Skartnak.com Skartnak.com

En 2012, total des visites: 679543
Visiteurs aujourdhui: 455
Visiteurs actuellement sur le site: 21

Skartnak Version

Bleu : Orange :

Commentaires Skartnak

Coilguns

Posté par: L'autre …

Le : 30.07.2013 à 19:12

-Hey … - Pis dans les interviews Cortez, tu les demandes de mettre leur influences pré...

Coilguns

Posté par: ...

Le : 22.02.2013 à 10:00

-Jona, un jour ca serait cool de mentionner Antoine Tinguely dans l'explication de ton...

Arsenal Fécal

Posté par: ren

Le : 20.09.2012 à 16:19

-vraiment une interview de merde :-D

Crystal Viper

Posté par: Weltengaenger

Le : 26.06.2012 à 13:59

-Super groupe et très bon interview ! :)

A Wilhelm Scream

Posté par: Pete

Le : 13.06.2012 à 08:56

-Merci les gars !

A Wilhelm Scream

Posté par: richard

Le : 17.05.2012 à 21:01

-ça faisait longtemps qu'une interview d'un bon groupe punk-rock a pas été rédigée sur...

A Wilhelm Scream

Posté par: bastien

Le : 17.05.2012 à 12:24

-Chouette interview, ces types ont l'air cools!

Behemoth

Posté par: Lucas

Le : 01.05.2012 à 00:07

-Je dis bravo à Nergal car tout les albums que je possède m'ont jamais déçu , Behemoth...

Mesmerised

Posté par: Loulou

Le : 01.04.2012 à 21:09

-Oui, je te l'accorde! Et les réponses sont vraiment intéressantes :)

Mesmerised

Posté par: bastien

Le : 01.04.2012 à 16:25

-Ah et bien voilà un groupe qui prend la peine de développer ses réponses! Ca fait plaisir!

Weekend Nachos

Posté par: bastien

Le : 16.01.2012 à 17:21

-Haha, peut-être bien Monsieur Kiteklatt! Evidemment qu'on a tous des idées reçues! Et...

Weekend Nachos

Posté par: kiteklatt

Le : 16.01.2012 à 01:14

-haha! J'ai comme l'impression d'être implicitement cité à la 2ème question... Autant ...

Total : 228 commentaires

RSS Interviews

Retaliation Process, The

Read this interview in ENGLISH FR

The Retaliation Process est un jeune groupe de metal/metalcore allemand de Hambourg très prometteur, qui m’a frappé dès la première écoute de leur premier album « Downfall » pour son sens de la mélodie et du groove. Ayant lu la chronique forcément très bien notée de leur premier effort, les 5 gaillards ont tout de suite sauté sur l’occasion pour me proposer une interview, et c'est Jury le guitariste qui s'y colle.

Retaliation Process, The

rose The Retaliation Process n’est pas très connu en Suisse, peux-tu introduire le groupe aux lecteurs de Skartnak ?
Jury : Oui bien sur. Premièrement, nous sommes une machine de metal moderne et groovy plutôt bien huilée. Chacun de nous a fait partie de la scène pendant des années.

Notre plus nouveau membre Sasha à joué dans l’insitution hardcore de Hamburg « This Belief » et dans « Meguro », qui a une approche plus « meshuggesque ». Outre le fait d’être dans The Retaliation Process, le singer/growler Chritoph joue dans le groupe de death-grind « Irate Architect ». Le bassiste Micha et moi-même avons eu il y a quelques années un groupe de black/death appelé « Mephistopheles ».

Donc, comme tu peux le lire, beaucoup d’influences sont venues enrichir le son de TRP. Maintenant, pour chacun de nous, The Retaliation Process est la priorité absolue.

Le groupe est plutôt jeune, puisque vous l’avez formé au début de 2008. Cependant, je suis impressionné par la maturité et le professionnalisme de « Downfall », aussi bien dans le son que dans le processus de composition. Est-ce que The Retaliation Process est un job à plein temps pour certains des membres ?
Jury : Oui, comme je l’ai décrit avant, nous avons fait beaucoup de différentes choses au niveau musical, outre TRP. Mais à ce stade, ce n’est tout simplement pas possible de faire marcher le tout à plein temps. C’est underground, simplement parce que le metal et le business musical, surtout ces dernières années, ont radicalement changé, en partie à cause du download. Beaucoup de label ont également tristement disparu, et je pense que c’est quasiment impossible de gagner suffisamment d’argent grâce à la musique pour en vivre et si tu veux avoir une vie descente.

