Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 800
Visiteurs actuellement sur le site: 33

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Interviews

Less Than Jake

Read this interview in ENGLISH FR

C'est dans la charmante ville de Winterthour que ma copine et moi avons eu la chance d'interviewer un groupe mythique du ska-punk, les américains de Less Than Jake. Rendez vous le samedi soir 15 octobre à 19h tapantes avec Chris DeMakes, guitariste/chanteur de la formation.

Less Than Jake

rose Salut Chris, j'espère que tu as fait bon voyage et que tu as pu profiter du paysage. Est-ce que tu as fait quelque chose de spécial?
Salut à toi, oui j'ai passé une super journée merci. Je suis allé courir dans les environs, c'est vraiment magnifique avec la forêt juste à coté. C'est d'ailleurs pour cela que je porte encore mes shorts de course. Il faisait pas trop froid non plus donc c'était vraiment cool.

Ça fait maintenant plus de 20 ans que vous êtes un groupe et vous avez toujours été beaucoup en tournée. Ressens tu toujours la même sensation ? Est-ce que cela à beaucoup évoluer avec les managers/agence de tournée?
Tu sais, maintenant c'est beaucoup plus facile. Avec toute la technologie que l'on peut utiliser, tout est beaucoup plus simple et rapide pour les managers/bookers. D'un point de vue personnel, je sais aussi ce qui est bon et ce qui ne l'est pas après tant d'années. Rester debout et faire la fête jusqu'à 5 heures est définitivement une mauvaise idée (rires). C'est clair que les premières fois qu'on est parti en tournée c'était vraiment fou et je pense que tu peux pas vraiment retrouver cette excitation des débuts, mais c'est clair qu'on a toujours un plaisir fou à tourner partout!

Remarques-tu beaucoup de différences entre les spectateurs américains / européens / asiatiques?
Pas vraiment. La plupart de nos fans sont juste de bonnes personnes et sont ici pour s'amuser.

Vous avez sorti un album live cette année qui a en fait été enregistré en 2001. Peux tu me parler un peu plus en détail de comment vous avez assemblé tout ça et d’où vous aviez autant de matériels audio ?
Il y a plusieurs années, on enregistrait nos lives directement depuis les tables de mix et d'enregistrement. On stockait ensuite tout sur des minisdiscs. Ce que tu entends sur cet album live est donc un vrai live, on est pas retourné en studio pour retoucher un peu les voix et le son, le tout est très brut. Afin de réaliser ce live album, on a écouté tous les minidiscs en notre possession. Il y en avait plus d'une centaine! C'est surtout Roger notre bassiste/chanteur ainsi que Vinnie notre batteur qui avaient ce genre de matos chez eux. Le seul truc que l'on a un peu modifié, c'est qu'on a coupé les moments quand on causait trop ou quand au contraire, il y'avait trop de silences.

Parlons un peu du futur… Votre dernier album studio est paru en 2013, peut-on s'attendre à un nouvel EP ou opus? Y-a il déjà des morceaux enregistrés?
Oui! Nous avons déjà enregistré 7 nouveaux titres et on essayera de sortir un EP autour de janvier/février. On a beaucoup été sur la route et on a pas vraiment eu l'opportunité pour mettre plus que 7 morceaux en boite. On a encore quelques dates américaines et après ça on aura le temps de préparer un nouvel album. Ça sortira aussi en 2017.

Voici une question qui concerne plutôt la section des cuivres de Less Than Jake mais tu pourras peut-être me répondre. Écoutent-ils pas mal de vieux morceaux de jazz afin de trouver l'inspiration ou des techniques plus propres au jazz qu'au ska?
Oh, je ne sais pas si ils écoutent du jazz afin de trouver de nouveaux rythmes et de nouvelles techniques afin de les utiliser dans la musique de Less Than Jake mais je peux te garantir qu'ils écoutent beaucoup de jazz et de blues. Je ne peux pas être 100% certain qu'ils utilisent ça pour notre groupe, il faut que je leur demande (rires).

