Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 535
Visiteurs actuellement sur le site: 32

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Live Reports

Night Demon

Night Demon, Visigoth, Burning Witches

03.05.17 / Kiff - Aarau

Flyer

Skartnak.com Le heavy metal traditionnel a le vent en poupe ces derniers temps. Il n'y a qu'√† voir la mont√©e des groupes comme Eternal Champion, Sumerlands et consorts ou encore le retour en force de vieilles gloires comme Satan, Angel Witch, Manilla Road et Raven qui auraient presque davantage de succ√®s aujourd'hui qu'√† l'√©poque. Ceci √©tant dit, rien n'est √† exag√©rer, parce que ce soir, les concerts se deroulent au rez-de-chauss√©e du Kiff, et c'est la premi√®re fois que je me rends dans cette petite salle qui a plus l'air d'un bar avec une cave ou un donjon SM agr√©ment√© d'une petite sc√®ne et une sono. C'est donc dans cette zone nomm√©e le Foyer qu'un mercredi soir, les vrais de chez les vrais se sont r√©unis pour appr√©cier parmi ce qui se fait actuellement de mieux dans le genre. Et ce n'√©tait pas une t√Ęche facile de remplir cette salle qui peut √† mon avis accueillir une petite centaine de personnes au grand maximum, en plus en ce jour o√Ļ la Suisse, pour une fois, est bien garni de soir√©es extr√™mes, entre Wolves In The Throne Room et Wiegedood √† Winterthur, Sumac et Oxbow au Romandie √† Lausanne et surtout D√§lek √† Gen√®ve... Donc bel exploit pour le Kiff!

Calice dans la main, on se prépare pour brandir son épée imaginaire devant Visigoth. Cette formation de Salt Lake City tape dans ce qu'il y a de plus traditionnel sans pour autant être kitch, puisant dans les influences telles que Manilla Road, Virgin Steele et Manowar pour ne donner que les noms les plus connus, avec même des passages qui sonnent totalement comme Candlemass il y a trente ans. "Vatt'ghern By Steel And Silver" sera mon coup de coeur de la soirée, et il se trouve qu'il y a même une video sur Youtube, allez voir. La propreté du chant m'a halluciné, et le chanteur réusissait quand-même à maintenir un vibrato parfait tout le long du set malgré sa voix cassée entre les morceaux.

J'aurais pens√© que ce groupe ouvrirait la soir√©e et que Visigoth passerait en deuxi√®me puisqu'ils suivent Night Demon sur cette mini-tourn√©e europ√©enne, mais ce sera aux h√©ro√Įnes locales de Burning Witches d'assurer le milieu de cette soir√©e. Certes, il s'agit donc d'un groupe 100% f√©minin, qui semble √™tre un argument solide pour une majorit√© des mecs en chien dans la salle... Le f√©minisme a encore du travail... Bref. Musicalement, grosse d√©ception. Instrumentalement, ce n'est pas encore trop mal, on sent qu'elles √©coutent et int√®grent de bonnes choses. J'entends du Dio, du Vixen, Sanctuary et des leads un peu dysharmoniques que je verrais bien sur un album de Cacophony. Mais la voix est vraiment peu convaincante et m√™me agacante parfois, une esp√®ce de Doro sans la puissance m√©lang√© √† du Bobby Blitz d'Overkill qui me tape directement sur les nerfs, et les growls, non il faut cesser imm√©diatement.

