Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 509
Visiteurs actuellement sur le site: 53

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Interviews

As I Lay Dying

Interview réalisée le 14.09.2007 à la Rohstofflager de Zürich en face à face avec Phil Sgrosso, guitariste de As I Lay Dying

As I Lay Dying

rose Vous avez sorti récemment un nouvel album « An ocean Between Us » peux-tu me dire avec tes mots en quoi il est diffèrent des autres albums de As i Lay Dying ?
La grosse différence réside dans le travail de composition, nous y avons tous participé activement, sur Shadows are Security c’était principalement Tim et moi-même qui avons écrit la majeure partie des chansons, mais cette fois-ci tout le groupe a apporté ses idées et a contribué d’une manière plus active au travail de composition.
Je crois que le fait d’être constamment en tournée a aidé à nous connaître les uns les autres de mieux en mieux et nous sommes arrivés à un point ou la communication entre les membres du groupe est vraiment excellente, nous allons tous dans la même direction et avons les mêmes idées !
Cet album est aussi beaucoup plus diversifié, les parties mélodiques sont plus mélodieuses, les parties « hard » sont plus « hard », en fait tout est plus réfléchi et plus abouti sur cet album. Nous voulions vraiment faire un album qui soit intéressant et diversifié de la première jusqu'à la dernière chanson !

Vous avez bossé avec Adam Dutkiewicz, guitariste de Killswitch engage sur cet album.
Ce mec est de mon point de vue l’un des meilleurs producteurs du moment. Peux-tu me dire qui a eu l’idée de bosser avec lui et comment s’est faite la rencontre ?

En fait nous connaissons Adam depuis un sacré long moment, nous avons joué énormément de concerts avec son groupe Killswitch Engage, depuis une forte amitié s’est formée, nous savions qu’il produisait et nous avons discuté pas mal de fois sur la façon dont on voulait que notre nouvel album sonne, il a parfaitement compris ce que l’on recherchait à exprimer, de plus Killswitch Engage et As I Lay Dying ont le même management aux states, et de fil en aiguille les choses se sont précisées.

Y a il des choses qui se sont mal passées en studio ? Qu’est ce qui vous a posé le plus de problèmes ?
(rires) oh oui, nous avons fait face à beaucoup de problèmes…
C’est à dire ?
Ce qui m’a le plus marqué c’est quand Adam a renversé accidentellement un verre d’eau sur un ampli qui coûtait extrêmement cher…
Sinon nous avons eu d’énormes problèmes informatiques durant l’enregistrement, Jordan arrivait à la fin des prises de batterie et le disque dur de l’ordinateur ou était stocké toutes les données a lâché, nous avons vraiment flippé car si nous perdions ces données Jordan aurait du tout recommencer à zéro et le temps ne nous le permettait pas !
Heureusement les choses sont rentrées dans l’ordre et nous avons pu récupérer les données…
On a eu aussi quelques problèmes à l’enregistrement des guitares il y avait pas mal de grésillements et nous avons perdu quelques jours à trouver le problème…

Clint Norris, ancien bassiste :

Skartnak.com

Récemment Clint Norris a quitté le groupe, qu’est ce que tu ressens face à ce départ et peux-tu me dire quelles sont les raisons qui ont fait qu’il a quitté le groupe ?
Oh… (Silence) et bien heuuu… (léger sourire un peu gêné).
Le temps était venu que Clint quitte le groupe, ce n’est pas quelque chose qui est arrivé du jour au lendemain. Nous étions préparés à cela. Clint s’est marié et a voulu poursuivre sa vie en empruntant un chemin différent du notre. Nous sommes toujours de très bons amis et gardons un bon contact avec lui.
En fait nous voulions vraiment quelqu’un au sein du groupe qui pouvait participer à l’écriture des chansons et avec qui nous nous entendions bien et ce départ nous a fait en quelque sorte avancer, nous avons regardé de l’avant après que Clint soit parti.

