Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 504
Visiteurs actuellement sur le site: 36

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Live Reports

Impetus Festival 2017

Ulver, Enslaved, Herod, Hellbats

29.04.17 / Les Docks - Lausanne

Flyer

Skartnak.com C'est l'heure d'une nouvelle édition de l'Impetus Festival, festival de musiques alternatives durant trois soirs, qui se déroule à Lausanne ainsi qu'au Jura et en France voisine (Montbéliard et alentours), que des mauvaises langues qualifient d'assemblée générale des hipsters. En effet, la programmation, comme chaque année, est très éclectique, même au sein de la même salle et soirée. La partie qui se déroule aux Docks ce samedi 29 avril se décline comme suit: du horrorpunk avec Hellbats, du post-metal moderne avec Herod, du viking black metal progressif avec Enslaved, et de la pop/new-wave avec Ulver (sic).

Donc Hellbats pour commencer, que les divers descriptifs que j'ai pu consulter en amont qualifient comme baignant surtout dans le horrorpunk, ce qui ne m'enchantait gu√®re parce qu'√† part quelques titres des Misfits, c'est un style qui ne me parle pas. J'ai n√©anmoins accord√© une chance au groupe, et je n'ai pas du tout √©t√© d√©√ßu! En ce qui me concerne, ils ne tapent pas du tout dans le registre horrorpunk, mais plut√īt dans un rock-metal qui sent les 90's √† fond et qui me fait penser √† une panoplie de groupes tels que les Hellacopters, Turbonegro et m√™me Agnostic Front dans certains riffs. Le groupe qui me vient en t√™te pour ce qui est de l'impression globale, c'est surtout Therapy, mais alors sans le chant clair et les m√©lodies popesques. Ce qui n'est absolument pas pour me d√©plaire, et je me trouve de plus en plus proche de la sc√®ne au fur et √† mesure du set. Seuls b√©mols: le manque d'interaction avec le public (m√™me si vous jouez devant 30 personnes, vous n'√™tes pas un groupe de black metal misanthrope, dialoguez donc avec les spectateurs!) et le manque d'endurance. En effet, le d√©but se veut tr√®s soutenu au niveau du tempo, mais celui-ci ainsi que la puissance diminuent au fil du set. Peut-√™tre un manque d'exp√©rience sc√©nique mais cela n'est qu'un d√©tail pour le moment. Tr√®s bon d√©but de soir√©e qui ne peut qu'aller de l'avant en ce qui me concerne. Et chapeau au chanteur-guitariste du power trio pour son joli t-shirt de Type O Negative!

Petite chute d'enthousiasme pendant Herod, qui pour moi a compl√®tement chang√© par rapport √† la premi√®re fois que je les ai vus il y a quelques ann√©es en arri√®re. Un son trop poli et surtout inoriginal. Je n'y entends que du Meshuggah-Gojira qui ne sont d√©j√† pas des groupes que j'adule, et aucune vraie identit√© par-dessus. Tout semble bien ex√©cut√© mais le r√©sultat final n'est d√©finitivement pas √† mon go√Ľt.

Enslaved est le premier groupe qui attire un public plus conséquent, et il faut admettre que les Norvégiens se situent en tête du peloton en ce qui concerne les performances live dans le genre. Une propreté au niveau des instruments joués, des différents chants clairs/gutturaux/cris et du son en général, ainsi qu'une aisance dans le jeu, et tout ça avec humour! Enfin, il faut aimer l'humour norvégien que je rapproche de l'humour anglais, mais cela marche bien avec le public ce soir. Ils ne se prennent pas au sérieux, mais alors quand ils jouent, tout le monde se tait et se retrouve ébahi devant la classe qu'ils dégagent. Un style unique et inimitable et ce depuis 26 ans, Enslaved tape encore dans le mille et même Hakon Vinje, au synthé et chant clair depuis quelques mois seulement, s'en sort très bien et les quelques hics seront rapidement corrigés au fur et à mesure qu'il s'intègre dans la formation. Chair de poule et Odin étaient au rendez-vous.