Une question un peu classique mais peux-tu me dire quel est ton album préféré du groupe et pour quelles raisons?
Probablement "Anthem". C'était une excellente période pour notre formation. Il y a beaucoup de nos fans qui disent que leurs albums favoris sont "Hello Rockwiew" ou "Losing Streak" mais à mon humble avis, quand ces opus sont sortis, on était encore en train d'apprendre à mieux composer et d'essayer d'avoir un son plus cohésif, moins travailler chacun dans son coin. J'ai vraiment l'impression qu'on a atteint notre potentiel à partir de "Anthem". C'est une des raisons qui fait que c'est mon favori mais je pourrais t'en lister des centaines. Tu sais c'est vraiment un ensemble, j'adore cette période du groupe pour tous les bons souvenirs ainsi que la période de l'enregistrement. On a pu faire ça en Californie avec des gros moyens, c'était vraiment fou.

Je sais que vous n'avez jamais trop été un groupe politisé mais quand tu vois toute cette m**** qui se passe en ce moment cela ne te motive pas à utiliser la notoriété de ton groupe afin de sensibiliser les spectateurs?
Je vais être franc avec toi. Pas du tout! Et je vais te dire pourquoi. Comme tu le dis, on a jamais été impliqué la dedans. Je respecte totalement les groupes politiques mais nous c'est pas notre truc. Ni ça, ni la religion parce qu'on est un groupe pour faire la fête! Je m'en fiche de savoir ce que tu penses et ce en quoi tu crois quand tu viens à un de nos shows. Je veux juste pas que les gens soient blessés et que tout le monde passe un bon moment, c'est vraiment le plus important pour nous. Ca fait des années qu'on est là et quand tu grandis tout change. On a même des fans qui ont 60 ans et plus qui viennent avec leurs enfants et petits enfants. Prendre une tournure politique après tant d'années serait vraiment étrange et ça sonnerait un peu faux tu comprends? C'est pas dans les gènes de notre groupe. Par contre c'est super fun de voir des enfants venir avec leurs parents aux concerts, en plus ça nous fait des nouveaux fans (rires).

Vous avez toujours été assez actif sur internet, un des premiers groupe avec un site et de la musique en libre accès dans les années 90. Quel regard portes-tu sur les réseaux sociaux? Plutôt cool ou as-tu la sensation que tout le monde croit qu'il est ton ami et que c'est un peu trop intrusif?
C'est ok mais tu sais maintenant tout le monde croit qu'on est pote avec internet et devient très furieux quand on ne répond pas sur les réseaux sociaux. Dans le passé il y avait une plus grande barrière et ça me plaisait un peu plus. Maintenant on nous écrit des phrases genre :" Hey les gars, j'ai eu un accident de voiture et faut me mettre sur la guest list car j'ai plus de thune." et du coup le soir du concert tu as 50 demandes comme ça, et si tu ne réponds pas de manières positives, tu te retrouves avec des tonnes d'insultes sur ta page (rires). Mais la plupart du temps ça va.

Et ton avis sur Spotify et autres programmes du même style? Sinon je pense que tu aimes bien collectionner les vinyls CD, cassettes etc.. Est-ce que tu penses que ce genre de programme nuit autant dans le punk que dans des styles de musiques plus commerciaux?
Pour commencer, je dirais que l'industrie du disque s'est tuée elle-même. On a mis très tôt des mp3 sur notre site, autour de 1997. Notre label a pété les plombs et nous a fermé notre site en nous demandant si on était devenu fou. Malheureusement on avait vu que ça commençait à sentir mauvais assez vite. La musique devenait gratuite sur internet et tu pouvais écouter plein de morceaux partout. De l'autre coté les gros labels vendaient toujours des cds tout nazes pour 20 dollars et les gens commençaient à dire :"pourquoi je devrais conduire à travers toute la ville et le traffic quand je peux juste taper 3 mots sur des logiciels et trouver toute la musique à télécharger gratos." Les gens dans le punk continuent à acheter des skeuds c'est certain mais quand même pas autant qu'avant.

