Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 683
Visiteurs actuellement sur le site: 28

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Interviews

Deadverse

Read this interview in ENGLISH FR

DEADVERSE est un de ces nombreux bons groupes suisses qui montent! Ils vont sortir un album dans le courant de l'année, une bonne occasion pour moi de m'entretenir avec le chanteur du groupe, Clive.

Deadverse

rose Hey ! Comment vas-tu ? Que fais-tu dans ta vie en ce moment ? Quelque chose d’intéressant ?
Salut ! Je vais bien ! Je pense que la chose la plus excitante en ce moment est de finir l’enregistrement qui notre nouvel LP, lequel devrait sortir en avril si tout va bien. À part ça, j’attends simplement le printemps et l’été qui arrivent gentiment de ce côté du globe !

Pourrais-tu me dire en quoi consiste le groupe DEADVERSE ? Qui êtes-vous ? Que faites-vous dans le groupe ? Quand avez-vous commencé et quel est le but premier du groupe ?
DEADVERSE a commencé en tant que groupe punk en 2007. Roman (guitare) et Lorenz (batterie) sont les membres d’origine, alors que moi je les ai rejoints peu après au chant et Boris plus tard à la basse. Nous avions l’habitude de répéter le dimanche sans vraiment avoir de but précis, on essayait des nouveaux trucs et on mélangeait diverses idées qui sonnaient bien pour chacun d’entre nous à cette époque. D’une manière ou d’une autre, ça a semblé bien fonctionner et nous avons commencé à écrire des chansons plus sérieusement. Peu de temps après, nous avons enregistré notre premier 7’’, avant d’avoir réellement joué en concert. Nous avions un choix d’environ vingt chansons que nous avions écrites, mais nous n’en avons gardé que huit, à peu près. Ensuite, nous avons plus ou moins réalisé que ce n’était vraiment pas si mal, et nous étions ravis du résultat. Et puis les choses se sont enchaînées en fait…

Où puises-tu ton inspiration pour les paroles ? Est-ce un processus conscient et réfléchi ou préfères-tu attendre que quelque chose surgisse furtivement dans ta tête ?
Je dirais que c’est un processus réfléchi quand il s’agit d’un album complet ou d’un 7inch. Je trouve qu’il devrait y avoir un concept derrière une poignée de chansons assemblées sur un 7inch ou un LP. Alors qu’il y a des situations où quelque chose apparaît simplement à l’esprit, quelque chose qui serait basé sur un événement ou même des idées sur lesquelles on a cogité dans le passé. Tous nos disques ont comme point commun un thème central, et c’est évidemment pour moi bien plus facile à réfléchir lorsque je me mets à écrire les paroles. Mais au fond il y a bien un thème récurrent qui est lié au groupe. Je pense que la majorité des paroles est également basée sur le nom du groupe, parce que c’était seulement au moment de choisir le nom du groupe que les paroles à venir ont bénéficié d’un idéal, d’une ligne directrice.
Skartnak.com
Qui a proposé le nom DEADVERSE et quelle est sa signification ? Je me rappelle que la première fois que j’ai entendu parler du groupe, c’était par le biais de Mike, avec qui je venais de faire une interview, quand FALL APART existait encore. À ce moment-là, le groupe américain VERSE atteignait un pic de popularité et bon nombre de gens de la scène hc/punk les adoraient. Et crois-le ou pas, juste à cause de cela, j’avais trouvé étrange de choisir DEADVERSE comme nom de groupe, ce qui est évidemment stupide de ma part en y repensant ! Je sais que vous ne sonnez pas du tout comme VERSE, mais je pense que faire un lien entre les deux noms est ce que mon subconscient m’a ordonné de faire, qui sait…
Je peux comprendre ton point de vue et ça nous a aussi traversé l’esprit, car nous avions déjà entendu parler de VERSE auparavant, mais nous n’avons jamais pensé que ces deux univers entreraient en collision, car au final, nous voulions réellement jouer à NOTRE façon, et pas simplement suivre une voie toute tracée ou même copier qui que ce soit. Nous avons débuté avec un « nom de groupe clinquant» (en anglais : « working title »), soit DEAD END KIDS, ça sonne un peu punk, comme les premières chansons que nous avons composées au début. Mais comme notre « façon d’écrire » a progressé, nous n’arrivions plus à nous retrouver dans un genre précis, et nous ne savions même pas vers quoi nous nous dirigions. Le nom DEADVERSE était le premier d’une liste de noms de groupes auxquels nous avions pensé. Et c’est resté ! A cette période, je n’avais quasiment rien mis sur papier en termes de paroles, mais juste après avoir choisi le nom, je me suis retrouvé à modeler le nom autour du contenu des paroles, vice-versa. Finalement, rien n’en est sorti premièrement, mais en procédant de la manière citée ci-dessus, je me suis aperçu que je n’avais vraiment pas besoin de chercher si loin, il suffisait simplement de prêter attention à ce qui nous entoure et remettre en question des craintes et des doutes d’un point de vue social et politique suffisait amplement et nous allait bien. Nous procédons à une réflexion, nous exprimons nos opinions, et au final, tout ça ne signifie rien, par conséquent c’est juste DEAD VERSE (ndlr : dans le sens, « un refrain mort »). Tout le monde a des idées ou des problèmes que d’autres ne peuvent pas comprendre. Il s’agit donc de remettre en question le manque d’écoute en général ! ! !


