Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 758
Visiteurs actuellement sur le site: 40

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Interviews

Enraged

Enraged est un groupe de death mélodique provenant des Pays-Bas. Fondé par le batteur Douwe Talma en 1997, le groupe a maintenant sorti un album nommé ‘It’s Your Fear That Feeds The Power’ , qui est non seulement le plus actuel mais aussi le plus abouti des disques des Néerlandais. Suite à la chronique du dernier album, j’ai maintenu le contact avec Douwe et voici donc une interview que j’ai pu mener avec lui par e-mail.

Enraged

rose 1. Enraged est un groupe relativement peu connu, surtout ici en Suisse, même s’il y a beaucoup de musiciens proéminents en tant qu’invités sur votre dernier album. C’est pourquoi je pense qu’il est important d’expliquer la formation du groupe.

ENRAGED est un groupe de deathmetal de Fryslan, Pays-Bas et a été fondé en 1997 par notre ancien guitariste Martijn Linker et moi à la batterie. Mon premier groupe Asfive venait de splitter et peu après cela j’ai rencontré Martijn et il se trouvait que l’on voulait jouer du deathmetal les deux. A l’époque, c’était un genre un peu révolu, donc nous paraissions un peu bizarres dans la scène metal de la région. Cependant, on a rapidement enregistré notre demo ‘Tirade’ (en 1998 et de manière bien oldschool sur cassette). Nous l’avons fait à l’époque avec l’aide d’un bassiste de session et d’un chanteur de session. Ce chanteur de session était Jitse Schregardus et pour finir, il a été chanteur sur toutes les sorties d’Enraged jusqu’à aujourd’hui. Jitse est en effet un chanteur avec des cordes vocales particulières qui se marient parfaitement avec notre musique. En 2001 nous avons sorti un MCD (‘Counterblast’) via le label hollandais So It Is Done. Depuis ce moment-là, nous avons régulièrement joué aux Pays-Bas et avons sorti, avec un line-up un peu différent, notre promo 4 titres nommé ‘Resist Or Serve’. Cette promo était un grand pas en avant et nous a donné beaucoup d’attention internationale. Après cette sortie, nous avons fait quelques festivals hollandais (e.a. Stonehenge, Occultfest et Waldrock) et avons aussi fait quelques tournées à l’étranger. C’est là où nous avons joué des concerts avec des groupes comme Gorefest, Deicide, Textures et Arch Enemy. Durant ces années, nous avions un autre chanteur : Peter Hagen (qui était aussi bassiste chez nous). Notre premier chanteur Jitse avait arrêté en 2004 parce que le black metal était plus son truc. Depuis fin 2005, beaucoup de musiciens ont quitté le groupe et les choses se sont gâtées. Il n’y avait plus que Peter et moi, puis nous avons décidé en 2007 de nous focaliser sur les enregistrements d’un album complet, dont la musique était déjà prête auparavant. A partir du moment où ce CD serait prêt, on s’est dit qu’on regardera plus loin. A cause de beaucoup de malheurs (Peter a quitté le groupe au milieu des sessions, par exemple), et lié au fait que je devais faire tout le travail majoritairement tout seul, les enregistrements ont pris beaucoup plus de temps que prévu. A savoir 5 ans. Pour l’enregistrement, j’ai approché quelques musiciens très expérimentés parmi mes amis afin d’enregistrer le disque avec moi et j’ai aussi demandé à Jitse de revenir dans le groupe pour chanter. A la fin de l’année passée, le processus était enfin terminé et la sortie de ‘It’s Your Fear That Feeds Their Power’ est sorti. Un album dans lequel j’ai mis tout mon corps et âme et qui est devenue le travail de ma vie, en quelque sorte. Heureusement que les réactions concernant le disque ainsi que les chroniques (inter-)nationales sont bonnes jusqu’à maintenant. C’est ce qui est notamment sorti de ta chronique de notre nouveau CD :-)

2. En matière d’évolution musicale, quelle est la différence entre les premières années et maintenant ? Je connais seulement votre promo ‘Resist Or Serve’ de 2004 ainsi que votre dernier effort.

Je pense que nos morceaux sont surtout devenus beaucoup plus propres et compacts. Nous avons, dans un premier temps, écrit les morceaux en Guitar Pro, nous les avons ensuite beaucoup répétés et ensuite enregistré à l’aide d’un clicktrack. Cela s’entend. Il y a aussi beaucoup plus de structure dans la musique et nous nous sommes focalisés sur des refrains catchy. En plus de cela, au fil des années, nous sommes devenus des meilleurs musiciens et nous avons mis la barre de plus en plus haute avec les années. Beaucoup plus d’éléments progressifs sont entrés dans notre musique. Mais je ne pense pas que nous sommes devenus plus doux au niveau musical, même s’il y a 15 ans de différence entre notre première et dernière sortie. Peut-être un peu plus mélodieux que sur les sorties précédentes. C’est aussi à cause des solos cools de Jens van der Valk. Il a joué avec God Dethroned par le passé et j’ai toujours été impressionné par ses solos. Un grand honneur donc pour ENRAGED d’avoir un musicien de qualité sur le nouvel album.

