Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 645
Visiteurs actuellement sur le site: 18

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Interviews

Stortregn

Stortregn, jeune groupe genevois débordant de motivation et de bonne humeur évoluant depuis 2005 dans le trèèès polémiqué style Metôl sobrement surnommé “Black “, qui commence enfin à s'extirper de la masse des petites formations évoluant dans la région genevoise et alentours. Voulant en savoir un peu plus sur ce groupe qui à déjà fait son bout de chemin, je me suis aventuré dans leur local à leur rencontre pour “présenter” Stortregn au grand jour.

Stortregn

rose Pour commencer , bande de joyeux drilles, ça serait cool que vous vous présentiez ainsi que votre rôle dans le groupe et bien sur Stortregn.
Romain (air de Rock Star) : Mais en même temps... tu serais allé sur le Myspace ça serait allé plus vite! Et ça nous éviterais de nous faire chier à devoir nous présenter!

Alors ça c'est typiquement le genre de phrase que j'aime pas entendre!
(Rires généraux)
Gary : Ben j'appelle Gary (Néron) je suis le batteur de Stortregn, je suis le dernier arrivé dans le groupe, heu.., au mois de décembre 2008 et pour mon paquet musical j'ai 10 de batterie dans le coffre.
Yohan : Alors moi c'est Yohan, je suis le guitariste Lead et principal compositeur de la formation.
Romain : et moi c'est Romain, guitariste rythmique et chanteur du groupe, il manque ce soir Tristan qui est notre bassiste.

Pour entrer dans le vif du sujet tout de suite, à froid, comment présentez vous Stortregn dans la scène Metal?
Romain : Un Ovni! (rires) Non sérieux, on fait du Black/Death Metal principalement, tout en essayant d'intégrer des lignes groove dans nos compositions, mais la veine principale reste avec des influences genre “Dissection”.

Ça va faire quelques années que vous tournez et des batteurs vous en avez quelqu'un qui sont passés, pensez vous avec Gary avoir trouvé le chainon manquant pour la formation?
Romain : Ben en faite ces problèmes avec nos batteurs, c'est que le tout premier avait des graves problèmes d'égo, du coup on a préféré mettre un terme à notre relation avec lui et avec Anthony le deuxième, celui avec qui on a enregistré la démo (qui avait des influences dans son jeu de batterie plutôt Jazz), a fini par nous quitter pour d'autres projets musicaux. Puis, on a finalement trouvé Gary qui répétait déjà avec Yohan dans ce local, le poste était a pourvoir, et voila!

Dans vos annonces “officielles “ Gary, est batteur de session qu'en est-t'il?
Romain : Oula, ces temps on a tellement de changements, et vu qu'on a la flemme on a pas pensé à mettre à jour! Mais oui Gary est intégré définitivement dans le groupe.

Skartnak.com

Vous évoluez maintenant depuis quelques années sur Genève et avez plusieurs concerts déjà à votre actif, que pensez vous de l'évolution et des percées que vous avez parvenu a faire?
Gary : Je dirais que depuis le temps que le groupe tourne et après mal mal de galères, on commence enfin à avoir du succès, et perso ça me fait super plaisir d'avoir pu rejoindre le train en route.
Romain : bon tu sais, on peut pas vraiment dire “on a percé on a percé” juste parce que on a cartonné à un concert ou qu'il y avait du monde, malheureusement c'est chaud. Après plus de 20 concerts à notre actif, on commence à avoir notre propre public qui aime ce qu'on fait et ça c'est déjà pas mal! Un truc qui commence à se faire sentir, c'est qu'on commence à trouver des dates assez facilement ces temps, on nous demande à gauche à droite ; par exemple pour le Transit Festival c'est eux qui nous on demandé de venir jouer.

Vous concernant, vous avez tous des influences relativement différentes concernant les gouts musicaux, comment vous gérez ça pour pas qu'il y ai de mécontentement au sein du groupe?
Yohan : C'est moi qui m'occupe de composer globalement la structure, et après, individuellement, on vient ajouter une touche perso, globalement ça fonctionne bien. Bon c'est clair que des fois on s'engueule car on est pas d'accord, ben on finit toujours pas trouver le juste milieu comme ça tout le monde est content, et ainsi ça diversifie et nous écarte des compos “standard” du style de Metal qu'on fait. Par exemple, la nouvelle compo s'approche plus d'un “Amon Amarth” tout en gardant le coté Black.