Puis est venue la première fois que j’ai vu DEADVERSE en concert ! Et ce qui m’a le plus impressionné, c’est la passion et l’énergie que vous avez exprimés sur scène. C’était si brut et intense que ça donnait l’impression que vous étiez sur le point d’exploser littéralement, toi en particulier Clive ! Et hors scène, le contraste est frappant, vous êtes très cools, calmes et même un peu timides. Peut-être que je me trompe, je ne vous connais pas personnellement depuis très longtemps…mais te reconnais-tu dans ma description ? Et à quel point est-ce que ce groupe a un impact sur ta personnalité ?
J’ai entendu des gens dire que je suis timide et je suppose que je ne suis pas du genre extraverti, mais évidemment avoir la chance de m’exprimer de cette façon m’est totalement irrésistible, et que demander de plus quand on le fait accompagné de trois potes qui sont totalement dévoués à ce qu’on essaie de faire. Je n’hésite pas une seconde à dire que Lorenz, Roman et Boris sont pour moi des catalyseurs ! (en anglais : Lorenz, Roman and Boris light my fire !) Ce sont des types super doués dans ce qu’ils font !

Quel genre de public attirez-vous d’habitude et comment interagis-tu avec ce public ? De ma modeste expérience dans des groupes jouant des concerts, je dois dire que ce n’est pas toujours facile de savoir si les gens aiment ton groupe ou si ça les ennuie, comme ils ne sont pas vraiment démonstratifs ou visiblement réceptifs. Donc qu’en tirez-vous en général ? De l’appréciation ? De la frustration ? Quoi d’autre ?
C’est difficile de dire quel type de gens viennent aux concerts, mais je pense que la plupart du temps, il y a tout type de personnes. Nous n’avons jamais essayé d’ « impressionner » qui que ce soit et nous n’avons pas de plans à suivre. Évidemment, nous apprécions quand les gens sont réceptifs à ce que nous faisons, mais en règle générale, nous sommes contents même si une seule personne dans la foule est touchée par notre musique d’une façon ou d’une autre…pas mal, non ?