Il est autour de 21h30, l'heure pour les Californiens de Night Demon de monter sur sc√®ne. Ce groupe fait fureur avec son dernier disque depuis quelques semaines seulement, et se place comme une des meilleures formations en live dans le genre, et cela va tout de suite se confirmer ici. Le dernier opus "Darkness Remains" est donc majoritairement √† l'honneur ce soir, commencant immediatement avec le doubl√© d'ouverture "Welcome To The Night" suivi de "Hallowed Ground", et nous aurons encore le plaisir d'entendre le nouvel hymne du speed metal "Black Widow", la g√©nialissime piste instrumentale "Flight Of The Manticore" ou encore la ballade envo√Ľtante qui se transforme en un po√®me noir et hooliganisant √† la fois, √† savoir l'√©ponyme "Darkness Remains", qui pourrait √™tre l'oppos√© anti-romantique d'un "Still Loving You". En parlant des Scorpions, le style de jeu du guitariste, surtout pendant les solos, rel√®ve √©norm√©ment d'un Mathias Jabs et en fait craquer plus d'un dans la salle. Le chanteur/bassiste ressemble √† un mix entre Elvis et la bassiste de l'actuelle formation de Pungent Stench (pardon, Schirenc PLAYS Pungent Stench, saloperie de droits sur le nom...), donc le physique du mec le plus bonnard dans le metal. A ce propos, le bassiste a trouv√© une bonne astuce pour √©muler les leads doubl√©s comme sur l'album √† peu de choses pr√®s, avec une l√©g√®re disto et en jouant tout √† l'octave pour faire la m√©lodie de base qui sera ensuite doubl√©e par le gratteux, ainsi ils jouent en tant que trio mais sonnent comme un quatuor. Il y en a dans la t√™te de ces bonhommes de Ventura, Californie! Pour ce qui est du reste, le batteur ressemble √† un jeune Charlie Benante et joue avec la m√™me frappe que lui sans la vitesse, mais avec un tempo suffisant pour ce genre de vieux heavy. Ah oui, pour les influences: si vous aimez Diamond Head, Scorpions, Satan et les mroceaux rapides de Rainbow style "Kill The King", ce groupe est fait pour vous. Par cons√©quent, ce groupe est fait pour moi et je n'aurais pas grand chose d'utile √† rajouter √† part qu'il s'agit de mon concert pr√©f√©r√© de l'ann√©e. Oui. Profitez de voir ce groupe tant que c'est encore une petite formation montante et avant qu'ils ne jouent plus que sur les grandes sc√®nes en premi√®re partie de Volbeat ou je ne sais pas quoi. Ah oui, je vous ai dit qu'ils ont fait une reprise de Wasted Years en guise de rappel, c'est √† dire une des chansons de mon album pr√©f√©r√© d'Iron Maiden? Au niveau de rendre ma soir√©e encore plus joviale, ils ont fait fort...

Live Report : Sanders

Ajouté le : 19.05.17

Live Report cliqué : 671 fois

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Skartnak.com Future Faces

Future Faces

Revolt

Kroniks
Las Furias

Las Furias

"Senorita Rock'N Roll"


Date de sortie : 2016

Note : 4/5

Go Spleen

Go Spleen

"Slow Moves"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

88 Fingers Louie

88 Fingers Louie

"Thank You For Being A Friend"


Date de sortie : 2017

Note : 5/5

Mudbath

Mudbath

"Brine Pool"


Date de sortie : 2017

Note : 3.5/5

Crash Ton Rock

Crash Ton Rock

"Volte-Face"


Date de sortie : 2017

Note : 4.5/5

Setbacks

Setbacks

"Ocean Apart"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

Toutes les kroniks...

Interviews
The Bennies

The Bennies

avec Jules, Craig


ajouté le : 19.03.17

Less Than Jake

Less Than Jake

avec Chris DeMakes


ajouté le : 16.11.16

Hollywood Undead

Hollywood Undead

avec Johnny 3 Tears (bassiste, chanteur, rappeur et compositeur)


ajouté le : 20.05.16

Toutes les interviews...

Commentaires Skartnak.com

Sonisphere Festival

Total des commentaires : 24

Long'I'Rock Festival

Total des commentaires : 18

Lamb Of God

Total des commentaires : 17

Neurotic Deathfest 2010

Total des commentaires : 14

Good Charlotte

Total des commentaires : 14

Hellfest 2008

Total des commentaires : 11

Groezrock Festival

Total des commentaires : 11

Propagandhi

Total des commentaires : 10

The Flatliners

Total des commentaires : 9

Sonisphere Festival

Total des commentaires : 9

Alesana

Total des commentaires : 9

Maroon

Total des commentaires : 8

The Tour of Nero 2008

Total des commentaires : 8

Gronibard

Total des commentaires : 8

No Use For A Name

Total des commentaires : 8

Total : 447 commentaires



Banner on Skartnak.com