Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 547
Visiteurs actuellement sur le site: 19

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Live Reports

Rotten Sound

Abigail Williams, Cult Leader

28.04.16 / Le Romandie - Lausanne

Flyer

Skartnak.com Il est jeudi soir, le carnaval n’a tout juste pas commencé, et une bonne foule s’est déjà amassée devant et dans Le Romandie pour du hard en 3 déclinaisons. Tout d’abord, Cult Leader, représentant l’écurie de Deathwish Records, que l’on connaît notamment grâce à Converge. Alors, c’est exactement ce qui est marqué sur l’étiquette AOC de chez Deathwish. Du chaotique, une véritable déferlante black/doom/core et d’autres bizarreries et surtout, une bonne dose d’énergie, une exaltation de folie face à laquelle beaucoup de gens ne savent quoi faire. Il y en a donc qui sont totalement dedans, et il y en a beaucoup qui quittent la salle après quelques chansons pour se rendre au bar, fumer quelques clopes dehors et attendre la suite. De mon côté, tout ce qui est plus ou moins proche de Deathwish n’est pas ma tasse de thé, je reste toutefois scotché au fond de la salle juste parce que ça tape fort mais surtout pour le chanteur qui lui, impressionne par son investissement émotionnel, ayant l’air d’un véritable psychopathe. Il faut concéder que le groupe donne corps et âme durant sa performance, et ne laisse personne de marbre. Pour un groupe d’ouverture, c’est un message qui est passé, que ça plaise ou pas, et donc signe d’une réussite certaine.

Autre groupe qui ne lésine pas sur l’émotion et l’intensité transmise à travers sa musique est Abigail Williams, groupe de black metal américain qui est passé par toutes les phases du genre, commençant même par du metalcore au sens post-2000, passant ensuite par le black sympho, le black orthodoxe mais surproduit, le post-black et pour finir sur du black crade mais gardant des aspects mélodiques sur son dernier opus The Accuser, sorti l’an passé. Le son est excellent, ce qui n’est pas une surprise lorsque l’on voit le petit Magus derrière la console (big up Spiga!), et cela ne faut que surenchérir la bonne présence du groupe, qui ne fait en aucun cas apparaître sa fatigue durant la bonne demi-heure de set (je n’ai pas eu l’impression que ça a duré plus longtemps que ça). Le groupe se focalise sur les deux derniers albums, et le rendu en live est très convaincant. La voix de Ken Sorceron peut se comparer aux meilleures voix du black metal tout court, tellement la hargne et la clarté des cris passe nickel dans la salle, par-dessus des riffs et leads mélodiques réfléchis. A cela s’ajoutent une alternance entre blasts et passages plus monolithiques, mais à aucun moment l’ennui s’installe. Une bonne partie du public tend donc à se rapprocher. Il reste toutefois une partie du public qui ne semble pas du tout intéressé, celle-ci étant principalement venue pour le grindcore qui va suivre. Ceci étant dit, le black metal strident d’Abigail Williams a pu convaincre ceux qui doutaient du groupe après leurs débuts discographiques douteux et rallier à leur cause des blackeux qui ne connaissaient point leur musique.

Après leur dernière tournée européenne de 2013, les Finlandais de Rotten Sound sont de retour en Suisse, pour la première fois au Romandie et ils adorent cet endroit, la bonne réception par le public lausannois ne faisant qu’attester cela. Pour ceux qui ne connaissent pas la formule du grind scandinave à la Nasum et Gadget, voici de manière très sommaire l’équation à mémoriser par cœur:

(Grindcore "classique" Ă  blastbeats?+ attitude punk?+ D-Beat) * disto Boss HM-2 = Grind scandinave

Donc formule parfaitement exécutée, ce qui résulte en un son qui chie, pareil pour la performance générale du groupe, une machine bien huilée depuis des années, avec une musique spécialement conçue pour le live. C’est vraiment sur scène que le groupe parvient à canaliser toute la violence sonore et le caractère très explosif de toutes leurs chansons. Personnellement, j’étais encore sous l’émotion du concert d’Abigail Williams, il m’était donc difficile de rentrer dans ce set, mais je comprends tout à fait l’engouement suscité par ces Nordiques qui, sont responsables du premier vrai moshpit de la soirée, à l’image du groupe lui-même: violent mais avec des coups ciblés. Bon, maintenant il faut se calmer les oreilles à la maison à coups de samba.

Live Report : Sanders

Ajouté le : 06.05.16

Live Report cliqué : 666 fois


Chroniques similaires :

Abigail Williams

Abigail Williams

"In The Shadow Of A Thousand Suns"


Date de sortie : 2008

Note: 4/5

Abigail Williams

Abigail Williams

"Legend"


Date de sortie : 2006

Note: 5/5

Rotten Sound

Rotten Sound

"Cursed"


Date de sortie : 2011

Note: 4/5

Rotten Sound

Rotten Sound

"Cycles"


Date de sortie : 2008

Note: 4/5



Live Reports des mĂŞmes artistes :

Brutal Grind Assault 4

Brutal Grind Assault 4

Rotten Sound, Splitter, Jig-Ai, Hour Of Penance, Trepan Dead, Lost Sphere Project, Tedh Secret

Date : 31.01.09

Lieu : L'usine - Genève

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Skartnak.com Sordide

Sordide

Fuir La Lumière

Kroniks
Setbacks

Setbacks

"Ocean Apart"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

Mighty Bombs

Mighty Bombs

"Not Of This Earth"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

Hierophant

Hierophant

"Mass Grave"


Date de sortie : 2016

Note : 3/5

Facing The Enemy

Facing The Enemy

"EP"


Date de sortie : 2016

Note : 4.5/5

Straightline

Straightline

"Vanishing Values"


Date de sortie : 2017

Note : 4.5/5

One Ok Rock

One Ok Rock

"35xxxv"


Date de sortie : 2015

Note : 4.5/5

Toutes les kroniks...

Interviews
The Bennies

The Bennies

avec Jules, Craig


ajouté le : 19.03.17

Less Than Jake

Less Than Jake

avec Chris DeMakes


ajouté le : 16.11.16

Hollywood Undead

Hollywood Undead

avec Johnny 3 Tears (bassiste, chanteur, rappeur et compositeur)


ajouté le : 20.05.16

Toutes les interviews...

Commentaires Skartnak.com

Sonisphere Festival

Total des commentaires : 24

Long'I'Rock Festival

Total des commentaires : 18

Lamb Of God

Total des commentaires : 17

Neurotic Deathfest 2010

Total des commentaires : 14

Good Charlotte

Total des commentaires : 14

Groezrock Festival

Total des commentaires : 11

Hellfest 2008

Total des commentaires : 11

Propagandhi

Total des commentaires : 10

Sonisphere Festival

Total des commentaires : 9

Alesana

Total des commentaires : 9

The Flatliners

Total des commentaires : 9

Maroon

Total des commentaires : 8

The Tour of Nero 2008

Total des commentaires : 8

Gronibard

Total des commentaires : 8

No Use For A Name

Total des commentaires : 8

Total : 446 commentaires



Banner on Skartnak.com