Dernièrement, j’ai entendu parler d’un groupe hardcore punk refusant de tourner une vidéo, argumentant que c’était trop commercial ou un truc dans le genre. Je sais que vous avez une petite vidéo pour DEADVERSE. Dans quel but avez-vous fait cela et que penses-tu des vidéos et de l’auto-promotion ?
Nous croyons fermement à l’approche DIY. Nos deux derniers disques ont été faits de cette façon et la vidéo était aussi totalement DIY. Roman s’est enfin acheté un petit appareil photo numérique avant de faire un week-end avec FALL APART et il a fait la vidéo dans sa chambre en utilisant la fonction vidéo toute pourrie. Nous avons trouvé la vidéo sympa et l’avons postée sur le net. Autrement, je ne pense pas que nous ferions une vidéo dans un but commercial, mais on ne sait jamais. Si l’idée est bonne et que ça a du sens pour nous, alors pourquoi pas ? S’il y a quelque chose à faire passer, alors nous sommes ouverts à différentes idées, que ce soit à travers la musique ou un support visuel. Voilà quoi !
Skartnak.com
Qu’est-ce que tu fais pour gagner ta vie ?
Je bosse comme dessinateur industriel.

Est-ce que DEADVERSE est un groupe politisé ? Je sais que vous avez sorti un split avec UNVEIL, qui est ouvertement politique avec leur message vegan straight edge et les quelques autres sujets abordés dans leurs textes. J’imagine que vous êtes un peu différents en termes d’approche et dans la façon de gérer le groupe, mais je sais pertinemment que vous étiez assez ouverts pour partager un split avec un groupe politique. Donc si l’on revient à la question, êtes-vous politisés ?
Tout d’abord, chapeau à UNVEIL ! Je trouve que ce qu’ils font est excellent, et j’espère en voir plus dans le futur. En plus de cela, ce sont de super bons gars. Nous apprécions à chaque fois leur compagnie et nous avons été suffisamment chanceux pour partager un split CD avec eux. J’aime le contraste de ce projet, dans la mesure où nous avons un style différent, disons-le franchement. Mais je pense que les deux groupes ont des choses à dire et que nous avons choisi une bonne manière de le faire. Bien que nous ne soyons pas ouvertement d’orientation politique, il y a dans notre groupe une touche de politique à un niveau social. Il s’agit plus pour nous de questionner ce que les gens traversent au quotidien, pourquoi les choses évoluent d’une telle façon plutôt qu’une autre, et ce qui reste à faire, mais tout cela à un niveau personnel. Il s’agit d’illustrer des soupçons objectivement et de les mettre sur table afin de montrer en gros d’où nous venons et peut-être de provoquer une réflexion ou d’éveiller un souvenir, pour qu’ensuite, espérons-le, quelqu’un puisse s’y reconnaître et affirmer : « Oui, je vois exactement ce que tu veux dire » ou « je ne voyais pas la chose de cette façon… ». On essaie d’aller au-delà et de remonter aux causes, aux actions pour mieux comprendre les réactions.

Que penses-tu de ce qui se passe ici dans la scène underground ? Y a-t-il des groupes de Suisse romande que tu aimes ? Et que connais-tu de la Romandie ?
Je pense que la scène underground n’est pas censée être populaire, d’où le terme, évidemment. Mais il y a beaucoup de gens qui se donnent de la peine pour organiser des concerts et aider les groupes qui ont besoin de soutien. De toute évidence, ça marche beaucoup au bouche-à-oreille, qui connaît qui, et en général ça a tendance à rendre les choses assez faciles pour un groupe de choper des dates de concerts, sincèrement. Même si tu joues pour des clopinettes, juste le fait de jouer pour une petite foule dans une salle exiguë, ça le fait bien. Malheureusement, je ne connais presque rien de la Romandie, ou quoi que ce soit comme groupe venant de cette région, mis à part ton ancien groupe AGAIN’N’AGAIN, BLOWN et ARCHERS AND ARROWS. Et je me rappelle d’un groupe qui s’appelait EASTWOOD, qui était actif dans les 90’s. C’est vraiment nul de ma part, je n’ai pas fait beaucoup d’efforts pour élargir mes connaissances à ce sujet. Je pense que ça tient aussi du fait que nous n’avons jamais joué en Romandie, ce à quoi il faut remédier dans un futur proche.