Mais même si ce n’est pas notre job principal, nous jouons la musique aussi professionnellement que possible, parce que c’est notre passion et qu’elle ne mérite que le meilleur résultat possible, si nous pensons en termes de performance et de production. Nous aimons tout simplement ce que nous faisons et d’un autre côté, en tant que musicien tu as beaucoup de liberté si tu n’es pas dans l’obligation de vivre de ta musique, car c’est cela qui peut être la source de pression ; donc nous ne nous soucions pas de cet aspect.
Skartnak.com

Vous dites que vous mixez beaucoup de différents styles afin de créer un metal moderne et groovy avec quelques parties plus rock. J’adore justement cet album pour son groove et son équilibre parfait entre mélodie et brutalité. Peux-tu me dire quels groupes sont vos influences principales ? Est-ce que tu penses que le groove et la vitesse sont les qualités les plus importantes à avoir pour un groupe de metal pour se distinguer d’un autre ?
Jury : C’est sympa à entendre, merci ! Je ne sais pas, il y a beaucoup de façon pour se distinguer des autres groupes et styles. Pour nous c’est très simple, le musique vient de notre cœur et nous ne nous creusons pas la tête pour savoir de quelle manière il faut sonner. Pour moi en tant que guitariste, j’aime beaucoup mettre en avant les harmonies de guitare, mais j’adore aussi composer de bons riffs bien agressifs et lourd as hell. C’est vraiment inspirant de mixer ces différentes approches, tu as une très large palette d’expression si tu passes un peu de temps pour créer les bonnes doses de brutalité et de mélodies. J’aime bien jouer avec les contrastes sans mettre en danger la cohérence des chansons. Pour moi c’est le meilleur moyen de construire un échafaudage solide à mon groupe pour le rendre encore meilleur.

Le seul but pour nous, ce n’est pas d’être le groupe le plus rapide ou le plus technique de la planète. Je ne comprends pas la plupart de ces jeunes groupes qui essayent seulement de sonner le plus extrême et le plus rapide possible. Nous sommes peut-être techniques par moment, oui, mais nous sommes avant tout plus inspirés par des groupes brillant et groovy comme Entombed, Slayer, Machine Head, Carcass ou même Katatonia, même si nous ne sonnons pas exactement comme eux. Mais ces groupes sont de bons exemples comme quoi c’est possible d’être un bon songwriter sans pour autant mettre de côté l’aspect heavy. Trop de technique ne fait pas forcément une meilleure chanson.

De mon point de vue, j’ai l’impression que la scène metal/metalcore allemande s’est un peu essoufflée ces dernières années. Que penses-tu de la scène allemande aujourd’hui ? Est-ce que tu penses que l’Allemagne a besoin d’un second souffle pour continuer à évoluer dans le genre ?
Jury : Hmm,.. je pense que notre scène va plutôt bien. Nous n’avons probablement pas « the next big thing » à offrir, parce qu’il n’y a pas suffisamment d’argent et d’intérêts pour la promotion des groupes allemands. Heaven Shall Burn est ou pourra surement être la prochaine sensation forte… Mais c’est plutôt une affaire de business, parce qu’il y a assez d’excellent groupes undergrounds par ici, tels que Aeons Confer, Dark Age, Drone, Disbelief, Negator ou encore Undertow, juste pour en nommer quelques uns. Mais je ne suis pas vraiment impliqué dans le metalcore

Quelles sont vos ambitions pour le futur ? Est-ce que tu penses que « Downfall » vous donnera l’opportunité de tourner en Europe et non pas seulement en Allemagne ?

Jury : J’espère vraiment. Si jamais vous voulez nous booker, n’hésitez pas à nous envoyer un message sur le myspace, ou à theretaliationprocess@gmx.de! Nous avons déjà eu l’opportunité de jouer à Aarhus au Danemark et ce fut une chance incroyable !

L’Allemagne est très connue pour ces énormes festivals estivaux de metal open-air, tels que le Wacken, le Summerbreeze ou encore le With Full Force. Que pensez de ces festivals ? Est-ce que vous voudriez absolument jouer dans l’un d’eux ?
Jury : Oui, bien sur nous adorerions jouer dans un des ces festivals, chaque groupe tuerait pour jouer à l’un d’eux !! Nous allons au Wacken Open Air tous les ans en tant que fans ! J’apprécie toujours ces gros festivals, les fêtes sont toujours un blast. Mais ce n’est pas facile malheureusement pour un petit groupe comme nous d’avoir un pass pour une des scènes de ces fest, aussi petite soit-elle.

La plupart des plus grands labels se battent avec les agences de booking échangeant et dealant leurs propres groupes pour les tours et dates désirées. Cela marche la plupart du temps comme ça, les labels disent aux agences de booking du style : « Prenez nos petits groupes au festival et vous aurez la tête d’affiche que vous avez demandé ». Et quand ça n’est pas le cas, c’est sur que c’est un petit cercle bien fermé dans lequel il s’agit d’avoir les bons contacts pour être pistonné ; c’est en général toujours comme ça que ça fonctionne partout. Nous espérons donc que nous allons trouver un bon business-partner dans les prochaines années grâce à nos albums à venir. Comme tu l’as dit, nous sommes un nouveau groupe et comme tout jeune groupe, nous avons à nous battre pour le respect et les droits.
Skartnak.com

Avec quels groupes voudrais-tu absolument jouer ?
Jury : Entombed avec le line-up période Wolverine Blues. Mes héros pour toujours.