3. Penses-tu que ces années difficiles entre 2004 et maintenant, lorsque le line-up était très instable, ont contribué à des changements en ce qui concerne la musique et/ou ta vision d’Enraged ?

Le line-up instable n’a eu aucune influence sur la musique. Il était très clair dans ma tête comment devait sonner l’album. Et j’ai atteint ce but. Les autres musiciens ont fait de leur mieux et je les ai aussi un peu poussés afin de leur faire sortir tout ce qu’ils avaient. Je voulais simplement délivrer (à mes yeux) l’album parfait d’ENRAGED. Aussi parce que lors de chaque sortie précédente, il y avait toujours quelque chose à améliorer. Que ce soit dans le mix ou quelques imprécisions dans les enregistrements ou quelque chose dans le genre. Néanmoins, à cause de tous ces changements et autres malheurs durant l’enregistrement et les instabilités du line-up, il était parfois difficile de rester motivé. Mais j’ai continué. Surtout parce que je savais que sans ma conviction et ma vision claire, le CD ne serait jamais sorti. Je crois en la qualité de chacun des nouveaux titres, donc il était hors de question d’arrêter l’enregistrement. Cela m’a juste pris beaucoup plus de temps et d’énergie que ce que je croyais.

Skartnak.com

4. Quelles étaient les plus grandes influences durant l’enregistrement?

Durant l’enregistrement, il n’y a plus eu d’autres influences qui se sont mises dans les chansons. Tous les titres étaient déjà écrits bien avant l’enregistrement et travaillés minutieusement jusque dans les détails. Il est vrai que les guitaristes invités pour jouer les solos avaient une main très libre en ce qui concernait leur contribution. Je ne me suis pas fait de soucis car je leur avais justement demandé grâce à leur style de jeu très spécifique que je trouvais très adéquat pour ENRAGED. Durant le processus d’écriture des morceaux, nous écoutions beaucoup des groupes comme Death et Dismember, donc vous pourriez peut-être entendre des influences de ces groupes. Mais je pense qu’il y a aussi eu quelques éléments plus progressifs qui ont fait leur apparition, lié au fait que l’on écoutait aussi Meshuggah, du vieux Sentenced, Cryptopsy et Dream Theater.

5. Les paroles de ce CD traitent des sujets comme la manipulation politique, scientifique et celle des médias. Comment ces lyrics ont été mis en place et quel est ton avis concernant la manipulation d’aujourd’hui, surtout dans l’Occident ?

Les textes de notre nouvel album ne traitent pas tous ce sujet. “Confabulated To Defile.”, “Confusion”, “Tribulations Climax” et “Intolerable Misconduct” sont plus des textes personnels. Ils traitent de quelques mauvaises expériences que j’ai eues avec des personnes spécifiques. Les autres titres parlent effectivement des problématiques de société que tu viens de nommer. Ils sont inspirés par des livres, documentaires, séries télé et films qui parlent de la manipulation et du pouvoir. Je réalisais à quel point on se rend peu compte de ces influences dans la vie de tous les jours. Il me semblait intéressant d’en faire la thématique de cet album. Les paroles de ‘The Cleansing’, par exemple, sont inspirés par le livre ‘Fingerprints Of The Gods’ de Graham Hancock. Un livre très intéressant que je peux recommander à tout le monde si tu t’intéresses à ces sujets. Ce livre traite le ‘circle of existence’ comme il est aussi décrit dans les vedas indiennes. Mais le livre parle aussi des multiples branches de la science qui sont très ancrés dans leurs propres dogmes et qui ne sont pas très ouverts à d’autres visions. Et aussi des différentes choses qui nous sont enseignées à l’école comme étant la ‘vérité’, mais qui ne sont pas comme nous le pensons. Avec entre autres les leçons d’histoire prémâchées qui semblent très dubitatives. . En ce qui concerne mon avis de la manipulation : je suis conscient du fait que ceci se fait à grande échelle. La publicité est par exemple une forme de propagande que nous acceptons tel quel dans le monde occidental. Je pense qu’il serait raisonnable que tout le monde réfléchirait par soi-même, au lieu de croire tout ce que l’on lit ou voit à la télé. Etre ouvert d’esprit, et le rester, surtout ! Cela me semble important.

Skartnak.com

6. Enraged a déjà partagé la scène avec des groupes comme Gorefest, Deicide et Arch Enemy. Il semble pourtant que cela n’a pas engendré un très grand succès dans la scène underground. Comment as-tu eu des invités tels que James Murphy (Death, Testament) et Andy LaRocque (King Diamond, Death, At The Gates) sur le nouvel album ?

