Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 645
Visiteurs actuellement sur le site: 17

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Interviews

Legacy, The

Read this interview in ENGLISH FR

Interview par e-mail réalisée le 19.04.2009 avec Andy, le batteur du groupe hardcore Anglais The Legacy

Legacy, The

rose Salut ! Comment vas-tu ? Qu’est-ce que tu aimerais dire à propos de THE LEGACY en guise d’introduction ?
Salut, c’est Andy et je joue de la batterie dans THE LEGACY. THE LEGACY est un groupe de hardcore mélodique du Royaume-Uni qui a commencé en été 2002. Nous avons sorti trois Eps et un album, et nous avons fait une flopée de tournées avec des groupes comme COMEBACK KID, MODERN LIFE IS WAR, YOUR DEMISE, GOLD KIDS, ANOTHER BREATH, KILLING THE DREAM, LIFE LONG TRAGEDY, etc.

Comment vous décririez-vous, en tant que groupe et en tant qu’individus ?
Nous sommes juste cinq chics types, nous n’avons rien de spécial, nous travaillons ou nous allons à l’université, comme beaucoup d’autres gens.

Comme il est mentionné sur votre Myspace, vous venez de diverses villes du sud de l’Angleterre, dont Brighton. Je suis allé là-bas il y a cinq ans pour améliorer mon anglais, qui était vraiment très mauvais à l’époque. Je me rappelle que Brighton était, et est toujours je suppose, une ville très accueillante, tout spécialement pour les minorités marginalisées, comme les gays et les végétariens. Est-ce que cette caractéristique propre à Brighton a influencé le groupe d’une certaine façon ?
Je viens de Sheffield, qui se trouve à quatre heures au nord de Brighton. Adam, Dick et Joey ont déménagé ici en mai 2007 et notre guitariste le plus récent, Steve, est de Watford, juste à côté de Londres. Je ne peux pas dire que cela ait eu une influence sur le groupe, excepté que maintenant nous ne répétons jamais, haha !

Vous faites maintenant partie du catalogue de Visible Noise, après avoir sorti le tout premier disque sur Dead and Gone Records, il y a presque cinq ans à l’heure actuelle. Musicalement, THE LEGACY semble être un peu à l’écart sur le « nouveau » label, puisque Visible Noise Records signe essentiellement des groupes plus influencés par le metal. Enfin bon, il se peut que je me trompe…Qu’est-ce qui vous a poussé à signer sur Visible Noise Records ? Y a-t-il une raison particulière ?
Alors, sans parler de l’ancien catalogue, le seul groupe de metal sur le label aujourd’hui est BRING ME THE HORIZON. Peut-être que je me trompe, mais je pense que nous étions un des premiers groupes hardcore à avoir signé sur Visible Noise, et depuis ils ont signé YOUR DEMISE, THE PLIGHT, OUTCRY COLLECTIVE, BRIDES, etc. Quant à notre signature, il n’y a pas eu de raison particulière. Nous avions enregistré « Solitude » sans avoir de label, et nous en cherchions justement un pour sortir le disque. Nous avions fait un concert à Londres quelques mois plus tôt et quelqu’un de Visible Noise est venu nous voir, puis nous a demandé si nous étions intéressés à travailler avec eux.

Skartnak.com

Vous étiez censés partir en tournée récemment avec KILLING THE DREAM et THE CARRIER, mais ça ne s’est pas fait. Qu’est-ce qui a rendu cette tournée impossible à faire ?
Je préfèrerais ne pas trop en parler, si ça ne te dérange pas. C’était une raison personnelle qui a affecté un de nos membres.

J’ai entendu tellement de gens prétendre qu’ils ne seraient rien sans le hardcore ou la musique, et qu’ils ne pourraient pas vivre sans. Est-ce que c’est ton/votre cas ? Je sais qu’il pourrait y avoir un million de raisons de jouer dans un groupe, certains le font pour la gloire, certains pour obtenir une quelconque reconnaissance sociale, d’autres encore le font pour le pur divertissement. Mais certaines de vos paroles, comme celles de « Black Ice », donnent une indication claire que cela a une signification plus importante pour vous, n’est-ce pas ? Si je me trompe, peux-tu expliquer quel est le motif derrière tout ça ?
J’adore jouer de la batterie dans un groupe, tout particulièrement dans un groupe de hardcore. Il n’y a rien de mieux que faire un bon concert, voir les kids s’éclater en chantant tes chansons et en faisant des stagedives ! C’est la meilleure sensation au monde. Grâce à ce groupe, nous avons réussi à tourner en Europe huit fois (je pense…), à voir beaucoup d’endroits différents, et à rencontrer tant de gens incroyables.

Le dernier album est sorti l’année passée et il est intitulé « Beyond Hurt, Beyond Hell ». Donc, premièrement, que signifie le titre ?
C’est Adam qui a choisi le titre, donc il faudrait que je lui pose la question, haha !