La Suisse n’est pas très loin de Hamburg. Est-ce que vous avez déjà joué en Suisse, ou avez-vous joué avec des groupes suisses ? Que penses-tu de la scène suisse en général ?
Jury : Non, on a pas encore eu la possibilité de jouer en Suisse malheureusement. J’aime beaucoup Samael, en particulier leur cd « Passage », un des meilleur album de tous les temps. Vous avez aussi eu un groupe de black/death vraiment cool à l’époque du nom de Sickening Gore, j’adorais ce groupe quand j’étais gamin et je l’écoute toujours !

Un mot à propos des lyrics maintenant, quels sont les thèmes principaux abordés dans les chansons ?
Jury : A peu près tout ce qui concerne la vie en général. La plupart du temps nous écrivons à propos des mauvais côtés qui nous affectent, tels que la fausseté de certaines personnes, l’avidité de l’humanité, les erreurs sociales ou les chapitres noirs que nous avons eu à combattre et qui nous ont beaucoup touchés en tant qu’êtres humains. Il s’agit aussi du combat contre les circonstances qui essayent de t’empêcher d’évoluer de la manière dont tu le désire. Il n’y a pas de règles spéciales pour les thèmes abordés, mais nous n’écrivons en tout cas pas à propos des filles les plus chaudes que nous avons rencontrées, ou à propos de thèmes fantastiques, ça n’irait pas avec notre style, même si nous aimons beaucoup Motley Crüe (rires) !

Que signifie le nom du groupe pour vous ?
Jury : Premièrement, il sonne bien même s’il est un peu compliqué à se rappeler... (ndlr : j’ai moi-même fait la faute dans la chronique de leur album en écrivant The Retaliation Project au lieu de Process) c’est une métaphore pour représenter le fait de relever la tête et de se battre si quelqu’un vous a fait mordre la poussière. C’est la mentalité de tenir votre propre vie entre vos mains et de ne pas se la laisser prendre par n’importe qui. C’est en quelque sorte en relation avec les thèmes abordés dans nos paroles.

Pour terminer cette interview, un dernier mot ?
Jury : Nous apprécions beaucoup le support et nous espérons que les lecteurs de Skartnak vont donner une chance à notre premier album « Downfall ». Il est disponible sur Amazon, EMP, ITunes et avec un peu de chance chez votre disquaire local.
Merci à tous !

Interview : Nils

Plus d'infos :

Label : Autoproduction

MySpace : www.myspace.com/theretaliationprocess

Site Web : Pas de site

Site du label : Pas de site


Interview cliquée : 5977 fois



Chroniques du même artiste :

Retaliation Process, The

Retaliation Process, The

"Downfall"


Date de sortie : 2010

Note: 4.5/5

Interviews aléatoires :

Copy of a Copy

Copy of a Copy

Trivium

Trivium

Biubstock Festival

Biubstock Festival

Carnifex

Carnifex

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Skartnak.com '68

'68

In Humor And Sadness

Kroniks
Kafirun

Kafirun

"Death Worship"


Date de sortie : 2014

Note : 3.5/5

Oregon Trail/SXOKONDO

Oregon Trail/SXOKONDO

"Split"


Date de sortie : 2014

Note : 3.5/5

Otargos

Otargos

"Apex Terror"


Date de sortie : 2013

Note : 3/5

Floor

Floor

"Oblation"


Date de sortie : 2014

Note : 4/5

Hiverna

Hiverna

"II. Macabre"


Date de sortie : 17.06.2014

Note : 5/5

Cold Colours

Cold Colours

"MMXIV"


Date de sortie : 02.06.2014

Note : 2.5/5

Toutes les kroniks...

Live Report
Masked Intruder

Masked Intruder


14.09.14

Sedel - Lucerne

Napalm Death

Napalm Death


03.09.14

Amalgame - Yverdon

Eluveitie

Eluveitie


06.09.14

Les Docks - Lausanne

Touts les live reports...

Il n'y a pas de Photos

Commentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 18

Against Me!

Total des commentaires : 11

One Last Chance

Total des commentaires : 9

Borderline

Total des commentaires : 9

Polar Bear Club

Total des commentaires : 9

Hateful Monday

Total des commentaires : 8

Rise and Fall

Total des commentaires : 7

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 7

Napalm Death

Total des commentaires : 7

Behemoth

Total des commentaires : 7

Real Deal

Total des commentaires : 7

Unearth

Total des commentaires : 6

Black Dahlia Murder, The

Total des commentaires : 6

Throne Of Katarsis

Total des commentaires : 6

Killswitch Engage

Total des commentaires : 6

Total : 228 commentaires



Banner on Skartnak.com