À côté de la musique, qu’est-ce que tu aimes faire ? Aimes-tu le sport ? Voyager ? Tricoter ? Cuisiner ?
J’adore voyager et c’est la seule raison qui me pousse à travailler à plein temps. Et ouais, j’adore aussi cuisiner. À part ça, je surfe quand je peux.

Est-ce que tu votes ? Crois-tu à la démocratie ?
Je crois en une forme de démocratie. Je ne pense pas que tout le monde devrait voter sur tout, en tout temps. C’est juste trop (en anglais : it’s just showing off). Les gens finissent par perdre le sens commun par rapport au fait de surmonter les obstacles quotidiens, et tout devient sujet à discussion jusqu’à ce que ça en devienne ennuyeux. Je trouve qu’il y a d’autres choses plus importantes en jeu qui devraient être débattues, pas toutes ces merdes insignifiantes !

Es-tu plutôt casanier ou quelqu’un de très sociable qui sort beaucoup ? Et aimes-tu passer du temps seul ? Je te pose cette question parce que je remarque que beaucoup passent toute leur vie à pleurnicher au sujet de leur solitude. Je ne veux pas mettre tout le monde dans le même panier, parce que je suis sûr que certains ont réellement une vie difficile et de la peine à faire face à leur solitude. Mais je pense que la solitude a aussi ses avantages. Et là encore, il y a de fortes chances que des gens aient pitié de toi si tu es un solitaire, même si c’est un style de vie que tu as choisi, même si ça correspond à qui tu es vraiment. En parallèle, il n’y a jamais personne qui va penser que tu es space si tu es toujours entouré de bon nombre de personnes. Quelle est ton opinion sur le sujet ? (Ce qui fait une question de plus ! Clive, désolé d’être si ennuyeux et d’élaborer des questions à rallonge !)
Bon, crois-le ou pas, mais étant fils unique, j’ai eu ma part de solitude. Ce qui n’a pas été mauvais non plus. Mes parents ont beaucoup voyagé en Afrique, où je suis né, donc j’ai eu l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes en permanence et de changer d’écoles régulièrement. Trouver des gosses de mon âge dans les quartiers où je vivais a été une tâche plutôt difficile à certains moments, parce que tout était si éloigné. Donc, je pense que je suis un peu des deux. J’apprécie vraiment être à la maison, y passer du temps, y faire presque rien, mais en même temps, j’adore bouger et rencontrer des gens. Je ne peux pas vraiment répondre à tes questions.
Skartnak.com
Est-ce que tu aimes lire ? Que lis-tu maintenant et quel est le meilleur livre que tu aies lu ?
J’aime beaucoup lire. Bien que je n’aie pas trouvé le temps de lire beaucoup récemment, ce qui est une excuse stupide, je sais. Le meilleur livre que j’aie lu, je dirais que c’est « To Kill a Mocking Bird » de Harper Lee, ou « Fear and Loathing in Las Vegas » de Hunter S. Thompson.

Quels sont vos projets futurs avec le groupe ?
Nous verrons bien. Nous sortons notre premier LP cette année et nous espérons pouvoir jouer plus souvent. On a toujours avancé étape par étape.

Quels sont tes cinq albums préférés ? Et pourquoi ?
Ok, c’est une question difficile, et c’est dur de se restreindre à cinq disques. Pour le moment, je dirais :
NEW BOMB TURKS – « Destroy O’Boy » : j’aime l’attitude qui se dégage de cet album.
PUBLIC ENEMY – « Fear of a Black Planet » : j’ai acheté ce LP en 1992 en Afrique du Sud. Ai-je besoin d’en dire plus ?
SEPULTURA – « Arise » : oui je sais ! Mais ça me rappelle de bons souvenirs, même ma mère dansait sur ce disque quand on faisait la vaisselle ensemble !
GO IT ALONE – « The Only Blood Between Us » : il fallait que ce disque paraisse dans cette liste…J’adore écouter ce disque.
HOT SNAKES – « Suicide Invoice » : c’est vraiment du bon !