Justement! C'est qui le leader? le maitre incontesté? le seigneur? Le roi?
Yohan : Alors Gary c'est un peu le Flibustier....[interrompu par romain]
Romain : (Rires) Stortregn n'a pas de maitre ! Y'a pas de leader dans le groupe!
Gary : Non y'en a pas, mais depuis que je suis dans le groupe ils on intérêt a m'écouter! (rires) (Gary c'est un peu le viking à coté de gringalets)
Romain : (rires moqueurs)

Actuellement des groupes de d'jeunz faisant du Black Metal on en trouve à foison virant souvent dans les clichés. Et peux nombreux sont ceux qui on le « quelque chose en plus » qui fait que la formation sorte du lot. comment vous situez votre groupe dans la scène Black d'aujourd'hui?
Romain : Comment ça le truc en plus? (Rires) Honnêtement je sais pas, je crois que les gens auraient meilleur temps de creuser un peu plus loin lors de leur écoutes, dans notre cas je pense que ça serait plutôt ceux qui tombent amoureux du truc, par le fait qu'on marche sur une route parallèle au Black/death, ou d'autre à qui ça peut les laisser complètement de marbre...(silence) M'enfin, les gouts et les couleurs...
Yohan : A mon avis, déjà le fait qu'on fasse du Black Metal, tout en mettant de coté toute l'imagerie cliché, aide pas mal à s'extirper des préjugés et a donner une meilleure image.
Gary : En plus on a la particularité par rapport au groupe de D'jeunz comme tu dis, d'avoir des influences beaucoup plus larges que ces milliers de groupes qui font du B.M ultrabasique sans aucun ressorti. On a pu surtout voir ça au concerts qu'on a donné a Lyon et Marseille, on a joué avec des groupes de Grind et de Death, malgré un public assez large, le public présent a particulièrement aimé nos concerts, vu ces fameuses influences plus larges justement qu'un groupe comme j'ai cité, qui n'aurais sûrement pas eu le succès qu'on a eu, je pense que c'est ça la “Touche en plus”, le fait de sortir de tout ça. Je crois pas que les gens auraient apprécié si on serait restés dans les "bases".

Skartnak.com

Malgré les apparences vous attachez tout de même une importance non négligeable à Stortregn avec l'imagerie, entre les logos, le style graphique que vous apportez au pochettes, site etc.
Yohan : Ben par exemple, avec notre Backdrop (qui représente 2 serpents et une espèce de récipient), y'a pas mal d'influence de la mythologie nordique, le plus qu'on soit avec, Romain et Tristan dans une école d'art ça aide pas mal à trouver des thèmes plus ou moins originaux pour l'ensemble. Ironiquement le fait que les “designs” soient inspirés du paganisme et qu'on fasse du Black c'est assez contradictoire , vu qu'a la base le black c'est une musique très axée sur le satanisme etc.

Vous avez sorti courant 2008 un EP “Devoured by Oblivion” en auto-prod, qui a été globalement bien accueilli, avec un peu de recul que pensez vous maintenant de la démo et de l'évolution depuis son enregistrement?
Romain : Ben depuis la démo, on a inséré beaucoup plus de passage violents, ce qui pourrais donner l'impression que la démo est un peu molle.
Yohan : on a aussi ajouté des passages heu, comment dire? Plus expérimentaux
Gary : j'ajouterai que les nouveaux morceaux on un penchant plus Death ce qu'on pourrais considérer comme la version 2009 de Stortregn
Yohan : mais contrairement à beaucoup , qui après quelques temps renient leur démo, nous on va continuer de la mettre en avant car c'est vraiment la base du groupe.

L'enregistrement de l'album a été un peu long non?
Romain : ouais alors ça c'était le vrai bordel!
Yohan : (gros rire)
Romain : Non c'est vrai! On a carrément monté un studio dans le salon de notre ancien batteur et on a tout enregistré chez lui, alors entre le temps de montage et l'enregistrement, ça a pris quelques mois. Et puis finalement on a envoyé faire le mastering chez Taurus. Par contre ça, ça n'a pris que 3 ou 4 jours pour le mixage.