Je pense que tu compares un peu les pommes aux poires parce que ces deux choses sont des choses à part. Nous avons effectivement joué sur scène avec des grands noms du death metal. La situation s’est dégradée lorsque malheureusement, dans un laps de temps très court, beaucoup de changements dans le line-up se sont déroulés. Si en plus tu ne joues pas souvent des lives avec ton groupe, le public a tendance à t’oublier. Avec le nouveau disque, je voulais mettre au clair que nous sommes toujours un groupe qui vaut la peine. Afin de faire remarquer cet album encore plus, l’idée m’est venue d’inviter quelques-uns de mes plus grands héros du metal afin qu’ils jouent avec nous. Comment j’ai réussi à faire cela ? Simplement en les approchant et en leur demandant s’ils avaient le temps et l’envie. J’avais encore quelques espaces pour des solos à offrir et ceux qui ont accepté sont actuellement dessus. En plus de cela, il était très pratique que ces guitaristes invités trouvaient que notre musique s’alignait bien à leur style de jeu et que ceux-ci avaient du temps pour enregistrer leur participation.

Skartnak.com

7. En parlant de concerts, le line-up est-il suffisamment stable en ce moment pour retourner sur la route ou est-ce que cela ne figure pas dans vos projets?

Des lives sont possibles. Ca dirait bien à Tjaard tout comme à Jitse. Je sais que Jens n’est pas sûr en ce moment, mais au cas où ce serait un non, il faudrait qu’on trouve un bon guitariste live. En revanche, ce n’est pas ma priorité en ce moment. En l’occurrence, j’ai encore un autre groupe avec lequel je joue régulièrement sur scène : Insurrection, groupe de death/thrash, dont le nouvel album ‘Catatonic’ sortira bientôt. S’il y a une grande demande pour des concerts d’ENRAGED, alors il se peut qu’on fasse une apparition sur une scène de festival. Faire juste quelques concerts obscurs n’est pas une de nos options. Il faudrait que ce soir quelque chose de spécial. Mais rien n’est sûr jusqu’à maintenant.

8. Qu’est-ce qu’on peut attendre d’ENRAGED ? Comment se présente l’avenir?

Tant que j’en ai envie, le groupe continuera d’exister. La priorité est actuellement la sortie et la promotion de notre nouvel album dans lequel tous les musiciens ont mis corps et âme. Tous ceux qui aiment le death mélodique de qualité doivent acheter notre CD, simplement. Cela peut se faire sur le site d’ENRAGED (www.enraged.nl) ou sur Amazon, Spotify ou I-Tunes. Je suis certain que tu ne le regretteras pas. Au cas où tu douterais encore, il y a un teaser de ‘Confusion’ (le morceau sur lequel joue Andy LaRocque) sur YouTube ! Le nouvel album mérite d’être acheté par tout le monde, et je ne regarde pas encore plus loin. Time shall tell !

Skartnak.com

Interview : Sanders

Plus d'infos :

Label : Autoproduction

Site Web : www.enraged.nl


Interview cliquée : 4743 fois



Chroniques du même artiste :

Enraged

Enraged

"It's Your Fear That Feeds The Power"


Date de sortie : 2013

Note: 4/5

Interviews aléatoires :

Mesmerised

Mesmerised

Living With Lions

Living With Lions

Moonspell

Moonspell

Calcined

Calcined

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Skartnak.com Shank

Shank

Honesty

Kroniks
Hierophant

Hierophant

"Mass Grave"


Date de sortie : 2016

Note : 3/5

Facing The Enemy

Facing The Enemy

"EP"


Date de sortie : 2016

Note : 4.5/5

Straightline

Straightline

"Vanishing Values"


Date de sortie : 2017

Note : 4.5/5

One Ok Rock

One Ok Rock

"35xxxv"


Date de sortie : 2015

Note : 4.5/5

Slimboy

Slimboy

"Sail On Sailor"


Date de sortie : 2017

Note : 3.5/5

Darko

Darko

"Bonsai Mammoth"


Date de sortie : 2017

Note : 4.5/5

Toutes les kroniks...

Live Report
Purgatorium Europe MMXVII

Purgatorium Europe MMXVII


05.04.17

Les Docks - Lausanne

The Ninth Hour World Tour

The Ninth Hour World Tour


01.03.17

Les Docks - Lausanne

Apocalyptica

Apocalyptica


06.02.17

Théâtre du Léman - Genève

Touts les live reports...

Commentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 18

Against Me!

Total des commentaires : 11

One Last Chance

Total des commentaires : 9

Borderline

Total des commentaires : 9

Polar Bear Club

Total des commentaires : 9

Hateful Monday

Total des commentaires : 8

Real Deal

Total des commentaires : 7

Rise and Fall

Total des commentaires : 7

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 7

Napalm Death

Total des commentaires : 7

Behemoth

Total des commentaires : 7

Unearth

Total des commentaires : 6

Black Dahlia Murder, The

Total des commentaires : 6

Throne Of Katarsis

Total des commentaires : 6

Killswitch Engage

Total des commentaires : 6

Total : 230 commentaires



Banner on Skartnak.com