Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 189
Visiteurs actuellement sur le site: 24

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Live Reports

Combichrist

William Control

19.11.14 / X-Tra - ZĂŒrich

Flyer

Skartnak.com On m'avait prĂ©venue : Combichrist ne sont plus les mĂȘmes. Mais je voulais vĂ©rifier par moi-mĂȘme, aprĂšs tout, je suivais ce groupe depuis 2006 ou 2007, je suis mĂȘme allĂ©e en Allemagne et en Espagne pour les voir, c'est dire Ă  quel point je les aimais !

Combichrist ont vraiment décollés lorsqu'ils ont assurés la premiÚre partie de Rammstein sur leur tournée pour LIFAD, il y a déjà quelques années de ça maintenant. Avant ça, seulement une partie de la population les connaissait, mais pas vraiment les metalheads. AprÚs ce tour, une vague de nouveaux fans sont arrivés et les ont propulsés sur le devant de la scÚne.

En 2014, ils sont revenus avec un nouvel album. DĂ©cevant. Mais je me disais qu'ils pouvaient quand mĂȘme assurer leur shows, car c'est clairement ce qui les rendait fort : le live. Et aprĂšs tout, ils n'allaient jamais jouer QUE des chansons du dernier album. Ce concert faisait partie du We Love You Tour pt. 2. Ils nous rendaient visite en compagnie de William Control, un groupe qui m'a incroyablement surprise. Je ne m'attendais Ă  rien de leur part et finalement je suis rentrĂ©e en trouvant leur performance 200 fois meilleure que celle des Combichrist.

William Control. Un Combichrist plus doux et avec une tĂȘte de rockabilly ? D'ailleurs j'adore la description qu'ils se sont donnĂ©e sur Facebook : « majestic fusion of electronic darkwave, industrial goth, new wave punk, and glam rock ». Tu vois un peu le genre ? Non ? Bon, file sur youtube Ă©couter 2-3 titres et tu comprendras (Beautiful Loser ou encore Revelator). Ils nous ont offert un bien meilleur show que Combichrist d'ailleurs. Le chanteur qui ne cesse de jouer avec son microphone en l'envoyant valser dans les airs, des backing au top assurĂ©s par le bassiste et le gus tout cachĂ© au fond par son synthĂ©, et puis un batteur qui avait tellement la pĂȘche et Ă©tait tout simplement heureux de jouer ce soir. Un show plutĂŽt long pour une premiĂšre partie, mais que du bonheur. Pas une seule seconde je me disais ''Bon aller, il est temps de laisser place Ă  Combi''. On chante et on a envie de danser. Malheureusement il est dĂ©jĂ  temps pour eux de quitter la scĂšne.

Place aux fameux Combichrist. L'intro se lance et ils dĂ©barquent sur scĂšne avec We Were Made To Love, une chanson du nouvel album qui a d'ailleurs du mal Ă  conquĂ©rir la foule. Today I Woke Up To The Rain Of Blood, un public toujours un peu timide... Blut Royal, les voix s'Ă©lĂšvent et on sent que les gens se rĂ©veillent. Puis tout retombe avec This Is My Rifle. Encore une chanson du nouvel album Can't Control. Je me rends compte peu Ă  peu que les gens avaient raison et que l'Ăšre Combichrist est terminĂ©e. C'est Ă  n'y rien comprendre, cette setlist est tellement mauvaise, c'est du jamais vu. Throat Full Of Glass. Ils perdent en puissance. Leur jeu de scĂšne est moins bon qu'avant. Maggots At The Party. Toujours du dernier album. Tout est mou. OĂč est l'Ă©nergie qu'ils envoyaient ? Denial. Non, vraiment, il faut des vrais titres lĂ , s'il vous plaĂźt. Never Surrender. Ouais... Ouais ça commence Ă  remonter, le public reprend un peu vie, il ne faut pas lĂącher. Shut Up And Swallow. Ah ? Pour la fin de la setlist on aura quand mĂȘme de meilleurs titres ? Get Your Body Beat. Le meilleur moment de la soirĂ©e. Ils n'auront pas mieux comme rĂ©ponse de la foule. Love Is A Razorblade. Et en rappel : What The Fuck Is Wrong With You ? Ils saluent et s'en vont. Le public n'essayera mĂȘme pas de les rappeler.

Les roadies s'activent pour commencer Ă  tout ranger et j'hallucine : je reconnais le membre d'un autre groupe que j'adore (Elliott d'Aesthetic Perfection qui Ă©tait lĂ  en tant qu'ingĂ© son). Je l'appelle et demande une setlist, merci bonsoir ! Je remarquerai ensuite qu'ils Ă©taient censĂ©s jouer une autre chanson pour terminer leur show : Sent To Destroy. Apparemment, la soirĂ©e a aussi dĂ» ĂȘtre mauvaise pour eux pour qu'ils n'aient pas envie de la jouer.

Je file prendre mon train, totalement déçue de ce concert. Je n'en reviens pas, je ne m'attendais pas du tout Ă  ça. Un mauvais album peut-il totalement dĂ©truire un groupe ? Pourquoi ont-ils tant changĂ©s ? On peut aussi penser que c'est dĂ» au fait que ces derniers temps ils n'ont pas arrĂȘtĂ©s de changer de membres sur les tournĂ©es.

Une soirée sauvée par la surprenante découverte de William Control.

Live Report : Julythetavernwench

Ajouté le : 02.12.14

Live Report cliqué : 1027 fois


Chroniques similaires :

William Control

William Control

"Noir"


Date de sortie : 2010

Note: 3/5



Live Reports des mĂȘmes artistes :

William Control

William Control

Crilly Ashes

Date : 10.07.16

Lieu : Satans Hollow - Manchester

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Skartnak.com Abraham

Abraham

Look, Here Comes The Dark!

Kroniks
PFK, The

PFK, The

"Yeah"


Date de sortie : 2018

Note : 3/5

Circles

Circles

"Demo 2017"


Date de sortie : 2017

Note : 3.5/5

Woodwolf

Woodwolf

"Golden Road"


Date de sortie : 2018

Note : 3.5/5

Lame Shot

Lame Shot

"Try Again"


Date de sortie : 2018

Note : 4/5

Harker

Harker

"No Discordance"


Date de sortie : 2018

Note : 4/5

Jesse Lebourdais

Jesse Lebourdais

"Grief Intensity Friendship"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

Toutes les kroniks...

Interviews
Abraham

Abraham

avec Groupe


ajouté le : 08.05.18

Spanish Love Songs

Spanish Love Songs

avec Dylan


ajouté le : 02.04.18

Guerilla Poubelle

Guerilla Poubelle

avec Till


ajouté le : 07.12.17

Toutes les interviews...

Commentaires Skartnak.com

Sonisphere Festival

Total des commentaires : 24

Long'I'Rock Festival

Total des commentaires : 18

Lamb Of God

Total des commentaires : 17

Good Charlotte

Total des commentaires : 14

Neurotic Deathfest 2010

Total des commentaires : 14

Groezrock Festival

Total des commentaires : 11

Hellfest 2008

Total des commentaires : 11

Propagandhi

Total des commentaires : 10

Alesana

Total des commentaires : 9

The Flatliners

Total des commentaires : 9

Sonisphere Festival

Total des commentaires : 9

Gronibard

Total des commentaires : 8

No Use For A Name

Total des commentaires : 8

Maroon

Total des commentaires : 8

The Tour of Nero 2008

Total des commentaires : 8

Total : 447 commentaires



Banner on Skartnak.com