Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 502
Visiteurs actuellement sur le site: 49

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Live Reports

Skindred

Skindred, Anti-Clone

04.11.14 / Covent Garden Studios - Eragny

Flyer

Skartnak.com Skindred était de retour à Paris cette année encore. Ils se sont produits accompagné d’Anti-Clone au Covent Garden Studios d’Eragny.

C’est la première fois que j’ai l’occasion de voir un groupe au Covent Garden Studios. C’est une petite salle au sein d’un studio d’enregistrement, il y a un petit bar juste à l’entrée où le staff sert aussi bien à manger qu’à boire. On est loin des grosses salles Parisiennes, et c’est tant mieux, on apprécira d’autant plus la soirée !



C’est Anti-Clone qui ouvre les hostilités, le groupe qui accompagne Skindred sur l’ensemble de la tournée européenne. Ils sont originaires de Boston (au Royaume-Uni et non aux US), et la première réaction que j’ai c’est « what the fuck ? ». Quand on les voit débarquer maquillés de noir et de blanc on s’attend à un groupe de black ou de death, ce qui serait une introduction un peu décalée vu ce que produit la tête d’affiche. Cependant quand les premiers notes sont jouées on se rend compte qu’il ne faut pas se fier à l’habit des moines.



Les anglais nous jouent un nu métal avec quelques touches de groove et d’indus, qui ne me fera pas vibrer mais qui se laisse écouter tranquillement pendant le set. Le frontman Peter Moore est déchaîné et son maquillage blanc va progressivement disparaître à coup de grosses gouttes de transpiration, il en veut et ça se voit ! L’ensemble de la formation est motivée sur scène et saura entraîner le public, avec Liam Richardson – un des grateux – qui finira dans la fosse pour une des chansons. Bonne mise en jambe donc pour se préparer à la vague déferlante qui arrive !

Toutes les photos sont en lignes ICI.



L’enchainement de Thunderstruk et du remix de la marche impériale annonce l’arrivée de la tête de l’affiche de la soirée. Skindred est de retour en région parisienne, cette fois dans une petite salle intimiste alors que l’année dernière ils avaient fait la tête d’affiche au Trabendo. Et c’est tant mieux pour nous, on peut comme ça profiter pleinement du show.



Pas de nouvel album depuis l’année dernière, on retrouve donc une setlist assez similaire à celle de l’année précédente, composée des plus gros hits du groupe tels que « Rat Race » ou « Babylon », même si ne sont pas nécessairement les titres que j’apprécie le plus en live. Benji a plus la pêche que l’année dernière en tous les cas, même si l’on voit qu’il a toujours les yeux aussi explosés lorsqu’ il change de lunettes. On regrettera un peu qu’il ne joue plus autant avec les samples comme c’était le cas avant.



Dan Pugsley à la basse et Michael Fry (a.k.a. Mikey Demus) à la guitare sont un peu moins actifs que d’habitude mais je pense que cela est majoritairement dû au fait qu’il n’y a pas énormément de place sur la scène. Arya Goggin derrière sa batterie est quant à lui toujours aussi déchaîné et Dan Sturgess (a.k.a. Brixton / Sanchez) qui s’occupe des samples en live est coincé à l’arrière de la scène mais à l’air de bien s’éclater quand même.



Le public est bien tassé mais à l’air de s’éclater un max ! Ça baigne dans la transpiration et je suis bien content d’avoir accès à la petite fosse photographes devant car cela n’aurait vraiment pas été évident sinon avec le matos photo. Comme à son habitude Benji interagira avec le public tout au long du concert, le faisant participer au show.



Nous aurons le droit au petit remix de rappel un peu écourté cependant cette fois-ci, avec « Warning » qui clôture la soirée ! Une fois de plus ce savant mélange de reggae et de rock aura fait passer la soirée bien trop vite, il est l’heure de quitter notre petit cocon et de retourner chez nous dans le froid.



Setlist:
Thunderstruck (AC/DC)
Imperial March (Dubstep remix)
Rat Race
Stand for Something
Doom Riff
Ninja
Cut Dem
Babylon
Bruises
Thrift Shop
Kill the Power
Trouble
Sad But True
Pressure
Nobody
Encore
Dubstep mix
Warning

Toutes les photos sont en ligne ICI.

Merci à Simon et Seven pour l’accréditation.

Crédit Photo : ABSE Photography

Live Report : Milky

Ajouté le : 09.12.14

Live Report cliqué : 1118 fois



Live Reports des mĂŞmes artistes :

Skindred

Skindred

Skindred , Crossfaith , Deadly Circus Fire

Date : 19.11.13

Lieu : Le Trabendo - Paris

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Skartnak.com Abraham

Abraham

Look, Here Comes The Dark!

Kroniks
Run Up, The

Run Up, The

"Good Friends, Bad Luck"


Date de sortie : 2018

Note : 3/5

PFK, The

PFK, The

"Yeah"


Date de sortie : 2018

Note : 3/5

Circles

Circles

"Demo 2017"


Date de sortie : 2017

Note : 3.5/5

Woodwolf

Woodwolf

"Golden Road"


Date de sortie : 2018

Note : 3.5/5

Lame Shot

Lame Shot

"Try Again"


Date de sortie : 2018

Note : 4/5

Harker

Harker

"No Discordance"


Date de sortie : 2018

Note : 4/5

Toutes les kroniks...

Interviews
Abraham

Abraham

avec Groupe


ajouté le : 08.05.18

Spanish Love Songs

Spanish Love Songs

avec Dylan


ajouté le : 02.04.18

Guerilla Poubelle

Guerilla Poubelle

avec Till


ajouté le : 07.12.17

Toutes les interviews...

Commentaires Skartnak.com

Sonisphere Festival

Total des commentaires : 24

Long'I'Rock Festival

Total des commentaires : 18

Lamb Of God

Total des commentaires : 17

Good Charlotte

Total des commentaires : 14

Neurotic Deathfest 2010

Total des commentaires : 14

Hellfest 2008

Total des commentaires : 11

Groezrock Festival

Total des commentaires : 11

Propagandhi

Total des commentaires : 10

Alesana

Total des commentaires : 9

The Flatliners

Total des commentaires : 9

Sonisphere Festival

Total des commentaires : 9

No Use For A Name

Total des commentaires : 8

Maroon

Total des commentaires : 8

The Tour of Nero 2008

Total des commentaires : 8

Gronibard

Total des commentaires : 8

Total : 447 commentaires



Banner on Skartnak.com