Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 110
Visiteurs actuellement sur le site: 42

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Interviews

WarmAudio

Des personnes méritantes et dévouées agissent dans l'ombre tous les jours. Ingé son/lumière, régisseurs, roadies, gérants de salle (la liste est longue): maillons indispensables bien souvent mis au second plan au détriment des groupes mais sans qui, pourtant, notre passion ne pourrait être assouvie. C'est à eux que nous voulons exprimer toute notre gratitude et leur montrer, par le même biais, que nous sommes plus que jamais solidaires. Et l'un des meilleurs moyens de les aider, de faire vivre ces lieux auxquels nous tenons tant, est d'abord d'en parler. Le rendez-vous est pris au WarmAudio, QG lyonnais de la scène punk/métal. Adrien, l’un des gérants du lieu m’attend au bar. Juste le temps pour moi de prendre une pinte, spécialité de la maison, et de brancher mon magnéto.

WarmAudio

rose Pourrais-tu nous présenter le WarmAudio ?
Le WarmAudio est une structure qu’on a développée à deux avec Mickaël. C’est un complexe musical regroupant des locaux de répétition, un studio d’enregistrement et une salle de concert.

Skartnak.com

Les costauds du Warm (Mick et Adrien)



L’histoire WarmAudio remonte à 6 ans, nous étions 3 à la base, on avait 25 piges et à l’époque on était sans boulot. On s’est dit « et si on faisait quelque chose qui nous plaisait ? ».

On est déjà tous musiciens à la base, et en tant que musicien qu’est-ce qu’on aurait aimé avoir comme lieu pour développer la musique à Lyon ? C’est parti entre des locaux de répétition comme il n’y en avait pas assez sur Lyon, studio d’enregistrement selon les compétences puisque Mick est ingénieur du son, salle de concert, masseuses… (rires)

On est parti de cette idée-là et on s’est lancé dans la création d’entreprise directement. On s’est dit qu’il valait mieux créer une entreprise plutôt qu’une Asso au point de vue crédibilité auprès des banques entres autres. Au bout de 2 ans de travail, de dossiers, on a eu en avril 2006 les clefs du local qui était un grand hangar vide avec 4 murs. Sur une période de plus d’un an on a fait que des travaux, on a tout fait nous-mêmes (10 salles de répét. et la salle de concert).

Le studio d’enregistrement a vu le jour en février 2007.

Skartnak.com

Est-il dur actuellement pour les bars/concerts de vivre de leurs recettes ?
Ce n’est pas évident. Ça fait 4 ans que l’on existe maintenant et c’est toujours difficile pour nous. On arrive à faire vivre le WarmAudio chichement, disons qu’on paye nos charges. Aujourd’hui l’activité concert est un peu aléatoire malheureusement, c’est toujours un peu risqué d’organiser des concerts. On risque de perdre un peu d’argent si on doit payer les groupes etc. C’est pour ça qu’aujourd’hui on fait plus souvent des locations de salles pour assurer un minimum de revenus. Il a également fallu du temps pour que les gens sachent qu’on existe, la promotion du site...

Là ça va mieux, on fait quand même de bonnes moyennes entre 70 et 100 personnes aussi bien pour les groupes locaux que les têtes d’affiches nationales qu’internationales. C’est une activité qui demande du temps, du courage, beaucoup de courage et de la passion.

Quels sont vos projets dans un futur proche ou lointain, des idées à concrétiser hormis les salons de masseuses (rires) ?
Dans l’idéal pour nous, les masseuses on a fait une croix dessus (rires), sur un plan de développement ce serait d’avoir plus de locaux de répétition car il y a une grosse demande sur Lyon, on s’en rend bien compte. Avec une dizaine de locaux de répét. en plus on pourrait les remplir facilement !

Skartnak.com

Les salles de répétitions du Warm



En ce qui concerne les concerts, on reste sur le même plan qu’on a, on fait jouer une scène rock, avec des groupes puisant leur influence dans le punk évidemment, pas mal de métal, hardcore.