Comment avez vous rencontré votre nouveau bassiste Josh Gilbert ?
Josh jouait de la guitare dans un autre groupe en Alabama et son manager connaissait bien notre chanteur Tim. Son groupe s’est séparé au même moment ou Clint nous a quitté, son manager lui a dit que nous cherchions un bassiste. Josh s’est alors essayé à la basse, il est venu à nous et cela ne faisait aucun doute qu’il était meilleur que tous les autres types que nous avions auditionnés jusqu'à présent, de plus le courant passait bien donc le voilà avec nous…

C’est donc lui qui a enregistré la basse et les voix claires sur ce nouvel album, quel effet ça fait d’avoir un nouveau bassiste sur cet album ?
Et peux-tu aussi me dire si c’est lui qui a apporté son inspiration et ses idées pour chanter de telle ou telle façon sur cet album ou tout avait été déjà décidé par le groupe avant qu’il vous rejoigne ?

Toutes les mélodies et les parties chantées en clair avaient déjà été écrites et imaginées par Tim avant qu’il arrive dans le groupe. Mais la voix de Josh a beaucoup apporté dans la présence des chansons, la façon dont il chante et le ton de sa voix était vraiment ce que l’on recherchait…
(Rires) ! Josh a apparemment entendu que l’on parlait de lui et est venu écouter derrière l’épaule de Phil…)
Josh : Hey que se passe-il ici ?
Phil : ah j’étais justement en train de dire que tu étais gay.. et j’espère que ce que je viens de dire tu va le garder dans ton interview (rires)
Josh : ok, ok (Josh repart)
Phil : Non mais plus sérieusement on a été vraiment contents de ce qu’il a fait pour le groupe, il s’est vraiment impliqué et s’est assuré que tout ce qu’il avait à faire soit fait comme il faut, bref il a bossé comme un fou en studio et le résultat est vraiment excellent !

Pourtant J’ai lu qu’il n’était pas encore un membre permanent de As I Lay Dying, dis-moi pourquoi ?
Oui effectivement, ce n’est pas une chose qui se décide comme ça du jour au lendemain, ça prend du temps. Tim, Jordan, Nick et moi-même jouons ensemble depuis environ 4 ans maintenant. Nous avons un line-up solide et nous nous entendons tous très bien. Nous sommes encore un peu hésitants. Nous attendons de voir comment les choses vont évoluer avec lui. Tu sais Josh à enregistré la basse et les backing vocals sur cet album, il vient en tournée avec nous mais nous préférons attendre encore un peu et ne pas trop précipiter les choses. Josh n’a pas contribué à l’écriture des chansons, donc pour nous il n’a pas encore acquis le "statut" de membre permanent…

Josh Gilbert, nouveau bassiste :

Skartnak.com

Vous avez sûrement du jouer les chansons "Forever" et "94 hours" (qui sont les chansons les plus populaires d’As I Lay Dying) chaque soir de concert depuis que votre album "Frail Words Collapse" est sorti il y a environ 4 ans déjà.
Vous n’avez pas marre de jouer ces chansons chaque soir ?

(rires)
Je sais c’est une question un peu stupide (rires)…
Non elle n’est pas si stupide que ça ta question…
Ce sont des chansons qui dégagent beaucoup d’énergie quand on les joue, effectivement ce sont les plus connues, donc le public est souvent en délire et chante en cœur avec nous, ça moshe, il y a des stagedive, et c’est vraiment cool pour nous de voir ça. Techniquement les plans de batterie et de guitare sont plus faciles pour nous à jouer vu qu’on les connaît par cœur…
Ca te permet de les jouer sans trop avoir trop besoin de réfléchir c’est ça ?
Ouais exactement on les joue sans avoir besoin de se concentrer, ça vient tout seul et de ce fait on peut se concentrer sur le public, et franchement c’est quelque chose que j’apprécie beaucoup !

