Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 661
Visiteurs actuellement sur le site: 26

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Interviews

Stroszek

Read this interview in ENGLISH FR

Après deux albums et un EP, Stroszek n'est plus seulement le "projet à côté de Frostmoon Eclipse", rencontre avec Claudio Ordog Alcara, guitariste, chanteur, compositeur du groupe.

Stroszek

rose 1. "Stroszek", ça évoque aux plus cultivés d'entre vos fans le film du réalisateur Werner Herzog, est-ce que votre nom vient réellement de là? Pourquoi avoir choisi ce nom?
Oui, le nom vient directement de ce film. Lorsque je l'ai vu pour la première fois, j'étais encore en train d'écrire les chansons pour le premier album, et j'ai su immédiatement que cela collerait parfaitement. Je vous dévoile un peu un élément-clé du film : le personnage principal se fait tuer par ses propres rêves, et c'est justement ce qui m'arrive. De nombreux éléments de ce film se retrouvent dans ma musique, ainsi que dans ma vie.


2. Comment définireriez-vous votre musique? Quels groupes actuels rapprocheriez-vous dela musique de Stroszek?
Je réponds généralement du country folk, même si je sais que ce n'est pas du country, ni même du folk. C'est toujours difficile de décrire sa propre musique. J'essaie seulement de produire ce que j'ai envie d'entendre. Je n'aime pas tellement me comparer à des grands noms, mais j'ai lu dans quelques chroniques qu'on citait volontiers Red House Painters, et d'autres du même genre. De mon point de vue, Stroszek devrait se trouver entre les ténèbres des Twilight Singers et la noirceur d'un Steve Von Till.


3. Quels groupes vous ont influencé musicalement, spirituellement? Quels groupes ou artistes écoutez-vous volontiers?
J'aime bien les vieux trucs du genre Townes Van Zandt ou Mickey Newbury, et les classiques comme Tom Waits ou Johnny Cash. Mes derniers achats furent les premiers albums de 16 Horsepower, Madrugada, et Ours. Sinon j'écoute également beaucoup tous les projets dans lesquels évoluent Greg Dulli et Mark Lanegan.


4. Vous êtes affiliés à la scène black metal, notamment à travers votre autre groupe Frostmoon Eclipse, comment vivez-vous ce lien? Considérez-vous Stroszek comme faisant partie de la scène? Vos fans étant généralement des amateurs de black metal, quel public cherchez-vous à toucher?
Je ne cherche plus à coller d'étiquette à ma musique. Je veux dire, ça ne me dérange pas si quelqu'un appelle ça du black metal, mais pour moi c'est simplement de la musique. On peut trouver des similitudes entre les deux groupes, car dans les deux cas je me trouve derrière la composition. Et d'ailleurs, Frostmoon Eclipse a sorti en 2005 un album entièrement acoustique, "Dead And Forever Gone", qui fut probablent le réel point de départ de Stroszek, alors oui, les deux groupes sont étroitement liés. En fait, je pense que Stroszek s'adresse à un public plus vieux, et je me fais gentiment vieux, ça devient donc naturel que je cherche à m'adresser à des amateurs de mon âge.

Skartnak.com
5. Quels thèmes abordez-vous dans vos chansons? Comment les choisissez-vous, comment rédigez-vous les textes? Qu'est-ce qui vous inspire?
Certaines chansons parlent de moi, certaines d'autres personnes, certaines d'événements qui me sont arrivés, mais d'une manière générale c'est dur à comprendre. Certaines fois c'est juste les mots qui me viennent à l'esprit, je les fige sur une feuille de papier, ou je les oublie simplement... Je pense que je tire mon inspiration du Diable bien sûr, autrement principalement de livres, du type McCarthy ou E. Cioran. Et comme le suggère notre nom, les films de Werner Herzog ou de Lars Von Trier, ce genre de réalisateurs, ont une grande influence sur moi.


6. Vous allez sortir un nouvel album à la fin de cette année, peux-tu nous en parler? Que peux-tu dire si tu le compares à vos deux albums précédents et à votre EP? Que représente-t-il pour toi et comment s'est déroulé son développement?
Le prochain album s'intitulera "Sound Graveyard Bound", et je pense que ça aura été la plus pénible expérience de ma vie depuis la première démo de Frostmoon Eclipse. L'enregistrement m'a causé beaucoup de problèmes, que ce soit intérieurement ou à travers les personnes autour de moi. Je pense que ça se retrouve à travers un profond sentiment de résignation tout au long de l'album. "Songs of Remorse" a été le début avec des chansons qui auraient pu être de Frostmoon Eclipse, j'ai vécu "The Wild Hunt" comme une thérapie et "Life Failures Made Music" fut finalement Stroszek à 100 %, le prochain album reprendra le projet où il s'était arrêté. Encore une fois, j'ai essayé d'écrire mes propres chansons plutôt que de faire un pot-pourri de ce que j'avais déjà entendu, comme le font de nombreux groupes actuellement. Je ne sais pas si j'y suis parvenu, mais c'était du moins mon intention. Il sortira sur le label Hypnotic Dirge, je vous invite à aller faire un tour sur leur site.