Quelque chose à ajouter ? Spéciales dédicaces ?
Je voudrais juste dire merci à toutes les personnes et les groupes qui nous ont aidés ces trois ou quatre dernières années. Allez jeter une oreille aux quelques groupes locaux suivants, si vous ne l’avez pas déjà fait : BEGGARS AND GENTRY, SEED OF PAIN, LOW FAT ORCHESTRA, UNVEIL, DRAMAMINE (de Münster, en Allemagne). Merci à Samuel Hartmann de nous avoir aidés pour l’enregistrement et tout spécialement à ceux qui nous ont acheté des disques et qui sont venus nous voir en concert. Merci à toi Bastien d’avoir voulu nous interviewer, même si j’ai pris trop de temps pour répondre aux questions.

Interview : Bastien

Plus d'infos :

Label : Take It Back Records

MySpace : www.myspace.com/deadverseband

Site Web : Pas de site

Site du label: www.myspace.com/takeitbackrec


Interview cliquée : 9106 fois



Chroniques du même artiste :

Deadverse

Deadverse

"Caution To The Wind"


Date de sortie : 2011

Note: 4/5

Deadverse

Deadverse

"S/T"


Date de sortie : 2008

Note: 4/5


Live Reports du même artiste :

Understage Festival 2009

Understage Festival 2009

Teamkiller, More Than Ever, Car Drive Anthem, Deadverse, Come Closer, Unveil, Turning Cold

Date : 16.05.09

Lieu : Piccadilly - Brugg (AG)

Interviews aléatoires :

Crystal Viper

Crystal Viper

Living With Lions

Living With Lions

Borgne

Borgne

Primordial

Primordial

Liste des commentaires :

bastien

L'album risque d'être bon! Trèèèès bon!

Posté le : 02.05.2011 à 11:45

bastien

Nouveaux morceaux en écoute sur la page suivante: http://deadversemusic.blogspot.com/p/media.html

Posté le : 02.05.2011 à 11:45

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Skartnak.com Lastkaj 14

Lastkaj 14

Becksvart

Kroniks
Crash Ton Rock

Crash Ton Rock

"Volte-Face"


Date de sortie : 2017

Note : 4.5/5

Setbacks

Setbacks

"Ocean Apart"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

Mighty Bombs

Mighty Bombs

"Not Of This Earth"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

Hierophant

Hierophant

"Mass Grave"


Date de sortie : 2016

Note : 3/5

Facing The Enemy

Facing The Enemy

"EP"


Date de sortie : 2016

Note : 4.5/5

Straightline

Straightline

"Vanishing Values"


Date de sortie : 2017

Note : 4.5/5

Toutes les kroniks...

Live Report
Summer Break (Down) Festival VI

Summer Break (Down) Festival VI


18.06.17

L'Usine - Genève

Napalm Death

Napalm Death


17.05.17

L'Usine - Genève

Night Demon

Night Demon


03.05.17

Kiff - Aarau

Touts les live reports...

Commentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 18

Against Me!

Total des commentaires : 11

One Last Chance

Total des commentaires : 9

Borderline

Total des commentaires : 9

Polar Bear Club

Total des commentaires : 9

Hateful Monday

Total des commentaires : 8

Rise and Fall

Total des commentaires : 7

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 7

Napalm Death

Total des commentaires : 7

Behemoth

Total des commentaires : 7

Real Deal

Total des commentaires : 7

Black Dahlia Murder, The

Total des commentaires : 6

Throne Of Katarsis

Total des commentaires : 6

Killswitch Engage

Total des commentaires : 6

Unearth

Total des commentaires : 6

Total : 230 commentaires



Banner on Skartnak.com