Laisse moi t'expliquer tout cela par une analogie assez simple. Imagine que tu es un ado et qu'en grandissant t'as jamais payé un dollar pour te procurer un hamburger et maintenant tu as environ 20 ans et je viens et je te dis :"Ok donne moi 1 dollar pour ce burger". Tu vas me dire :" P***** pourquoi je devrais payer pour ça? Les hamburgers sont gratos mec!". C'est exactement ce qui se passe pour quelqu'un de 13-14 ans maintenant. Ils ne vont pas comprendre pourquoi ils devraient payer pour de la musique alors que cela a toujours été gratuit pour eux. C'est vrai que si j'avais 13 ans maintenant, je téléchargerais surement plein de musique. On vit toujours de ça mais j'ai un job aussi à coté. Je vends des maisons en Floride si tes grands parents en cherchent une. (Il me tend sa carte de visite et m'en offre une!)

En parlant de toutes ces nouvelles technologies, envisagez-vous d'avoir recours à Crowdfunding un jour ou l'autre?
Franchement je sais pas… Je sais que certains dans le groupe sont fermement opposés à cela. On a vraiment pas envie de faire appel à nos fans pour produire de la musique, on est capable de payer les frais nous-même. Je sais que beaucoup de groupes font ça maintenant mais c'est franchement fatiguant. C'est clair que c'est leurs business mais à chaque fois que j'ouvre Facebook et Twitter, j'ai l'impression d'en voir. Si tu demandes tout le temps quelque chose, les gens n'en ont plus rien à faire de toi.

Beaucoup de gens seront bientôt réunies à Gainesville pour The Fest, qui est en quelque sorte la Mecque de tout punk-rockeurs. Que conseilles-tu aux gens de faire dans cette ville, à part bien sûr voir Less Than Jake?
Il faut aller à un endroit appelé Devils Millhoper. C'est un grand fossé et il y a des escaliers pour descendre et c'est vraiment vraiment cool! Autrement il y a les alligators au parc "Plaines Prairie" ou le "Ham Museum" qui se situe tout près de l'université qui est vraiment chouette. L'important tu as a raison c'est de nous voir et faire la fête! (rires)

Comme je le disais Gainesville est un peu l'endroit des punk rockeurs du monde entier et vous êtes un des gros groupes issus la scène locale. Sur la chanson "State of Florida" vous écrivez "the city’s skyline hasn’t looked the same / since the boom of Florida’s real estate / it’s turning into more than I can take / too much, too soon, too little, too late". Le changement de cette région de Floride est un thème extrêmement présent sur l'album. Est-ce un sentiment de peur que cette ville qui fut si alternative et attractive pour des des personnes à la culture plus underground ne devienne qu'un endroit qui rentre dans le moule des grandes villes américaines?
Gainesville était une ville très hippie/universitaire à l'époque et ça a changé c'est clair. Par contre, il faut aussi voir que je n'ai plus 20 ans et que je pense différemment. Je comprends ce qui se passe dans cette ville d'un point de vue économique même si c'est dommage de tout voir se transformer de cette manière. Au lieu de garder des vieux buildings avec du charme ou de les rénover, tout est démoli et reconstruit. Cela coute moins cher que de longs travaux. C'est dommage mais le business fonctionne comme ça malheureusement.

Depuis GNA FLA, votre son est de nouveau un peu plus old-school, avec plus de cuivres et des chansons plus rapides. Je sais qu'il y a pas mal de gens qui voient un peu des théories du complot avec les formations de punk sur des majors. Avez-vous déjà du changer des morceaux ou des paroles car votre label n'était pas satisfait avec la tournure prise?
(rires) C'est clair que les fans sont fous avec les majors. Je peux te jurer que l'on n'a jamais rien changé pour un label ou une tierce personne et que jamais quelqu'un n'a interféré dans nos choix musicaux à part notre producteur de longue date. Notre premier album "Pezzcore" contient très peu de cuivres. Il faut juste comprendre que les cuivres et les gros solos de guitare n'ont pas forcément leur place sur chaque morceau d'un album.