Apparemment, cet album est un peu plus sombre que « Solitude », j’ai l’impression que ce dernier avait une petite lueur d’espoir qui se manifestait tout au long de l’album, bien que les paroles traitaient déjà de thèmes tels que la solitude et le désespoir, entre autres. Mais j’ai vraiment le sentiment que « Beyond Hurt, Beyond Hell » a un arrière-goût de désillusions. Comment ça se fait ?
Encore une fois, Adam est la personne qui s’occupe d’écrire toutes les paroles, donc je ne suis pas le mieux placé pour en parler. Je pense que, comme nous vieillissons tous, nos opinions changent à propos des divers aspects de notre vie. Il se peut que nous n’ayons pas les mêmes sentiments sur certaines choses qui se sont passées ou qui se passent dans notre vie. Je ne veux pas aller trop en profondeur, car je ne veux pas dire quelque chose de faux au sujet des paroles d’Adam, haha !

Ryan Patterson est le gars qui a fait l’artwork de « Beyond Hurt, Beyond Hell ». Pourquoi l’avez-vous choisi ? Je pense que ses dessins vont parfaitement avec le contenu des textes. Cependant, l’artwork complet est rempli de symboles, ce qui est tout nouveau pour THE LEGACY ! Peux-tu y apporter un commentaire ?
Ryan est un type incroyable. J’adore COLISEUM et l’artwork qu’il a fait pour eux. Quand nous étions en train d’enregistrer l’album, nous sommes rentrés à la maison un soir avec l’idée de survoler nos albums afin d’y trouver éventuellement un artwork qui nous plaisait. Nous avons tous choisi un album de COLISEUM, donc nous avons fait une recherche sur le web, dans le but de contacter Ryan. Nous lui avons juste donné des idées de couleurs que nous aimions, le titre de l’album, les titres des chansons, puis nous l’avons laissé faire. Et même en étant en tournée, il a quand même réussi à faire un travail remarquable. Nous travaillerions encore avec lui, c’est sûr !

Quels sacrifices avez-vous dû faire à cause du groupe ? Quelles en ont été les conséquences ?
Nous avons fait des sacrifices financiers. Nous sommes constamment fauchés à cause des tournées. Nous avons tous dû quitter nos jobs ou nous faire virer pour partir en tournée. C’est dur de trouver un job qui te donne la possibilité d’avoir quatre mois de congé par année pour partir en tournée et faire des concerts. Tu as besoin d’un boulot pour financer les tournées, mais tu ne peux pas en avoir un vu que tu es en tournée tout le temps, on est perdants à tous les coups !

Qu’est-ce que tu dirais et ferais à un kid qui viendrait vers toi pour te demander un autographe ? Penses-tu qu’il est normal d’idolâtrer des gens, en particulier au sein de la scène hardcore ?
Je lui signerais un autographe ! J’aime être avec les gens et leur parler et tout. Je ne pense pas que ce soit juste d’idolâtrer des personnes, mais je ne vois rien de mal dans le fait de les admirer et de les respecter pour ce qu’ils font. Je ne dis pas que les gens font ça avec moi, haha, pas du tout !

Quand fut la dernière fois que tu as eu vraiment peur ? Penses-tu que vous avez tendance à vous inspirer de ce genre d’expériences pour le processus d’écriture ?
Je ne me rappelle pas de la dernière fois que j’ai eu peur…C’était probablement la dernière fois que je suis allé en Sardaigne, quand je me suis retrouvé dans la voiture d’André de GOLD KIDS, haha ! Ils conduisent comme des fous là-bas, je ne voudrais vraiment pas devoir conduire en Sardaigne ! La plupart du temps quand nous écrivons des chansons, Dick arrive avec une idée de riff à la guitare et la propose, et ensuite nous jammons un peu et travaillons sur cette idée, avant d’en faire une chanson entière. Tellement de choses nous inspirent quand nous composons, c’est dur de retenir qu’une seule chose.

Skartnak.com

Quelle est la prochaine étape pour THE LEGACY ? Avez-vous des grandes attentes pour l’avenir ?
Nous n’avons pas de plans ou quoique ce soit de prévu, haha ! Nous avions la tournée avec THE KILLING DREAM, que nous avons dû annuler, et maintenant il n’y a rien. Ca devient de plus en plus difficile de faire des concerts maintenant que nous vivons dans diverses régions du pays et que nous avons chacun un boulot. Je ne crois pas que nous ayons été tous ensemble dans la même pièce depuis octobre de l’année passée !

Une question cruciale de plus : quel est ton Top 5 des meilleurs albums de tous les temps ?
- COUNT ME OUT « Permanent » : Le meilleur album de hardcore de tous les temps à mon avis. Un mélange parfait d’agression et de mélodie. Les paroles sont incroyables et la musique, c’est du pur hardcore old school, mais suffisamment intéressant pour ne pas être classé dans la catégorie « Youth Crew revival ». THE LEGACY a joué cinq concerts avec eux sur leur tournée en Grande-Bretagne en 2003, et ce fut un des meilleurs moments de ma vie. Ils ont été supers chaque soir et les meilleurs types !

