Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 344
Visiteurs actuellement sur le site: 33

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Live Reports

Dying Fetus

Dying Fetus, Job For A Cowboy, Revocation, Cerebral Bore

12.10.12 / Kiff - Aarau

Flyer

Skartnak.com Le Kiff à Aarau a une capacité de 550 personnes. La soirée fut donc sold-out, la salle complètement blindée et ce, déjà depuis 20h00 pour le premier groupe. Ça fait plaisir de voir que la musique brutale marche si bien en Suisse-Allemande et que les fans sont motivés à venir tôt.

On arrive donc directement à 20h00 et les Anglais (en fait les Ecossais de Glasgow) de Cerebral Bore balancent les premières notes. Leur brutal death metal fait mouche et chauffe déjà bien l’audience. La jeune chanteuse, toute "sèche", envoie de la gutture de manière fort puissante. Un set carré, puissant et nettement plus varié en live que sur album, rien de tel pour débuter une soirée. Les seuls reproches seront le volume un peu en retrait de la voix et un set trop court (30 minutes), mais rien à redire sur la qualité du groupe (pour autant qu’on soit fan de ce genre de musique).

Arrive ensuite Revocation (Boston, USA). Leur technical death mélangé au thrash ne m’a jamais convaincu sur album et ce n’est pas cette prestation scénique qui va changer la donne. Certes, c’est varié, mais on a parfois l’impression d’entendre des riffs d’Iron Maiden mixé à la sauce thrash-death. Le chant n’est pas très puissant et la musique part dans tous les sens (on a même droit à un morceau instrumental des plus inintéressants). Je ne croche pas, et le public que partiellement, même si les gars prennent du plaisir à être sur scène. 40 minutes de set, affaire classée.

J’attendais pas mal des gars de Job For A Cowboy (Arizona, USA). Je trouve les deux premiers jets (Doom et Genesis) vraiment bons, mais la suite de l’aventure me parle un peu moins (Ruination, Gloom et Demonocracy). Certes, je crains un peu l’attitude des deathcoreux en live... et j’avais raison. Arrivés sur scène, j’ai l’impression de voir les "Avangers body-buildés" du métal : musclors en puissance, t-shirts de salle de sport (avec les manches coupées), attitude de gros beaufs rednecks et surtout aucun charisme hormis de la branle "bling-bling". Le chanteur boit du whisky au goulot entre chaque morceau (peut-être pour se donner un effet de "gros dur"), les guitaristes posent comme un Stallone en plein Rambo 3, bref, c’est pathétique. En plus, la musique est jouée de manière monotone (un comble quand on connaît les albums hyper variés !!!), et sans grande motivation. Le bassiste a une basse lumineuse (!!!), on croirait un cliché de Spinal Tap, version deathcore. Même le public et les fans sont sceptiques, l’ambiance ne monte guère. Dommage. Après 45 minutes de supplices, on attend donc vivement la suite.

Comme une véritable horloge helvétique, l’horaire est tenu à la minute près et Dying Fetus monte sur scène pour un set qui sera très chaud et ultra-puissant. Certes, le public est venu pour les gars du Maryland (USA), mais le trio jouera le jeu jusqu’au bout. Il faut dire qu’avec l’expérience au compteur de Dying Fetus (première démo "Bathe in Entrails" de 1993), c’est du lourd qui sera envoyé. Bref, puissance, rage, passion et intensité sont les termes pour qualifier le concert. L’ambiance est survoltée, pit d’enfer, public déchaîné, blindage partout. La chaleur monte, le trio envoie la sauce comme jamais, tout le monde est heureux. Il reste deux dates de la tournée européenne et, apparemment, cette soirée sold-out semblait faire particulièrement plaisir au groupe. Après 1h20 de furie, le concert s’achève, tout le monde est heureux et il est temps de regagner la voiture pour le retour. Seul bémol, le son ne sera pas au top, car il aurait fallu un peu plus de retour avec la guitare...

Bref, ci-dessous, la setlist, dont je ne suis malheureusement pas sûr à 100% :
- From Womb to Waste
- Schematics
- Your Treachery Will Die With You
- Procreate the Malformed
- Subjected to a Beating
- Epidemic of Hate
- Skull Fucked
- Tearing Inside the Womb
- Invert the Idols
- Fornication Terrorists
- In the Trenches
- Homicidal Retribution
- Pissing in the Mainstream
- Kill Your Mother, Rape Your Dog

Conclusion : vivement le prochain concert de brutal death avec une ambiance pareille... et peu importe le lieu !

Live Report : Xetal

Ajouté le : 14.10.12

Live Report cliqué : 3300 fois


Chroniques similaires :

Job For A Cowboy

Job For A Cowboy

"Ruination"


Date de sortie : 2009

Note: 5/5

Job for a Cowboy

Job for a Cowboy

"Genesis"


Date de sortie : 2007

Note: 4.5/5

Job For A Cowboy

Job For A Cowboy

"Doom"


Date de sortie : 2005

Note: 5/5


Interviews similaires :

Job For A Cowboy

Job For A Cowboy

Réalisée le 05.06.07 avec Jonny Davy, chanteur



Live Reports des mĂŞmes artistes :

A Skeletal Domain Europe Tour

A Skeletal Domain Europe Tour

Cannibal Corpse, Revocation, Aeon

Date : 27.11.14

Lieu : Les Docks - Lausanne

Lamb Of God

Lamb Of God

Job For A Cowboy, August Burns Red, Between The Buried And Me

Date : 26.02.10

Lieu : Volkhaus - ZĂĽrich

European Plague Tour 2009

European Plague Tour 2009

Cannibal Corpse, Dying Fetus, Evocation, Obscura

Date : 04.10.09

Lieu : Z7 - Pratteln

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Skartnak.com Lastkaj 14

Lastkaj 14

Becksvart

Kroniks
88 Fingers Louie

88 Fingers Louie

"Thank You For Being A Friend"


Date de sortie : 2017

Note : 5/5

Mudbath

Mudbath

"Brine Pool"


Date de sortie : 2017

Note : 3.5/5

Crash Ton Rock

Crash Ton Rock

"Volte-Face"


Date de sortie : 2017

Note : 4.5/5

Setbacks

Setbacks

"Ocean Apart"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

Mighty Bombs

Mighty Bombs

"Not Of This Earth"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

Hierophant

Hierophant

"Mass Grave"


Date de sortie : 2016

Note : 3/5

Toutes les kroniks...

Interviews
The Bennies

The Bennies

avec Jules, Craig


ajouté le : 19.03.17

Less Than Jake

Less Than Jake

avec Chris DeMakes


ajouté le : 16.11.16

Hollywood Undead

Hollywood Undead

avec Johnny 3 Tears (bassiste, chanteur, rappeur et compositeur)


ajouté le : 20.05.16

Toutes les interviews...

Commentaires Skartnak.com

Sonisphere Festival

Total des commentaires : 24

Long'I'Rock Festival

Total des commentaires : 18

Lamb Of God

Total des commentaires : 17

Neurotic Deathfest 2010

Total des commentaires : 14

Good Charlotte

Total des commentaires : 14

Hellfest 2008

Total des commentaires : 11

Groezrock Festival

Total des commentaires : 11

Propagandhi

Total des commentaires : 10

The Flatliners

Total des commentaires : 9

Sonisphere Festival

Total des commentaires : 9

Alesana

Total des commentaires : 9

Maroon

Total des commentaires : 8

The Tour of Nero 2008

Total des commentaires : 8

Gronibard

Total des commentaires : 8

No Use For A Name

Total des commentaires : 8

Total : 447 commentaires



Banner on Skartnak.com