Quels sont les groupes que tu écoutais quand tu étais jeune et qui t’on donnés l’envie de commencer à jouer de la musique ?
En fait quand j’ai commencé à jouer de la guitare j’écoutais pas mal de Nirvana. Par la suite j’ai bien croché sur Offspring, tu sais j’étais jeune et la première fois que j’ai entendu leur musique j’étais sur le cul, je me disais : Ouahh, ce groupe est génial ! A cette période de ma vie j’écoutais aussi pas mal de Pop-Punk, j’adorais Weezer (rires) après mes goûts ont un peu évolué et j’ai commencé à apprécier de plus en plus le Punk-Rock…
Ah ouais ? Du genre Nofx ?
Ouais c’est clair, NOFX est vraiment un groupe qui m’a marqué
Tu n’es pas le seul, moi aussi…
L’album Heavy Petting Zoo est un de mes albums favoris de Nofx je l’adore !!!
Il y avait aussi Lagwagon et Millencolin que j’écoutais en boucle.

As I Lay Dying, live at Rohstofflager, Zürich 06.06.2005 :

Skartnak.com

Après toutes ces années vous êtes toujours sur Metalblade Records, on dirait qu’une grande amitié s’est formée entre le groupe et le label, peux-tu imaginer un jour As I Lay Dying sortir un nouvel album sur un autre label ?
MetalBlade est un excellent label indépendant, donc ce n’est pas comme s’ils attendaient quelque chose d’incroyable venant du groupe ! Tu sais, ils ne nous ont pas poussé à passer sur MTV et à la radio etc.. Même si maintenant on y est (rires). On est juste un groupe de Metal et ils comprennent que nous ne voulons pas être des Rocks-Stars (rires), pour moi Metalblade est actuellement le meilleur label que je connaisse et nous sommes très libre de la manière dont on veut faire évoluer le groupe, donc, non je n’imagine pas du tout sortir un nouvel album sur un autre label.

Metalblade a ré-édité votre premier album et votre split cd que vous avez fait avec le groupe American Tragedy en sortant il y a environ une année l’album « A Long March: The First Recordings » Est-ce que c’était une décision du label ou c’est une idée du groupe ? Et quelles ont été vos motivations pour re-sortir cet album ?
En fait l’idée est venue en parlant avec Metalblade, on voulait offrir à nos fans un son de meilleure qualité, on a remarqué que le split ainsi que "Beneath The Encasing Of Ashes" continuaient à bien se vendre, donc l’idée est venue naturellement de pouvoir leur offrir ces deux albums avec un son de meilleure qualité ! On a aussi refait la pochette, là aussi comme pour les autres albums on a demandé à Jacob Bannon chanteur de Converge de s’en occuper.

Comment perçoit-tu la musique de ton premier album avec As i Lay Dying ? En es-tu fier ou c’est quelque chose que tu n’aimes plus ré-écouter ?
J’ai rejoint le groupe en 2003, peu de temps après que "Frail Words Collapse" soit sorti, donc en fait "Shadows are Security" est pour moi le premier album de As i Lay Dying que j’ai co-écrit avec Tim. Je ne peux pas vraiment ré-écouter et juger toutes les chansons ainsi que la production de cet album et vomir dessus…
Tu sais il y a probablement plein de choses que j’aurais maintenant faites différemment avec plus de recul, mais c’est du passé. Mais très franchement en regardant en arrière je suis quand même satisfait du résultat, même si en étant musicien on se dit toujours par la suite qu’on aurait pu faire telle ou telle chose différemment ou mieux.