On peut aussi bien faire jouer des groupes différents on a eu un peu de tout. On reste dans la branche rock/métal. On ne développera pas plus la salle de concert, elle convient bien à ce style-là : une scène agréable jouant la proximité avec le public. On arrive à faire des trucs bien sympa avec des groupes comme The REAL Mc KENZIES ou The UNSEEN, et je pense que les groupes apprécient aussi la petite salle parce que la proximité… Et plus ça va, plus ils savent qu’au Warm ils vont faire des afters de l’enfer !

Toujours pas de Baptêmes ni de bar-mitsva au programme alors?
(Rires) Salle de mariage, baptême, bar-mitsva… nan ! Mais c’est sûr ce serait un bon moyen de faire du pognon. (rires)

Skartnak.com

Le bar du Warm



Tes plus beaux souvenirs entre ces murs ?
Le premier concert avec les ricains de ANOTHER BREATH et VICTIMS trash/punk suédois, il y a eu aussi l’accueil de DANY DIABLO avec plein de mecs de New York, MADBALL…

On a reçu Rodrigo de SATANIC SURFERS avec sa nouvelle formation ATLAS LOSING GRIP, je lui ai fait signer tous mes vieux albums d’époque que j’avais quand j’étais gamin !
ADOLESCENTS sont passés juste pour boire l’apéro avec les BURNING HEADS, on a terminé avec eux à faire un barbecue avec notre ingé son.

Il y a aussi les UNCO avec qui vous vous êtes liés d’amitié…
On s’est connu ici grâce au WarmAudio, Boule (ndlr : Alexandre Borel) et Christophe Arnaud les ingé son résidant au WarmAudio ont déjà enregistré leurs 2 derniers albums « Longer than an EP, shorter than an album » et « functional dysfonctionality ». Boule était quant à lui déjà aux manettes pour le split avec les Burning Heads.

Ils seront encore là pour leur prochain album qui sortira en octobre 2010 « I hate my band » enregistré live dans le studio du Warm. C’est des gars que je connaissais depuis longtemps, on ne s’était jamais vraiment parlé et puis au final on s’est aperçu qu’on avait plein de points en commun donc on est devenu supers potes.

D’ailleurs Ed joue avec moi dans un groupe qui s’appelle « TA GUEULE ».

C’est cool d’avoir des potes superstars ?
C’est dur à vivre (rires). On est allé voir PROPAGANDHI ensemble à Paris, on a squatté chez Tomoï le batteur des BURNING ! C’était une journée épique on a juste fait l’aller/retour, on est parti à 7 heures du matin pour revenir le lendemain à 7 heures du matin pour voir l’un de mes groupes favoris de tous les temps !

Il y a aussi de bons souvenirs de fins de soirées. Je sortais du WarmAudio à 5 heures du matin et je tombe sur Jim des UNCO qui charge le van pour partir le matin à Nice. Et moi dans un élan d’ivresse je leur fais « je m’en fous je pars avec vous ». Je me suis retrouvé à Nice à 11 heures, dessaoulé, à me dire « qu’est-ce que je fous-là ! » (rires)

Que des bons souvenirs avec eux …

Quels groupes aimerais-tu voir fouler la scène du WarmAudio?
Il y en a un paquet… il y a ceux qu’on ne pourra jamais faire du type IRON MAIDEN ou AC/DC, si vous avez 2/3 contacts…

Ouais carrément, Lucien le boss de Skartnak fait partie de la mafia Suisse, il a le bras long. Mais il faudra peut-être casser les murs avant. (rires)
(rires). On a aussi failli avoir PENNYWISE, il devaient jouer dans le sud avec RISE AGAINST et A WILHELM SCREAM, il y avait un souci avec la salle qui voulait annuler la date… J’ai cru rêver ! Finalement le concert a été maintenu dans le sud.

Sinon des idées parmi tant d’autres mais qui seraient cette fois dans nos cordes : PETER PAN SPEED ROCK des hollandais que j’aimerais bien faire venir là, les BURNING HEADS qui n’ont toujours pas foulé notre scène et ce n’est pas faute d’avoir essayé…

Je crois que le message est passé.
Et pourquoi pas un petit concert privé avec NOFX ça pourrait être cool !