HA! Alors c'est vraiment l'enregistrement maison 100%
Romain et Yohan en cœur : ha ouais! Carrément!

Romain parle moi un peu de tes textes? De quels sujets traitent-t'ils?
Romain : Alors, de l'amour! De la Haine! ( en prenant un air de théâtre dramatique) (rire général) Non sérieusement, dans Stortregn, les vocals sont plus considérées comme un “instrument” supplémentaire, j'ai écris quelques textes concernant le paganisme (d'où le coté païen des artworks) ainsi que sur la religion et le questionnement sur les forces supérieures potentielles.
C'est aussi de la performance vocale sans toutefois aller chercher dans les grosses voix bourrines ou autres.

Skartnak.com

Vous prévoyez bientôt d'entrer en studio pour nous sortir cette fois un album?Si oui, à quoi devrons nous nous attendre?
Romain : alors malheureusement nous avons tous un emploi du temps assez chargé dernièrement, donc l'album est prévu dans les alentours du troisième semestre 2009
Yohan : concernant le contenu, ça sera beaucoup plus “rentre dedans”. Pour ce qui est de la date de sortie aussi tardive, c'est qu'on préfère vraiment miser sur la qualité du contenu que sur la quantité, et on va vraiment travailler dessus pour éviter que l'une ressemble a l'autre.

Quels sont les futurs projets du groupe? Vous aviez projet de sortir un Split avec le groupe Franco-Suisse Burning Flesh, qu'en est t'il?
Romain : Ben on en a pas trop reparlé avec eux , on est tous tellement occupés ces temps a promouvoir à fond notre formation que le projet est parti en stand-by. Mais c'est pas oublié!
Gary : En plus on a eu l'occasion de jouer sur scène avec eux sur une reprise d'un ancien groupe et même la y'a une bonne alchimie. Donc ça pourrait être que du bon!

Parlons concerts, chose agréable à noter c'est que depuis toujours (surtout Yohan) avez toujours été très a l'aise sur scène, d'où viens cette “rage” cette “énergie”?
Yohan : Ben t'a tellement de groupes qui montent sur scène, qui bougent pas et qui donnent l'impression de se faire chier. C'est juste dommage! Même si le public s'en fout, on donne tout ce qu'on a. En plus ça nous écarte encore plus de “l'engrenage Black Metal” ou les mecs tirent la gueule et sont froids avec leur public.
Romain (prenant un accent belge horripilant) : Ha ben, j'espère bien einh!

Maintenant les questions a la cons la règle des “3 B” pour chaque un de vous?
Gary : Batterie! Bière ! Baise!
Yohan : Bisounours, bonbons et baba au rhum
Gary : Tain, t'es un vrai gay!
(rires généraux)
Romain : Exactement une vrai fillette!

Si vous deviez choisir entre la musique, le sexe et la bière ?
Gary et Yohan : la musique!
Romain : la baise !

Skartnak.com

Vos meilleurs concerts 2008?
Romain (ironique) : La sin session! (pour le Hellfest)
Gary (enchainant directement) : ha non!C'est d'la merde!
Yohan : Le problème avec ce genre de concours, c'est que si t'es pas à fond pistonné ben ta aucune chance! C'est vraiment le concours de qui-a-le-plus-d'amis, officieusement on avait aucune chance de le remporter. C'est ça qui m'énerve sur ce genre de contest. T'es même plus jugé sur ton talent mais sur le nombre de potes qui sont venus te soutenir.

Les anecdotes marrantes de vos concerts?
(Yohan et Romain se regardent) : Romain : C'est la fois ou on a mangé un plat vaudois de provenance douteuse, donc du coup, j'ai chié liquide et Yohan a pas arrêté de gerber, du coup on est montés sur scène dans un état lamentable avec un Yohan qui avait encore du vomi sur tout le tee-shirt! C'était assez mythique!
Yohan : Hoo putain arrête, c't'enfer!
Gary : mmhh bon c'était plutôt sur la route de Marseille, quand j'ai été prendre des vidéos de Romain et de Paul (Bassiste Burning Flesh) en train de chier...

Ben quand vous ferez du Gore Grind, t'aura déjà de la matière pour faire le clip!