Vient ensuite, pour clore cette derni√®re soir√©e de l'Impetus aux Docks, le groupe men√© par Garm d√®s sa conception, j'ai nomm√© Ulver. Ayant √©t√© un fer de lance du true black metal √† tendance folk, le groupe a pris une direction totalement oppos√©e apr√®s le mythique Nattens Madrigal sorti il y a 20 ans, pour se lancer dans le trip-hip, l'electronica et des sonorit√©s plus sereines. Ce soir, Ulver se contente de jouer l'int√©gralit√© de son dernier album "The Assassination Of Julius Caesar", qui nous plonge dans une ambiance √† la Depeche Mode, Pink Floyd, Tears For Fears, Ravi Shankar et Archive. Certes, un exercice d'imagination assez difficile, mais Ulver parvient √† nous pr√©senter un style totalement unique et qui diff√®re sur chaque album depuis le d√©but de leur carri√®re. Certains puristes na√Įfs qui pensaient encore voir du black metal quitteront rapidement les lieux, mais la plus grande partie du public se laisse enchanter par ses belles m√©lodies et multiples couches de percussion et de voix, pr√©sid√© par le multi-instrumentaliste Garm, qui a √©galement la chance d'arborer une des plus belles voix que j'ai pu entendre en live. Tout sonne comme sur l'album, mais le ressenti reste tr√®s organique, ce qui est notamment li√© au fait que la plupart des instrumentaux sont rejou√©s par des vrais instruments et pas un Mac. A cela s'ajoutent des visuels au laser qui se marient √† merveille avec la musique et qui contribuent √† la cr√©ation d'une sorte de transe qui envo√Ľte la plus grande partie de la salle jusqu'au bout de la petite heure de set, beaucoup trop court pour un groupe que nous ne reverrons pas si vite (en l'occurence, pour ma part, premi√®re fois que je les vois en 12 ans). Je n'ai jamais vu un concert pareil de toute ma vie et je crois bien que celui-ci va me marquer pour les d√©cennies √† venir, je n'exag√®re m√™me pas.

Live Report : Sanders

Ajouté le : 02.05.17

Live Report cliqué : 1193 fois


Chroniques similaires :

Enslaved

Enslaved

"Axioma Ethica Odini"


Date de sortie : 2010

Note: 3.5/5

Enslaved

Enslaved

"Vertebrae"


Date de sortie : 2008

Note: 3.5/5

Hellbats

Hellbats

"One Minute Suicide"


Date de sortie : 2009

Note: 4/5

Ulver

Ulver

"War of the Roses"


Date de sortie : 2011

Note: 4.5/5



Live Reports des mêmes artistes :

Crowbar

Crowbar

Iron Walrus, Herod, Conjonctive, AM:PM

Date : 20.02.15

Lieu : RKC - Vevey

Metal Retaliation

Metal Retaliation

Benighted, Oral Fistfuck, Herod, etc

Date : 01.11.14

Lieu : Grand-Vennes - Lausanne

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Skartnak.com Future Faces

Future Faces

Revolt

Kroniks
MUDIE

MUDIE

"Cordoba"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

Las Furias

Las Furias

"Senorita Rock'N Roll"


Date de sortie : 2016

Note : 4/5

Go Spleen

Go Spleen

"Slow Moves"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

88 Fingers Louie

88 Fingers Louie

"Thank You For Being A Friend"


Date de sortie : 2017

Note : 5/5

Mudbath

Mudbath

"Brine Pool"


Date de sortie : 2017

Note : 3.5/5

Crash Ton Rock

Crash Ton Rock

"Volte-Face"


Date de sortie : 2017

Note : 4.5/5

Toutes les kroniks...

Interviews
Guerilla Poubelle

Guerilla Poubelle

avec Till


ajouté le : 07.12.17

The Bennies

The Bennies

avec Jules, Craig


ajouté le : 19.03.17

Less Than Jake

Less Than Jake

avec Chris DeMakes


ajouté le : 16.11.16

Toutes les interviews...

Commentaires Skartnak.com

Sonisphere Festival

Total des commentaires : 24

Long'I'Rock Festival

Total des commentaires : 18

Lamb Of God

Total des commentaires : 17

Good Charlotte

Total des commentaires : 14

Neurotic Deathfest 2010

Total des commentaires : 14

Groezrock Festival

Total des commentaires : 11

Hellfest 2008

Total des commentaires : 11

Propagandhi

Total des commentaires : 10

Alesana

Total des commentaires : 9

The Flatliners

Total des commentaires : 9

Sonisphere Festival

Total des commentaires : 9

Maroon

Total des commentaires : 8

The Tour of Nero 2008

Total des commentaires : 8

Gronibard

Total des commentaires : 8

No Use For A Name

Total des commentaires : 8

Total : 447 commentaires



Banner on Skartnak.com