Vous êtes tous Chrétiens au sein de As I Lay Dying, mais considères-tu As I Lay Dying comme étant un groupe chrétien ? Et est-ce que c’est quelque chose que vous aimez mettre en avant ?
Ouais on est tous chrétiens, on joue du métal, et si tu as envie du nous coller l’étiquette d’un groupe Metal chrétien et bien fais-le ça ne me dérange pas… Maintenant imagine, tu vois un groupe de Mexicains jouer de la guitare, tu va dire d’eux que c’est un groupe de guitaristes mexicains, non ?
Mhmmm ouais !
Et bien voilà on est des chrétiens et on joue du Metal (sourire)

Depuis vos débuts Vous avez très certainement déjà joué ou êtes partis en tournée en compagnie de groupes non-chrétiens, qui certains d’entre eux ont des idées sataniques dans leurs paroles, je pense notamment a Behemoth ou encore Job For a Cowboy. Vous avez même joué sur le Ozz Fest le festival crée par le fils de Ozzy Osbourne qui n’est autre que le leader du groupe Black Sabath, l’un des groupes Sataniques le plus connu. N’avez vous jamais rencontré de problèmes liés a votre religion en tournée ou dans la vie de tous les jours ?
Non nous n’avons jamais eu vraiment des problèmes liés à nos croyances parce qu’on ne condamne pas les gens qui ont des idées différentes des notres.
C’est clair au début nous étions un peu intimidés par Behemoth et nous ne savions pas trop comment gérer la situation mais nous avons pas mal causé et assez vite sympathisé avec les mecs de Behemoth et a part le fait que ce soit un « Evil Band » nous nous sommes très bien entendus avec eux, c’est des mecs sympas.
Donc non pour l’instant nous n’avons heureusement jamais eu de problèmes.

As I Lay Dying, live at Salzhaus, Winterthur "Hell On Earth Tour" 11.10.2005 :

Skartnak.com

Vous êtes en ce moment en tournée avec Darkest Hour, Himsa et Maroon comment ça se passe ?
C’est cool, chaque groupe joue en quelque sorte un style de Métal différent et possède son propre son, donc ça apporte un peu de diversité a cette tournée !
As tu des histoires marrantes à nous raconter ?
(long silence, il réfléchit)
Pas encore, c’est ça ?
Ouais la tournée vient de commencer donc pour l’instant j’ai pas vraiment grand chose de marrant à te raconter, c’est plus sur la fin de la tournée qu’il se passe des choses, tu sais quand tout le monde est un peu fatigué (rires).
Et que peux-tu me dire sur Darkest Hour et Maroon ? Je connais un peu Darkest Hour car j’ai organisé un concert avec eux l’année passé et ces mecs sont tout le temps en train de faire la fête, ils boivent et fument comme des fous.
(rires) ouais Darkest Hour sont bien fêtard…
Tandis que Maroon est totalement à l'opposé de ça puisque c'est un groupe Staight-Egde, Vegan militant.
Ah bon ? je savais pas qu’ils étaient Straight-Edge…
Donc au vu de ces grosses différences est-ce que les deux groupes s’entendent bien ?
Oui bien sur, tout le monde se respecte mutuellement et il n’y a pas de confits… Tout va bien !

Penses-tu qu’il est correct pour un groupe chrétien de boire et faire la fête en tournée ? Quelle est ton opinion là-dessus ?
Je ne vois pas vraiment ou est le problème dans le fait de boire quelques verres du moment ou tu ne commence pas a perdre le contrôle de ce que tu fais. Mais je crois sincèrement que le fait de trop boire peut t’affecter négativement, si tu bois trop tu fais des choses que tu regretteras sûrement plus tard. Mais si tu bois en étant responsable je ne vois pas vraiment de problèmes à cela. Sûrement que pas mal de gens ont une autre vison que la mienne à ce sujet mais personnellement je ne vois pas vraiment de problème à cela.