- AFI « Black Sails in the Sunset » : C’est le premier album d’AFI que j’ai acheté. J’avais entendu quelques chansons sur une compilation, et quand j’ai essayé de trouver un album, celui-ci venait de sortir, alors je l’ai acheté. Au début, je n’étais pas convaincu, surtout par le côté gothique. Les chansons que je connaissais déjà étaient tirées de leurs premiers albums, donc c’était assez différent. J’ai décidé de lui donner une semaine, et si je ne l’aimais pas, j’aurais laissé tomber. Mais pour finir je l’ai gardé et je l’écoute toujours aujourd’hui !

- FARSIDE « The Monroe Doctrine » : C’est un de mes premiers disques, de tous les temps ! Peu importe mon humeur, la période de la journée, où je suis, avec qui je me trouve, je peux toujours écouter cet album. Ce sont des très bons musiciens et les voix sont incroyables ! La production est vraiment bonne. Mis à part la chanson death metal qui se trouve au milieu de l’album, c’est parfait !

- NEW FOUND GLORY « Sticks and Stones » : La bande-son parfaite pour l’été ! Chaque chanson est entraînante et remplie de bons passages et de bonnes mélodies. J’ai vu ces gars en concert plusieurs fois, et à chaque fois, c’est de la tuerie ! Je me réjouis du nouvel album.

- DAG NASTY « Can I Say » : DAG NASTY est un des premiers groupes hardcore que j’ai écouté ! Adam m’a donné un jour une cassette avec pleins de morceaux dessus et DAG NASTY m’a fait bonne impression et s’est vraiment démarqué des autres groupes présents sur la cassette. C’était rapide, agressif, passionné et bourré de mélodies. Presque toutes les chansons sont bien sur l’album. Nous avions l’habitude de reprendre « Can I Say » avec THE LEGACY. Presque personne ne connaissait cette chanson, mais nous nous en foutions, parce que nous adorions jouer cette reprise…donc rien à foutre ! Haha !

Merci d’avoir répondu à ces quelques questions ! Quelque chose à ajouter ?
Merci beaucoup pour l’interview, j’espère que mes réponses vont bien ! Tout le monde devrait aller écouter : SHIP TO SHORE, YOUR DEMISE, MORE THAN LIFE, GOLD KIDS, DEAD SWANS, FAST POINT, Anchors Aweigh Records et Broken Night Records, tous des gens bien qui méritent qu’on leur porte de l’attention ! Allez checker notre Myspace pour les nouvelles ! Merci !

Interview : Bastien

Plus d'infos :

Label : Visible Noise Records

MySpace : www.myspace.com/thelegacy

Site Web : Pas de site

Site du label: www.visiblenoise.com


Interview cliquée : 7708 fois



Chroniques du même artiste :

Legacy, The

Legacy, The

"Beyond Hurt Beyond Hell"


Date de sortie : 2008

Note: 4.5/5

Legacy, The

Legacy, The

"We Gave It Everything"


Date de sortie : 2005

Note: 4/5

Interviews aléatoires :

Machinemade God

Machinemade God

Copy of a Copy

Copy of a Copy

Defeater

Defeater

Bleeding Through

Bleeding Through

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Skartnak.com Future Faces

Future Faces

Revolt

Kroniks
Las Furias

Las Furias

"Senorita Rock'N Roll"


Date de sortie : 2016

Note : 4/5

Go Spleen

Go Spleen

"Slow Moves"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

88 Fingers Louie

88 Fingers Louie

"Thank You For Being A Friend"


Date de sortie : 2017

Note : 5/5

Mudbath

Mudbath

"Brine Pool"


Date de sortie : 2017

Note : 3.5/5

Crash Ton Rock

Crash Ton Rock

"Volte-Face"


Date de sortie : 2017

Note : 4.5/5

Setbacks

Setbacks

"Ocean Apart"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

Toutes les kroniks...

Live Report
Summer Rituals 2017

Summer Rituals 2017


20.06.17

Caves Du Manoir - Martigny

Summer Break (Down) Festival VI

Summer Break (Down) Festival VI


18.06.17

L'Usine - Genève

Napalm Death

Napalm Death


17.05.17

L'Usine - Genève

Touts les live reports...

Commentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 18

Against Me!

Total des commentaires : 11

One Last Chance

Total des commentaires : 9

Borderline

Total des commentaires : 9

Polar Bear Club

Total des commentaires : 9

Hateful Monday

Total des commentaires : 8

Real Deal

Total des commentaires : 7

Rise and Fall

Total des commentaires : 7

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 7

Napalm Death

Total des commentaires : 7

Behemoth

Total des commentaires : 7

Unearth

Total des commentaires : 6

Black Dahlia Murder, The

Total des commentaires : 6

Throne Of Katarsis

Total des commentaires : 6

Killswitch Engage

Total des commentaires : 6

Total : 230 commentaires



Banner on Skartnak.com