Skartnak.com

Justin(e), le 31/10/09 au Warmaudio



Il faudrait aussi souligner l’importance d’aller à des concerts d’une part pour supporter les groupes mais aussi soutenir tous ces lieux comme le WarmAudio qui assurent la pérennité de la scène underground…
On a toujours besoin de gens motivés, qui seraient près à nous donner des coups de mains, bénévoles la plupart du temps car on n’a malheureusement pas les moyens de payer des personnes pour faire la promo… Il faut que les gens se bougent le cul pour aller voir des concerts, on leur propose des choses de qualité à des prix supers abordables avec une salle sympa dans laquelle tu pourras facilement boire des coups avec les groupes que tu vas voir. Si il y a un mot à dire c’est « continuez à nous soutenir en allant à des concerts, en prêchant la bonne parole, en annonçant la programmation à droite et à gauche ».

Sur ces bonnes paroles, je te laisse le mot de la fin.
J’en profite pour annoncer une rentrée bien chargée qui attaque en septembre. Le 8 on reçoit les japonais de I SCREAM 7 SHOWERS du hardcore/punk qui arrache tout, avec les suédois de SISTA SEKUNDEN, il y aura le 16 du trash/punk américain avec HOLY MOUNTAIN et des finlandais, UNKIND. Le 23 on accueil les ricains de DEAD TO ME signés chez FAT WRECK, the ARTERIES groupe anglais super cool qu’on avait déjà fait jouer et les français de the TRADERS. Pour terminer le mois de septembre on va faire jouer les NO GOOD MEN pour la sortie d’album enregistré ici, avec les FLYING DONUTS et les parisiens de DEAD POP CLUB !

La conclusion revient à Ed des UNCO qui m’a fait espérer jusqu’au dernier moment qu’il restait une place dans leur van pour assister à leur concert avec DOWN BY LAW à Paris : « Hayouken ! » (rires)

Interview : Florian

Plus d'infos :

MySpace : www.myspace.com/warmaudio

Site Web : www.warmaudio.net


Interview cliquée : 8871 fois



Interviews aléatoires :

Uncommonmenfrommars

Uncommonmenfrommars

Enigmatik

Enigmatik

Uncommonmenfrommars

Uncommonmenfrommars

Death Is Not Glamorous

Death Is Not Glamorous

Liste des commentaires :

david

ils ont bien de la chance ces lyonnais c'est des salles de répéte 4 étoiles qu'ils ont ! ca fait envie.

Posté le : 25.09.2010 à 11:49

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Skartnak.com Scott Sellers

Scott Sellers

Being Strange

Kroniks
Pity Party

Pity Party

"Concrete"


Date de sortie : 2020

Note : 4/5

Guilhem

Guilhem

"Born & Bored"


Date de sortie : 2020

Note : 4/5

Fast Lane

Fast Lane

"Life On A Slackline Strap"


Date de sortie : 2020

Note : 4/5

Matchup, The

Matchup, The

"Straight To The Core"


Date de sortie : 2020

Note : 4/5

Krang

Krang

"Singalong"


Date de sortie : 2018

Note : 4/5

Darkrise

Darkrise

"Circles Of Failure"


Date de sortie : 2019

Note : 4/5

Toutes les kroniks...

Live Report
A Vile Desolate Sands Tour 2019

A Vile Desolate Sands Tour 2019


17.09.19

Kiff - Aarau

Lagwagon

Lagwagon


07.05.19

Fri-Son - Fribourg

Millencolin

Millencolin


02.05.19

Nouveau Monde - Fribourg

Touts les live reports...

Commentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 18

Against Me!

Total des commentaires : 11

Borderline

Total des commentaires : 9

Polar Bear Club

Total des commentaires : 9

One Last Chance

Total des commentaires : 9

Hateful Monday

Total des commentaires : 8

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 7

Napalm Death

Total des commentaires : 7

Behemoth

Total des commentaires : 7

Real Deal

Total des commentaires : 7

Rise and Fall

Total des commentaires : 7

Throne Of Katarsis

Total des commentaires : 6

Killswitch Engage

Total des commentaires : 6

Unearth

Total des commentaires : 6

Black Dahlia Murder, The

Total des commentaires : 6

Total : 231 commentaires



Banner on Skartnak.com