Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 722
Visiteurs actuellement sur le site: 33

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Live Reports

Abraham

Abraham, Oregon Trail

10.05.18 / Le Romandie - Lausanne

Flyer

Skartnak.com Pour terminer notre semaine Abraham qui avait commenc√© par une chronique du dernier album Look! Here Comes The Dark ainsi qu'une interview , il fallait bien vernir cet album de la semaine, et quoi de mieux qu'un bon concert √† la maison, c'√©tait chose due depuis des ann√©es. De ce fait, la salle √©tait remplie de vieux potes, de connaissances aux groupes, quelques figures de la sc√®ne lausannoise de tout ce qui fait bien du bruit, et m√™me des parents qui savent √† peine faire les 'cornes'. Et bien s√Ľr, des grands fans, mais peu qui connaissent le disque, puisqu'il ne sortait officiellement que le lendemain de la soir√©e, m√™me si quelques clips √©taient publi√©s au pr√©alable. Il ne s'agit ici point d'une description des chansons jou√©es (pour cela, je vous renvoie √† la chronique du disque), mais plut√īt des impressions g√©n√©rales du rendu en live.

On commence tout d'abord par Oregon Trail. Choix logique en somme, puisqu'il s'agissait d'un combo neuch√Ętelois jouant d'un hardcore moderne groovy mais quelque peu chaotique, donc une musique quasiment aussi inclassable que leurs comp√®res de soir√©e, √† part mettre une √©tiquette "post-" que personne ne saurait d√©finir clairement, un peu comme "n√©olib√©ral" ou "umami". Les Neuch√Ętelois profitent de l'occasion pour pr√©senter leur nouvel album "h/aven", truff√© de sonorit√©s et attitude hardcore, faisant m√™me chanter un invit√© de Promethee si je ne m'abuse.

Une fois les 8000 guitares, micros, claviers Moog et autres install√©s, Abraham monte sur sc√®ne comme s'ils n'√©taient jamais vraiment partis. Conviction, s√©rieux, intensit√©, passion, force et honneur sont au rendez-vous. La seule diff√©rence r√©sidait en une s√©rieuse am√©lioration de tous les musiciens √† tous les niveaux. C'est la cons√©cration, apr√®s tant d'ann√©es de travail, de pr√©senter un album qui les repr√©sente pleinement dans toute leur noirceur, √©motivit√© et bizarrerie. Le groupe ne jouera que des titres du dernier magnum opus, mais ne jouera pas l'int√©gralit√© des titres, simplement parce qu'il y en a trop, pour ne citer que cette raison. Une s√©lection a √©t√© faite et l'ordre est aussi un peu m√©lang√© mais garde encore une certaine coh√©rence par rapport au concept initial, allant majoritairement du d√©but jusqu'√† la fin. Ainsi, nous commen√ßons avec 'I Ride The Last Sunrise', qui s'ensuit par 'Wonderful World', et nous passerons √©galement par des titres comme 'Silent At Last', le futur hymne 'God Mycelium', 'Vulvaire' ou encore le somptueux et mystique 'Wind' pour repr√©senter la quatri√®me partie. A cela s'ajoute notamment un 'Urnacht' terrifiant, o√Ļ Dave monte sur sa batterie, debout sur les toms, en prenant le micro et en nous hurlant dessus en allemand, parce que la chanson en elle-m√™me n'√©tait d√©j√† pas assez malsaine... Il convient ici de s'arr√™ter sur ce monsieur. M√™me si le groupe est le fruit d'un effort collectif, le concept et les paroles sont de l'oeuvre de ce cher Schlagmeister. Ici, il jongle parfaitement avec la dualit√© entre chanteur et batteur et marie parfaitement les deux r√īles, √† l'image d'un Christian Vander (Magma) voire m√™me un Russ Givens aka Proscriptor McGovern (Absu). Maintenant que j'y pense, je retrouve bien un peu des deux groupes dans les sonorit√©s d'Abraham, en tout cas en live...

Le public se situe dans un dilemme d'amour/haine. Certains n'étaient pas prêts pour la nouveauté et l'émanation forte en émotions que véhiculait cette représentation de leur dernier disque, et d'autres ont embrassé toutes les parties du concert avec le plus grand amour. En se basant uniquement sur cette première impression sur scène depuis la sortie de "Look! Here Comes The Dark", les réactions sont moins unanimement laudatives, mais ma prédiction est que cette polarité au niveau de la réception se dissipera au fil du temps. Une entreprise gigantesque qu'est ce concert qui se termine sur un déjà futur classique 'Rise, Goddess', et le respect n'est qu'amplement mérité.

Live Report : Sanders

Ajouté le : 16.05.18

Live Report cliqué : 140 fois


Chroniques similaires :

Abraham

Abraham

"Look, Here Comes The Dark!"


Date de sortie : 2018

Note: 5/5

Abraham

Abraham

"The Serpent, The Prophet and The Whore"


Date de sortie : 2012

Note: 3.5/5

Oregon Trail

Oregon Trail

"h/aven"


Date de sortie : 2018

Note: 4.5/5

Oregon Trail

Oregon Trail

"Century"


Date de sortie : 2015

Note: 4/5


Interviews similaires :

Oregon Trail

Oregon Trail

Réalisée le 22.09.14 avec Arnaud M., batteur

Abraham

Abraham

Réalisée le 08.05.18 avec Groupe

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Skartnak.com Abraham

Abraham

Look, Here Comes The Dark!

Kroniks
Lame Shot

Lame Shot

"Try Again"


Date de sortie : 2018

Note : 4/5

Harker

Harker

"No Discordance"


Date de sortie : 2018

Note : 4/5

Jesse Lebourdais

Jesse Lebourdais

"Grief Intensity Friendship"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

Dani Llamas

Dani Llamas

"Dead Labor"


Date de sortie : 2018

Note : 4/5

Red City Radio

Red City Radio

"Skytigers"


Date de sortie : 2018

Note : 3.5/5

Hunted Like Thieves

Hunted Like Thieves

"Control"


Date de sortie : 2017

Note : 3.5/5

Toutes les kroniks...

Interviews
Abraham

Abraham

avec Groupe


ajouté le : 08.05.18

Spanish Love Songs

Spanish Love Songs

avec Dylan


ajouté le : 02.04.18

Guerilla Poubelle

Guerilla Poubelle

avec Till


ajouté le : 07.12.17

Toutes les interviews...

Commentaires Skartnak.com

Sonisphere Festival

Total des commentaires : 24

Long'I'Rock Festival

Total des commentaires : 18

Lamb Of God

Total des commentaires : 17

Good Charlotte

Total des commentaires : 14

Neurotic Deathfest 2010

Total des commentaires : 14

Hellfest 2008

Total des commentaires : 11

Groezrock Festival

Total des commentaires : 11

Propagandhi

Total des commentaires : 10

The Flatliners

Total des commentaires : 9

Sonisphere Festival

Total des commentaires : 9

Alesana

Total des commentaires : 9

Maroon

Total des commentaires : 8

The Tour of Nero 2008

Total des commentaires : 8

Gronibard

Total des commentaires : 8

No Use For A Name

Total des commentaires : 8

Total : 447 commentaires



Banner on Skartnak.com