Les artworks de vos albums sont vraiment cool et en général assez fun, tu peux m'en dire plus sur la personne qui les dessinent?
C'est Vinnie notre batteur qui s'en charge en général. Il fait ça à chaque fois avec des personnes différentes donc à part lui, ça tourne tout le temps.

Avez-vous un système pour vous arranger quand vous n'êtes pas d'accord en tournée? Vous faites un feuille/caillou/ciseau ou alors des concours de connaissance?
Non, celui qui crie le plus fort gagne. (rires)

Dans quel pays, à part les USA, trouve-t-on les meilleurs pizzas? Attention tu ne peux pas répondre l'Italie à cette question.
Alors la tu me poses une colle! Attend on va demander à Roger! Franchement je sais pas mais en tout cas pas en Angleterre, leur bouffe est immonde. En Allemagne on a aussi eu le droit à des pizzas au roquefort, c'était étrange et pas super cool. Je ne sais pas quoi te répondre à cette question, par contre je peux te dire que le muffin que je mange est un peu sec!

Merci beaucoup pour le temps accordé et à bientôt Chris!
Merci à toi, c'était super cool et salutations à tous, on revient bientôt promis!


Merci beaucoup à la Gaswerk pour la mise à disposition des locaux et l'organisation de l'interwiew!

Interview : Ludo-core

Plus d'infos :

Label : Fat Wreck Chords

Site Web : www.lessthanjake.com

Site du label: www.fatwreck.com


Interview cliquée : 1157 fois



Chroniques du même artiste :

Less Than Jake

Less Than Jake

"Greetings And Salutations"


Date de sortie : 2012

Note: 4/5


Live Reports du même artiste :

Less Than Jake

Less Than Jake

Guttermouth, Three Feet Cats

Date : 03.12.08

Lieu : Usine - Genève

Interviews aléatoires :

Weekend Nachos

Weekend Nachos

Powernap

Powernap

Borderline

Borderline

Newton Faulkner

Newton Faulkner

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Skartnak.com Shank

Shank

Honesty

Kroniks
Hierophant

Hierophant

"Mass Grave"


Date de sortie : 2016

Note : 3/5

Facing The Enemy

Facing The Enemy

"EP"


Date de sortie : 2016

Note : 4.5/5

Straightline

Straightline

"Vanishing Values"


Date de sortie : 2017

Note : 4.5/5

One Ok Rock

One Ok Rock

"35xxxv"


Date de sortie : 2015

Note : 4.5/5

Slimboy

Slimboy

"Sail On Sailor"


Date de sortie : 2017

Note : 3.5/5

Darko

Darko

"Bonsai Mammoth"


Date de sortie : 2017

Note : 4.5/5

Toutes les kroniks...

Live Report
The Ninth Hour World Tour

The Ninth Hour World Tour


01.03.17

Les Docks - Lausanne

Apocalyptica

Apocalyptica


06.02.17

Théâtre du Léman - Genève

Persistence Tour 2017

Persistence Tour 2017


27.01.17

Les Docks - Lausanne

Touts les live reports...

Commentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 18

Against Me!

Total des commentaires : 11

One Last Chance

Total des commentaires : 9

Borderline

Total des commentaires : 9

Polar Bear Club

Total des commentaires : 9

Hateful Monday

Total des commentaires : 8

Rise and Fall

Total des commentaires : 7

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 7

Napalm Death

Total des commentaires : 7

Behemoth

Total des commentaires : 7

Real Deal

Total des commentaires : 7

Black Dahlia Murder, The

Total des commentaires : 6

Throne Of Katarsis

Total des commentaires : 6

Killswitch Engage

Total des commentaires : 6

Unearth

Total des commentaires : 6

Total : 230 commentaires



Banner on Skartnak.com