Si tu n'étais pas dans As I Lay Dying que ferais-tu en ce moment ?
Je serais certainement guitariste dans un autre groupe, un groupe super connu et je me ferais plein d’argent (rires)

Tu es déjà venu ici plusieurs fois, que penses-tu de l’Europe en général ?
L’Europe c’est vraiment cool, la nourriture est très bonne, nous sommes à chaque fois super bien accueillis, bref j’adore venir ici, le seul problème c’est quand tu as faim tard le soir, tout est fermé et il n’y a aucun endroit pour acheter à manger à part ces magasins turcs ou il vendent des Kebabs, on se gave de Kebabs à chaque fois qu’on vient en Europe (rires). Sinon je tombe aussi tout le temps malade quand je suis ici…
Ah ouais tu es malade ?
Ouais j’ai attrapé froid, il fait super froid ici la nuit, c’est pas comme en Californie !

Tu veux rajouter quelque chose à cette interview ?
(il réfléchit)
Achetez notre nouvel album, allez regarder notre page MySpace, ajoutez-nous à votre liste d’amis sur MySpace et venez à nos concerts, c’est ça ?
(rires) ouais c’est à peu prés ça ! Merci de ton soutien et merci pour cette interview !

Photos de la soirée : ICI

Interview : Lucien, Florence

Plus d'infos :

Label : Metalblade Records

MySpace : www.myspace.com/asilaydying

Site Web : www.asilaydying.com

Site du label: www.metalblade.de


Interview cliquée : 55223 fois



Chroniques du même artiste :

As I Lay Dying

As I Lay Dying

"This is who we are"


Date de sortie : 2009

Note: 3.5/5

As I Lay Dying

As I Lay Dying

"An Ocean Between Us"


Date de sortie : 2007

Note: 2.5/5

As I Lay Dying

As I Lay Dying

"The Powerless Rise"


Date de sortie : 2010

Note: 4.5/5

As I Lay Dying

As I Lay Dying

"Shadows are Security"


Date de sortie : 2006

Note: 4/5


Live Reports du même artiste :

Trivium

Trivium

Trivium , As I Lay Dying

Date : 23.10.12

Lieu : Le Bataclan - Paris

Heaven Shall Burn

Heaven Shall Burn

As I Lay Dying, Suicide Silence, Roots of Death

Date : 05.11.10

Lieu : Volkshaus - Zürich

As I Lay Dying

As I Lay Dying

Whitechapel

Date : 07.06.10

Lieu : Kofmehl - Soleure

Interviews aléatoires :

Play To Destroy

Play To Destroy

Burden Remains, The

Burden Remains, The

Mute

Mute

Kickback

Kickback

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Skartnak.com Abraham

Abraham

Look, Here Comes The Dark!

Kroniks
Run Up, The

Run Up, The

"Good Friends, Bad Luck"


Date de sortie : 2018

Note : 3/5

PFK, The

PFK, The

"Yeah"


Date de sortie : 2018

Note : 3/5

Circles

Circles

"Demo 2017"


Date de sortie : 2017

Note : 3.5/5

Woodwolf

Woodwolf

"Golden Road"


Date de sortie : 2018

Note : 3.5/5

Lame Shot

Lame Shot

"Try Again"


Date de sortie : 2018

Note : 4/5

Harker

Harker

"No Discordance"


Date de sortie : 2018

Note : 4/5

Toutes les kroniks...

Live Report
Body Count

Body Count


22.06.18

Les Docks - Lausanne

The Damned

The Damned


19.05.18

Les Docks - Lausanne

Abraham

Abraham


10.05.18

Le Romandie - Lausanne

Touts les live reports...

Commentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 18

Against Me!

Total des commentaires : 11

Polar Bear Club

Total des commentaires : 9

One Last Chance

Total des commentaires : 9

Borderline

Total des commentaires : 9

Hateful Monday

Total des commentaires : 8

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 7

Napalm Death

Total des commentaires : 7

Behemoth

Total des commentaires : 7

Real Deal

Total des commentaires : 7

Rise and Fall

Total des commentaires : 7

Killswitch Engage

Total des commentaires : 6

Unearth

Total des commentaires : 6

Black Dahlia Murder, The

Total des commentaires : 6

Throne Of Katarsis

Total des commentaires : 6

Total : 231 commentaires



Banner on Skartnak.com