7. Que penses-tu de la scène musicale italienne actuelle, et particulièrement de la scène metal underground?
La musique italienne est à des années lumières derrière tout le reste, mais cependant il y a quelques groupes sur lesquels je recommanderais de déposer une oreille. J'ai un faible pour The Peawees, qui jouent du rock'n'roll dans la veine des 50's, et j'apprécie beaucoup le premier album de Morose "People Have Ceased To Ask Me About You". Niveau metal, j'ai de nombreuses connaissances qui jouent dans des groupes, alors je citerai des groupes que je ne connais pas personnellement, comme Crown of Autumn, qui viennent de faire leur comeback avec un album très sympa, mais le premier, "The Treasures Arcane", vaut davantage le détour. Les mêmes membres ont également sorti un album sous le nom de Magnifiquat, qui est brillant, même si c'est chanté en italien.


8. Une chanson de Stroszek figure également sur l'excellente compilation "Der Wanderer über dem Nebelmeer", sortie sur le label chinois Pest Productions (Dopamine, Dysthymia, Heretoir, ...), comment êtes-vous arrivés à ça? Les chansons de cette compilation sont toutes inédites aussi, comment avez-vous procédé pour composer celle qui était destinée à cet opus spécial, et comment ressentez-vous le résultat?
Ce sont eux qui m'ont contacté et qui m'ont demandé une chanson, et j'ai été vraiment heureux de pouvoir l'enregistrer parce que j'ai toujours apprécié ce tableau et son auteur, Caspard David Friedrich. Nous avons donc composé une chanson spécialement pour cet album, intitulée "Land des Schweigens und der Dunkelheit" (qu'on peut retrouver sur "Life Failures Made Music" avec le titre traduit en anglais). Je recommande vivement aux amateurs de se procurer une copie originale et non simplement de télécharger cette compilation, car l'objet en soi est très beau et on y trouve de vraies perles. Agalloch bien sûr, mais également des groupes moins connus, comme Vindensang, Nechochew, Musk Ox ou encore Velnias, avec qui Frostmoon Eclipse a joué lors de notre tournée américaine en 2008, des chouettes gars.

Interview : Loulou

Plus d'infos :

Label : God Is Myth Records

MySpace : www.myspace.com/songsofremorse

Site Web : Pas de site

Site du label: www.god-is-myth.com


Interview cliquée : 17435 fois



Chroniques du même artiste :

Stroszek

Stroszek

"Sound Graveyard Bound"


Date de sortie : 2012

Note: 3.5/5

Stroszek

Stroszek

"Life Failures Made Music"


Date de sortie : 2009

Note: 3/5

Interviews aléatoires :

Deathcycle

Deathcycle

Falloch

Falloch

Within Walls

Within Walls

Since The Flood

Since The Flood

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Skartnak.com Abraham

Abraham

Look, Here Comes The Dark!

Kroniks
Darkrise

Darkrise

"Circles Of Failure"


Date de sortie : 2019

Note : 4/5

Run Up, The

Run Up, The

"Good Friends, Bad Luck"


Date de sortie : 2018

Note : 3/5

PFK, The

PFK, The

"Yeah"


Date de sortie : 2018

Note : 3/5

Circles

Circles

"Demo 2017"


Date de sortie : 2017

Note : 3.5/5

Woodwolf

Woodwolf

"Golden Road"


Date de sortie : 2018

Note : 3.5/5

Lame Shot

Lame Shot

"Try Again"


Date de sortie : 2018

Note : 4/5

Toutes les kroniks...

Live Report
Promethee

Promethee


13.03.19

Le Romandie - Lausanne

An evening with Brian Fallon, songs from the hymnal

An evening with Brian Fallon, songs from the hymnal


16.02.19

Dynamo - Zürich

Body Count

Body Count


22.06.18

Les Docks - Lausanne

Touts les live reports...

Commentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 18

Against Me!

Total des commentaires : 11

One Last Chance

Total des commentaires : 9

Borderline

Total des commentaires : 9

Polar Bear Club

Total des commentaires : 9

Hateful Monday

Total des commentaires : 8

Rise and Fall

Total des commentaires : 7

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 7

Napalm Death

Total des commentaires : 7

Behemoth

Total des commentaires : 7

Real Deal

Total des commentaires : 7

Unearth

Total des commentaires : 6

Black Dahlia Murder, The

Total des commentaires : 6

Throne Of Katarsis

Total des commentaires : 6

Killswitch Engage

Total des commentaires : 6

Total : 231 commentaires



Banner on Skartnak.com