Gary : d'ailleurs, petites dédicace a sa copine qui tient absolument à la voir, voila!
(rires)

Si vous deviez vous débarrasser de quelqu'un dans le groupe? Et pourquoi?
Romain (sans hésiter) : Tristan! (rires généraux) C'est le bassiste il sert a rien! (deuxième couche de rires)
Yohan : non sérieux, Tristan a fait une demande pour une bourse dans une haute école en Belgique, et s'il est accepté il sera bien obligé de quitter la formation, mais ce qui est génial avec lui, c'est qu'il a appris a jouer en très peu de temps de la basse pour rejoindre Stortregn. Comme quoi la motiv' ça joue beaucoup!

Si vous deviez me convaincre de venir vous écouter, que me diriez vous?
Romain : on te paye des bières! Et puis on te laisse Yohan et ses beaux cheveux blonds pour la soirée!
Gary : on a un bon guitariste, un beau frontman, on a un bassiste qui perd son pantalon en concert et un batteur hyper cool. Ha Ouais! Et profitez de venir nous voir pendant qu'on a pas encore la grosse tête (rires) et qu'on passe encore la porte!

Ben merci d'avoir répondu a mes questions on finit sur un p'tit mot d'la fin?
Gary : Bière!
Romain : Venez nous voir et boire des canons avec nous!

Interview : Ar-Findel

Plus d'infos :

Label : Autoproduction

MySpace : www.myspace.com/stortregn

Site Web : www.stortregn.com

Site du label : Pas de site


Interview cliquée : 5860 fois



Chroniques du même artiste :

Stortregn

Stortregn

"Devoured By Oblivion"


Date de sortie : 2008

Note: 3/5

Stortregn

Stortregn

"Evocation Of Light"


Date de sortie : 2013

Note: 5/5


Live Reports du même artiste :

Metal Assault Festival 2016

Metal Assault Festival 2016

Melechesh, Mithras, Borgne, Deathrow, Stortregn, Kakothanasy, Serpens Luminis, Haruspex

Date : 08.10.16

Lieu : Grand-Vennes - Lausanne

Headbangersball

Headbangersball

Harakiri for the Sky, Darkmoon, Stortregn

Date : 26.09.15

Lieu : Grafitti - Berne

Interviews aléatoires :

Despised Icon

Despised Icon

Escudero Records

Escudero Records

Elizabeth

Elizabeth

Within Walls

Within Walls

Liste des commentaires :

biatch

stortregn c les meilleurs!le batteur est trop beau.

Posté le : 04.02.2010 à 13:58

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Skartnak.com Future Faces

Future Faces

Revolt

Kroniks
Las Furias

Las Furias

"Senorita Rock'N Roll"


Date de sortie : 2016

Note : 4/5

Go Spleen

Go Spleen

"Slow Moves"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

88 Fingers Louie

88 Fingers Louie

"Thank You For Being A Friend"


Date de sortie : 2017

Note : 5/5

Mudbath

Mudbath

"Brine Pool"


Date de sortie : 2017

Note : 3.5/5

Crash Ton Rock

Crash Ton Rock

"Volte-Face"


Date de sortie : 2017

Note : 4.5/5

Setbacks

Setbacks

"Ocean Apart"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

Toutes les kroniks...

Live Report
Summer Rituals 2017

Summer Rituals 2017


20.06.17

Caves Du Manoir - Martigny

Summer Break (Down) Festival VI

Summer Break (Down) Festival VI


18.06.17

L'Usine - Genève

Napalm Death

Napalm Death


17.05.17

L'Usine - Genève

Touts les live reports...

Commentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 18

Against Me!

Total des commentaires : 11

Borderline

Total des commentaires : 9

Polar Bear Club

Total des commentaires : 9

One Last Chance

Total des commentaires : 9

Hateful Monday

Total des commentaires : 8

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 7

Napalm Death

Total des commentaires : 7

Behemoth

Total des commentaires : 7

Real Deal

Total des commentaires : 7

Rise and Fall

Total des commentaires : 7

Killswitch Engage

Total des commentaires : 6

Unearth

Total des commentaires : 6

Black Dahlia Murder, The

Total des commentaires : 6

Throne Of Katarsis

Total des commentaires : 6

Total : 230 commentaires



Banner on Skartnak.com