils soient de retour.

Posté le : 23.04.2010 à 15:36

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Skartnak.com Future Faces

Future Faces

Revolt

Kroniks
Las Furias

Las Furias

"Senorita Rock'N Roll"


Date de sortie : 2016

Note : 4/5

Go Spleen

Go Spleen

"Slow Moves"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

88 Fingers Louie

88 Fingers Louie

"Thank You For Being A Friend"


Date de sortie : 2017

Note : 5/5

Mudbath

Mudbath

"Brine Pool"


Date de sortie : 2017

Note : 3.5/5

Crash Ton Rock

Crash Ton Rock

"Volte-Face"


Date de sortie : 2017

Note : 4.5/5

Setbacks

Setbacks

"Ocean Apart"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

Toutes les kroniks...

Live Report
Summer Rituals 2017

Summer Rituals 2017


20.06.17

Caves Du Manoir - Martigny

Summer Break (Down) Festival VI

Summer Break (Down) Festival VI


18.06.17

L'Usine - Genève

Napalm Death

Napalm Death


17.05.17

L'Usine - Genève

Touts les live reports...

Commentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 18

Against Me!

Total des commentaires : 11

Polar Bear Club

Total des commentaires : 9

One Last Chance

Total des commentaires : 9

Borderline

Total des commentaires : 9

Hateful Monday

Total des commentaires : 8

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 7

Napalm Death

Total des commentaires : 7

Behemoth

Total des commentaires : 7

Real Deal

Total des commentaires : 7

Rise and Fall

Total des commentaires : 7

Killswitch Engage

Total des commentaires : 6

Unearth

Total des commentaires : 6

Black Dahlia Murder, The

Total des commentaires : 6

Throne Of Katarsis

Total des commentaires : 6

Total : 230 commentaires



Banner on Skartnak.com